Publication 2022 : un des ouvrages


Les discours meurtriers aujourd'hui

LES DISCOURS MEURTRIERS AUJOURD'HUI


Laurence AUBRY, Gabriela PATIÑO-LAKATOS, Béatrice TURPIN (dir.)


Suivant la voie ouverte par le philologue allemand Victor Klemperer, à partir d'une perspective interdisciplinaire, ce livre a pour objet la description et l'analyse des discours extrémistes actuels les plus violents. Il s'intéresse plus particulièrement aux appels au meurtre et à leurs légitimations politiques ou religieuses, du djihadisme contemporain au suprématisme blanc. Les différents auteurs tentent de décrire et d'analyser ces discours, dits "meurtriers", dans leurs formes, leurs soubassements et leurs effets. En mettant au cœur même de la désignation la question du rapport entre discours et actes, la dénomination "discours meurtriers" peut permettre le repérage de traits caractéristiques, ainsi que le relevé de modes opératoires et d'enjeux sociaux ou subjectifs propres à ces énoncés ou à ces langages. Ils interrogent cette performativité propre aux propagandes idéologiques actuelles, où le discours tend à se précipiter dans l'action, au lieu de la suspendre ou de l'élaborer. Les discours meurtriers peuvent recouvrir les discours de haine par les passions destructrices qu'ils véhiculent ou qu'ils suscitent, mais ils se distinguent par l'incitation ou l'appel au meurtre et sa justification, ainsi que par des effets d'anéantissement clairement repérables. L'actualité montre jusqu'à la caricature, au-delà de la propagande et de la terreur déployée par l'autoproclamé "État islamique", combien il est urgent d'interroger ce qui est peut-être en train d'arriver aujourd'hui, dont les langages pourraient être à nouveau l'instrument et le symptôme. Il est en effet crucial de chercher à comprendre pour tenter de prévenir ces forces du discours au service du négatif et de l'anéantissement de toute altérité.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2018) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°653]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Peter Lang

Collection : Comparatisme et Société, Volume 44

ISBN : 978-2-8076-1633-2

Nombre de pages : 380 p.

Prix public : 54,57 €

Année d'édition : 2022


Publication associée


Publication 2021 : un des ouvrages


Écrire et peindre le paysage en France et en Angleterre, 1750-1850

ÉCRIRE ET PEINDRE LE PAYSAGE EN FRANCE ET EN ANGLETERRE, 1750-1850


Émilie BECK SAIELLO, Laurent CHÂTEL, Élisabeth MARTICHOU (dir.)


Une double enquête menée à la fois sur la France et sur l'Angleterre qui apporte un éclairage comparé et contrasté sur la question du paysage trop souvent envisagée sous le seul angle "national". On y entend les voix des peintres paysagistes, des collectionneurs et des amateurs, avec leurs mots pour "dire" le paysage. Si Augustin Berque inclut le critère linguistique pour déterminer le degré de maturité d'une civilisation paysagère, c'est parce que les discours, tout autant que la pratique, — échanges et correspondances entre artistes — articulent une théorie du paysage. L'examen de la terminologie et de l'écriture permet d'évaluer la pertinence de catégories comme celles de "paysage historique" ou de "pittoresque". À ceci s'ajoute une perspective croisée de divers "paysageurs", praticiens, auteurs et créateurs de tableaux, de jardins, de poèmes, de guides ou de théorie picturale. Le livre offre une vision holistique de la culture paysagère franco-britannique.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2016) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°644]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de Rennes

Collection : Art & Société

ISBN : 978-2-7535-8036-7

Nombre de pages : 314 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 28,00 €

Année d'édition : 2021

Publication 2020 : un des ouvrages


ÉCRIRE POUR INVENTER

( À PARTIR DES TRAVAUX DE JEAN RICARDOU )


Marc AVELOT, Mireille CALLE-GRUBER, Gilles TRONCHET (dir.)


Préface de Edith HEURGON


La diversité des travaux de Jean Ricardou et leur fondamentale unité se résument en un principe : une infatigable pratique de l'écriture, alliée à des investigations théoriques des plus rigoureuses. Telle est la dynamique qui a fait de lui un écrivain plein d'audaces en même temps qu'un pédagogue et un théoricien : explorateur du Nouveau roman, promoteur des ateliers d'écriture, il est aussi l'inventeur d'une discipline ayant l'écrit pour objet : la textique.
Ainsi la remarquable inventivité dont il a fait preuve dans le domaine du récit fictionnel s'est conjuguée avec une capacité hors du commun à tirer des leçons générales de ses expérimentations novatrices, à produire des ensembles de concepts permettant de mieux comprendre les mécanismes de l'écriture et leurs enjeux.
Ce volume, issu d'un colloque de Cerisy (août 2019), déploie les facettes d'un parcours intellectuel sans précédent, qui invite à renouveler les méthodologies dans des domaines très variés (pratique de la fiction, enseignement de l'écriture, analyse d'œuvres littéraires, plastiques et musicales, urbanisme, architecture), auxquels la textique peut apporter de nouveaux éclairages.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2019) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°634]


Articles à l'unité également disponibles en accès payant sur CAIRN.INFO

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Hermann Éditeurs

Collection : Colloque de Cerisy

ISBN : 979-1-0370-0392-8

Nombre de pages : 512 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 26,00 €

Année d'édition : 2020


Publication associée


Publication 2018 : un des ouvrages


L'ÉCRITURE DU PSYCHANALYSTE


Jean-François CHIANTARETTO, Catherine MATHA, Françoise NEAU (dir.)


Les psychanalystes écrivent, du moins certains d'entre eux. Mais en quoi l'écriture les concerne-t-ils et les implique-t-ils spécifiquement ? La question vaut d'autant plus aujourd'hui, et sans doute davantage en France et dans l'aire francophone, que le recours à l'écriture chez les analystes connaît une diversification sans précédent de ses formes. Peut-être qu'en parallèle avec un certain abandon du modèle de l'application de la psychanalyse à la littérature, les psychanalystes seraient non seulement de plus en plus nombreux à écrire, mais aussi de plus en plus nombreux à chercher leur écriture : à chercher leur écriture en expérimentant de nouvelles modalités de croisements entre écriture autoréférentielle et écriture fictionnelle. L'enjeu est d'échapper à l'alternative, encore dominante : soit l'entrecroisement du témoignage clinique et de l'essai, soit l'adoption des formes littéraires consacrées, comme le roman ou la nouvelle.
Sont ainsi conviés à penser, ensemble et séparément, des psychanalystes de divers styles et de différents courants, mais aussi des écrivains et des spécialistes du texte littéraire.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2016) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°586]


Articles à l'unité également disponibles en accès payant sur CAIRN.INFO

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Hermann Éditeurs

Collection : Colloque de Cerisy

ISBN : 978-2-7056-9720-4

Nombre de pages : 386 p.

Prix public : 27,00 €

Année d'édition : 2018

Publication 2016 : un des ouvrages


ÉCRITURES DE SOI, ÉCRITURES DU CORPS


Jean-François CHIANTARETTO, Catherine MATHA (dir.)


On peut relever la place de plus en plus importante occupée par le corps et la sensorialité dans les écritures de soi, comme dans la clinique psychanalytique. Cela renvoie à l'évolution tant des modalités de l'intime que de la psychopathologie contemporaine. Et cette évolution offre à penser autrement les liaisons et les déliaisons du corps somatique et du corps érotique, du corps à aimer et du corps à détruire, c'est-à-dire du corps et de ce qui l'anime.
Différentes questions sont ici débattues, notamment : le corps dans la cure et les conditions de possibilité de son écriture ; la dimension sensorielle de l'intime dans les écritures de soi ; le corps comme lieu et lien d'écritures… Le débat prend la forme d'un dialogue entre écrivains, spécialistes du texte littéraire et psychanalystes, autour des différentes formes d'écriture de soi et de leurs ancrages sensoriels : les écritures de soi, c'est-à-dire, au-delà même des "genres" consacrés (autobiographies, journaux intimes, autofictions, essais, etc.), toute écriture considérée dans sa dimension d'autoprésentation, lorsque l'écrit inclut un certificat d'authenticité produit par l'auteur en personne.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2015) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°548]


Articles à l'unité également disponibles en accès payant sur CAIRN.INFO

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Hermann Éditeurs

Collection : Colloque de Cerisy

ISBN : 978-2-7056-9242-1

Nombre de pages : 306 p.

Prix public : 26,00 €

Année d'édition : 2016

Publication 2016 : un des ouvrages


La fabrique des mots français

LA FABRIQUE DES MOTS FRANÇAIS


Christine JACQUET-PFAU, Jean-François SABLAYROLLES (dir.)


Les mots n'entrent dans le dictionnaire que bien après leur apparition dans les livres, dans les médias ou dans la conversation. Beaucoup même n'y entreront jamais. Quel est leur statut entre leur naissance et leur éventuelle dictionnarisation ?
La néologie est-elle "tératologique" ou au contraire une chance pour les langues ? La multiplication des technologies, des biens de consommation et des échanges commerciaux et sociaux enrichissent le lexique par divers processus de créativité interne et par les emprunts à des langues étrangères ou sous leur influence, contribuant à la vitalité de la langue.
Quels que soient la formation et le devenir de ces mots, les linguistes doivent en rendre compte en s'interrogeant sur les circonstances de leur émergence, les types de locuteurs qui les produisent (particuliers, écrivains, politiques, journalistes…), les procédés phonologiques, morphologiques, sémantiques et syntaxiques mis en œuvre…
Les linguistes s'intéressent aussi à leur diffusion, rapide ou lente, restreinte ou étendue. Mais qu'il soit volontaire (nainscroc) ou fruit d'un lapsus (bravitude ?), une création (biodiversité) ou un réemploi (abracadabrantesque), qu'il soit scientifique, littéraire ou populaire, le néologisme surprend souvent, conduisant tout un chacun à s'interroger sur son apparition. La dénomination de nouveaux objets — souvent invoquée pour les justifier — ne représente d'ailleurs qu'une faible proportion des néologismes de la vie courante.
Les thématiques abordées dans ce volume, issu d'un colloque tenu à Cerisy en 2015, couvrent l'ensemble des motifs et des enjeux de la néologie, envisagés sous les nombreux points de vue qui permettent d'en rendre compte.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2015) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°542]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Lambert-Lucas

Collection : La Lexicothèque

ISBN : 978-2-35935-171-2

Nombre de pages : 380 p.

Prix public : 39,00 €

Année d'édition : 2016

Publication 2015 : un des ouvrages


Formes : supports / espaces

FORMES : SUPPORTS / ESPACES


Christelle REGGIANI, Christophe REIG, Hermes SALCEDA, Jean-Jacques THOMAS (dir.)


Le colloque "Formes : Supports / Espaces" s'est donné pour objet la relation entre la forme et l'espace, en un sens concret qui convoque la notion de support : si la forme s'inscrit nécessairement sur un support, qui la met en espace, quelle pertinence esthétique et/ou sémantique accorder à ce support ?
Comme résultat du colloque Formules 19 pose les linéaments d'une poétique matérielle — une poétique du support — dans une perspective intersémiotique, et interdisciplinaire, où trouve leur place la visibilité du texte (et de l'avant-texte) — aussi bien que la "publication orale" de la poésie sonore — le rapport texte/image dans la bande dessinée, le travail sur l'espace qui caractérise toute une part de la création (plastique, musicale…) contemporaine…


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2014) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°532]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires du Nouveau Monde

Collection : Revue Formules, n°19

ISBN : 978-1-937030-54-4

Nombre de pages : 475 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 27,00 €

Année d'édition : 2015


Publications associées


Publication 2015 : un des ouvrages


Style, langue et société

LIRE UN EXTRAIT
( prochainement )


STYLE, LANGUE ET SOCIÉTÉ


Éric BORDAS, Georges MOLINIÉ (dir.)


Issu d'un colloque international qui s'est tenu au Centre Culturel de Cerisy-la-Salle en 2009, le présent volume témoigne de l'évolution profonde de la pensée et du travail de la question du style en ce début de XXIe siècle. Le mot, du fait de son retour massif et incontestable dans les discours aussi bien savants que populaires, est d'abord interrogé dans son emploi, entre usage et mention : forme disponible d'une représentation à l'objet incertain, est-il le support d'une conceptualisation précise ? Les réponses apportées ici font toute preuve d'une grande prudence. Le temps est loin où d'aucuns pouvaient affirmer que le style n'était rien d'autre que la réalisation particulière d'un sens général (et la stylistique était ainsi une herméneutique, barrée d'un peu de technicité objectivante), ou la variation de bases communes que l'on appelle, souvent, des "genres". Loin aussi, le temps où le style n'était qu'affaire de littérature des grands auteurs. Le style aujourd'hui s'est inscrit dans l'espace de démocratisation des discours, illustrant une pulvérisation des instances d'autorité, et est tout autant sollicité comme mesure d'une performance, réussite ou échec, que comme affirmation d'une identité, singulière ou collective. En un mot, le style s’'est très fortement politisé.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2009) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°517]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Honoré Champion

Collection : Colloques, congrès et conférences — Science du langage, n°17

ISBN : 978-2-74532-865-6

Nombre de pages : 472 p.

Prix public : 75,00 €

Année d'édition : 2015

Publication 2014 : un des ouvrages


ÉCRITURES DE SOI, ÉCRITURES DES LIMITES


Jean-François CHIANTARETTO (dir.)


L'écriture de soi (autobiographie, journaux intimes, autofiction, etc.) met toujours en scène une tension entre deux positions psychiques : attester d'une identité (voilà qui je suis), témoigner d'une altération (voilà qui je suis empêché d'être). L'enjeu semble la délimitation de soi, au sens d'un espace intérieur, d'un lieu singulier d'interlocution interne : entre la sculpture et la marche, la fouille et la déambulation, le récit et son impossibilité.
Une telle délimitation de soi prend une valeur spécifique lorsque l'auteur témoigne dans l'écriture d'une expérience psychique d'effraction, d'implosion ou de falsification de l'être. Il s'agit notamment des expériences traumatiques extrêmes ou des troubles ayant rendu précaire ou incertaine la construction même de l'espace psychique. Dans ces différents registres de la survivance, l'écriture de soi prend alors littéralement fonction d'une écriture des limites : l'effort de (re)construire un lieu pour soi, suffisamment vivable et vivant. Le croisement de l'écriture et de la clinique est ici nécessaire, avec des spécialistes de la littérature, des écrivains, des traducteurs et des psychanalystes.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2013) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°513]


Articles à l'unité également disponibles en accès payant sur CAIRN.INFO

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Hermann Éditeurs

Collection : Colloque de Cerisy

ISBN : 978-2-7056-8908-7

Nombre de pages : 446 p.

Prix public : 27,00 €

Année d'édition : 2014

Publication 2014 : un des ouvrages


Documents, textes, œuvres. Perspectives sémiotiques

DOCUMENTS, TEXTES, ŒUVRES

PERSPECTIVES SÉMIOTIQUES


Driss ABLALI, Sémir BADIR, Dominique DUCARD (dir.)


Sous la triade Documents, Textes, Œuvres sont rassemblées des contributions qui entrent en dialogue avec les travaux de François Rastier, pour qui articuler les trois termes de la triade c'est réunifier la philologie, la linguistique et l'herméneutique et ne pas séparer les questions d'interprétation des questions formelles et matérielles, sans omettre la question des valeurs, esthétiques et éthiques. Chaque auteur se réfère, directement ou indirectement, à une réflexion théorique majeure dont les applications, les incidences et les enjeux se montrent à travers la diversité des objets d'étude.
Ni bilan, ni hommage académique, cet ouvrage dégage de nouvelles perspectives de recherche, à l'heure des corpus et du numérique, ceci dans les directions signalées par les titres des quatre parties qui organisent l'ensemble : Caractérisation, instrumentalisation, données textuelles ; Styles, genres, corpus ; Régimes de l'interprétation ; Sémiosis et complexité textuelles.
Le projet d'intégrer la sémantique des textes à une sémiotique des cultures trouve ici toute sa portée méthodologique et épistémologique, il intéresse l'ensemble des sciences humaines et sociales dans leurs pratiques interprétatives. Il en appelle aussi à une déontologie de la recherche.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2012) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°507]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de Rennes

Collection : Rivages linguistiques

ISBN : 978-2-7535-3492-6

Nombre de pages : 460 p.

Prix public : 22,00 €

Année d'édition : 2014