Programme 2019 : un des colloques


SCIENCES, TECHNIQUES ET AGRICULTURES


DU LUNDI 16 SEPTEMBRE (19 H) AU DIMANCHE 22 SEPTEMBRE (14 H) 2019

[ colloque de 6 jours ]



DIRECTION :

Patrick CARON, Frédéric GOULET, Bernard HUBERT, Pierre-Benoît JOLY


ARGUMENT :

À l'heure où se reconfigurent les relations entre sciences et sociétés, entre homme, technique et nature, ce colloque vise à faire le point sur le chemin parcouru dans le domaine agricole, et à construire de nouveaux espaces de pensée pour la recherche agronomique. Il constitue le point d'orgue d'un cycle de réflexions conduit en trois étapes sous la forme d'ateliers (en 2018 et 2019). Afin de créer un espace de dialogue pour penser la place des sciences et des techniques en agriculture, il est structuré en 3 axes :

1) Les nouveaux régimes de production des connaissances et des technologies : on traitera de la montée des régulations marchandes et civiques et des controverses associées; les nouvelles formes de management des métiers de la recherche agronomique; la gestion de l'utilité sociale et de l'impact de cette dernière; les changements dans la hiérarchie des savoirs et des disciplines scientifiques (molécularisation, montée de la modélisation et du numérique, place des approches systémiques).

2) Les relations entre les sciences et techniques agricoles et les grands enjeux sociétaux et politiques qui orientent les agendas pour définir des futurs souhaitables. Après un retour sur la révolution verte et sur la façon dont les sciences et technologies l'ont accompagnée, on rendra compte des défis, des transitions et des nouveaux imaginaires qui organisent aujourd'hui les mondes technoscientifiques liés à l'agriculture. L'évolution du financement de la recherche, et la volatilité des concepts ou des paradigmes qu'elle contribue à élaborer, sera également au cœur de la réflexion.

3) Les formes d’organisation de la recherche et des technologies agricoles face aux transformations des mondes contemporains. Des contextes postcoloniaux aux coopérations Sud-Sud, de la science globalisée à la promotion des savoirs locaux, de l'État-Nation aux acteurs privés transnationaux dans la recherche, l'enjeu sera ici de penser les nouvelles formes d'insertion sociales et géographiques des sciences et des techniques agricoles.

Le colloque alternera conférences plénières et ateliers. Des visites et débats seront organisées notamment au Lycée agricole de Saint-Lô Thère et dans plusieurs fermes avoisinantes. Au-delà des contributeurs, il est ouvert à celles et ceux, professionnels et chercheurs, qui s'intéressent aux questions soulevées et souhaitent participer aux discussions.


CALENDRIER PROVISOIRE :

Lundi 16 septembre
Après-midi
ACCUEIL DES PARTICIPANTS


Mardi 17 septembre
NOUVEAUX RÉGIMES DE PRODUCTION DES CONNAISSANCES ET DES TECHNOLOGIES
Matin
Transformations de l'organisation de la recherche agronomique : enjeux épistémiques, politiques, économiques
Lawrence BUSCH (Michigan State Univ.)
Pierre-Benoît JOLY (Inra, Ifris)

Alternatives, émergences, innovations. Les techniques productives en débat
Frédéric GOULET (Cirad)

Après-midi
Table ronde 1, animée par Pierre-Benoît JOLY, avec Claude COMPAGNONE (AgroSup Dijon), Benoît DAVIRON (Cirad, Moisa), Jean-Paul GAUDILLIÈRE (Inserm), Raphaël LARRÈRE (Inra) et Catherine PARADEISE (Lisis)

Table ronde 2, animée par Frédéric GOULET, avec Sara ANGELI AGUITON (Cnrs, Centre Koyré), Matthieu ARCHAMBEAUD (Icosystème), Alexis AULAGNIER (CSO, Sciences Po), Francis CHATEAURAYNAUD (EHESS), Fabrice CLERC (Atelier Paysan) et Nathalie JAS (Inra, Irisso)


Mercredi 18 septembre
LA RECHERCHE ET LES TECHNOLOGIES AGRICOLES FACE AUX TRANSFORMATIONS DES MONDES CONTEMPORAINS
Matin
La réponse de la recherche finalisée aux "grands défis sociétaux"
Marion GUILLOU (Agreenium)
Pierre CORNU (Univ. Lyon)

Table ronde, animée par Pierre-Benoît JOLY, avec Bernadette BENSAUDE-VINCENT (Univ. Paris Panthéon Sorbonne), Christine CHERBUT (Inra), Philippe LAREDO (Lisis et Univ. Manchester) et Sylvain PERRET (Cirad, ES)

Après-midi
"HORS LES MURS"
Visites de terrain en trois groupes : exploitations (techno vs agroécolo); laiterie de Gavray; matériel agricole (à préciser)

Soirée
Discussion avec les personnes rencontrées dans l'après-midi


Jeudi 19 septembre
"HORS LES MURS" — AU LYCÉE SAINT-LÔ THÈRE
Matin
La place des technologies, de l'agroécologie, des enjeux sociétaux, etc. dans la formation
Rencontre avec les enseignants et les élèves du lycée

Après-midi
Séance publique : La sécurité alimentaire comme problème global
Olivier de SCHUTTER (Univ. de Louvain)
Patrick CARON (Cirad)

Table ronde, animée par Bernard HUBERT (Inra), avec Antoine BERNARD DE RAYMOND (Inra, Irisso), Nicolas BRICAS (Cirad, Moisa), Eve FOUILLEUX (Cnrs, Lisis), Jean-Luc FRANÇOIS (CGAAER) et Allison LOCONTO (Inra/Fao) et Sébastien TREYER (Iddri)


Vendredi 20 septembre
LA RECHERCHE ET LES TECHNOLOGIES AGRICOLES FACE AUX TRANSFORMATIONS DES MONDES CONTEMPORAINS
Matin
La question animale – La recherche agronomique face aux mobilisations sociales et nouveaux enjeux de société, atelier, animé par Benoît DEDIEU, avec Elsa DELANOUE (Idele), Antoine DORÉ (Inra, Agir), Pierre LE NEINDRE (Inra), Jérôme MICHALON (Cnrs) et Jocelyne PORCHER (Inra, Innovation)

L'agro-écologie en question, atelier, animé par Xavier ARNAULD DE SARTRE (Cnrs, Passages), avec Marianne CERF (Inra, Lisis), Marc BARBIER (Inra, Ifris), Niels HALBERG (Univ. D'Aarhus), Jean-Marc MEYNARD (Inra, SAD APT) et Céline PESSIS (EHESS)

Après-midi
Transformations épistémiques et ontologiques : molécularisation du vivant ? Artificialisation de la nature ? Quelles formes de maîtrise des nouvelles technologies ?
Marie-Angèle HERMITTE (EHESS)
Thomas HEAMS (AgroParisTech)

Table ronde, animée par Bertrand HERVIEU (Académie d'agriculture), avec Jean-Christophe GLASZMANN (Cirad, Agap), Sergio LEITE (Univ. Féd. Rio de Janeiro), Christine NOIVILLE (Cnrs), James SUMBERG (Univ. Sussex) et David WINICKOFF (OCDE)


Samedi 21 septembre
LA RECHERCHE ET LES TECHNOLOGIES AGRICOLES FACE AUX TRANSFORMATIONS DES MONDES CONTEMPORAINS
Matin
Gouvernance internationale de la recherche agricole
Étienne HAINZELIN (Cirad)
Bernard HUBERT

Table ronde, animée par Patrick CARON, avec Marc DUPONCEL (CE, DG Agri), Pierre FABRE (CE, DG DEVCO), Guido GRYSEELS (Musée de Tervueren), Catherine MOREDDU (OCDE) et Michel PETIT (IAM-M)

Après-midi
Ateliers en parallèle
Vers une agriculture numérique ?, animé par Bernard HUBERT, avec Guy FAURE (Cirad), Frédéric GARCIA (Inra, Miat), Nathalie HOSTIOU (Inra, Territoires), Louis RÉNIER (Inra, UMR Innovation / Écodéveloppement) et Jérémie WAINSTAIN (Green Data)

Enjeux et controverses sur les réponses de la recherche et des technologies agricoles au changement climatique, animé par Patrick CARON, avec Jean-Paul BILLAUD (Cnras, Ladyss), Amy DAHAN (Cnrs), John PORTER (Univ. de Copenhague), Jean-François SOUSSANA (Inra) et Jean-Marc TOUZARD (Inra)


Dimanche 22 septembre
Matin
Conclusions, échanges et perspectives

Après-midi
DÉPARTS


BULLETIN D'INSCRIPTION


Avant de remplir ce bulletin, consulter la page Inscription de notre site.

Tous les champs marqués d'un (*) doivent être renseignés.


Présentation personnelle

[ Formats autorisés : jpg, jpeg, png ]


Adresse personnelle ou professionnelle
Ces renseignements figureront sur la liste des participants qui sera remise lors du colloque.


Sélectionner la mention adéquate (le statut de contributeur est défini au préalable, en accord avec le CCIC, par la direction du colloque).


Versement à effectuer

Frais de séjour : *

Total à verser :

Si différente, merci d'indiquer une adresse de facturation


[ Formats autorisés : jpg, jpeg, png, pdf, doc, docx, txt ]
Vous pouvez ajouter ici, si besoin, les documents nécessaires pour compléter votre inscription : copie de carte d'étudiant(e), justificatifs de revenus, ...


Précisions à nous communiquer pour l'agrément de votre séjour :
[par exemple : grande taille (plus de 1,80 m), problèmes de mobilité, partage d'une chambre ou voisinage de chambres, inscription groupée, régime médicalement surveillé, ...]
Ces renseignements sont utiles à la répartition des chambres. Le logement est assuré au château de Cerisy et ses dépendances, en chambres doubles ou individuelles. En cas de grande affluence, les inscrits tardifs se logeront aux alentours.