Publication 2022 : un des ouvrages


SCIENCES, TECHNIQUES ET AGRICULTURES

GOUVERNER POUR TRANSFORMER


Frédéric GOULET, Patrick CARON, Bernard HUBERT, Pierre-Benoît JOLY (dir.)

Ouvrage publié avec le soutien de l'Institut Carnot M.I.N.E.S., de la Chaire Futurs de l'industrie et du travail et de la Fondation Mines ParisTech


Les sciences et techniques jouent un rôle essentiel dans les transformations de l'agriculture et des mondes agricoles. Elles sont louées par certains pour les avancées qu'elles génèrent, et critiquées par d'autres pour leurs effets néfastes sur les équilibres sanitaires, sociaux ou environnementaux. Elles font l'objet d'investissements massifs de la part du secteur privé, mais aussi des États en quête d'influence sur la scène globale.
Cet ouvrage, issu d'un colloque de Cerisy tenu en septembre 2019, propose un ensemble d'analyses pour penser la place des sciences et techniques dans les agricultures contemporaines, et la façon dont elles peuvent être gouvernées pour assurer les transitions vers des agricultures durables. Il regroupe les contributions de nombreux spécialistes des sciences et des techniques agricoles. Chercheurs en sciences humaines et sociales, en sciences de l'ingénieur, de la vie et de l'environnement, ou encore dirigeants d'organisations françaises ou internationales de recherche, livrent des analyses riches et variées, à des échelles locales et globales.
Ce livre aidera à décrypter les réalités contemporaines des relations entre sciences, techniques et agricultures, mais également et surtout à envisager leurs futurs.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2019) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°655]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses des Mines

Collection : Sciences sociales

ISBN : 978-2-35671-845-7

Nombre de pages : 324 p.

Prix public : 29,00 €

Année d'édition : 2022

Publication 2020 : un des ouvrages


ENTREPRISES, RESPONSABILITÉS ET CIVILISATIONS

VERS UN NOUVEAU CYCLE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE


Armand HATCHUEL, Kevin LEVILLAIN, Blanche SEGRESTIN, Stéphane VERNAC (dir.)


Face aux menaces qui pèsent sur l'histoire humaine, les transformations à conduire vont bien au-delà d'un changement d'économie ou de société. C'est une transformation de civilisation qu'il s'agit de conduire : une transformation qui implique l'ensemble des pratiques, des savoirs et des valeurs qui conditionnent le fonctionnement des sociétés humaines. Or, l'État, le marché ou la société civile ne peuvent pas en être les seuls acteurs. Dans les grands récits de la modernité, le rôle de l'entreprise a été en grande partie ignoré, réduit au rôle d'employeur ou à ses effets les plus destructeurs. Pourtant, depuis leur apparition à la fin du XIXe siècle, les entreprises ont développé une puissance d'action sans précédent, et imprégné nos civilisations.
Les travaux réunis dans cet ouvrage prennent acte de cette puissance civilisationnelle de l'entreprise et de ses conséquences pour l'histoire mondiale. Ils examinent les formes de la responsabilisation de l'entreprise sans laquelle aucune transition souhaitable et globale n'est possible. Les fondements et les effets de la récente loi française (Pacte) sont en particulier discutés par les chercheurs et les dirigeants qui ont été pionniers sur ces questions. Mais concevoir l'entreprise comme une puissance responsable du bien commun suppose aussi de sortir des cadres économiques et juridiques classiques. L'ouvrage propose de penser désormais les interdépendances entre États, entreprises et autres acteurs collectifs (territoires, science, syndicats…) dans la perspective d'un cadre civilisationnel résilient et d'un nouvel âge de la responsabilité.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2019) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°635]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses des Mines

Collection : Économie et gestion

ISBN : 978-2-35671-625-5

Nombre de pages : 350 p.

Prix public : 29,00 €

Année d'édition : 2020


Publication associée


Publication 2019 : un des ouvrages


LE TRAVAIL EN MOUVEMENT


Émilie BOURDU, Michel LALLEMENT, Pierre VELTZ, Thierry WEIL (dir.)


Depuis plusieurs années, les indices d'une vaste recomposition du travail n'ont cessé de se multiplier. Outre la révolution numérique dont nous commençons à peine à percevoir et à anticiper les effets multiples, il faut compter avec de nouvelles formes d'organisation des activités productives qui en appellent à toujours plus d'engagement, de responsabilisation et de collaborations horizontales au travail. À l'image des transformations qui affectent les lieux comme les temps des pratiques professionnelles, ce sont les frontières mêmes du travail qui sont aujourd'hui en train de bouger, avec le développement du salariat précaire, de la parasubordination et de la multi-activité. Les régulations comme les relations sociales en ressortent passablement ébranlées.
Convaincus du rôle nodal que joue le travail dans la cohésion de nos sociétés, 50 contributeurs croisent les thèmes et les disciplines pour prendre la mesure des transformations en cours, repérer les constances et les innovations, mais aussi les utopies concrètes locales ou encore les enjeux mondiaux qui interpellent les gouvernements, les entreprises transnationales, les syndicats et l'Organisation internationale du travail.
Autour de l'avenir du travail, ce n'est rien de moins que le contrat social, local et global, qui se joue.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2018) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°608]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses des Mines

ISBN : 978-2-35671-544-9

Nombre de pages : 300 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 29,00 €

Année d'édition : 2019


Publications associées


Publication 2019 : An Edited Book


Management of Extreme Situations

[ Version Française ]

MANAGEMENT OF EXTREME SITUATIONS

FROM POLAR EXPEDITIONS TO EXPLORATION-ORIENTED ORGANIZATIONS


Monique AUBRY, Gilles GAREL, Pascal LIÈVRE (ed.)


In response to the rise of various forms of the extreme in economies, organizations and societies (such as disruptive innovation, climate emergency, financial crisis, high-risk sport, etc.), an ambitious 21st century program sets the agenda of management sciences around the unknown, disruption, uncertainty and risk.
Management of Extreme Situations presents the research results from the conference organized at the Cerisy-la-Salle International Cultural Center, France, in 2016. It testifies to the existence of an international community that brings together, around management sciences, various disciplines studying the management concept of extreme situations.
Through the analysis of varied contexts (polar and mountain expeditions, fire rescue services, exploration projects in the military field, creative industries, etc.), this book offers an initial grammar of the extreme. It presents a heuristic for the management of these situations – particularly in terms of sensemaking, ambidexterity and knowledge expansion.


Publication of Cerisy Symposiums (2016) [For more information]
Not available from the CCIC [n°606bis]

CHARACTERISTICS

Publisher : ISTE Ltd // John Wiley & Sons, Inc.

Collection : Innovation, Entrepreneurship and Management

ISBN : 978-1-78630-129-1

Length : 442 p.

Illustrations : Black & White

Price : 165.00 USD

Publication Date : 2019

Publication 2019 : un des ouvrages


Management des situations extrêmes

LIRE UN EXTRAIT
( prochainement )


[ English Version ]

MANAGEMENT DES SITUATIONS EXTRÊMES

DES EXPÉDITIONS POLAIRES AUX ORGANISATIONS ORIENTÉES EXPLORATION


Monique AUBRY, Gilles GAREL, Pascal LIÈVRE (dir.)


Alors que l'extrême s'invite plus fréquemment dans nos sociétés, dans nos économies, dans nos organisations et prend des formes variées (innovation de rupture, urgence climatique, crise financière, sport à risque), un programme ambitieux s'engage au XXIe siècle dans l'agenda des sciences de gestion autour de l'inconnu, de l'évolutivité, de l'incertitude et du risque.
Management des situations extrêmes présente les travaux de recherche issus du colloque organisé dans le cadre du Centre culturel international de Cerisy en 2016. Il témoigne de l'existence d'une communauté francophone internationale qui rassemble, autour des sciences de gestion, différentes disciplines étudiant le concept de management des situations extrêmes.
À travers l'analyse de terrains variés (expéditions polaires et en haute montagne, services secours incendie, projets d'exploration dans le domaine militaire, industries créatives, etc.), cet ouvrage offre une première grammaire de l'extrême. Il présente une heuristique du management de ces situations, notamment en termes de construction de sens, d'ambidextrie organisationnelle et d'expansion des connaissances.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2016) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°606]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : ISTE Éditions

Collection : Innovation, entrepreneuriat et gestion

ISBN : 978-1-78405-558-5

Nombre de pages : 428 p.

Illustrations : Couleurs

Prix public : 85 €

Année d'édition : 2019

Publication 2018 : un des ouvrages


Vers une république des biens communs ?

VERS UNE RÉPUBLIQUE DES BIENS COMMUNS ?


Nicole ALIX, Jean-Louis BANCEL, Benjamin CORIAT, Frédéric SULTAN (dir.)

Avec le concours de La Coop des Communs


Des jardins partagés aux logiciels libres, des encyclopédies en ligne aux recycleries installées dans les quartiers des villes ou dans les campagnes, les "communs" semblent essaimer partout. Mais pourquoi ce succès ? Et comment expliquer cet essor ?
Cet ouvrage montre comment nous sommes entrés dans une phase nouvelle, celle de l'enracinement des communs dans la société, de leur extension à des domaines sans cesse élargis de la vie sociale et de leur pérennisation dans le temps. Car les auteurs partagent cette conviction : le commun n'est pas destiné à venir compenser les déficiences d'un monde capitaliste et marchand. Instrument d'une citoyenneté refondée, le commun comme les hybrides auxquels il ne peut manquer de donner lieu (mutuelles de travail, coopératives "ouvertes", plateformes numériques, etc.) ont vocation à se déployer comme formes économiques majeures, au service du bien commun.
En tirant parti de l'expérience mutualiste, coopérative et associative, ce livre s'efforce de penser dès aujourd'hui la connexion et la coopération entre communs pour aider à ce que cet avenir se réalise. Si l'on veut échapper à l'enfermement des communs dans un monde fait d'îlots séparés, il faut d'emblée envisager les relations des communs à l'entreprise, à la ville, au territoire, à l'action citoyenne, et commencer à préfigurer et à anticiper dans la pensée comme dans l'action ce que pourrait être une république des communs.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2016) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°590]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Les Liens qui Libèrent

ISBN : 979-10-209-0612-0

Nombre de pages : 320 p.

Prix public : 23,00 €

Année d'édition : 2018


Publications associées


Publication 2018 : un des ouvrages


QU'EST-CE QU'UN RÉGIME DE TRAVAIL RÉELLEMENT HUMAIN ?


Pierre MUSSO, Alain SUPIOT (dir.)


Qu'est-ce qu'un "régime réellement humain du travail" ? Quelles sont les significations philosophiques, religieuses et les représentations artistiques du travail ? Cet ouvrage traite des concepts et des conceptions du travail humain, des images, des rythmes et des régimes contemporains du travail.
L'Organisation internationale du travail fut créée il y a un siècle, sur le constat "que la non-adoption par une nation quelconque d'un "régime de travail réellement humain" fait obstacle aux efforts des autres nations désireuses d'améliorer le sort des travailleurs dans leurs propres pays". Il s'agissait alors d'instituer une police sociale de la concurrence internationale, propre à empêcher que celle-ci ne détériore les conditions de travail des hommes. Avec la "globalisation", le régime du travail dépend des échanges internationaux, provoquant une extension du travail salarié, mais aussi la déstabilisation de ses formes traditionnelles, la montée en puissance du chômage et d'un travail dit "informel". La révolution numérique et les nouvelles formes de "rationalisation" du travail donnent jour à des types inédits d'aliénation et de risques pour la santé, mais peuvent ouvrir des opportunités nouvelles pour une plus grande liberté dans le travail.
Ce colloque de Cerisy a examiné les grandes évolutions depuis un siècle, au regard des formes nouvelles de déshumanisation du travail.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2017) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°588]


Articles à l'unité également disponibles en accès payant sur CAIRN.INFO

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Hermann Éditeurs

Collection : Colloque de Cerisy

ISBN : 978-2-7056-9766-2

Nombre de pages : 532 p.

Prix public : 27,00 €

Année d'édition : 2018


Publications associées


Publication 2017 : un des ouvrages


S'orienter dans un monde en mouvement

LIRE UN EXTRAIT
( prochainement )


S'ORIENTER DANS UN MONDE EN MOUVEMENT


Francis DANVERS (dir.)


Peut-on apprendre et s'orienter dans toutes les configurations de l'existence ? Quelle est la place du conseil en orientation ? Va-t-on, comme au Québec, vers des sciences de l'orientation ? Quelle serait la voie française en ce domaine ? L'orientation, au sens fort du terme, est un processus dynamique qui concerne tous les âges de la vie et englobe toutes les sphères de l'existence.
Jamais le sens des possibles n'a été en apparence aussi ouvert et le domaine des interactions sociales aussi multiple, en ce siècle de mobilité et d'apprentissage tout au long de la vie. Pourtant, le sentiment de désorientation domine, des inégalités d'accès persistent et les systèmes d'information de plus en plus performants à l'ère numérique ne sont pas nécessairement à la hauteur des attentes des publics auxquels ils s'adressent.
Pour la première fois, un colloque de Cerisy a réuni des chercheurs, des praticiens et de "grands témoins" autour d'une question vive : S'orienter dans la vie en croisant les regards dans une perspective transdisciplinaire et holistique. Placée sous le signe de la francophonie internationale avec un pays invité, Haïti, cette rencontre avait tout son sens en 2015, "Année internationale de la lumière (Orient) et des techniques s'y rapportant" sous l'égide de l'Unesco, dont l'un des grands défis contemporains est l'éducation.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2015) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°579]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions L'Harmattan

Collection : Éducations et sociétés

ISBN : 978-2-343-13744-5

Nombre de pages : 396 p.

Prix public : 38,50 €

Année d'édition : 2017

Publication 2017 : un des ouvrages


ÉCOLOGIE POLITIQUE DE L'EAU

RATIONALITÉS, USAGES ET IMAGINAIRES


Jean-Philippe PIERRON (dir.)

Avec la collaboration de Claire HARPET


Comprise par la science, maîtrisée par la technique, l'eau serait "conquise". Cette conquête questionne, à l'heure de la transition écologique, le dialogue des rationalités et des représentations de l'eau entre sciences des ingénieurs hydrauliciens et sciences humaines. Elle interroge les usages qui, de la rareté dans le stress hydrique jusqu'à la profusion, retrouvent l'eau comme milieu exigeant responsabilité et soin. Elle mobilise les imaginaires des cultures de l'eau qui, singulièrement, déploient le cadre herméneutique sur le fond duquel les hommes nouent une entente avec la Terre, planète bleue. Plutôt qu'un dilemme, comment penser alors la tension entre l'explication objective de l'eau H2O et sa compréhension poétique, entre justice sociale et justice environnementale, entre l'eau maîtrisée et l'eau rêvée, entre intérêts économiques et attente de justice écologique et sociale ?


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2015) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°572]


Articles à l'unité également disponibles en accès payant sur CAIRN.INFO

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Hermann Éditeurs

Collection : Colloque de Cerisy

ISBN : 978-2-7056-9414-2

Nombre de pages : 594 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 32,00 €

Année d'édition : 2017

Publication 2016 : un des ouvrages


PEUT-ON APPRIVOISER L'ARGENT AUJOURD'HUI ?


Jean-Baptiste de FOUCAULD (dir.)


Postface de Rémy WEBER


Peut-on encore apprivoiser l'argent dans un monde qui a produit la crise des "subprimes" dont les effets n'ont pas fini de nous surprendre ? Comment en est-on arrivé là ? Comment s'assurer que l'argent devienne "bon serviteur plutôt que mauvais maître" ?
Telles sont les questions posées par cet ouvrage issu d'un colloque de Cerisy, qui a mis en dialogue, de manière pluridisciplinaire et contradictoire, des chercheurs, des intellectuels, des acteurs socio-économiques (banquiers, responsables d'ONG, élus territoriaux) avec des citoyens engagés. Après être remonté aux causes de cette "tragédie", le propos s'efforce, à partir des contributions des sciences sociales, de mieux cerner la nature du pouvoir de l'argent et de ses pratiques. Il apparaît que c'est seulement lorsqu'il est au service d'un projet de développement humain que l'argent peut valablement être apprivoisé. Différents exemples concrets d'exercice responsable de l'argent sont alors proposés. Enfin, sans masquer les difficultés, il est essentiel de reconstruire les régulations financières et bancaires dont l'abandon a suscité la crise.
À partir de ce regard circulaire sur l'une des questions les plus complexes et les plus centrales de notre temps, le lecteur jugera, in fine, si, aujourd'hui, l'argent peut être ou non apprivoisé.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2013) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°557]


Articles à l'unité également disponibles en accès payant sur CAIRN.INFO

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Hermann Éditeurs

Collection : Colloque de Cerisy

ISBN : 978-2-7056-9062-5

Nombre de pages : 530 p.

Prix public : 28,00 €

Année d'édition : 2016