Publication 2021 : un des ouvrages


L'USAGE DES AMBIANCES

UNE ÉPREUVE SENSIBLE DES SITUATIONS


Didier TALLAGRAND, Jean-Paul THIBAUD, Nicolas TIXIER (dir.)

Ryma HADBI (coord. éditoriale)

À l'initiative de l'Unité de recherche de l'ESAAA (design & espace) et de l'équipe CRESSON (UMR AAU)


Les ambiances et les atmosphères sensibles se prêtent à une grande diversité d'usages, que ce soit dans le domaine de l'art, de l'urbain ou des sciences sociales. Comment les ambiances contribuent-elles à mettre les situations ordinaires à l'épreuve du sensible ? En quoi ouvrent-elles de nouvelles pistes en matière de pratique artistique, d'expérimentation méthodologique ou d'exploration théorique ? Qu'en est-il d'une socio-esthétique située, attentive aux percepts et aux affects qui imprègnent nos milieux de vie et infusent les sensibilités contemporaines ?
De telles questions ont traversé un colloque organisé à Cerisy (2018) selon une triple exigence : d'une part, une attention particulière était portée aux échanges, apports réciproques et questionnements communs entre le monde de l'art et celui des sciences sociales ; d'autre part, il a s'agit d'ouvrir un dialogue inédit avec la pensée anglo-saxonne en la matière, mettant en résonance et en discussion l'approche des ambiances et celle des atmosphères ; enfin, l'usage des ambiances a été passé aussi bien au filtre des enquêtes et des théories qu’à celui des pratiques effectives et des expériences situées.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2018) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°648]


Enregistré le : 10/05/2021 — Durée : 2mn05s — Montage : Naïm Aït-Sidhoum — Musique : Giuseppe Gavazza & Julien Clauss

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Hermann Éditeurs

Collection : Colloque de Cerisy

ISBN : 979-1-0370-0623-3

Nombre de pages : 500 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 28,00 €

Année d'édition : 2021

Ambiance, Approches sensibles, Architecture, Art, Atmosphère, Esthétique ordinaire, Pratiques artistiques, Urbanisme

Préambule. Formes et formats d'un colloque et de son édition


MERCREDI 5 SEPTEMBRE 2018

Ambiances de rénovation urbaine à la Villeneuve de Grenoble, par Maïlys TOUSSAINT

L'usage des ambiances. Une épreuve sensible des situations, par Didier TALLAGRAND, Jean-Paul THIBAUD & Nicolas TIXIER

Projection de Paris Port d'André Sauvage (1928), avec une composition sonore originale de Giuseppe Gavazza, par Giuseppe GAVAZZA

Quelles sont les formes de la sensibilité moderne ?, par Céline BONICCO-DONATO

Des ambiances urbaines au cinéma. Quelques réflexions à partir de Siegfried Kracauer, par par Nia PERIVOLAROPOULOU

Vers une thérapeutique des ambiances, par Philippe SIMAY [enregistrement audio en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie et sur le site France Culture]

Une manière de filmer, par Léo BAUDY

Dans le monde des pauvres et dans celui des enfants. Pier Paolo Pasolini et Walter Benjamin, par Alexandre COSTANZO


JEUDI 6 SEPTEMBRE 2018

Récit auto-ethnographique d'une métamorphose urbaine. Le cas de la Petite Ceinture de Paris, par Vanessa STASSI

Vertiges de l'usage aménagiste des ambiances, par Laurent DEVISME

L'autre jardin, par Florence SCHMITT

Passages du sensible, par Pascal AMPHOUX

Retour de Chine ou le passage au projet, par Pierre LAFON

L'épopée du bois ou un projet de passage, par Alexander RÖMER

L'instant sur place ou l'œuvre passante, par Jean STERN

La photo des voisins, par Dorian DEGOUTTE

Le "\vɛʁ\noir", par Stephen LOYE


VENDREDI 7 SEPTEMBRE 2018

Les mesureurs de la Ville. Récit d'une balade collective de cartographie de la qualité de l'air à Rennes, quartier Colombier, par Gwendoline L'HER

Quel devenir de la sensibilité contemporaine ?, par Anne BOSSÉ

Monde-Signe et Monde-Gouffre, par François J. BONNET

Un soulèvement. Occupation critique de l'espace et architecture de champs sensoriels, par Marc BREVIGLIERI

Récit d'introduction d'un couple de cygnes noirs, par Quentin LAZZARESCHI

Dockers à Nantes. L'expérience des itinéraires, par Jean-Yves PETITEAU & Bernard RENOUX


SAMEDI 8 SEPTEMBRE 2018

Chronique d'une vie dans une cité des années 1930, par Ryma HADBI

Il y a de l'ambiance dans l'atmosphère ! Introduction à un dialogue franco-britannique, par Ola SÖDERSTRÖM

Ambiance et atmosphère, un dialogue haut en couleur, par Olivier LABUSSIÈRE

Atmosphere/ambiance/ambiant, par Derek McCORMACK

Derrière le château, l'étang, par Joana TEULE

Pourquoi James Bond a-t-il un bouton "atmosphère" dans son Aston Martin ? Petite réflexion sur des modes d'existence de l'ambiance, par Damien MASSON

Environnement et émanation. Essai de sémantique historique de l'atmosphere, par Friedlind RIEDEL

Atmospheres en formation : seuils affectifs, champs immersifs et limites actives, par Izabela WIECZOREK

Chasseurs, glaneurs, par Heidi Ali MESTERI

De la radio à l'Ambient music : des sons dans l'air, par Julien CLAUSS & Emma LORIAUT

Toucher/Jouer le son, par Giuseppe GAVAZZA


DIMANCHE 9 SEPTEMBRE 2018

Un projet de réaffectation confronté aux émotions des citadins, par Sarah VAN HOLLEBEKE

Sens : Affect. Remarques introductives, par Niels ALBERTSEN

L'ambiguïté des affects, par Paul SIMPSON

Moralité atmosphérique provisoire. Urbaniser (un peu) la province de Schmitz, par Tonino GRIFFERO

Le lieu phosphorescent. Collectif La Meute, par Marion RAIMBAULT & Jéremy LANCHON

Loos et les ambiances, par Bruno QUEYSANNE

Ambiances, espaces urbains et santé mentale, par Marc WINZ

Affordances de l'ambiance / Architectures du commun, par Emmanuel DOUTRIAUX

Entretien avec Rainer Kazig et Gretchen Schiller. Une courte histoire du développement de la notion d'ambiance en France, par Jean-François AUGOYARD & Jean-Pierre PÉNEAU

Rendez-vous ASMR, par Diane AUBRUN

Une fiction dans le parc, par Naïm AÏT-SIDHOUM


LUNDI 10 SEPTEMBRE 2018

On Interior Atmospheric Staging. Design examples, par Juste PECIULYTE

Des formes secondes. Entretien avec Naïm Aït-Sidhoum, par Pierre-Damien HUYGHE [enregistrement audio en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie et sur le site France Culture]

Des ambiances de pensée, par David ZERBIB

Ambiances sonores, ambiances de pensée : Thoreau et Ives, par Pauline NADRIGNY

Plasticité conceptuelle. Des vertus du flou, du vague, du mal délimité ou de l'indéterminé, pour l'exercice de la pensée, par Noëlle BATT

L'ambiant rotatif, par Thierry MOUILLÉ

Comment bien immigrer pour partir du bon pied ensemble sur une même terre, par Laura POUPPEVILLE

Mittelmeer//La mer du milieu, par Jean-Marc CHAPOULIE


MARDI 11 SEPTEMBRE 2018

Jérémie NICOLAS

Louis ANDREWS

Margaux PINTO

Sonia REYNOSO

Anita SANCHEZ

Lana STEILER

Xiyuan ZHANG

Marine RIEUNIER

Xu YAN


Les liaisons heureuses, par Didier TALLAGRAND

Les auteurs

Remerciements

PRESSE / MÉDIAS

* Échanges autour de l'ouvrage : Mardi 22 juin 2021 (18h-19h30), avec Luc Baboulet (architecte), Véronique Nahoum-Grappe (anthropologue) et Christian Ruby (philosophe), emmenés par Laurent Devisme (sociologue, urbaniste)

Publication 2021 : un des ouvrages


L'esthétique des Trente glorieuses. De la Reconstruction à la croissance industrielle

L'ESTHÉTIQUE DES TRENTE GLORIEUSES

DE LA RECONSTRUCTION À LA CROISSANCE INDUSTRIELLE


Gwenaële ROT, François VATIN (dir.)


On considère avec nostalgie les Trente glorieuses comme si, dans les années 1945-1975, avait régné l'abondance économique, alors qu'il fallait d'abord reconstruire un pays en ruine, mais on dénigre son bilan idéologique et culturel, qui aurait été dominé par une croyance illusoire au progrès. Pollution, urbanisme sans âme, matières plastiques imputrescibles, tels seraient les seuls legs de ce temps d'inconscience. Aussi, l'architecture et l'art monumental des Trente Glorieuses, encore mal-aimés, ont subi beaucoup de destructions et commencent à peine à être patrimonialisés.
Or, comme le montrent les études réunies ici, en dépit de l'urgence de la reconstruction, on a accordé à cette époque une grande importance aux questions esthétiques. On faisait confiance aux nouveaux moyens techniques pour faire du beau moins cher à destination du plus grand nombre. Esthétique fonctionnelle et démocratisation artistique sont étroitement liées. On comprend dès lors le rôle central de l'industrie dans les représentations de ce temps. Contre l'opposition romantique du beau et de l'utile, il fallait réinstaller le monde industriel dans les valeurs humaines. Les usines, aussi, devaient être belles comme fonctionnelles, et constituer un objet d'intérêt pour l'art. La démocratisation du beau exigeait qu'il s'impose dans les lieux de travail. Inversement, l'expérience industrielle de la simplicité, de la cohérence, pouvait nourrir l'inspiration artistique.
Réunissant vingt-quatre spécialistes qui croisent leurs multiples terrains, cet ouvrage vise, non à défendre l'esthétique des Trente glorieuses, mais à la restituer dans sa complexité. Il invite le lecteur à regarder un peu différemment un passé trop proche pour qu'on puisse encore pleinement l'estimer.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2019) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°646]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Illustria - Librairie des Musées

ISBN : 978-2-35404-089-5

Nombre de pages : 296 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 45,00 €

Année d'édition : 2021

Arnould (Reynold), Architecture industrielle, Art, Esthétique urbaine, Kodak-Pathé, Le Havre, Léger (Fernand), Manessier (Alfred), Minoteries, Mobilier, Prouvé (Jean), Reconstruction, Renault, Rouen, Saint-Gobain, Saint-Lô, Société, Travail, Université de Caen

INTRODUCTION

Une relecture culturelle des "Trente Glorieuses", par François VATIN


CONSTRUIRE PLUS FONCTIONNEL ET PLUS BEAU

"Nul n'a le droit d'enlaidir la vie". L'architecture industrielle dans la France d'après-guerre, par Nicolas PIERROT

La belle et la bête. Esthétique urbaine et nécessités industrielles pendant la Reconstruction, par Patrice GOURBIN

Minoteries reconstruites en Normandie. Programmes et esthétique, par Stéphanie DUPONT

L'aluminium et le pari du nouvel âge architectural. 1945-1955, par Florence HACHEZ-LEROY

La Reconstruction (dés)espoirs de Jean Prouvé ?, par Delphine DROUIN-PROUVÉ

Le musée-outil de Reynold Arnould, par Clémence DUCROIX

La reconstruction du musée de Saint-Lô, 1944-1974, par Robert BLAIZEAU


UN NOUVEAU DÉCOR

Fernand Léger, peinture et architecture, par Bénédicte DUVERNAY

Alfred Manessier et la Reconstruction, par Marie-Domitille PORCHERON

Les chambres de Commerce et d'Industrie du Havre et de Rouen. Interventions d'artistes dans la décoration, par Raphaëlle SAINT-PIERRE

Sculpter et peindre à l'échelle monumentale. Les modes de fabrication de l'architecture au service du 1% artistique, par Marie-Laure VIALE

Le luxe public de la Reconstruction. Le mobilier de Jacques Quinet pour l'université de Caen, par Grégor BLOT-JULIENNE & Sophie DERROT

La couleur entre au bureau. La revue Bureaux d'aujourd’hui, 1950-1960, par Thierry PILLON


REPRÉSENTER L’INDUSTRIE

Le motif industriel dans les œuvres d'art choisies par l'État, 1940-1960, par Clothilde ROULLIER

Faire le portrait de l'industrie moderne : Reynold Arnould, par François VATIN & Gwenaële ROT

La peinture industrielle de Camille Hilaire, 1952-1970, par Odile LASSÈRE

John Craven, chantre du développement industriel ?, par Dominique VERSAVEL

La Documentation française et la photographie industrielle, 1945-1970, par Véronique FIGINI-VERON

Le cinéaste, le poète et l'entreprise. La poétique des tubulures chez Pechiney, par Gwenaële ROT & François VATIN


ART ET ÉCONOMIE DANS LA FRANCE DU REDRESSEMENT INDUSTRIEL

L'industrie photographique et sa nation. Kodak-Pathé et la biennale Photo-Cinéma-Optique de Paris, 1955, par Guillaume BLANC

Le marché de l'art français, créateur de liens entre art et industrie ? 1945-1968, par Julie VERLAINE

Saint-Gobain, un industriel dans la Reconstruction. Croissance, innovations, initiatives artistiques, par Marie de LAUBIER

Architecture, esthétique industrielle, art. Le nouveau Renault, 1945-1985, par Patrick FRIDENSON


Notes

Table des illustrations

Bibliographie

Index

Publication 2021 : un des ouvrages


Écrire et peindre le paysage en France et en Angleterre, 1750-1850

ÉCRIRE ET PEINDRE LE PAYSAGE EN FRANCE ET EN ANGLETERRE, 1750-1850


Émilie BECK SAIELLO, Laurent CHÂTEL, Élisabeth MARTICHOU (dir.)


Une double enquête menée à la fois sur la France et sur l'Angleterre qui apporte un éclairage comparé et contrasté sur la question du paysage trop souvent envisagée sous le seul angle "national". On y entend les voix des peintres paysagistes, des collectionneurs et des amateurs, avec leurs mots pour "dire" le paysage. Si Augustin Berque inclut le critère linguistique pour déterminer le degré de maturité d'une civilisation paysagère, c'est parce que les discours, tout autant que la pratique, — échanges et correspondances entre artistes — articulent une théorie du paysage. L'examen de la terminologie et de l'écriture permet d'évaluer la pertinence de catégories comme celles de "paysage historique" ou de "pittoresque". À ceci s'ajoute une perspective croisée de divers "paysageurs", praticiens, auteurs et créateurs de tableaux, de jardins, de poèmes, de guides ou de théorie picturale. Le livre offre une vision holistique de la culture paysagère franco-britannique.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2016) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°644]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de Rennes

Collection : Art & Société

ISBN : 978-2-7535-8036-7

Nombre de pages : 314 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 28,00 €

Année d'édition : 2021

Angleterre, Arrière-plan, Art, France, Histoire, Interprétation, Jardins, Lumière, Mouvement, Peinture, Pittoresque, Poèmes, Poétique, Théorie picturale

Introduction


PREMIÈRE PARTIE
LE PAYSAGE À LA LUMIÈRE DES JARDINS

Le jardin, matrice de paysage. Plaidoyer contre la catégorie "jardin pittoresque", par Laurent CHÂTEL

Décrire les jardins en France (1770-1810), par Sophie LEFAY (†)

Claude-Henri Watelet et le paysage. La pratique avant le discours, par Nicolas LESUR

"Ce mouvement qui paraît l'âme de l'Univers". Le fantôme du paysage chez Watelet, de Mézières et le marquis d'Ureña, par Tomas MACSOTAY


DEUXIÈME PARTIE
DISCOURS SUR L'ART ET PRATIQUE DU PAYSAGE

L'arrière-plan du paysage, champ d'un tableau ou troisième dimension ? Lumière et mouvement comme moyen terme, par Marie-Madeleine MARTINET

De la théorie pratique du paysage à la poétique des vagues. Les "Observations" et "Matériaux" de Gabriel Bouquier de Terrasson (1739-1810), par Émilie BECK SAIELLO

L'Essay on Landscape Painting de Joseph Holden Pott. Emprunts et contributions à la théorie du paysage, par Élisabeth MARTICHOU

Paysage et histoire dans l'Angleterre des Lumières, par Jan BLANC

Écrire l'histoire du paysage de Pierre-Henri de Valenciennes à Jean-Baptiste Deperthes. Théorie artistique et peinture au début du XIXe siècle, par Luigi GALLO

La temporalité dans la littérature artistique sur le paysage (France 1800-1850), par Elena MARCHETTI


TROISIÈME PARTIE
INTERPRÉTER LA PEINTURE DE PAYSAGE

Fortune visuelle et interprétation. Les paysages de Poussin et de Claude entre Paris, Rome et Londres, par Chiara STEFANI

Le génie du lieu : Richard Wilson et la fidélité à la nature, par Robin SIMON

Georges Michel, le cri du lieu, par Alain TAPIÉ

Girodet et le paysage comme œuvre d'art totale, par Sidonie LEMEUX-FRAITOT

Géricault et le paysage anglais, par Bruno CHENIQUE


ÉPILOGUE

La réduction paysagère, par Baldine SAINT GIRONS [enregistrement audio en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie et sur le site France Culture]

Conclusion


Bibliographie

Index onomastique

Index toponymique

Les auteurs

Publication 2020 : un des ouvrages


SPECTRES DE POE DANS LA LITTÉRATURE ET DANS LES ARTS


Jocelyn DUPONT, Gilles MENEGALDO (dir.)


Monument permanent de notre horizon culturel, premier poète national américain selon Nabokov, Edgar Allan Poe (1809-1849), de son vivant souvent méprisé, est devenu en près de deux siècles une figure tutélaire pérenne du monde des arts et des lettres. Comme l'attestent les innombrables rééditions de son œuvre, ainsi que les reprises, réécritures ou hommages discrets, littéraires, cinématographiques ou autres (musique, bande dessinée, culture numérique), l'influence de Poe est considérable. Le phénomène n'est pas nouveau : on sait quel fut en France son ascendant sur les poètes symbolistes et modernistes, les surréalistes ainsi que le cinéma d'avant-garde. Et comment ne pas songer aux célèbres relectures de "La Lettre volée" par Lacan et Derrida ? Si l'on ajoute à cette liste ceux qui aiment à voir en Poe l'inventeur de la science-fiction, du récit policier et du gothique intériorisé, alors force est de constater que nul n'est à l'abri de l'influence poesque.
De nos jours, le fantôme d'Edgar Poe semble incarner toutes nos hantises et nos obsessions. Il constitue surtout un formidable réservoir de potentialités créatrices. C'est la raison pour laquelle les auteurs de cet ouvrage ont choisi de s'intéresser aux modalités de sa persistance au XXIe siècle, par-delà les frontières artistiques, nationales et linguistiques.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2017) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°638]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Le Visage Vert

ISBN : 978-2-918061-45-8

Nombre de pages : 504 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 30,00 €

Année d'édition : 2020

Adaptation filmique, Art contemporain, Cinéma, Contes, Fantastique, Fiction populaire, Films d'horreur, Image filmique, Laboratoire esthétique, Littérature américaine, Nouvelles, Verne (Jules)

Introduction, par Jocelyn DUPONT & Gilles MENEGALDO


SPHÈRES D'INFLUENCE

Edgar Allan Poe, personnage de fiction populaire, ou une vie d'outre-tombe, par Lauric GUILLAUD

La "Chute de la maison Usher" en quelques images ? Aubrey Beardsley, Richard Corben, Jan Švankmajer, par Jérôme DUTEL

Po(e)pulaire : le "phénomène Poe" dans la culture 2.0, par Élodie CHAZALON

"Infidélité" ou "Post-Adaptation" ? Le cycle actuel d'adaptations filmiques et télévisuelles des œuvres d'Edgar Poe, par Dennis TREDY


POE À L'ÉCRAN

La Chute de la maison Usher de Jean Epstein comme laboratoire esthétique : de la mise au tombeau pictural au trouble de l'image filmique, par Isabelle LABROUILLÈRE

Poe au prisme hollywoodien : de D. W. Griffith à Roger Corman, par Gilles MENEGALDO

Autour du Chat noir : Poe, Ulmer, Ruric, par Benoît TADIÉ

Le business de l'horreur (Le Chat noir, Dario Argento, 1990), par Pierre JAILLOUX

"Hop-Frog" (1849), fiction matricielle du film d'horreur américain des années 1970-1980 ?, par Florent CHRISTOL

Usher 2000, ou comment adapter "The Fall of the House of Usher" au XXIe siècle, par Christophe CHAMBOST

Variations odontologiques de "Bérénice" à Twixt, par Jocelyn DUPONT


LETTRES DE POE

Poe dans ses contes : personnage clandestin, présence cryptée, par Henri JUSTIN

La verve et le verbe : les contes comiques de Poe et leurs traducteurs, par Camille FORT

Poe lu par Jules Verne. À propos de l'article du Musée des familles (avril 1864), par Nathalie SOLOMON

Crises intertextuelles et transpo(e) sitions : Poe et la littérature américaine contemporaine, par Françoise SAMMARCELLI

Envahissante Ligeia : "Nor Unto Death Utterly by Edmund Bertrand" (Mark Samuels, 2009), par Sophie MANTRANT

"Drôles de crimes en Amérique latine", par Pénélope LAURENT [enregistrement audio en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie et sur le site France Culture]


DISSÉMINATIONS ET RÉSONANCES

Edgar Allan Poe, l'art contemporain et son exposition, par Isabelle LIMOUSIN

Entrer dans l'esprit : profils de Poe, par Maryse PETIT

Batman : Nevermore. De l'évhémérisme fonctionnel au retournement d'inspiration, par Guillaume LABRUDE

Le chat et la souris. Tim Burton ou Edgar Poe dans le disneyverse, par Christian CHELEBOURG

"Le Masque de la Mort rouge" comme matrice compositionnelle: de la nouvelle d'Edgar A. Poe (1842) au Conte fantastique d'André Caplet (1923), par Chloé HUVET

C'est triste à faire pleurer les pierres… Debussy et La Chute de la maison Usher, par Éric LYSØE


Bibliographie sélective

Index

Notices sur les auteurs

Publication 2020 : un des ouvrages


Théâtre, guerres et religion (Europe, XVIe siècle)

THÉÂTRE, GUERRES ET RELIGION (EUROPE, XVIe SIÈCLE)


Charlotte BOUTEILLE-MEISTER, Fabien CAVAILLÉ, Estelle DOUDET (dir.)


Comment faire du théâtre en temps de crise religieuse ? Mettant cette question en perspective historique, ce volume invite à redécouvrir le XVIe siècle, un moment-clef de la pluralisation des identités chrétiennes, entre âge d'or théâtral et basculement dans les guerres civiles. Sans se limiter à un pays ou à une des confessions en lutte, il en propose une approche globale et interconnectée en étudiant la diversité des régions de France et d'Europe, inégalement touchées par le militantisme ; les circulations des hommes et des œuvres, qui usèrent de dramaturgies nouvelles ou éprouvées ; le déploiement sans précédent d'une intermédialité associant spectacles, livres et images. Les théâtres des guerres de religion, où s'est inventée la propagande, sont rarement joués aujourd'hui. Mais leurs remises en scène expérimentales soulèvent des questions toujours d'actualité.

Ce numéro est dédié à la mémoire de Christian Biet, éclaireur de ces théâtres de l'action.


Ouvrage issu du colloque de Cerisy "La Réforme en spectacles. Protestantisme et théâtre en Normandie et en Europe au XVIe siècle" de Cerisy (2018) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°629]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Société d'Histoire du Théâtre

Collection : Revue d'Histoire du Théâtre, n°286 - Trimestre 2 • 2020

ISBN : 979-10-94971-20-8

Nombre de pages : 200 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 16,00 €

Année d'édition : 2020

Normandie, Protestantisme, Réforme, Religion, Spectacle, Théâtre de la guerre, Théâtre et guerres, Théâtre militant

Introduction : Faire théâtre de la guerre, par Charlotte BOUTEILLE-MEISTER & Estelle DOUDET


PARTIE A
FAIRE THÉÂTRE DE LA GUERRE
THÉÂTRE ET GUERRES DE RELIGION, ENJEUX ET LIMITES D'UNE RENCONTRE

Acteurs protestants — auteurs protestants — représentations protestantes ?, par Jelle KOOPMANS

Réforme, théâtre et dialogues scolaires, par Marie-Madeleine FRAGONARD


PARTIE B
TERRITOIRES ET CIRCULATIONS

Le recueil de Rouen, scènes d'une ville au seuil des guerres de religion, par Estelle DOUDET

La Conscience dans le théâtre réformé. Circulation d'une représentation de l'homme pécheur entre le continent et l'Angleterre, par Richard HILLMAN

L'apologie de la vraie foi dans le théâtre catholique. L'Antéchrist de Lucerne (1549), par Carlotta POSTH

Les protestants sur la scène du collège de Navarre (Paris, 1533-1572), par Éric SYSSAU


PARTIE C
LE THÉÂTRE, LIEU DE RÉFLEXION, ACTE MILITANT

La persécution comme menace dans le théâtre de la Réforme (1525-1538), par Klaus RIDDER

Le théâtre de Rouen et la Réforme. Théologie et dramaturgie dans le Moral à cinq personnages de Pierre Du Val, par Denis HÜE

Apprendre à appeler le roi "meschant". Des pamphlets huguenots à La Famine de Jean de La Taille, par Ruth STAWARZ-LUGINBÜHL


PARTIE D
THÉÂTRE DE CRISE : ACTUALITÉS D'UNE HISTOIRE LONGUE

Peut-on rejouer le théâtre des guerres de religion ? Retour sur une expérience de recherche par la pratique théâtrale, par Fabien CAVAILLÉ & Tiphaine KARSENTI

Un nécessaire espace de liberté. Entretien avec Mario LONGTIN, mené par Marie BOUHAÏK-GIRONÈS


Bio-bibliographie des auteur-e-s

Actualités théâtrales

• Charlotte BOUTEILLE-MEISTER, Fabien CAVAILLÉ, Estelle DOUDET, Denis HÜE & Tiphaine KARSENTI : Introduction et présentation des différents volets du colloque [enregistrement audio en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie]

• Luc DAIREAUX : La Réforme en Normandie au XVIe siècle : genèse, dynamiques et spectre social [enregistrement audio en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie et sur le site France Culture]

Publication 2020 : un des ouvrages


L'image, le secret

L'IMAGE, LE SECRET


Baptiste VILLENAVE, Julie WOLKENSTEIN (dir.)


Cet ouvrage collectif se veut une invitation à réfléchir au caractère "énigmatique" de l'image, à sa capacité à cacher ce qu'en même temps elle expose. Dans la tradition occidentale, l'image possède une double face. Elle est d'abord évidence ouverte à tous: elle est le liber idiotarum (le livre des illettrés) qui donne à tout le peuple chrétien accès à ce qui est réservé aux lettrés. Mais elle est aussi l'instrument du secret : elle introduit à des vérités cachées, inaccessibles aux moyens ordinaires du langage. Cette face ésotérique a fasciné les arts. Non seulement la peinture, mais aussi la littérature et le cinéma : l'image y est souvent le lieu d'un secret, et, partant, d'un dévoilement possible.
Par quels jeux, leurres, scénographies narratives, l'image parvient-elle à détourner le regard ou l'intelligence du spectateur/lecteur pour lui dissimuler l'essentiel, tout en l'incitant à l'y chercher ?
Tels sont les enjeux qui traversent ce volume résolument pluridisciplinaire, qui rassemble les contributions de spécialistes de littérature française et comparée, d'histoire des arts, d'études cinématographiques et de philosophie.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2016) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°628]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de Rennes

ISBN : 978-2-7535-7883-8

Nombre de pages : 370 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 35,00 €

Année d'édition : 2020

Arts, Cinéma, Complot, Dévoilement, Énigme, Enquête biographique, Image, Littérature, Miroir, Palimpseste, Paradoxe, Peinture, Secret, Trace

Introduction, par Baptiste VILLENAVE & Julie WOLKENSTEIN


PREMIÈRE PARTIE
POÉTIQUE DE L'ÉNIGME

Présentation, par Vincent AMIEL

Art et énigme au XVIIe siècle, par Jan BLANC

Le secret d'une image fourchue. Autour d'un plan d'On murmure dans la ville de J. L. Mankiewicz, par José MOURE

Luminescence E.T. Exploration d'un rébus cinématographique, par Jean-Michel DURAFOUR

Fiction policière et énigmes picturales. À propos des art history mysteries d'Iain Pears, par François LECERCLE


DEUXIÈME PARTIE
IMAGES EMBLÉMATIQUES : LE SECRET EXHIBÉ

Présentation, par François LECERCLE

L'image comme injonction muette. Le geste d'Harpocrate dans la peinture occidentale, par Emmanuelle HÉNIN

Le secret de Judas. Dévoiler le traître, révéler le Christ dans les cenacoli florentins, par Maud POURADIER

La stratégie de l'interposition, ou comment dissimuler le secret du complot. Une étude de The Parallax View (À cause d'un assassinat, Alan J. Pakula, 1974), par Baptiste VILLENAVE

L'image n'est plus un secret, par Lise WAJEMAN


TROISIÈME PARTIE
IMAGES-TRACES ET IMAGES-PREUVES : LE SECRET RÉVÉLÉ ?

Présentation, par Baptiste VILLENAVE

L'image de cinéma, le corps, et le secret des traces, par Vincent AMIEL

Le secret de Watteau. Énigme picturale ou biographique ?, par Agathe SALHA [enregistrement audio en ligne sur la Forge Numérique de la MRSH de l'Université de Caen Normandie et sur le site France Culture]

Sunt lacrimae rerum. Image et secret dans l'enquête biographique, par Julie WOLKENSTEIN

Le complot dans l'image. Paradoxes de l'image-preuve, par Aurélie LEDOUX


QUATRIÈME PARTIE
OBSTACLES À L'IMAGE OU TREMPLINS POUR L'IMAGINATION :
LES ACCESSOIRES PRIVILÉGIÉS DU SECRET

Présentation, par Julie WOLKENSTEIN

Deus absconditus. Un dieu caché et ses images, par Bruno BOERNER

Le voyage des mages comme secret du paysage, par Maurice BROCK

Les secrets des images-reflets. Petite enquête sur les miroirs magiques, par Guiomar HAUTCŒUR

Le stratagème du rideau. De la photographie des phénomènes occultes au cinéma fantastique, par Hélène FRAZIK


CINQUIÈME PARTIE
IMAGES-PALIMPSESTES : LE SECRET RETRAVAILLÉ

Présentation, par Baptiste VILLENAVE

Vision réservée, secret transitoire… Retour sur la Transfiguration de Raphaël, par Xavier VERT

Leurres et autres MacGuffins chez Alfred Hitchcock et Fritz Lang, par Jean-Loup BOURGET

La ligne serpentine, mouvement secret de l'image cinématographique chez Andreï Tarkovski, par Marie GUEDEN

Images en instance, de Bill Viola à Pontormo, par Susana GÁLLEGO CUESTA


Conclusion, par Baptiste VILLENAVE & Julie WOLKENSTEIN

Les auteurs

Publication 2020 : un des ouvrages


Subjectivités numériques et posthumain

SUBJECTIVITÉS NUMÉRIQUES ET POSTHUMAIN


Sylvie BAUER, Claire LARSONNEUR, Hélène MACHINAL, Arnaud REGNAULD (dir.)


Dans le sillage de PostHumains, frontières, évolutions, hybridités, ce nouveau livre issu d'un colloque de Cerisy poursuit la réflexion sur les rapports entre le sujet humain et la machine mais sous un angle profondément remanié par le développement du numérique, des neurosciences et des biotechnologies.
Comment penser l'humain quand toutes sortes d'objets connectés, du téléphone à la montre, se donnent comme des prothèses, voire des doubles de nous-mêmes (augmented seflf) ? De quelle autonomie dispose un sujet quand toutes nos traces numériques — tant celles que nous avons laissées volontairement que celles qui ont été collectées à notre insu — sont inventoriées et archivées quasi automatiquement (quantified self) ?
Subjectivités numériques et posthumain étudie l'impact des technologies de la communication (le réseau, l'écran, les objets connectés) sur une conception nouvelle du sujet. Les nouveaux régimes de sensorialité propres à l'hyperconnectivité médiatique ouvrent-ils sur une redéfinition de l'être-au-monde ? De nouvelles formes d'expérience émergent-elles face aux flux médiatiques produits en boucle par la machine qui constituent désormais notre environnement quotidien ?
L'approche proposée dans ce livre est fondamentalement interdisciplinaire car les questionnements relatifs aux devenirs de l'humain et à la définition de son identité que déclenche le posthumain sont universels.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2016) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°623]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de Rennes

Collection : Interférences

ISBN : 978-2-7535-7924-8

Nombre de pages : 293 p.

Illustrations : N & B

Prix public : 26,00 €

Année d'édition : 2020

Biotechnologies, Double, Écran, Identité, Machine, Neurosciences, Numérique, Objets connectés, Prothèse, Réseau, Sujet humain, Trace

Introduction


PREMIÈRE PARTIE
UNE NOUVELLE ARTICULATION ENTRE L'INDIVIDU ET LE COLLECTIF

Le profil numérique : au-delà de l'opposition homme-machine ?, par Servanne MONJOUR [enregistrement audio en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie et sur le site France Culture]

Le sujet synthétique dans Démokratia de Motorô Mase, par Isabelle BOOF-VERMESSE

Pour une définition du posthumain et du posthumanisme. Dépasser ou connecter ?, par Marina MAESTRUTTI


DEUXIÈME PARTIE
ÉCRANS

Séries TV et subjectivités : "Miroir Ô mon miroir, dis-moi qui est la plus humaine", par Hélène MACHINAL

Les amours reliées au cinéma : Thomas est amoureux et Noah, par Anaïs GUILET


TROISIÈME PARTIE
REGARDS LITTÉRAIRES

Apocalypse à l'écran ou l'anamnèse par la technologie : Programme sensible d'Anne-Marie Garat, par Jean-François CHASSAY

"La machine dans le fantôme" : récursivité et contrôle dans Infinite Jest de David Foster Wallace, par Christelle CENTI

De la contamination numérique : relectures de l'humain chez D. Mitchell, par Claire LARSONNEUR


QUATRIÈME PARTIE
CARTOGRAPHIE DES CONCEPTS

Cartographie des concepts, par Lucile HAUTE & Alban LEVEAU-VALLIER


CINQUIÈME PARTIE
LA FIGURE DU CYBORG

À quoi rêvent les femmes augmentées ?, par Gaïd GIRARD

Performances contemporaines : actualisations d'un devenir Cyborg, par Lucile HAUTE

"The first cyborg also a mouse" : figures de transgression et gestes hybrides, par Gwen LE COR


SIXIÈME PARTIE
QUESTIONS DE PHILOSOPHIE

Le posthumain et la mort de l'autre, par François-David SEBBAH

Faire sens de l'anthropomorphisme : pourquoi Jane Bennett dépasse l'ontologie orientée objet ?, par Dominic SMITH

De la réparation à l'augmentation : le statut de la prothèse chez Norbert Wiener, par Sara TOUIZA-AMBROGGIANI


Conclusion

Bibliographie

Index des noms propres

Index des notions

Les auteurs

Publication 2019 : un des ouvrages


Jean Grémillon et les quatre Éléments

JEAN GRÉMILLON ET LES QUATRE ÉLÉMENTS


Yann CALVET, Philippe ROGER (dir.)


Jean Grémillon et les quatre Éléments entend, sinon réhabiliter, du moins rendre un hommage renouvelé à l'un des cinéastes majeurs de l'école française du vingtième siècle, un créateur qui occupe une place à part, paradoxale : même si elle n'est pas tout à fait oubliée, l'œuvre de cet homme nourri d'art musical demeure aujourd'hui étrangement en retrait, sans doute en raison de son originalité irréductible et, plus encore, de sa complexité déstabilisante. Pas moins de quatre axes ont paru nécessaires pour approcher celui que l'on a trop souvent qualifié seulement de cinéaste maudit. Quatre chapitres, en résonance intime avec son dernier film, son testament poétique, André Masson et les quatre Éléments. En premier lieu, encore trop peu fréquenté et condensant pourtant l'essentiel d'une vision universelle, érudite et fraternelle, l'axe méconnu de l'ésotérisme ("l'air"), car l'homme de culture Grémillon inscrit ses films dans une rêverie précise se rattachant aux grandes traditions ; il est l'alchimiste du septième art. Puis l'axe du sonore ("l'eau"), les liens du cinéaste à l'expression musicale sous toutes ses formes s'avérant déterminants. Ensuite, l'axe des conflits de l'Histoire ("le feu"), Grémillon s'étant toujours voulu un témoin de son temps. Enfin, l'axe du réalisme documentaire ("la terre"), Jean Grémillon présentant le cas unique d'un cinéaste réputé, reconnu pour ses fictions de long métrage, commençant et surtout achevant sa carrière par une série de courts métrages documentaires, d'exemplaires films d'art qui sont autant de libres films d'essai : des films d'art et d'essai. Nous avons souhaité, par ces quatre déclinaisons, donner des clefs pour mieux apprécier une poétique plus que jamais actuelle, ô combien vitale pour notre temps.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2013) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°612]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires du Septentrion

Collection : Arts du spectacle - Images et sons

ISBN : 978-2-7574-2446-9

Nombre de pages : 332 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 26,00 €

Année d'édition : 2019

Cinéma, Documentaire, Ésotérisme, Grémillon (Jean), Musique, Poétique, Quatre éléments (air, eau, feu, terre)

Ouverture, par Philippe ROGER


PARTIE 1
L'AIR : GRÉMILLON ET LE RÊVE

Le grain de blé et le peuplier : Jean Grémillon et l'espace sacré, par Jean-Dominique NUTTENS [enregistrement audio en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie]

Jean Grémillon, le Grand Œuvre, par Yann CALVET

Lumière de Grémillon, par Philippe ROGER

L'insolite dans le cinéma de Jean Grémillon, par Hélène FRAZIK

Apollon et Dionysos : Grémillon écartelé, par Pascal COUTÉ


PARTIE 2
L'EAU : GRÉMILLON ET LE SON

Jean Grémillon, le cinéma en noires et blanches, par Béatrice THIRIET

Jean Grémillon, pionnier de la musique concrète, par Philippe LANGLOIS

Le son du vent chez Grémillon, par Martin BARNIER

Jean Grémillon à l'épreuve de l'opérette : Valse royale, par Marie CADALANU

Entrez dans la danse avant d'y succomber, par David VASSE


PARTIE 3
LE FEU : GRÉMILLON TÉMOIN DE SON TEMPS

Grémillon-Renoir : remorques, par Jean-François BUIRÉ

Image suggérée, Histoire latente, par Benjamin THOMAS

Ceci n'est pas un film colonial : la banalisation du hors-norme chez Grémillon, par Delphine ROBIC-DIAZ

La mise en scène de la guerre dans trois films documentaires, par Isabelle MAILLAND


PARTIE 4
LA TERRE : GRÉMILLON ET LE RÉEL

Grémillon : le travail à l'œuvre, par François ALBERA

Expérimenter le réel : les documentaires de Jean Grémillon, par Dario MARCHIORI

La scène "ouverte" dans L'Amour d'une femme, par Barthélémy GUILLEMET

Visages et poétique de Jean Grémillon, par Claudine LE PALLEC-MARAND


Fermeture. Aller au cœur de Jean Grémillon, par Yann CALVET

Les auteurs

Publication 2019 : un des ouvrages


Écologies de l'attention et archéologie des media

ÉCOLOGIES DE L'ATTENTION ET ARCHÉOLOGIE DES MEDIA


Yves CITTON, Estelle DOUDET (dir.)


L'attention que nous portons aux divers objets constituant notre monde conditionne la façon dont nous nous comportons envers eux. Si les problèmes d'économie de l'attention sont aujourd'hui à la mode, il reste à comprendre les multiples écologies attentionnelles développées par les sociétés humaines.
Or un nouveau champ de recherche émerge depuis une vingtaine d'années sous le titre d'"archéologie des media" : son ambition est d'apporter une lumière nouvelle sur les transformations les plus récentes (entraînées par la numérisation) de nos formes de médialités et de nos régimes attentionnels, en les éclairant par ce que nous apprennent des couches oubliées des pratiques matérielles, des appareillages et des imaginaires médiatiques du passé plus ou moins lointain. Par les va-et-vient déroutants qu'elle propose entre un passé enfoui et un futur émergent, l'archéologie des media est aujourd'hui l'approche la plus prometteuse pour trouver de nouveaux repères dans l'exploration de nos écologies attentionnelles.
En croisant les problématiques de l'archéologie des media et de l'écologie de l'attention, ce volume collectif issu d'une semaine de discussions menées dans le château de Cerisy fraie des pistes inédites pour aider à nous situer dans les nouveaux environnements de médialité instaurés par des technologies numériques devenues ubiquitaires.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2016) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°605]


Yves Citton, Professeur de littérature et media à l'université Paris 8
Enregistré le : 12/04/2019 — Durée : 2mn56s — Réalisation : UGA Éditions

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : UGA Éditions

Collection : Savoirs littéraires et imaginaires scientifiques

ISBN : 978-2-37747-036-5

Nombre de pages : 300 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 25,00 €

Année d'édition : 2019

Arts de la scène, Défilements, Design, Machines, Numérisation, Perception augmentée, Spectacles, Traces

Remerciements

Une rencontre entre champs émergents, par Yves CITTON & Estelle DOUDET

Manifeste médiarchéologiste


POUR UNE AUTRE PENSÉE DES MEDIA ET DE L'ATTENTION

Média médiums : hantés par les algorithmes, par Jeff GUESS & Gwenola WAGON

Friedrich Kittler et les matérialités de l'attention, par Frédérique VARGOZ

(In)attention et spectation, des spectacles aux médias, par Guy SPIELMANN

Variabilités socioculturelles de nos écologies attentionnelles, par Enrico CAMPO [traduit de l'anglais par Ségolène BRUNO]

oui, médiarchéologiste, manifestement, par Emmanuel GUEZ


LE TEMPS LONG DES MEDIA

L'envoûtement de la télévision catoptrique. Archéologie des media, étude des topoï et traces attentionnelles, par Erkki HUHTAMO [traduit de l'anglais par Yves CITTON]

Perception augmentée, arts de la scène et écologie de l'attention. Pour une archéologie médiévale du visuel, par Estelle DOUDET

Pseudopodes, carapaces et projectiles. Imaginaire de la sensibilité et dispositifs de captation attentionnelle entre les XVIIIe et XIXe siècles, par Isabella MATTAZZI

Défilements et éthéréalisations : une archéologie du fil, par Ghislain THIBAULT

Les ateliers d'archéologie des media : une didactique de l'expressivité médiale, par Quentin JULIEN

Data ghost : cryptologie kabbalistique, par RYBN


ARCHÉOLOGIE ATTENTIONNELLE DES MILIEUX NUMÉRIQUES

Le printemps des machines, par Olivier PERRIQUET

Prémices d'une archéologie médiatique du temps réel, par Thierry BARDINI

Archéologie des notifications numériques, par Anthony MASURE & Pia PANDELAKIS [enregistrement audio en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie et sur le site France Culture]

Le bruit des bots, par Marie LECHNER

De la base de données à l'amnésie, par Anne ZEITZ

Attention numérique !, par Nicolas MAIGRET


LES ARTS DE L'ATTENTION

Puissances de l'attention dans l'art contemporain : l'exemple des situations de co-présence, par Raphaële JEUNE

L'objet ambiantal : pour un design de l'objectivation, par Igor GALLIGO

Machines à écriture indiciaire. Écologies attentionnelles des im-médiations documentaires, par Jacopo RASMI

Poétique de la surprise et conscience du medium. La construction de l'émersion dans les avant-gardes historiques, par Isabelle KRZYWKOWSKI

Les chambres obscures, par ESTAR(SER)


Bibliographie générale

Index

Table des captations dessinées

Publication 2018 : un des ouvrages


LITTÉRATURES ET ARTS DU VIDE


Jérôme DUWA, Pierre TAMINIAUX (dir.)


Où en sommes-nous avec le vide dans notre monde du surplus et de la saturation ? Que nous apprennent à son sujet la littérature et les arts ?
Aspiration esthétique au dépouillement ou à l'épure des formes, expression d'une crise, voire d'un désir d'en finir avec l'art et la littérature, la question du vide concentre des enjeux essentiels aux avant-gardes des XXe et XXIe siècles. Par-delà les partis pris formels et les tensions philosophiques ou existentielles, le vide renvoie également à des sensibilités extra-occidentales venues en particulier d'Asie. Il implique dès lors un processus conscient de rapprochement des cultures qui met en valeur la qualité méditative et spirituelle de l'art.
Rassemblant une vingtaine de chercheurs d'horizons très divers, des lettres à la psychanalyse, de l'esthétique à l'histoire de l'art en passant par la philosophie et la communication, ce colloque de Cerisy explorent les diverses représentations du vide et met en évidence certains de ses traits distinctifs à travers une grande variété d'exemples et de contextes, de Marcel Duchamp à Anselm Kiefer et d'Octavio Paz à Guy Debord ou Paul Celan.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2017) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°597]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Hermann Éditeurs

Collection : Colloque de Cerisy

ISBN : 978-2-7056-9793-8

Illustrations : Couleurs

Nombre de pages : 362 p.

Prix public : 27,00 €

Année d'édition : 2018

Avant-gardes, Barthes (Roland), Créativité, Duchamp (Marcel), Esthétique, Kiefer (Anselm), Négativité, Psychanalyse, Spectacle

INTRODUCTIONS

Pierre TAMINIAUX

Jérôme DUWA


LITTÉRATURES

Écritures

I. Le vide dans la poésie du paysage chez François Cheng et Philippe Jaccottet, par Jiani FAN

II. Le vide à partir des travaux de la Luxembourgeoise Aline Mayrisch et du Belge Henri Michaux, par Masayuki TSUDA

III. Octavio Paz, la sunyata et sa transposition : Nagarjuna, Mallarmé, Duchamp, par Hervé Pierre LAMBERT

IV. Celan et Kiefer : le tragique du vide, par Colette GUEDJ [enregistrement audio en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie et sur le site France Culture]

V. En l'absence de l'œuvre : négativité et hantise dans la création contemporaine, par Charline PLUVINET

VI. Écrire à l'"ère du vide" : Oster, Jauffret, Houellebecq, par Christophe REIG

Théorie

VII. Le vide contre le spectacle, par Vincent KAUFMANN

VIII. L'art de la mémoire de Maurice Blanchot : un "tombeau" de la littérature à l'épreuve du siècle, par David AZOULAY

IX. Progrès du vide chez Roland Barthes, par Rodrigo FONTANARI

X. Le vide comme source de créativité dans la psychanalyse et l'art, par Simone KORFF-SAUSSE

XI. Les vides de l'histoire, par Nathanaël WADBLED

XII. Vide à demeure : vie et mort de la statue de Charles Fourier (1899-1941), par Florent PERRIER

XIII. "C'est ça le théâtre !", par Alice CARRÉ


ARTS

Théorie

I. La pensée duchampienne entre nihilisme et sagesse extrême-orientale, par Shiyan LI

II. De l'air ! De l'usage des courants d'air dans l'art récent, par Thierry DAVILA

III. Lire et écrire le vide, par Andrea PITOZZI

IV. Le vide immatériel et le reflet dans la série Pavillon de Dan Graham, par Hyeon-Suk KIM

V. Le vide et les "immatériaux" : une dématérialisation de l'œuvre d'art, par Imen BAHRI

Pratiques

VI. Livres et bibliothèques à l'épreuve du feu, par Barbara BOURCHENIN

VII. Le Bleu et le Vide, par Camille PRUNET

VIII. Aurélie Nemours ou l'esthétique du renoncement, par Frédéric MONTÉGU

IX. Robert Filliou, le vide et la Création Permanente, par Jean-François SAVANG


En guise de conclusion, par Pierre TAMINIAUX

Liste des auteurs

Remerciements