Publication 2019 : un des ouvrages


JACQUES PRÉVERT, DÉTONATIONS POÉTIQUES


Carole AUROUET, Marianne SIMON-OIKAWA (dir.)


Prévert est en tête des classements des poètes préférés des Français. Il est en tête des traductions et des ventes avec son recueil de poèmes Paroles. Il est en tête des scénaristes qui ont marqué le cinéma français. Mais malgré son immense popularité, il reste méconnu. Son œuvre n'est pas seulement douce ou rêveuse : elle est aussi rebelle et virulente, anticléricale et antimilitariste, crue et corrosive, vivante et roborative. Elle résonne fortement dans le monde qui est à présent le nôtre, et contribue à l'éclairer. À l'occasion des quarante ans de la disparition de Prévert, cette part subversive de son œuvre devait être réhabilité. Le présent ouvrage s'y emploie, et aborde les multiples facettes de son œuvre dans une perspective interdisciplinaire : le cinéma, la chanson, la poésie, les collages, la photographie, le livre d'art, ou encore les collaborations artistiques.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2017) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°614]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Classiques Garnier

Collection : Colloques de Cerisy - Littérature, n°7

ISBN : 978-2-406-08376-4

Nombre de pages : 356 p.

Illustrations : N & B

Prix public : 35,00 €

Année d'édition : 2019

Chanson, Cinéma, Cinéma d'animation, Cinéma documentaire, Collage, Littérature, Littérature jeunesse, Photographie, Poésie, Prévert (Jacques)

Jacques Prévert, "comme une grenade dans le réel", par Carole AUROUET & Marianne SIMON-OIKAWA

Penser Prévert à partir des œuvres de Lou Tchimoukow et de Fabien Loris, par Patrice ALLAIN & Laurence PERRIGAULT

Les textes engagés de Jacques Prévert. Appels, articles, pamphlet, protestations et tracts, par Carole AUROUET

La réception de Jacques Prévert au pays du Soleil Levant. Du théâtre au film d'animation japonais, par Akira ISE

Prévert et le cinéma d'animation. Inspirations, poétiques et prolongements, par Roland CARRÉE

Y a-t-il un style documentaire Prévert ?, par Laurent VÉRAY

Ce que la pomme de terre veut dire. Pour un manuel illustré d'économie politique, par Béatrice de PASTRE

Prévert dialoguiste, ou la voix des autres, par Noël HERPE

Le cinéma invisible de Jacques Prévert se dévoile. Nouvelles découvertes de scénarios détournés, par Carole AUROUET

Engagement organique du racontage des "paroles" de Jacques Prévert, par Serge MARTIN

À la fête Prévert, par Fabrice THUMEREL

Prévert, crosse en l'air, crossover, par Francis MARCOIN [enregistrement audio en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie et sur le site France Culture]

Une histoire de feuilles mortes, par Alain KEIT

Jacques Prévert collagiste, ou l'image dans tous ses états, par Marianne SIMON-OIKAWA

Jacques Prévert et le livre d'art, par Christian LEBRAT

Prévert, les photographes et la photographie. Histoire d'un paradoxe, par Dominique VERSAVEL

Conclusion, par Carole AUROUET & Marianne SIMON-OIKAWA

Jacques Prévert par Jean Queval. Notes inédites

Repères bio-bibliographiques

Filmographie

Sélection bibliographique

Index

Résumés

Publication 2018 : un des ouvrages


JEAN-PAUL MICHEL

"LA SURPRISE DE CE QUI EST"


Michaël BISHOP, Matthieu GOSZTOLA (dir.)


L'œuvre de Jean-Paul Michel, richement diversifiée, constante au cœur de ses puissantes interrogations et son désir de "répondre à la hauteur voulue à la musique de ce qui est", a été souvent accueillie avec enthousiasme par Breton et Barthes, Foucault et Bonnefoy, Roche et Stéfan, Lacoue-Labarthe et Nancy. Voici une œuvre qui puise au profond dans le "statut fondateur de cérémonie et de sacrifice" du poétique compris comme devant faire la preuve de toute la force de sa "valeur d'acte", d'un acte qui cherche à "placer l'être en face de lui-même", s'ouvrant ainsi "à la fraîche vigueur d'une relation audacieuse au poème" et aux innombrables "surprises" — violence et vérité, sacré et devoir, brûlure et éclat, stupeur et amour — de ce qui est, qui s'y réfléchissent. Les contributeurs à ce volume s'essaient à répondre.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2016) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°601]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Classiques Garnier

Collection : Colloques de Cerisy - Littérature, n°4

ISBN : 978-2-406-08001-5

Nombre de pages : 483 p.

Prix public : 48,00 €

Année d'édition : 2018

Esthétique, Éthique, Littérature et beaux-arts, Littérature française contemporaine, Michel (Jean-Paul), Philosophie, Poésie, Sacré, Théorie littéraire, Traduction, édition

Préface, par Michaël BISHOP & Matthieu GOSZTOLA

Défense et illustration de la beauté sur terre et dans les textes, par Michel COLLOT [enregistrement audio en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie et sur le site France Culture]

Dans l'éclat et la lumière de la rupture, par Béatrice BONHOMME

Hymne et sobriété, par Jean-Claude PINSON

Jean-Paul Michel. L'être et ses surprises, par Michaël BISHOP

Poïesis et justice chez Jean-Paul Michel, par Michael BROPHY

"[…] des éclats qui captent et retiennent les regards […]", par Marie JOQUEVIEL-BOURJEA

Figure de choses, par Guillaume PIGEARD DE GURBERT

L'exigence d'une métaphysique dans l'œuvre de Jean-Paul Michel, par Arnaud VILLANI

Voyage, valeur, vie. Pour une approche éthique du regard michelien, par Susan HARROW

La consécration de la parole, par Serge CANADAS

Répondre en poète à la commotion du réel adolescent, par Antoine MASSON

Réinventer le chant pour repenser les arts et la vie, par Marianne FROYE

Jean-Paul Michel et le pari du journal intime de l'être, par Aaron PREVOTS

"Il n'est pas interdit à la poésie", par Emma WAGSTAFF

Le salut et la promesse dans l'œuvre de Jean-Paul Michel, par Éric DAZZAN

Jean-Paul Michel, la poésie et l'édition, par Tristan HORDÉ

La surprise de traduire en espagnol l'œuvre de Jean-Paul Michel, par Edmundo GARRIDO

Le poétique ou "la faculté de cette proposition de figures". La poésie à l'épreuve de la peinture, par Françoise NICOL

"L'acharné devoir de ne pas renoncer", par Éric des GARETS

Jean-Paul Michel et l'art du fragment, par Glenn FETZER

Jean-Paul Michel, Jean-Marie Pontévia. "…la pure expérience de la surprise de voir…", par Matthieu GOSZTOLA

Le salut d'ici, par Scott SHINABARGAR

"Le nom vrai d'être est / Chance". De l'assentiment créateur chez Jean-Paul Michel, par Michaël G. KELLY

Le nom serait aussi un geste, par François RANNOU

La violence, son éclat, par Benoît CONORT

Der veste Buchstab. Traduire et retraduire Hölderlin, par Clément LAYET

Bibliographie

Index

Résumés

Table des figures

Publication 2018 : un des ouvrages


Peter Handke. Analyse du temps

LIRE UN EXTRAIT
( prochainement )


PETER HANDKE. ANALYSE DU TEMPS


Mireille CALLE-GRUBER, Ingrid GILCHER-HOLTEY, Patricia OSTER-STIERLE (dir.)


Pour le colloque de Cerisy, Peter Handke a fait la démonstration de "l'analyse du temps" en exposant aux climats de juillet, dans son jardin, l'affiche qui reproduisait son portrait, couvert désormais des graffitis aléatoires du temps cosmique. Manuscrits, commentaires des conservateurs, entretiens, études d'universitaires, lectures de comédiens, approchent à leur tour l'énigmatique plasticité du temps qui façonne son œuvre.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2017) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°594]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses Sorbonne Nouvelle

Collection : Archives

ISBN : 978-2-87854-997-3

Nombre de pages : 368 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 35,00 €

Année d'édition : 2018

Dramaturge, Engagement politique, Groupe 47, Handke (Peter), Littérature, Littérature germanophone, Prix Nobel, Scénariste, Temporalités, Temps, Théâtre, Wenders (Wim)

Chanson, manuscrit avec 2 photographies, par Peter HANDKE

INTRODUCTION

Peter Handke : Analyse du temps, par Mireille CALLE-GRUBER

Ouvrir le champ d'étude, par Ingrid GILCHER-HOLTEY & Patricia OSTER-STIERLE

L'AMONT DES ŒUVRES : CARNETS, MANUSCRITS, CORRESPONDANCES

Contre-analyse du temps 1 (Peter Handke)

Les Carnets de Peter Handke, avec 21 reproductions de manuscrits, par Ulrich VON BÜLOW

Notes sur les temps du lieu dans les écrits, avec 6 reproductions de manuscrits, par Bernhard FETZ

Les Correspondances de Peter Handke, par Raimund FELLINGER

DANS L'ARCHE DE L'ÉCRITURE : AVEC PETER HANDKE

Contre-analyse du temps 2 (Peter Handke)

Recueil de proverbes arabes et notes de traduction de Peter Handke

Habiter écrire traduire raconter. Entretien de Mireille CALLE-GRUBER avec Peter HANDKE et Pierre DESHUSSES

Les chemins du livre. Entretien de Mireille CALLE-GRUBER avec Peter HANDKE, Jonathan LANDGREBE, Katharina LOIX et Antoine JACCOTTET

N'importe où n'importe quand : au théâtre. Entretien de Mireille CALLE-GRUBER avec Peter HANDKE et Alain FRANÇON

Manuscrit de Peter Handke, Storm still. Eine Tragödie et Toujours la tempête, traduction d'Olivier le Lay, avec 5 dessins de Jacques Gable, scénographie Théâtre de l’Odéon 2015

LE TEMPS DES ENGAGEMENTS D'ÉCRIVAIN

Temporalités. Peter Handke et le champ littéraire germanophone des années 1960, par Heribert TOMMEK

Peter Handke, un auteur avant-gardiste ? Les débuts littéraires, le Groupe Viennois et le Forum Stadtpark de Graz, par Wolfgang ASHOLT

Pop, Ästhetik und Politik : Handke und die Debatten der 1960er Jahre, par Norbet Christian WOLF

"J’écris pour ouvrir le regard" : Peter Handke, "écrivain intervenant" (1996-1999), par Ingrid GILCHER-HOLTEY

De l'"anti-Brecht" à l'"affaire Bozonnet" : Peter Handke dans le champ théâtral en France, par Nicole COLIN

Repenser l'engagement : Peter Handke et la "nouvelle subjectivité", par Chloé CHAUDET

Veränderung um 68. Enzensberger, die anderen und Peter Handke, par Henning MARMULLA

Handke et le football : autour du texte L'Angoisse du gardien de but au moment du penalty. Entretien de Patricia OSTER-STIERLE avec Jean-Philippe TOUSSAINT

TEMPORALITÉS ESTHÉTIQUES OU LE DEVENIR-FORMES

Contre-analyse du temps 3 (Peter Handke)

Peter Handke et Walter Benjamin : Écriture et analyse du temps, par Ralf ZSCHACHLITZ

La temporalité du détail apaisant, par Christian LUCKSCHEITER [enregistrement audio en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie et sur le site France Culture]

"Looking at the overlooked". Lieu, non-lieu et contre-lieu dans Mon année dans la baie de Personne, par Karlheinz STIERLE

"Penche-toi sur les choses accessoires" : Eugenio Montale, Yves Bonnefoy et Peter Handke, par Patricia OSTER-STIERLE

Le Chinois de la douleur : Écrire le refoulé historique, par Clélie MILLNER

Une poétique de la métamorphose : l'écriture démiurgique de Peter Handke, par Judith SARFATI LANTER

Nommer la beauté. Leçon de La leçon de la Sainte-Victoire, par Mireille CALLE-GRUBER

EMPREINTES

Autres-analyses du temps 1-6 (Peter Handke)

Corinna Belz : Peter Handke - Bin im Wald. Kann sein, dass ich mich verspäte (Peter Handke - Suis dans la forêt. Possible que je sois en retard). Film documentaire sur Peter Handke, 2016, avec 2 photographies du film. Présentation du film par Raimund FELLINGER

Peter Handke / Jean-Marie Straub et Danièle Huillet, dialogues d'ombres. Variations sur une double partition, par Pascale CASSAGNAU

Empreintes sonores : enregistrements des lectures de comédiens. Bruno GANZ, Sophie SEMIN et André MARCON lisent Peter Handke [enregistrements audio en ligne sur le site de l'Association ARCS]

Bibliographie générale

Publication 2016 : un des ouvrages


Périples & parages. L'œuvre de Frédéric Jacques Temple

PÉRIPLES & PARAGES. L'ŒUVRE DE FRÉDÉRIC JACQUES TEMPLE


Marie-Paule BERRANGER, Pierre-Marie HÉRON, Claude LEROY (dir.)


"En mer, je ne suis nulle part, sauf dans le monde entier. Au gré de la navigation, surgit la grande et banale question : "Qui suis-je ?" Et je réponds : "Quel est ce qui, sinon un autre, qui chaque matin, loin de recommencer, commence ?"". Que la vie demande à être considérée comme une traversée en mer, de périples en parages, Frédéric Jacques Temple en porte témoignage dans Une longue vague porteuse. Comme ce récit, toute son œuvre s'inscrit dans la lignée immémoriale de l'homo viator pour lequel la vie est un voyage avec son lot d'apprentissages et de révélations, ses étapes et ses tournants, ses instants décisifs et, parfois, la merveille d'une rencontre capitale.
Poète est celui qui relève le défi des grands navigateurs pour se lancer à son tour dans une aventure où la découverte de l'autre ne se sépare plus de la volonté, chaque matin, de s'éprouver soi-même. L'amour des départs est alors, indissolublement, cosa mentale. Faire voyage de tout aura sans doute été le plus secret désir du poète de La Chasse infinie.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2015) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°561]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Hermann Éditeurs

Collection : Colloque de Cerisy

ISBN : 978-2-7056-9279-7

Nombre de pages : 620 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 41,00 €

Année d'édition : 2016

Cendrars (Blaise), Écriture, Écrivain voyageur, La Licorne, Poésie, Rouquette (Max), Temple (Frédéric Jacques)

Voyager avec Frédéric Jacques Temple, par Marie-Paule BERRANGER, Pierre-Marie-HÉRON & Claude LEROY

EMBARCARDÈRES

I. De périples en parages, au cœur du monde, par Claude LEROY

II. Le déploiement d'une œuvre, par Pierre-Marie HÉRON

III. Latitudes et longitudes, par Marie-Paule BERRANGER [enregistrement audio en ligne sur La Forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie et sur le site France Culture]

I. DÉPARTS

I. "F. J. jusqu'à la fin des siècles", par Gilles GUDIN de VALLERIN

II. Temple sur le seuil : l'époque de La Licorne (1951-1954), par Pierre-Marie HÉRON

III. Carnet de poche (extraits), par Frédéric Jacques TEMPLE

IV. La rencontre avec Cendrars ou Sept oncles en un, par Claude LEROY

V. "Mon cher poète". 33 lettres de Blaise Cendrars à Frédéric Jacques Temple (1948-1958)

II. PARAGES

I. Temple dans les parages, par Pierre-Alain TÂCHE

II. Vendanges tardives : le vrai faux journal, par Jean-Carlo FLÜCKIGER

III. Les gens bizarres qu'on croise un jour…, par Michel COLLOMB

IV. Portrait de l'artiste en ami lecteur, par Gérard LIEBER

V. Temple et Max Rouquette, par Philippe GARDY

VI. Dans les courants de la poésie, par Marie-Paule BERRANGER

III. PÉRIPLES

I. Temple et le lait des livres, par Pierre LOUBIER

II. Profonds Pays : géo-graphies de la mémoire, par Marie JOQUEVIEL-BOURJEA

III. Portrait du poète en Ulysse, par Béatrice BONHOMME

IV. "La voix sirène de la mer", par Jacqueline ASSAËL

V. "Je suis un arbre voyageur", par Ana-Maria GÎRLEANU-GUICHARD

IV. LA CHASSE INFINIE

I. Éclats et retenues : des gestes lyriques dans les livres de Frédéric Jacques Temple, par James SACRÉ

II. Les Thyrses d'Éros, par Marie-France BOROT

III. Humeurs lyriques de Temple, par Émilie FRÉMOND

IV. Écrire l'infini, écriture de l'infini, par Silke SCHAUDER

V. Traduire la poésie. Entretien de Rino CORTIANA et Frédéric Jacques TEMPLE, avec Rennie YOTOVA

V. MOI, KALÉIDOSCOPE

I. La Route de San Romano, peinture d'une aventure, par Pierre-Louis REY

II. Écrire en peintre, par Rennie YOTOVA

III. Le scénariste au béret rouge, par François AMY DE LA BRETÈQUE

IV. Strates de la mémoire, par Birgit WAGNER

TEXTES INÉDITS DE FRÉDÉRIC JACQUES TEMPLE

En permission

Dix-huit poèmes

Bibliographie

Index

Liste des auteurs

Remerciements

Publication 2016 : un des ouvrages


Poétique de Vigny

POÉTIQUE DE VIGNY


Sylvain LEDDA, Lise SABOURIN (dir.)


Alfred de Vigny a usé de toutes les tribunes : la poésie, genre alors essentiel ; le théâtre, support à la diffusion des idées par l'émotion scénique ; le roman, qui sur fonds d'histoire trouve une actualité souterraine et une portée intemporelle ; la critique journalistique, les préfaces, la correspondance, ce qui justifie la place de sa réception dans l'étude de ce prophète romantique paradoxal, puisqu'il effectue une remise en cause déjà moderne des dogmes, tout en respectant une exigence d'épuration formelle et de renoncement lucide, quasi classiques. En perpétuel dialogue avec les formes esthétiques, mais aussi en scrutation de soi comme de la société, Vigny cherche un absolu dont les fondements s'esquivent au fil de son enquête philosophique, ouverte à tous courants de pensée, mais dont le résultat, déceptif, ne lui interdit pas la ciselure de la parole, qui offre un autre accès à la vérité.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2013) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°555]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Honoré Champion

Collection : Romantisme et Modernités, n°169

ISBN : 978-2-74533-041-3

Nombre de pages : 440 p.

Prix public : 65,00 €

Année d'édition : 2016

Barbey d'Aurevilly, Correspondance, Critique, Eminescu, Empire, Épopée, Histoire, Leconte de Lisle, Poésie, Poétique, Romans historiques, Sainte-Beuve, Théâtre, Vigny (Alfred de)

Introduction, par Lise SABOURIN & Sylvain LEDDA

CHAPITRE I
VIGNY ET LA POÉSIE

1. Le système Vigny, un cristal d'abstraction, par Aurélie FLOGLIA-LOISELEUR

2. Vigny et l'épopée, par Étienne KERN

3. "Votre dernier soupir sera-t-il un blasphème ?" : forces et faiblesses du blasphème dans la poésie de Vigny, par Esther PINON

4. Effets de nuit dans la poésie de Vigny, par Bérangère CHAUMONT

5. La poétique à l'épreuve de la poésie, par Isabelle HAUTBOUT

CHAPITRE II
VIGNY ET LE THÉÂTRE

1. Vigny, le théâtre et la pensée classique, par Lise SABOURIN

2. Alfred de Vigny, ou l'académicien censuré pour ses œuvres de jeunesse, par Odile KRAKOVITCH

3. Vigny et le genre du proverbe, par Valentina PONZETTO

4. La publication de Quitte pour la peur dans la Revue des deux mondes : théâtre-chaire ou théâtre d'élite ?, par Amélie CALDERONE

5. Chatterton, "enthousiasme de poète" ou drame véritable ? La presse et le drame du poète, par Stéphane ARTHUR

6. C’est par là que passe l'intrigue : essai sur le rôle des portes dans La Maréchale d'Ancre de Vigny, par Barbara T. COOPER

CHAPITRE III
VIGNY ET L'HISTOIRE

1. Vigny et le roman historique, par Isabelle DURAND

2. "La minute est aux enfers, dans le cabinet de Lucifer". Le document à l'épreuve du roman historique dans Cinq-Mars, par Sophie VANDEN ABEELE-MARCHAL

3. Figures de la violence dans Servitude et grandeur militaires de Vigny, par Anne-Sophie MOREL

4. Images de soldats. Vigny et la culture visuelle de son temps, par Marie-Hélène GIRARD

5. Vigny et la notion d'empire, par Anne KERN-BOQUEL

CHAPITRE IV
VIGNY ET LA CRITIQUE

1. La correspondance de Vigny à l'écoute de la vie moderne, par Philippe ANTOINE [enregistrement audio en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie]

2. Y., 1831 ou Vigny journaliste, par Patrick BERTHIER

3. Alfred de Vigny critique d'art, par Sidonie LEMEUX-FRAITOT

4. L'émergence de la renommée de Vigny à travers les premières années du Figaro, par Luc FRAISSE

5. Vigny et le milieu littéraire anglais, par Janette McLEMAN-CARNIE

6. De Sainte-Beuve à Leconte de Lisle : Vigny, du romantisme à la modernité, par Michel BRIX

7. "L'aîné de nous tous" : l'éloge de Vigny par Barbey d'Aurevilly, par Fabienne BERCEGOL

8. Eminescu et Vigny : orfèvres de la pensée poétique, par Mariana PERISANU

Conclusion, par Lise SABOURIN & Sylvain LEDDA

Index nominum

Index des œuvres et projets de Vigny

Publication 2016 : un des ouvrages


Les archives de la mise en scène. Spectacles populaires et culture médiatiques 1870-1950

LES ARCHIVES DE LA MISE EN SCÈNE

SPECTACLES POPULAIRES ET CULTURE MÉDIATIQUE 1870-1950


Pascale ALEXANDRE-BERGUES, Martin LALIBERTÉ (dir.)


Longtemps méprisés, les spectacles populaires sont abordés ici sous l'angle d'une culture médiatique dont on suit l'essor à travers différentes formes de spectacles visuels et sonores, théâtre, cinéma, music-hall ou café-concert.
Ce volume, Spectacles populaires et culture médiatique, s'inscrit dans la continuité du précédent ouvrage publié dans la même collection, Hypermédialités du théâtre.
Les dix-neuf contributions que renferme le présent volume poursuivent l'analyse des archives du fonds de l'Association de la Régie Théâtrale (ART), déposé à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris. Peu étudiée jusqu'ici, cette riche collection rassemble les documents — près de 6500 pour la période choisie — déposés par les régisseurs, metteurs en scène et directeurs de théâtre de la région parisienne : relevés de mise en scène, photographies, partitions, articles de presse… Une grande partie de ce fonds concerne des œuvres traditionnellement rangées dans la catégorie des spectacles populaires.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2014) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°547]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires du Septentrion

Collection : Arts du spectacle - Images et sons

ISBN : 978-2-7574-1369-2

Nombre de pages : 330 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 24,00 €

Année d'édition : 2016

Burlesque, Café-concert, Cinéma, Cinéma forain, Comédie, Culture médiatique, Mélodrame, Music-Hall, Spectacles populaires, Théâtre, Théâtre historique

Introduction. Les archives de la mise en scène. Spectacles populaires et culture médiatique (1870-1950), par Pascale ALEXANDRE-BERGUES & Martin LALIBERTÉ

FORMES

L'école du mélodrame : émergence du spectacle de masse intermédial. Les Deux Gosses de Pierre Decourcelle, par Giusy PISANO

Mélodrame et imaginaires. Les tribulations d'une héroïne populaire : La porteuse de pain, par Sylvie THOUARD

Arsène Lupin à l'Athénée (1908) : un spectacle populaire entre répétitions et innovations, par Caroline RENOUARD

L'alexandrin comique, par Vincent DUSSAIWOIR

La Fille de la Terre, tragédie populaire d'Émile Sicard : conception et représentation, par Adélaïde JACQUEMARD-TRUC

Spectacles populaires et théâtre historique : mises en scène de la Révolution française à la fin du XIXe siècle (fonds ART, BHVP), par Pascale ALEXANDRE-BERGUES

DISPOSITIFS

Bruitages et comédies avant la musique concrète, par Martin LALIBERTÉ

L'accordéon : expression populaire ? Lectures et répertoire dans les théâtres jusqu'en 1945, par Sylvain SAMSON

La Grande Semaine de Sem et Roubille, un condensé de la culture visuelle du XIXe siècle, par Patrick DÉSILE

Le music-hall au centre de la ville mécanisée. Ambiguïtés des machines entre érotisation et technophobie, par Stéphane TRALONGO [enregistrement audio en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie et sur le site France Culture]

Découpage, mon beau souci. Réfractions de la lanterne magique et du théâtre féérique, par Jean-Pierre SIROIS-TRAHAN

Dramaturgie de la lumière dans La Fille d'Artaban, mise en scène d'André Antoine, par Véronique PERRUCHON

DIFFUSION

Le mentaliste et ses projections médiatiques à la fin du XIXe siècle, par Frédéric TABET

Le burlesque québécois : un défi archivistique, par Jean-Marc LARRUE

Deux comédies françaises à la mode de Lubitsch : Paris-Broadway-Hollywood, par Marguerite CHABROL

Jules Verne, aux lumières de la scène. Popularité et pérennité du Tour du monde en 80 jours, par Geneviève DE VIVEIROS

De la musique avec toute chose : l'exemple de Deux sur la balançoire — Visconti, 1958 au théâtre des Ambassadeurs, par Geneviève MATHON

DOCUMENTS ET TÉMOIGNAGES

Pourquoi Cyrano, encore et toujours ? Les secrets de la création d'une pièce miracle, par Serge BOUILLON & et Danielle MATHIEU-BOUILLON

Méliès et l'âge d'or du cinéma forain en France (1896-1914), par Anne-Marie QUÉVRAIN

Bibliographie

Notices biographiques

Index des noms

Index des œuvres

Publication 2014 : un des ouvrages


Césaire 2013 : parole due

LIRE UN EXTRAIT
( prochainement )


CÉSAIRE 2013 : PAROLE DUE


Anne DOUAIRE-BANNY, Romuald FONKOUA (dir.)


Présence Africaine réunit ici l'essentiel des communications prononcées lors du Centenaire de la naissance du poète Aimé Césaire (1913-2013) organisé sous le titre "Parole due" au Centre Culturel International de Cerisy-La-Salle (CCIC) du 4 au 11 septembre 2013. Ce colloque, en ce lieu qui se consacre, depuis plus d'un siècle, aux rencontres intellectuelles et à la critique littéraire prouve, s'il en était besoin, que le poète martiniquais est désormais considéré comme un des classiques de la littérature mondiale.
Deux acquis majeurs doivent être retenus de ces assises de Cerisy. Le premier est l'apparition de nouveaux chercheurs (venus d'horizons divers) qui portent désormais sur l'œuvre de Césaire un regard plus distancié et en prolongent, par le fait même, son actualité et sa pertinence.
La qualité et la diversité des contributions ont permis de faire un état exhaustif des discours critiques consacrés à l'œuvre littéraire de Césaire et à sa pensée politique. Elles reflètent le souhait des participants de faire le point sur les études césairiennes dont l'ancienneté est avérée, et de renouveler les perspectives critiques à l'aide des connaissances et des préoccupations récemment apparues dans le champ de la critique littéraire.
Le second est le dialogue fécond qui s'est établi naturellement entre les générations (venues des plusieurs régions du monde, Afrique, Antilles, Espagne, États-Unis, France, Portugal, Royaume-Uni), au cours de discussions nourries, passionnées et passionnantes sur tous les sujets liés à l'homme et son œuvre.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2013) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°515]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Présence Africaine Éditions

Collection : Revue Présence Africaine, n°189

ISBN : 978-2-7087-0882-2

Nombre de pages : 392 p.

Prix public : 29,00 €

Année d'édition : 2014

......

"Parole due". Présentation, par Romuald FONKOUA & Anne DOUAIRE-BANNY

État des lieux (poème inédit), par Aimé CÉSAIRE

POÉTIQUE DE L'ŒUVRE

Entre mémoire et promesse. Lecture de Ferrements, par Mamadou BA

Du monument au rituel, les poèmes funéraires d'Aimé Césaire, par Delphine RUMEAU

L'incipit du Cahier d'un retour au pays natal : Aimé Césaire porteur de paroles, par Alioune B. DIANÉ

La "grande douloureuse douceur" (E. Glissant) d'Aimé Césaire : à propos de Ferrements (1960), par Bernadette ADAMS CAILLER

ma conscience et son rythme de chair … Aimé Césaire : une poétique de la douleur, par René HÉNANE

Emplir l'espace et "avant le temps" : l'image poétique chez Aimé Césaire, par Tiphaine MALFETTES

Vérité subjective et tentation du roman dans Toussaint Louverture d'Aimé Césaire, par Florian ALIX

La fabrique de l'aube : Césaire et Kateb par Rimbaud, par Nicolas HOSSARD

DIALOGUES DES GENRES ET DES ARTS

Le corps perdu du créole chez Aimé Césaire et Derek Walcott, par Malik NOËL-FERDINAND

"Esquisses martiniquaises" du réel merveilleux caribéen : Ferrements (autour de "Statue de Lafcadio Hearn") et "Wifredo Lam" dans Moi Laminaire…, par Yolaine PARISOT

Tropiques. Le dialogue créole et écopoétique d'Aimé et Suzanne Césaire, par Anny Dominique CURTIUS

Le conte dans l'œuvre d'Aimé Césaire : le traitement de l'hypotexte lumineux, par Véronique CORINUS

Césaire et le discours sur l'art nègre, par Romuald FONKOUA

TRADUCTION ET PÉDAGOGIE

De l'intérêt et des aléas de l'édition critique de Césaire et autres poètes, par Lilyan KESTELOOT

Traduire Césaire, entre l'oral et l'écrit, d'un langage à un autre ou de la traductabilité entre deux langues sœurs et deux cultures métissées, par Lilian PESTRE de ALMEIDA

Spécificités de la traduction du Cahier d'un retour au pays natal vers l'espagnol, par Marielle AÏTA

Genèse et impact d'une traduction anglaise des Christophe de Césaire, par Jean JONASSAINT

Lire et enseigner le Cahier d'un retour au pays natal en Grande-Bretagne : un outil d'apprentissage, par Louise HARDWICK

De la destinée pédagogique d'Aimé Césaire : poétique(s) de l'engagement pour la jeunesse, par Anne SCHNEIDER

POLITIQUES DE LA LITTÉRATURE

"La fin du monde parbleu !" et le "lait jiculi" : des impératifs catégoriques, par Anne DOUAIRE-BANNY

Penser la politique avec Césaire : Décolonisation, Autonomie, Communisme, par Nick NESBITT

Césaire promesse poétique, promesse historique ? Que la poésie instaure la pleine conscience, par Jean BESSIÈRE

Guerre à la syntaxe et paix aux hommes ! Une devise poétique chez Aimé Césaire, par Clotaire SAAH NENGOU

Le défi de la décolonisation : une poétique de la parole proférée, par Mary GALLAGHER

Influence d'Aimé Césaire dans le champ littéraire francophone caribéen, par Laura CASSIN

Aimé Césaire et les liens générationnels, par Christian LAPOUSSINIÈRE

Aimé Césaire's Caribbean Crucible : La Tragédie du Roi Christophe, par Philip CRISPIN

Fanon et Glissant, deux versants du volcanique Césaire, par Kunio TSUNEKAWA

Publication 2014 : un des ouvrages


Philippe Beck, un chant objectif aujourd'hui

LIRE UN EXTRAIT
( prochainement )


PHILIPPE BECK, UN CHANT OBJECTIF AUJOURD'HUI


Isabelle BARBÉRIS, Gérard TESSIER (dir.)


À Cerisy-la Salle, en août 2013, la décade consacrée à l'œuvre poétique de Philippe Beck a marqué, révélant la force générale d'un chant en devenir (ainsi du "Projet Merlin").
La pensée de la poésie maintenue en sa nécessité politique (Benoît Casas, Tristan Hordé), un agencement sensible s'est ouvert à l'interprétation (Tim Trzaskalik).
Des manières de lire ont approché une rédification, une réfection objective et "plus que lisible" (Jean-Luc Steinmetz), une poésie qui démontre une "confiance dans la poésie" (Gérard Tessier) et fait apparaître la matière de la langue même (Annie Guillon-Lévy, et Jean-Luc Nancy à propos de l'"Ouverture" des Chants populaires).
S'est confirmée l'hypothèse d'une poétique qui, issue des rythmes anciens, relance l'oreille expérimentalement, capte le monde et le "compromet" (Judith Balso), "clairon" plutôt que "berceuse". En l'absence si présente de Jean Bollack, qui sut voir en Beck un poète majeur, s'est peu à peu déplacée une interprétation en termes étroitement post-célaniens.
Alain Badiou a pu conditionner la réouverture d'un "Âge des poètes" au "post-célanisme conséquent" de Beck, démontrant d'ailleurs la force politique de la "fable politique" beckienne.
D'autres ont dévoilé des aspects singuliers de la poétique : le "dur" et le "rude" dans la diction (Martin Rueff), l'érudition moderne (Rémi Bouthonnier), la "décision du vers" (Stéphane Baquey), la critique du post-romantisme, les proses (Tiphaine Samoyault), l'adieu au prosimètre dans l'expression de la "Poésie-Moïse", la tradition et le renouveau du langage (Béatrice Bonhomme, Yves di Manno), la dramaturgie du poème (Isabelle Barbéris, Jérémie Majorel), le croisement des arts (Isabelle Garron, Gérard Pesson, Marcelo Jacques de Moraes), la contrainte sentimentale schillérienne (Jacques Rancière), la figure de l'impersonnage "garant" de la parole (Natacha Michel) dans la "chambre ouverte du poème" (Guillaume Artous-Bouvet), le cœur maintenu après la fin du lyrisme subjectif (Antonio Rodriguez), la figure animale, à la fois allégorique et littérale (Pierre Ouellet), "l'antipathie" (Xavier Person) dans le "système des personnages" (Paul Échinard-Garin), la méthode "didactique" du "regret du futur" après Brecht (Günter Krause)…
Les réflexions suscitées par "le geste rebelle" qui "manquait depuis les Illuminations" (Jacqueline Risset) sont désormais engagées au terrain solide, dialogique et interdisciplinaire, des chercheurs et des créateurs.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2013) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°514]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Corti

Collection : Les Essais

ISBN : 978-2-7143-1134-4

Nombre de pages : 584 p.

Prix public : 29,00 €

Année d'édition : 2014

......

Avertissement, par Isabelle BARBÉRIS & Gérard TESSIER

Ouverture, par Gérard TESSIER

Le dernier entretien, par Philippe BECK

Bateau Sobre / Bateau Ivre, par Judith BALSO

La rédification des contes dans Chants populaires de Philippe Beck, par Béatrice BONHOMME & Lucile GAUDIN-BORDES

Par métrique de rudoyant bœuf : étude pour introduire à l'art des vers de Philippe Beck, par Martin RUEFF

Atelier - Wallenstein : lecture, par Tim TRZASKALIK & Gérard TESSIER

La Lyre Dure de Philippe Beck, par Alain BADIOU

Métaphonies parmi les flots, par Rémi BOUTHONNIER

Le Principe de Merlin, par Tiphaine SAMOYAULT

Commence toujours (sur les rédifications beckiennes), par Jean-Luc NANCY [enregistrement vidéo en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie]

Opérateurs de souffles, par Pierre OUELLET

De la poésie au poème, par Jacques RANCIÈRE

Élans "Hé" + "Ponctualités idylliques" : conditions de lucidité poétique dans Élégies Hé, Dans de la nature, et De la Loire, par Paul ÉCHINARD-GARIN

La "cordialité sans cœur" de Philippe Beck, par Antonio RODRIGUEZ

Philippe Beck, Poésie et politique : Poésies premières, par Tristan HORDÉ

Poétique de l'antipathie ou une sympathie pour les vagues, par Xavier PERSON

Une pensée qui danse : de l'expérience du sens chez Philippe Beck, par Marcelo Jacques DE MORAES

Avec Philippe Beck : une traversée éditoriale, par Yves di MANNO

Vers une physique du poème de Philippe Beck, par Isabelle GARRON

Écrire la musique avec Philippe Beck, par Gérard PESSON

Quelques remarques induites d'un rendez-vous de la poésie avec la musique, par Philippe BECK

En guise d'allégorie (à la lecture de Philippe Beck), par Jean-Luc STEINMETZ

Interpréter du Beck, par Jérémie MAJOREL

La chambre du poème, par Guillaume ARTOUS-BOUVET

Lectures, remarques, par Benoît CASAS

La fin de l'autotélisme ou l'archet renouveleur, par Natacha MICHEL

Vers la plus grande clarté : la scène comme possible du poème ?, par Isabelle BARBÉRIS

Des poèmes re-situés : vers la popularité ou le dénouement d'un drame de l'expression ?, par Stéphane BAQUEY

Chants populaires : Brothers in Grimms, par Günter KRAUSE

L'appel de la langue chez Philippe Beck… Oui, par Annie GUILLON-LÉVY

Une saison au paradis / Dante au pays de Réden, par Jacqueline RISSET

Conclusions, avec Stéphane BAQUEY, Isabelle BARBÉRIS, Philippe BECK & Annie GUILLON-LÉVY

"Besoin physique du vers" / Une semaine à Cerisy pour "Philippe Beck, Un chant objectif aujourd'hui", par Tim TRZASKALIK

ANNEXES

Jean Bollack, préface (en allemand) à : Philippe Beck, Populäre Gesänge, Matthes & Steiz, Berlin, 2011, traduction par Tim Trzaskalik de Chants populaires, Flammarion, 2007

Bibliographie

Auteurs des études

Les discussions qui ont suivi chaque communication ont été mises en pages dans un livret au format PDF téléchargeable sur le site de l'éditeur : Livret des discussions.

La transcription de ces discussions a été opérée et vérifiée par Gérard Tessier et Isabelle Barbéris, aidés de Noémie Parant, Maxime McKinley, Neysa Barnett, Tristan Hordé, Vincent Wistrand, Alain Guillon, Guillaume Artous-Bouvet.

Publication 2014 : un des ouvrages


Les archives de la mise en scène. Hypermédialités du théâtre

LIRE UN EXTRAIT
( prochainement )


LES ARCHIVES DE LA MISE EN SCÈNE

HYPERMÉDIALITÉS DU THÉÂTRE


Jean-Marc LARRUE, Giusy PISANO (dir.)


Une équipe internationale constituée de 21 chercheurs en théâtre, cinéma, divertissements populaires, littérature, médias et musique présente dans cet ouvrage les résultats de l'analyse du fonds d'archives de la ART (Association de la Régie Théâtrale). Cette vaste collection de plus de 6500 documents porte sur 2000 spectacles créés à Paris et repris en tournée — y compris en Afrique, en Europe et au Canada — entre 1850 et 1950. Créée par les praticiens de théâtre au fil des productions, ces documents d'une richesse exceptionnelle permettent aux chercheurs de pénétrer au cœur même de la fabrique du spectacle au moment où apparaît et s'impose la figure du metteur en scène. Par une approche transversale attentive aux traces et indices et dans un va-et-vient continu entre observation et conceptualisation, ils en dégagent le tableau d'une pratique théâtrale dynamique et variée qui n'hésite pas à intégrer les technologies reproductives à son arsenal créatif. Le théâtre de cette époque apparaît ainsi bien plus technologisé que l'image que nous en avons.
Organisé en quatres axes — "Esthétique et technologie du son", "Esthétiques du visuel", "Mise en scène" et "Dynamiques intermédiales", l'examen des documents rend compte de la présence sur scène de la peinture, de la scénographie, de la technologie sonore, de la musique, du chant, de la photographie, de la magie et du cinéma.
C'est cette dynamique fédératrice singulière du théâtre, considéré ici comme un hypermédia, qui est l'objet du présent ouvrage collectif, d'où son titre : Archives de la mise en scène. Hypermédialités du théâtre.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2013) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°512]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires du Septentrion

Collection : Arts du spectacle - Images et sons

ISBN : 978-2-7574-0853-7

Nombre de pages : 426 p.

Illustrations : N & B

Prix public : 26,00 €

Année d'édition : 2014

......

Introduction, par Jean-Marc LARRUE & Giusy PISANO

ESTHÉTIQUE ET TECHNOLOGIE DU SON

Pratiques du son électrique au théâtre et au cinéma, 1920-1940, par Martin BARNIER

Impact des nouvelles technologies sonores au théâtre. Disque et musique instrumentale : incidence et répertoire dans les théâtres parisiens entre 1911 et 1945, par Sylvain SAMSON

Avant Pierre Schaeffer : bruits et sons dans les mises en scène parisiennes du début du XXe siècle, par Martin LALIBERTÉ

Le son de l'automobile : évolution des techniques sonores et utilisation des sons sur la scène parisienne (1900-1940), par Delphine CHAMBOLLE

La vérité théâtrale dans les traces sonores des cahiers de régie, par Vincent DUSSAIWOIR

ESTHÉTIQUE DU VISUEL

Les formes du théâtre français de 1900 à 1950 : influences, transferts, recherches, par Chantal GUINEBAULT

L'artifice du "tableau" au théâtre : du texte à la photographie, par Carole HALIMI

La toile de fond, entre mise en scène et mise en image. La photographie de rôle par l'atelier Nadar, par Caroline CHIK

MISE EN SCÈNE

La mise en scène selon André Antoine : expérimenter dans la nuit du vivant, par Mireille LOSCO-LENA

Folies et fantaisies dans le fonds ART : des sous-genres de vaudeville ?, par Adélaïde JACQUEMARD-TRUC

Le théâtre historique et sa mise en scène d'après le fonds ART (1860-1900), par Pascale ALEXANDRE

"Choses vues" : la mise en scène des adaptations théâtrales des romans de Zola au XIXe siècle d'après les fonds de l'ART, par Geneviève DE VIVEIROS

DYNAMIQUES INTERMÉDIALES

Les dispositifs mixtes théâtre/cinéma et leur mise en scène/film, par Jean-Pierre SIROIS-TRAHAN

Visions électriques. Le renouvellement de l'expérience spectatorielle au temps de l'électrification des théâtres, par Stéphane TRALONGO

Héritages du théâtre français chez George Cukor : Paris-Broadway-Hollywood, par Marguerite CHABROL

Migrations esthétiques et techniques de l'art magique au théâtre. Le cas d'une appropriation singulière : L'Escamoteur, par Frédéric TABET

Au téléphone — une pièce d'horreur présentée au théâtre et à l'écran, par Sabine LENK & Frank KESSLER

Mises en scène et interdépendances médiatiques autour de la pièce de théâtre Sherlock Holmes, par Caroline RENOUARD

De Mélo en Mélo, par Geneviève MATHON

TÉMOIGNAGE

Le relevé de mise en scène témoin de l'évolution du théâtre, de 1950 à 2000, par Serge BOUILLON & Danielle MATHIEU-BOUILLON

Notices biographiques

Bibliographie

Index des lieux, des noms et des œuvres

Publication 2014 : un des ouvrages


Jude Stéfan, le festoyant français

LIRE UN EXTRAIT
( prochainement )


JUDE STÉFAN, LE FESTOYANT FRANÇAIS


Béatrice BONHOMME, Tristan HORDÉ (dir.)


Une semaine à Cerisy autour des livres de Jude Stéfan, en sa présence, a permis une riche exploration de poésies et de proses publiées depuis 1967. La variété des communications, d'universitaires souvent engagés dans la création (écriture, peinture), éclaire bien des aspects d'une œuvre singulière aux formes multiples (poèmes, nouvelles, essais, dialogues, journal). Cette œuvre, si complexe soit-elle, renouvelle le lyrisme et illustre à sa manière ces vers d'un des derniers recueils : "le crâne de vanité repose / sur mes livres inertes" (Que ne suis-je Catulle, 2010). Des inédits ouvrent les actes de ce colloque inventif.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2012) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°509]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Honoré Champion

Collection : Poétiques et Esthétiques XXe-XXIe siècles, n°22

ISBN : 978-2-7453-2787-1

Nombre de pages : 312 p.

Prix public : 55,00 €

Année d'édition : 2014

......

Préface, par Béatrice BONHOMME & Tristan HORDÉ

Inédits, par Jude STÉFAN

Le poème d'amour : blason d'un corps écartelé, par Michel SICARD

Lettre à Jude Stéfan (autour de Lettres tombales et de Lettre à une morte), par Noémie PARANT

Les douces dures sœurs stéfaniennes : étude sur La Vieille Parque, par Béatrice BONHOMME

Trop de rose dans la prose, par Catherine SOULIER

Jeux des formes dans la poésie de Jude Stéfan, par Tristan HORDÉ

Une poétique de sutures, rhapsodie stéfanienne, par Jean-Luc PESTEL

Jude Stéfan "tour à tour et pluriellement". Fragment pour un autoportrait Faux journal (1986), Senilia (1994), Silles (1997), Le Sillographe (2004), par Renée VENTRESQUE

Hiéroglyphe des différences (explication de texte), par Christian PRIGENT

Jude Stéfan, un Catulle moderne ?, par Bénédicte GORRILLOT

Un lecteur contemporain, par Yves DI MANNO

Stéfan ou la gnose ambivalente : le destin de la virtuosité entre La Fontaine et Celan, par Philippe BECK

Les "larmes de rire" de Jude Stéfan et des poètes métaphysiques anglais, par Caroline ANDRIOT-SAILLANT

Jude Stéfan : écrire malgré tout (ou rien, c'est selon), par Jean-Luc DESPAX

Le désastre et la grâce (sur Les États du corps de Jude Stéfan), par Chantal LAPEYRE-DEMAISON

"Glanures — ou ce que l'on a récolté d'une année". Déclinaisons du journal personnel selon Jude Stéfan, par Marie-Françoise LEMONNIER-DELPY

L'enfance dans les textes de Jude Stéfan : la grande absente ?, par Étienne FAURE

Le peintre de son poème, par Samuel MACAIGNE

"Poème / momie de l'énigme" : lecture et lisibilité dans "l'apoétique" stéfanienne, par Aurélie LOISELEUR

Stéfan contre-lyrique, par Jean-Claude PINSON

Jude Stéfan : l'unité du disparate ou les chemins de la généalogie, par Philippe DI MEO

Bibliographie

Index

Présentation des auteurs

Table des matières