Publication 2004 : un des ouvrages


Vers des civilisations mondialisées ? De l'éthologie à la prospective

VERS DES CIVILISATIONS MONDIALISÉES ? DE L'ÉTHOLOGIE À LA PROSPECTIVE

PROSPECTIVE D'UN SIÈCLE À L'AUTRE (V)


Jean-Éric AUBERT, Josée LANDRIEU (dir.)


Comment évoluent les civilisations ? La mondialisation les uniformise-t-elle ? Une communauté mondiale est-elle en train de s'établir ? Telles sont certaines des questions qui ont réuni éthologues, anthropologues, sociologues, économistes, philosophes, prospectivistes à Cerisy en 2003. Leurs travaux ont porté sur les hypothèses suivantes : premièrement, les civilisations s'enracinent dans des données anthropologiques et historiques singulières qui déterminent les comportements individuels et collectifs ainsi que les trajectoires des sociétés ; deuxièmement, leur développement repose sur la révélation de leurs potentialités ; troisièmement, il n'y a pas une mondialisation mais des mondialisations vécues par les différentes civilisations selon leurs spécificités ; quatrièmement, il y a peut-être une "mondialité" en émergence autour de valeurs communes.
Pour étayer ces réflexions, le colloque s'est interrogé sur l'utilité de développer une éthologie des sociétés humaines, élargissant la discipline communément centrée sur les sociétés animales. Des "analyses éthologiques" ont été fournies pour expliquer les systèmes économiques, les religions, les modes de vie, les dispositifs de gouvernance et pour spéculer sur leur devenir. Les pistes méthodologiques ainsi ouvertes renouvellent l'approche des sociétés comme la prospective elle-même.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2003) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°333]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions de l'Aube

Collection : Société et Territoire

Série : Prospective du présent

ISBN : 2-7526-0040-2

Nombre de pages : 376 p.

Prix public : 28 €

Année d'édition : 2004

Afrique, Asie, Chine, Civilisation, Construction politique de l'Europe, Éthologie des peuples, Éthologie humaine, Familles, Migrations, Mobilités, Mondialité, Mondialisation, Multiculturalisme, Processus de développement, Prospective des religions, Russie, Suisse

Avant-propos, par Jean-Éric AUBERT


INTRODUCTION

Développement et éthologie des peuples : une introduction, par Jean-Éric AUBERT

Civilisations et mondialisation : quelques questions prospectives, par Josée LANDRIEU


I. DE L'ÉTHOLOGIE ANIMALE À L'ÉTHOLOGIE HUMAINE

Les enjeux de l'éthologie, par Dominique LESTEL

L'éthologie comme pratique des habitudes, par Vinciane DESPRET

Éthologie humaine : de la préhistoire à la prospective, par Pascal PICQ

Facteurs éthologiques de stabilité et d'instabilité dans les groupements humains, par Jean-Claude BARREY

Migrations, familles et résilience, par Michel DELAGE


II. CIVILISATIONS ET MONDIALISATIONS

Cultures africaines et opportunités pour le développement, par Mamadou NDOYE

Refonder la mondialisation chinoise, par Thierry SANJUAN

La construction de l'indépendance et l'écriture de l'histoire dans les pays de l'Asie centrale contemporaine, par Vincent FOURNIAU

Les nouveaux États d'Asie centrale face au processus de mondialisation, par Catherine POUJOL

La Russie et l'URSS à travers trois regards français, par Claudine GOLDSTEIN


III. CULTURES ET PROCESSUS DE DÉVELOPPEMENT

Mondialisation et maintien de la diversité des cultures au sein des entreprises, par Philippe d'IRIBARNE

Métaphysique chinoise et mentalité économique, par Thierry PAULMIER

Entreprises mondialisées en Afrique : comportements et formes institutionnelles, par Alain HENRY

Entreprises et modernité dans les sociétés arabo-islamiques, par Abdelkébir MEZOUAR & Jean-Pierre SÉMÉRIVA

La Suisse : évolution et spécificités, par Jean-Daniel CLAVEL

Le monde de la mobilité urbaine, par Georges AMAR

Culture et développement, par Laurent MURAWIEC


IV. MONDIALITÉ : VERS UNE PENSÉE EN MOUVEMENT

Regards de "je-nous" engagés dans la mondialité, synthèse des atliers de prospective, par Josée LANDRIEU & Michel DELAGE, Georges AMAR, Nicole BARRIÈRE, Marie-Ange COTTERET, Francine DEPRAS, Angela MINZONI-DÉROCHE, Alain SAULIÈRE & Eve ALEXANDRE, Michèle ZÉMOR


V. PROSPECTIVE DES RELIGIONS

Une prospective éthologique de la spiritualité et des religions est-elle possible ?, par Thierry GAUDIN

L'idée réformiste en Islam, par Souleymane BASHIR DIAGNE

Mondialisation et religions, par Jean-Baptiste de FOUCAULD


VI. QUESTIONS DE GOUVERNANCE

La culture de discrimination ou les limites du multiculturalisme, par Adam KUPER

La construction politique de l'Europe requiert-elle la référence à son identité de civilisation ?, par Martine MÉHEUT

Après la guerre d'Irak, la "démocratie" veut-elle toujours dire la même chose ?, par Ozgur UCKAN

Quelle gouvernance mondiale pour éradiquer la misère ?, par Xavier GODINOT


VII. L'ÉTHOLOGIE DES PEUPLES, UNE NOUVELLE DISCIPLINE ?

Table ronde, animée par Edith HEURGON, avec Jean-Éric AUBERT, John CROWLEY et Dominique LESTEL, et des interventions de Sylvain ALLEMAND, Georges AMAR, Michel DELAGE, Vinciane DESPRET, Catherine ESPINASSE, Vincent FOURNIAU, Thierry GAUDIN, Thierry PAULMIER, Pascal PICQ


EN GUISE DE CONCLUSIONS

Mondialisation et mondalité : voies ouvertes pour la prospective du présent, par Josée LANDRIEU

Vers l'analyse éthologique des sociétés, par Jean-Éric AUBERT


Publications associées


Publication 2004 : un des ouvrages


Résistances au sujet - Résistances du sujet

RÉSISTANCES AU SUJET - RÉSISTANCES DU SUJET


Jean GIOT, Jean KINABLE (dir.)


Ce livre ouvre des espaces de rencontre interdisciplinaire où se confrontent les épistémologies, voire les éthiques, avec une insistance particulière sur une mise à l'épreuve de la démarche clinique ; et il invite aux échanges entre chercheurs et praticiens qui mettent en œuvre leurs disciplines sur divers terrains professionnels.
Le "sujet" ne reste pas confiné à la condition qu'exprime l'étymologie de sa nomination (laquelle signifie l'assujettissement : l'être jeté sous), pas davantage qu'à son apparentement à l'"objet" : toute la dramatique dont il s'engendre se tend de l'être-sujet-à vers le devenir-sujet-de, patient et agent s'entreprenant entre passibilité et possibilité. Et toute forme de subjectivation ne s'engendre jamais que de dynamiques intersubjectives.
En ce livre, plusieurs disciplines croisent leurs analyses spécifiques de tels processus de subjectivation : sciences du langage, philosophie, anthropologie, ethnologie, sociologie, économie, psychologie, psychanalyse, psychiatrie, pédagogie, esthétique… Se multiplient, d'autant, divers champs d'expérience, potentiellement critiques, qui les mettent singulièrement à l'épreuve : situations d'extrême désalliance, mutations sociales, entreprise capitalisme et néo-management, traitement de la surdité, consultation médicale, examen de compétences, créations plastiques et littéraires, représentations du féminin, destinées de l'adolescence, confrontations entre cultures, altérations du symbolique, (dé)liaisons entre structures langagières et logique des passions, avatars de l'enseignement…
Ainsi donc les tenants des disciplines ici représentées estiment-ils que la question du sujet y trouve sa pertinence et que d'authentiques sciences du sujet sont légitimes et réalisables. Sans doute considèrent-ils également que pouvoir en traiter selon chaque logique proprement disciplinaire, surtout si la recherche passe par la pratique clinique, incite nécessairement au dialogue interdisciplinaire. En résulte-t-il que l'être humain serait, dès lors, autant de fois et différemment sujet qu'il fait l'objet de ces diverses sciences humaines ? Mais le sujet ne l'est-il jamais autrement que "par la négative" : en résistant ou se soustrayant à de tels "découpages" et à de telles saisies partielles, se transcendant du déjà accompli au non encore advenu ?


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2003) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°332]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de Namur

Collection : Transhumances, V

ISBN : 2-87037-451-8

Nombre de pages : 603 p.

Prix public : 26 €

Année d'édition : 2004

Antelme (Robert), Borges (Jorge Luis), Champ social, Déconstruction de soi, Écriture de soi, Être-sujet, Féminin, Homo œconomicus, Humain, Identité personnelle, Individu, Individualisme, Michaux (Henri), Néo-capitalisme, Santé mentale, Sociologie, Subjectivité, Surdité, Travail, Vie collective

Ouverture, par Jean GIOT & Jean KINABLE


L'HUMAIN EN SITUATIONS D'EXTRÊME DÉSALLIANCE

Ouverture, par Jean GIOT

Robert Antelme : le sujet à l'épreuve du camp, par Alain PARRAU

Silence des violences de l'histoire coloniale et empêchement d'exil, par Alice CHERKI

L'entretien d'alliance, par Guy LAFON


INDIVIDU, IDENTITÉ PERSONNELLE, SUJET
POINTS DE VUE DE SOCIOLOGUES

Introduction, par Michel LEGRAND

Les supports de l'individu, par Robert CASTEL

Le vif du sujet, par Vincent de GAULEJAC

Individu et réflexivité, par Jean-Claude KAUFMANN

Identité personnelle et subjectivité : construction sociale et production narrative, par Claude DUBAR


UN SUJET ÉPARGNÉ PAR L'HOMO ŒCONOMICUS ?

Être éprouvé par le travail. Sujet entrepreneur et résistance à l'aliénation, par Thomas PÉRILLEUX

De la subjectivation économique factice à une "clinique du capitalisme" : enjeux et limites de la figure de l'homo œconomicus, par Christian ARNSPERGER

Néo-capitalisme, individualisme et subjectivité : en partant du Nouvel esprit du capitalisme et d'Empire, par Philippe CORCUFF

Travail et subjectivité. Esquisse d'une politique de l'expérience, par Mathieu de NANTEUIL-MIRIBEL

Homo Œconomicus, subjectivité et objectivité, par Pierre DEMEULENAERE

Entre santé mentale et travail : quelle subjectivité, par Christophe DEJOURS


SUBJECTIVATION ET SURDITÉ : QUAND LES MAINS PRENNENT LA PAROLE

Ouverture, par André MEYNARD

La surdité au chant du signe, par Yvette THOUA

Ma langue, mon amour, par Marie-Thérèse L'HUILLIER


PRÉSENCE/ABSENCE DU SUJET DANS LE CHAMP SOCIAL

Ouverture. La question du sujet, par Jean-Pierre REWSWEBER

Les compétences sociales, par Pierre KOCH

Présences et absences du sujet dans les discours pratique de la médecine actuelle, par Jean-Christophe WEBER

Le sujet à l'œuvre, par Dominique WEIL

Le chant des sirènes, par Delphine MERLIN-ZIMMER


LOGIQUES ET REPRÉSENTATIONS DU FÉMININ

L'écriture de soi dans la littérature féminine contemporaine, par Anne JURANVILLE

Le féminin élémentaire et ses destins. Une clinique de l'être : les destins pathologiques du féminin originaire, par Éliane ALLOUCH

La question du traitement de la jouissance dans les sociétés arabes, par Aline TAUZIN


L'ADOLESCENCE : SYMPTÔME SOCIAL ET DRAMATIQUE "SUBJECTIFICATRICE"

Présentation du thème, par Jean KINABLE

Résistance de l'instant qui naît, construction subjective du présent, par Antoine MASSON

La radicalisation du paradigme pénal de la responsabilité et la création d'un pseudo-autre, une double réification à la démesure du sujet, par Loïck M. VILLERBU

Difficultés de la subjectivation à l'adolescence : reflet du malaise dans la culture ?, par Patrick GENVRESSE & Didier DRIEU


VARIATIONS CULTURELLES DE L'ÊTRE-SUJET

Circonscrire les autres pour être sujets, par Jean-Luc BRACKELAIRE

Exil, histoire et psychose, par Léandre NSHIMIRIMANA


PATHOLOGIES DE L'ÉMERGENCE DU SUJET

Et s'il nous fallait réinventer la vie collective ?, par Jean-Pierre LEBRUN


LE LANGAGE : PASSIBILITÉ ET POSSIBILITÉ DU SUJET

De l'injure et du sujet, par Philippe SCHEPPENS

La langue maternelle, par Jean-Jacques RASSIAL


UNE TRANSMISSION SCOLARISABLE ?

Introduction, par Jean GIOT

De l'absence du sujet, d'un sujet absent, par Patrick ANDERSON

L'École peut-elle avoir, encore, une fonction de transmission ?, par Jacqueline MARCHIONNI-EPPE


ÉCRITURE ET DÉCONSTRUCTION DE SOI : DEUX FIGURES DU TRAVAIL CRÉATEUR
J.-L. BORGES ET H. MICHAUX

Henri Michaux ou les partitions du moi, par Anne BRUN

Borges à l'épreuve de Borges, par Bernard CHOUVIER


Auteurs

Publication 2004 : un des ouvrages


L'actualité du saint-simonisme

L'ACTUALITÉ DU SAINT-SIMONISME


Pierre MUSSO (dir.)


La philosophie de Saint-Simon (1760-1825) est une pensée carrefour qui demeure d'une grande actualité. Fabrique d'utopies, fondation épistémologique, projet systématique ? Cette œuvre, dont l'interprétation reste ouverte, est une source très riche dont le mouvement saint-simonien constitua une des premières actualisations. Comment analyser ce mouvement qui prit place dans la France des années 1830, à travers des figures aussi originales que Prosper-Barthélemy Enfantin, Émile Barrault, Claire Bazard ou Pierre Leroux, et sa diffusion en Italie, en Espagne, en Belgique, en Allemagne et en Algérie, où, à l'initiative d'Enfantin et d'Ysmaïl Urbain, il suscita de nombreuses actions ?
Le colloque "Actualité du saint-simonisme" , qui s'est déroulé du 21 au 28 juin 2003 à Cerisy, sous la direction de Pierre Musso, a tenté une approche critique, interdisciplinaire et internationale de ce mouvement. Il a réuni des philosophes, des sociologues, des économistes et des historiens dont les contributions sont ici rassemblées.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2003) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°331]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de France

Collection : La politique éclatée

ISBN : 2-13-0536360

Nombre de pages : 368 p.

Prix public : 28 €

Année d'édition : 2004

......

Introduction, par Pierre MUSSO


CHAPITRE I
ACTUALITÉ DE SAINT-SIMON

Le présent dans la philosophie politique de Saint-Simon, par Pierre MUSSO

L'utopie scientifique et le projet systématique. De d'Alembert à Saint-Simon, par Philippe RAYNAUD

Une philosophie de l'industrie et du monde industriel, par Juliette GRANGE

Saint-Simon père fondateur de la sociologie ?, par Pierre-Jean SIMON

L'actualité de l'utopie européenne de Saint-Simon, par Armel HUET


CHAPITRE II
LA PREMIÈRE ACTUALISATION SAINT-SIMONIENNE EN FRANCE AUTOUR DES ANNÉES 1830

De Saint-Simon au saint-simonisme, 1825-1830, par Pierre ANSART

Les saints-simoniens à la rencontre des ouvriers parisiens au tournant des années 1830, par Francis DÉMIER

Communismes égalitaires et saint-simonisme, par Alain MAILLARD

Claire Bazard, figure emblématique du saint-simonisme ?, par Sophie DELVALLEZ

Barrault et l'émancipation féminine dans l'école saint-simonienne, par Ginevra CONTI ODORISIO

Pierre Leroux, dissident du saint-simonisme et penseur du socialisme républicain, par Bruno VIARD


CHAPITRE III
ACTUALISATIONS DU SAINT-SIMONISME EN EUROPE ET EN ALGÉRIE

Quelques réflexions sur la saint-simonisme en Italie, par Gilda MANGANARO FAVARETTO

Économie politique et romantisme : la pensée saint-simonienne en Espagne, par Alfonso SÁNCHEZ HORMIGO

La réception des saint-simoniens et des néo-babouvistes en Belgique, 1830-1839, par Varda FURMAN

Les "deux mondes" saint-simoniens et la vision de la différence sexuelle : une relecture des transferts culturels franco-allemands autour de 1830, par Paola FERRUTA

Les Algérie des saint-simoniens, par Michel LEVALLOIS


CHAPITRE IV
PROLONGEMENTS SAINT-SIMONIENS

Le saint-simonisme et la théorie du croisement : science des races et politique religieuse au XIXe siècle, par Loïc RIGNOL

L'association saint-simonienne et la logique de passage du libéralisme au socialisme, par Franck YONNET

Le saint-simonisme et l'au-delà du littéraire : l'exemple de Chatterton, par Maxime GOERGEN

Les saint-simoniens : espace géopolitique et temps historique, par Antoine PICON

Le récit saint-simonien et autres récits : la question du progrès, par Lucien SFEZ


Liste des auteurs

Publication 2004 : un des ouvrages


Les sens du mouvement. Modernité et mobilités dans les sociétés urbaines contemporaines

LES SENS DU MOUVEMENT

MODERNITÉ ET MOBILITÉS DANS LES SOCIÉTÉS URBAINES CONTEMPORAINES


Sylvain ALLEMAND, François ASCHER, Jacques LÉVY (dir.)

Avec le concours de l'Institut pour la ville en mouvement


Mouvement, mobilité… qu'entendre exactement par ces mots apparemment ordinaires, mais caractéristiques de la modernité ?
Selon qu'on les approche comme sociologue, économiste, géographe, urbaniste, artiste ou élu, le mouvement et la mobilité recèlent des interrogations et des problématiques différentes.
Les actes présentés ici entendent témoigner du large spectre des questionnements et enjeux de société concernés par la question du mouvement dans les sociétés contemporaines, accordant une place particulière aux mobilités urbaines, en les analysant dans leurs dimensions sociales, économiques, politiques, urbanistiques et environnementales.
Les "sens du mouvement" sont donc ici interrogés, mais sans nécessairement chercher de consensus, et parfois même dans un échange contradictoire.
À l'heure de la "mobilité généralisée", il est urgent d'être attentif à la multiplicité des mobilités en cours.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2003) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°330]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Belin

ISBN : 2-7011-4066-8

Nombre de pages : 336 p.

Prix public : 23,50 €

Année d'édition : 2004

......

Remerciements

Présentation des auteurs

Présentation de l'ouvrage, par Sylvain ALLEMAND

Introduction. Les sens du mouvement : modernités et mobilités, par François ASCHER


PREMIÈRE PARTIE
MONDE ET SOCIÉTÉ

Chapitre 1. Petits mondes, par John URRY

Chapitre 2. L'économie de toutes les mobilités, par Pierre VELTZ

Chapitre 3. Une brève histoire de shopping sur le marché global, par Sharon ZUKIN

Chapitre 4. De la déterritorialisation à la multiterritorialité, par Rogério HAESBAERT DA COSTA

Chapitre 5. La citoyenneté face aux nouveaux visages du migrant, par Catherine WIHTOL DE WENDEN


DEUXIÈME PARTIE
INDIVIDU ET LIEN SOCIAL

Chapitre 6. L'individualisme à l'heure de la mobilité généralisée, par Alain BOURDIN

Chapitre 7. Les revers de la mobilité généralisée, par Danilo MARTUCELLI

Chapitre 8. La mobilité comme événement, par Michel LUSSAULT

Chapitre 9. Mobilité, exclusion et marginalité, par Éric LE BRETON

Chapitre 10. Le migrant dans un système global des mobilités, par Dana DIMINESCU

Chapitre 11. Hyper-mobilité et télécommunication, par Francis JAURÉGUIBERRY

Chapitre 12. Quelle adresse dans un monde en mouvement ?, par Nigel THRIFT

Chapitre 13. Justice sociale et droit à la mobilité, par Tim CRESSWELL


TROISIÈME PARTIE
VILLE ET ESPACE

Chapitre 14. Modèle de mobilité, modèle d'urbanité, par Jacques LÉVY

Chapitre 15. La "ville compacte" est-elle importable en France ?, par Francis BEAUCIRE

Chapitre 16. Le temps des nodalités post-métropolitaines, par Edward SOJA

Chapitre 17. Les mobilités urbaines à l'heure du commerce électronique, par Alain RALLET

Chapitre 18. Territoires technos, utopie globale. Les mobilités au regard de la musique électronique, par Jean-Yves LELOUP

Chapitre 19. Vous avez dit villes globales ?, par John EADE

Chapitre 20. Culture, attentions visuelles et orchestrations des mobilités, par Samuel BORDREUIL


QUATRIÈME PARTIE
TRANSPORT ET ACTION PUBLIQUE

Chapitre 21. Les mobilités urbaines dans 20 ans, par Marie-Hélène MASSOT & Jean-Pierre ORFEUIL

Chapitre 22. Urbanisme traditionnel, nouvelles technologies et choix de mobilités, par Robert CERVERO

Chapitre 23. Indispensable et indésirable : les paradoxes de l'automobile en ville, par Vincent KAUFMANN

Chapitre 24. Le paysage contemporain des infrastructures. Le paradoxe de l'intégration, par Marcel SMETS

Chapitre 25. Les enjeux de la logistique urbaine, par Michael BROWNE

Chapitre 26. Croissance économique et transport des marchandises : le découplage en débat, par Michel SAVY

Chapitre 27. La mobilité au secours de la compétitivité, par Daniel LATOUCHE

Chapitre 28. Politiques des transports pour la ville européenne postmoderne : une question de genre, par Christine BAUHARDT

Chapitre 29. Politique des transport en Chine : quelles stratégies ?, par Lu HUAPU


Point de vue pour continuer le débat. Essences du mouvement, par Jacques LÉVY

Notes

Bibliographie

Publication 2004 : un des ouvrages


Raymond Abellio

RAYMOND ABELLIO


Antoine FAIVRE, Jean-Baptiste de FOUCAULD (dir.)


Le polytechnicien Raymond Abellio (1907-1986) est sans doute le plus grand écrivain "gnostique" français de la seconde moitié du XXe siècle.
À l'instar de René Guénon, dont il diffère cependant sur bien des points, il a joué pour nombre de ses lecteurs un rôle d'éveilleur. La rencontre d'un maître spirituel en 1943 l'a détourné d'un engagement politique intense, qui l'a conduit à se perdre et, par réaction, à se trouver. Il s'est alors consacré à l'expérience intérieure et à l'écriture, cultivant des genres variés (quatre romans, de nombreux essais — dont La Structure Absolue, 1965 —, trois tomes de Mémoires) et traitant de divers domaines : l'amour, la politique, la science, la philosophie. Il a, ce faisant, exploré maintes traditions de la pensée ésotérique (Kabbale, astrologie, symbolique des nombres, etc.).
Le présent ouvrage porte sur tous ses aspects. Il présente l'homme et l'œuvre, et fait apparaître la fécondité de celle-ci dans le contexte de la réflexion philosophique contemporaine.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2002) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°329]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Dervy

Collection : Cahiers de l'Hermétisme

ISBN : 2-84454-227-1

Nombre de pages : 440 p.

Prix public : 26,50 €

Année d'édition : 2004

......

Avant-propos, par Antoine FAIVRE & Jean-Baptiste de FOUCAULD


POLITIQUE

Lecture historique du tome III de Ma dernière mémoire, Sol Invictus, par Jean-Claude DROUIN

Le rôle de Soulès-Abellio dans la France de Vichy, par Christine TOCHON-DANGUY

Abellio et la théologie de la Libération : un moment du communisme sacerdotal, par Jérôme ROUSSE-LACORDAIRE


ACTUALITÉ DE RAYMOND ABELLIO

Raymond Abellio entre totalité et totalitarisme, par Jean-Baptiste de FOUCAULD

La question du sens en sciences humaines : "Structure absolue" et relation thérapeutique, par Anne BIADI-IMHOF

Lecture musulmane de Raymond Abellio, par Jean-Loup HERBERT


LITTÉRATURE ET IMAGINAIRE

Le fantasme comme support de réalisation chez Raymond Abellio, par Nicolas ROBERTI-SEREBRIAKOV

L'image de la femme dans l'œuvre romanesque d'Abellio, par Viviane BARRY


PHILOSOPHIE ET SCIENCE

Abellio et la phénoménologie transcendantale de Husserl, par Michel CAMUS

La "structure absolue" chez Abellio et chez Marx, par Bernard GUIBERT

Raymond Abellio et la conversion de la science, par Basarab NICOLESCU


GNOSE, ÉSOTÉRISME

Éléments d'introduction à la gnose abellienne, par Éric COULON

Ésotérisme : l'ère de la désoccultation selon Raymond Abellio, par Jean-Louis SCHLEGEL

Abellio et l'astrologie comme laboratoire d'une connaissance future, par Daniel VERNEY

Pierre de Combas, par Marie-Reine RENARD

Entre Bible et kabbale : Raymond Abellio et la symbolique des nombres, par Jean-Pierre BRACH

Raymond Abellio en contexte : de quelques "structures absolues" liées aux courants ésotériques occidentaux modernes, par Antoine FAIVRE


Bibliographie, établie par Nicolas ROBERTI-SEREBRIAKOV

Présentation des auteurs des articles

Index des noms de personnes

Publication 2004 : un des ouvrages


Atlantides imaginaires. Réécritures d'un mythe

ATLANTIDES IMAGINAIRES

RÉÉCRITURES D'UN MYTHE


Chantal FOUCRIER, Lauric GUILLAUD (dir.)

Avec le concours du Centre d'études et de recherches éditer-interpréter (CÉRÉDI) de l'université de Rouen


Préface de Pierre VIDAL-NAQUET


Traditionnellement associé à la quête scientifique d'une célèbre civilisation disparue, le mythe de l'Atlantide, génère en réalité un questionnement complexe que ce Colloque de Cerisy se propose de mettre au jour. Depuis le Timée et le Critias de Platon, ce scénario de catastrophe a fait naître une production ininterrompue de discours, de récits et d'images. Le titre de cet ouvrage en est bien le reflet: par la diversité des interprétations dont le texte grec a été l'objet depuis la Renaissance, l'Atlantide se décline au pluriel. Énigme archéologique, espace politique, cadre privilégié du roman d'aventure, l'île engloutie sert toujours de miroir aux préoccupations intellectuelles et morales des peuples. À l'appui des événements de l'histoire, des croyances, des mentalités, et des découvertes de la science, les uns y voient l'utopie des premiers temps, les autres, le symbole du retour à la barbarie. Les vingt-sept spécialistes ayant collaboré à ce volume explorent ces réécritures opposées et dégagent les principales orientations, esthétiques et idéologiques, qui dominent les variations imaginaires de l'histoire "étrange" mais "absolument vraie" que les Grecs disaient avoir recueillie en Égypte.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2002) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°328]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Michel Houdiard Éditeur

ISBN : 2-912673-28-3

Nombre de pages : 375 p.

Prix public : 26 €

Année d'édition : 2004

......

Avant-propos, par Chantal FOUCRIER & Lauric GUILLAUD

Préface. Les Atlantides, par Pierre VIDAL-NAQUET


PREMIÈRE PARTIE
LE MYTHE LITTÉRAIRE ENTRE PHILOSOPHIE, NATIONALISME ET SCIENCE

Chapitre I. L'Atlantide des philosophes

Trois lieux mythiques dans les dialogues de Platon : Kallipolis, la cité des Magnètes et l'Atlantide, par Anissa CASTEL-BOUCHOUCHI

De Platon à Francis Bacon, par Maurice de GANDILLAC

La Nouvelle Atlantide de Francis Bacon : de la nature de la science et de la communication scientifique, par Marie-Agnès MANRY

Chapitre II. L'Atlantide et les nationalismes

L'Atlantide et le Nouveau Monde, par Jean-Pierre SANCHEZ

L'Atlantide, c'est-à-dire la Suède selon Olof Rudbeck (1630-1702), par Régis BOYER

Le mythe atlantidien chez Jacint Verdaguer, Rafael Alberti et Rafael Lema : ambivalence, utopie et réflexe identitaire, par Claude LE BIGOT

Chapitre III. L'Atlantide face à la science

Atlantide réelle et imaginaire dans le détroit de Gibraltar, par Jacques COLLINA-GIRARD

L'Atlantide et l'archéologie, par René TREUIL


DEUXIÈME PARTIE
L'ATLANTIDE REVISITÉE PAR LA FICTION

Chapitre I. L'Atlantide et les marges

Ultima Thule, autre nom de l'Atlantide ou nom d'une autre Atlantide ?, par Monique MUND-DOPCHIE

L'Atlantide du Pacifique, par Chaoying DURAND-SUN

Une Atlantide coloniale : le mythe du continent lémurien et les littératures de l'Océan Indien (Jules Hermann, Malcolm de Chazal), par Jean-Michel RACAULT

L'Atlantide selon René Guénon, par Jean-Pierre LAURANT

Chapitre II. L'Atlantide et l'espace textuel

Les restes de l'Atlantide investis par l'imaginaire : de l'espace géographique à l'espace textuel, par Chantal FOUCRIER

Le mythe de l'Atlantide dans le romantisme allemand, par Nicole FERNANDEZ BRAVO

Aspects du mythe dans L'Atlantide de Pierre Benoît, par Christian ROBIN

Une faillite romanesque : le roman français et l'Atlantide dans la seconde moitié du vingtième siècle, par Olivier BOURA

La trace du mythe, le mythe de la trace : W ou le souvenir d'enfance et l'Atlantide, par Robert KAHN

Chapitre III. L'Atlantide dans le fantastique anglo-saxon

L'exhumation des mondes : La Sphère d'or et La Nuit des temps, par Roger BOZZETTO

L'Atlantide et la question des origines : de Conan Doyle à Freud, par Maryse DUCREU-PETIT

Les Atlantides occultistes, un cas d'école : The Maracot Deep de Conan Doyle, par Lauric GUILLAUD

Les cités perdus de Lovecraft et le mythe de l'Atlantide : fantastique et utopie, par Gilles MENEGALDO

Les atlantides de Clark Ashton Smith, par Jean MARIGNY

Chapitre IV. L'Atlantide et la mise en scène

Atlantide 1874 : la féerie sous-marine au théâtre, par Guy DUCREY

Atlantide et Auschwitz face-à-face : l'opéra Der Kaiser von Atlantis de Viktor Ullmann (1943), par Timothée PICARD

Edgar-P. Jacobs : L'Énigme de l'Atlantide ou de la fosse aux étoiles, par Jean-Pierre PICOT

Disney 2001 : du mythe de l'empire perdu à la mystification humanitaire, par Paul VACHER

Publication 2004 : un des ouvrages


La démocratie à venir. Autour de Jacques Derrida

LA DÉMOCRATIE À VENIR

AUTOUR DE JACQUES DERRIDA


Marie-Louise MALLET (dir.)


Cette nouvelle rencontre, dans le prolongement des précédentes décades (Les fins de l'homme, en 1980, Le passage des frontières, en 1992, L'animal autobiographique, en 1997), sera encore une expérience de travail avec Jacques Derrida, autour d'un ensemble cohérent de thèmes d'importance majeure dans son œuvre, mais qui devraient aussi être traités pour eux-mêmes : la référence à son travail ne devant ni limiter, ni prescrire, mais ouvrir un espace de réflexion.
L'expression "démocratie à venir" revient avec insistance dans les textes publiés par Jacques Derrida au cours des dix dernières années. Or, comme l'idée de "justice" qui lui est souvent associée, elle appelle éclaircissements, élaboration et débats. Elle mobilise toutes les catégories de l'éthique, du politique et du juridique, non dans leur évidence acquise, mais pour les solliciter à la fois dans leur généalogie la plus reconnue et dans leur turbulence actuelle ("mondialisation" ou "globalisation", nouvelles donnes de la "guerre" et du rapport ami/ennemi, transformation du droit international, histoire de nouveaux concepts comme celui de "crime contre l'humanité", remise en cause de la "souveraineté", projet ou installation d'un Tribunal pénal international, questions du repentir, du pardon, de la peine de mort, etc.). Enfin, "à venir" ne signifiant pas nécessairement "futur", comment entendre l'événement à cet égard ? Et qu'est-ce alors qu'un événement, une décision, une responsabilité dans l'ordre de l'éthique, du droit et de la politique ?


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2002) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°327]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Galilée

Collection : La philosophie en effet

ISBN : 2-7186-0663-0

Nombre de pages : 632 p.

Prix public : 50 €

Année d'édition : 2004

......

Avant-propos, par Marie-Louise MALLET

Quelques mots pour l'ouverture du colloque, par Marie-Louise MALLET

Signé Paine, ou la panique dans les lettres, par Peggy KAMUF

"… le pouvoir de tout dire et de tout cacher …". La Littérature en democrisis, par Ginette MICHAUD

Politique des lieux, par Fethi BENSLAMA

Hannah Arendt et l'enfer de la politique, par Kazuo MASUDA

Le tact de l'écrire. Le texte peut-il être un système démocratique ?, par Mireille CALLE-GRUBER

L'auto-délimitation déconstructive : la démocratie indéconstructible ?, par Cristina DE PERETTI & Paco VIDARTE

Us de Tanna, par Michèle GENDREAU-MASSALOUX

La foule, par Catherine MALABOU

L'ennemi théologique, par Gil ANIDJAR

De la démocratie en littérature ou Le Diable sans Confession, par Hélène CIXOUS

Divinité déniée et avenir d'une démocratie, par Takashi MINATOMICHI

Des lignes tracées dans l'océan ou la frontière arrivante, par David WILLS

De beaux risques ou l'esprit d'un pacifisme et son destin, par Satoshi UKAI

Pas de démocratie sans déconstruction. Veiller à la démocratie, par Fernanda BERNARDO

L'idée même de l'à venir, par John D. CAPUTO

État d'exception et rejet démocratique. Relire Carl Schmitt avec Derrida, par Eberhard GRUBER

, par Jean-Luc NANCY

L'étrange concept de responsabilité, par Rodolphe GASCHÉ

Esquisse d'une conférence sur la démocratie, par Werner HAMACHER

Surécoute, par Peter SZENDY

La bête et le souverain, par Jacques DERRIDA

L'épreuve de la démocratie, par Avital RONELL

Défendre ce qui reste du vin, par Hachem FODA

"Ensemble, mais pas encore…", par Marie-Louise MALLET

Les restes de l'histoire ou comment faire son deuil des inconnus, par Michael NAAS

Le poète, par Nicholas ROYLE

Dans les coulisses : la représentation selon Carl Schmitt, par Samuel WEBER

La démocratie à venir, par Geoffrey BENNINGTON

Table des références aux ouvrages de Jacques Derrida

Publication 2004 : un des ouvrages


Le visage et la voix

LE VISAGE ET LA VOIX


Annie GUTMANN, Pierre SULLIVAN (dir.)


Le visage et la voix sont mystérieusement unis. Peut-il y avoir de visage sans voix ou de voix sans visage ? Tous deux porteurs de la subjectivité humaine, ils sont souvent en rivalité. Lequel est le plus intérieur ? Lequel contient l'autre ?
Cet ouvrage réunit des auteurs venus d'horizons très divers : psychanalyse, anthropologie, histoire, littérature, arts… Ensemble, ils éclairent de façon neuve et originale les liens qui unissent visage et voix.
La psychanalyse, en prenant parti pour la voix dans sa pratique de la cure de divan, efface le visage. D'autres pratiques, d'autres savoirs modifient également le rapport de ces deux foyers : la chirurgie esthétique, la numérisation de l'image et du son… Peinture et musique, portrait et chant, sont en eux-mêmes des histoires de visages et de voix. Justice et religion, plus que tout autre domaine, se sont fondées sur la transcendance du visage et de la voix.
Du masque au visage nu, de la mélopée au cri, ce livre explore la dynamique des changements du visage et de la voix, expression la plus précieuse de l'individu.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2002) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°326]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions In Press

Collection : Explorations psychanalytiques

ISBN : 2-84835-022-9

Nombre de pages : 300 p.

Prix public : 25 €

Année d'édition : 2004

......

Les auteurs


1. INTRODUCTION

Le visage et la voix, par Annie GUTMANN


2. PSYCHANALYSE ET PSYCHOLOGIE

Le regard de l'autre dans le regard sur soi, par Raymond CAHN

Le visage des autres. Signes et traces de l'émotion, par Monique DE BONIS


3. ANTHROPOLOGIE

La protection juridique du visage et de la voix, par Daniel AMSON

Le logo-visage et la question de la (dé-)figuration, par Benoît HEILBRUNN

L'autre-corps du clonage, entre le Je et le Il, par Isabelle LASVERGNAS


4. HISTOIRE

La Gorgone et la flûte : un contrepoint, par Françoise FRONTISI-DUCROUX

Ressemblances et échos : la folie d'Oreste, par Catherine DARBO-PESCHANSKI

Images de la voix, XVIe et XVIIe siècles, par Françoise SIGURET

La physionomie de la voix, par Jackie PIGEAUD

L'icône et le regard de Narcisse, par Anca VASILIU


5. LITTÉRATURE

Poisson soluble : sans visage ni voix. Poisson insolvable : avec visage et voix, par Jean GILLIBERT

L'écriture romanesque du visage et de la voix de Rabelais à Flaubert, par Thérèse TREMBLAIS-DUPRÉ

Le visage dans la littérature érotique, par Olivia TODISCO

Le visage et la voix dans la poésie, par Anne CLANCIER


6. ARTS

Leçon de chant, leçon de vie, par Corinne LAPORTE DU MONTEL

Le visage et la voix dans la peinture. Autour de Jawlensky, par Annie GUTMANN

Le visage au cinéma, par Pierre SULLIVAN

Publication 2004 : un des ouvrages


LE GOÛT DE LA FORME EN LITTÉRATURE

ÉCRITURES ET LECTURES À CONTRAINTES


Jan BAETENS, Bernardo SCHIAVETTA (dir.)


Cet ouvrage regroupe les actes du colloque organisé à Cerisy en août 2001 par la revue Formules. La "contrainte", au sens très large que ce terme a pris depuis sa remise en circulation par l'Oulipo, serait une règle textuelle hors normes. Ainsi définie, elle permet de repenser les innovations de la modernité littéraire en tant que construction de modèles nouveaux, plutôt que de les considérer comme une contestation iconoclaste des modèles traditionnels.
Ce volume donne un aperçu de la production moderne de textes à contraintes. Il s'interroge en plus sur l'émergence récente de ce type de littérature. Certains articles abordent des questions théoriques fondamentales comme ceux de David Bellos, de Marc Lapprand et de Jean Ricardou. D'autres abordent des questions plus restreintes comme celles de Philippe Bootz et de Jean Clément sur les écritures numériques, de Jan Baetens sur les bandes dessinées, de Raffaele Aragona sur les jeux littéraires en Italie, de Chantal Robillard sur les contes de fées, d'Alain Chevrier sur la rime au XXe siècle et d'Astrid Poier-Bernhard sur la littérature à contraintes contemporaine en Autriche. Les articles restants traitent des œuvres à contraintes de quelques grands auteurs ; c'est le cas de ceux de Jesús Camarero sur Butor, de Daniel Bilous sur Mallarmé, de Cécile de Bary et de Christelle Reggiani sur Perec, de Sjef Houppermans sur Proust, de Peter Consenstein et d'Uwe Schleypen sur Roubaud et de celui de Hermès Salceda sur Roussel. Suivant la tradition de Formules, certaines soirées ont été consacrées à la lecture ou la performance de créations littéraires inédites de Battus, d'Alain Chevrier, de Sjef Houppermans, de Marc Parayre, de Chantal Robillard, de Stephane Susana et de Bernardo Schiavetta. Ces textes figurent dans une partie consacrée aux "Créations".

Ouvrage dédié à la mémoire de Noël Arnaud (1919-2003), président d'honneur du colloque


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2001) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°325]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Noésis

Collection : Revue Formules

ISBN : 2-914645-50-3

Nombre de pages : 350 p.

Illustrations : N & B

Prix public : 25 €

Année d'édition : 2004

...........

PRÉFACE

Écritures et lectures à contraintes. Un colloque : pourquoi et comment ?, par Jan BAETENS & Bernardo SCHIAVETTA


THÉORIES DE LA CONTRAINTE

L'effet contrainte, par David BELLOS

Contrainte, norme, et effet de contrainte, par Marc LAPPRAND

Logique de la contrainte, par Jean RICARDOU


THÉORIES DES NOUVELLES FORMES D'ÉCRITURE NUMÉRIQUE

Comment c'est comme ça, par Philippe BOOTZ

Hypertexte et contrainte, par Jean CLÉMENT


VERS UNE ENCYCLOPÉDIE DES ÉCRITURES À CONTRAINTES

L'énigme en Italie, par Raffaele ARAGONA

La rime au XXe siècle, par Alain CHEVRIER

Littérature à contraintes en Autriche, par Astrid POIER-BERNHARD

Contrainte et bande dessinée, par Jan BAETENS


ANALYSE D'ŒUVRES

L'arbitraire de la contrainte, par Cécile de BARY

Librement imité de…, par Daniel BILOUS

Hyperconstruction et Mobilité, par Jesús CAMARERO

La contrainte et l'enjeu de la mémoire, par Peter CONSENSTEIN

Contraintes et couleurs, par Sjef HOUPPERMANS

Le romanesque de la contrainte, par Christelle REGGIANI

Conte et contrainte, par Chantal ROBILLARD

La traduction comme laboratoire d'analyse, par Hermes SALCEDA

Achille, la Tortue et les contraintes, par Uwe SCHLEYPEN


CRÉATIONS PRÉSENTÉES PENDANT LE COLLOQUE

"Rues de France", "Traduction par translation", par BATTUS

Épigrammes anagrammatiques, par Alain CHEVRIER

La cinquième colonne et le rat de cave, par Sjef HOUPPERMANS

À toutes fins utiles, par Marc PARAYRE

De verre vert, par Chantal ROBILLARD

Ourobindromes, par Stephane SUSANA

Raphaël (version de Cerisy), par Bernardo SCHIAVETTA

Une traduction anglaise de Raphaël, par Ian MONK


ANNEXE

Définir la contrainte, par Jan BAETENS & Bernardo SCHIAVETTA


Publications associées


Publication 2004 : un des ouvrages


Michel Foucault, la littérature et les arts

MICHEL FOUCAULT, LA LITTÉRATURE ET LES ARTS


Philippe ARTIÈRES (dir.)

Avec le concours du Centre Michel Foucault


Ce volume collectif, produit d'une décade de Cerisy sur Michel Foucault, entremêle deux fils tissés lors de ces rencontres organisées par le Centre Michel Foucault en juin 2001. Le premier est l'importance de la littérature dans l'œuvre du philosophe ainsi que l'originalité et la fécondité de son regard sur le corpus littéraire. Le second fil de cette esthétique foucauldienne est son extraordinaire capacité à tisser dans chacun des arts de nouvelles toiles : la peinture, le cinéma, l'architecture et la danse.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2001) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°324]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Kimé

Collection : Philosophie en cours

ISBN : 2-84174-347-0

Nombre de pages : 196 p.

Prix public : 21 €

Année d'édition : 2004

...........

Présentation, par Philippe ARTIÈRES


PREMIÈRE PARTIE

De Borges à Magritte, par Frédéric GROS

Foucault, lecteur et critique de Bataille et Blanchot, par Roberto NIGRO

La naissance littéraire du biopolitique, par Judith REVEL

Le pouvoir d'écriture : Foucault et l'autobiographie, par Philippe ARTIÈRES

La critique littéraire et la pensée de Foucault, par Nathalie PIÉGAY-GROS

La culture de l'individualité. Relire Foucault et M. Yourcenar, par Françoise GAILLARD


DEUXIÈME PARTIE

La pensée picturale, par Stefano CATUCCI

La perpendicularisation de la société. Soldats, danseurs, carroussels et ballets de cour, par Pierre LASCOUMES

Du panoptisme aux réseaux. Foucault et les architectes, par Jean-Louis VIOLEAU

Foucault et le cinéma, par Serge TOUBIANA