Publication 2008 : un des ouvrages


Aménagement du territoire. Changement de temps, changement d'espace

AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

CHANGEMENT DE TEMPS, CHANGEMENT D'ESPACE


Sylvain ALLEMAND, Armand FRÉMONT, Edith HEURGON (dir.)

Avec le concours d'Anne-Marie FIXOT et de Jean LEVÊQUE


L'aménagement du territoire est une des grandes aventures, politique, économique et intellectuelle des cinquante dernières années. Avec les changements de temps et d'espace, et donc de société, il a évolué d'une conception hexagonale et centralisatrice vers des schémas nouveaux, où, au-delà des "aménageurs", les "aménagés" prennent de plus en plus la parole et où, en liaison avec l'Europe et le Monde, montent en puissance les villes et les régions.
En croisant analyses de chercheurs (en diverses disciplines) et témoignages d'acteurs (hauts fonctionnaires, anciens et actuel délégués de la DATAR — devenue DIACT —, élus, urbanistes…), cet ouvrage, issu d'un colloque de Cerisy, examine cette évolution et propose une réflexion critique débouchant sur les problèmes les plus contemporains, notamment en matière d'exercice de la démocratie.
Il consacre un chapitre au rôle de l'université dans l'aménagement du territoire (en montrant comment celle-ci fut à la fois un objet et un instrument) et, prenant la Normandie comme principal laboratoire, engage, avec certains acteurs des collectivités territoriales, de l'entreprise et du monde universitaire, un débat prospectif sur son avenir.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2006) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°397]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de Caen

Collection : Symposia

ISBN : 978-2-84133-312-7

Nombre de pages : 385 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 22 €

Année d'édition : 2008


Publications associées


Publication 2008 : un des ouvrages


L'habiter dans sa poétique première

L'HABITER DANS SA POÉTIQUE PREMIÈRE


Augustin BERQUE, Alessia de BIASE, Philippe BONNIN (dir.)


Le livre recueille les actes du colloque tenu à Cerisy-la-Salle, du 1er au 8 septembre 2006. Le point de départ est la phrase de F. Hölderlin que M. Heidegger a rendu fameuse : "L'humain habite en poète". Cette idée, peu à peu diffusée, a fini par subvertir les dogmes fonctionnalistes du mouvement moderne en architecture. Une maison est davantage qu'une "machine à habiter" ! Ce "davantage" de l'habiter humain — sa poétique — il s'est agi d'en saisir la dynamique première dans certains de ses motifs privilégiés, la spatialité, la temporalité, la corporéité, la musique, la poésie…, à partir de ce qui la fonde : la Terre, comme à la fois planète et sol phénoménologique. Cette poétique, c'est effectivement ce qui a peu à peu entraîné les participants et leurs spécialités diverses — architecture, anthropologie, chorégraphie, géographie, musique, informatique, peinture, littérature, cinéma — dans la synergie que favorisait le lieu.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2006) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°396]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions donner lieu

ISBN : 978-2-9532093-0-3

Nombre de pages : 400 p.

Illustrations : N & B

Prix public : 18 €

Année d'édition : 2008


Publications associées


Publication 2008 : un des ouvrages


Bretons et Normands au Moyen Âge. Rivalités, malentendus, convergences

BRETONS ET NORMANDS AU MOYEN ÂGE

RIVALITÉS, MALENTENDUS, CONVERGENCES


Bernard MERDRIGNAC, Joëlle QUAGHEBEUR (dir.)


On ne saurait faire l'histoire de la Normandie médiévale sans parler des Bretons, ni celle de la Bretagne sans évoquer les Normands.
Retracer les relations entre ces deux principautés, nécessite d'envisager un millénaire d'histoire médiévale, soit une période qui amena un renouvellement profond des réalités institutionnelles et politiques au sein d'un monde européen en plein essor autant dans les domaines économiques qu'intellectuels et artistiques.
Par tradition, on continue de publier des histoires particulières de la Normandie et de la Bretagne. Pourtant seule une étude globale du vaste ensemble s'étendant de la Loire à la Somme est susceptible de rendre compte des évolutions communes ou des réalités divergentes de ces deux régions. Car loin d'une compréhension étriquée de leur terre respective, les hommes de ces temps se savaient appartenir à un territoire plus vaste, qui devint le royaume de France. En outre, l'ensemble géopolitique ici étudié, abritant des populations toutes deux venues de la mer, fut en relation constante avec les îles britanniques et les pays scandinaves.
À une époque où les relations tissées entre les hommes l'emportaient souvent sur les appartenances territoriales, les Bretons et les Normands, souvent ennemis, n'en étaient pas moins insérés dans des alliances matrimoniales, diplomatiques voire vassaliques et des réseaux de prière. Ils écrivirent alors une histoire partagée où la notion d'amicitia l'emporta bien souvent sur celle d'"ennemi héréditaire".


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2005) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°393]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de Rennes

Collection : Histoire

ISBN : 978-2-7535-0563-6

Nombre de pages : 384 p.

Illustrations : N & B

Prix public : 22 €

Année d'édition : 2008

Publication 2008 : un des ouvrages


Mémoires et Antimémoires littéraires au XXe siècle. La Première Guerre mondiale

MÉMOIRES ET ANTIMÉMOIRES LITTÉRAIRES AU XXe SIÈCLE

LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE


COFFRET 2 VOLUMES


Annamaria LASERRA, Nicole LECLERC, Marc QUAGHEBEUR (dir.)


À Garine, Malraux fait dire dans Les Conquérants : "Quels livres valent d'être écrits, hormis les Mémoires ?". Mais toute grande fiction répond à des questions que les Mémoires ne posent pas. Malraux lui-même invente la notion d'Antimémoires pour dépasser l'impasse propre aux Mémoires. Certains enjeux, certains possibles sont seulement ceux de la littérature, même si quelques-uns d'entre eux, absents des Mémoires des grands acteurs du Conflit, affleurent aujourd'hui dans les carnets ou les correspondances des soldats de 1914.
Avec la fin du "court XXe siècle" qu'elle a produit, la Première Guerre mondiale a refait surface dans les fictions, domaine qu'elle avait largement irrigué dans les décennies qui avaient suivi l'Armistice. Elle a également donné lieu à de nouvelles approches historiques. Dans ce vaste territoire que les Archives & Musée de la Littérature et l'Université de Salerne ont choisi comme première étape de leur parcours dans le XXe siècle littéraire, une attention essentielle est accordée aux corpus francophones (Antilles, Belgique, France, Suisse) et à la prise en compte, pour l'heure, des seules frontières occidentales du Conflit.
Dans le premier volume, le regard se porte sur des figures tutélaires du Tournant du Siècle confrontées à l'impensable quelques années plus tôt : Maeterlinck et Proust mais aussi Ramuz et Eekhoud, Romain Rolland et Thomas Mann. Le volume interroge ensuite des acteurs du Conflit. Barbusse bien sûr, mais aussi Céline et Giono, l'Italien Gadda ou le Portugais Cortesão. Sans oublier Victor Serge ou Jean Paulhan. Il plonge en outre dans la vie culturelle des camps de prisonniers ou dans les chansons composées pour la troupe.
Le second volume interroge différents moments de l'historiographie du conflit et aborde, à divers égards, le genre des Mémoires. Il s'attarde ensuite aux traces contemporaines de 1914 : chez Pierre Mertens, Xavier Hanotte ou Claude Simon mais aussi dans le cinéma français ou le roman britannique. Il interroge enfin, de façon transversale, deux images devenues mythiques, l'emploi des gaz et la figure de l'infirmière. Deux témoignages complètent cette entreprise.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2005) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°392]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Peter Lang

Collection : Documents pour l'Histoire des Francophonies / Théorie, n°15

ISBN : 978-90-5201-470-8

Nombre de pages - Premier Volume : 426 p.

Nombre de pages - Second Volume : 339 p.

Prix public : 87,46 €

Année d'édition : 2008

Publication 2007 : un des ouvrages


Archive épistolaire et Histoire

ARCHIVE ÉPISTOLAIRE ET HISTOIRE


Lucia BERGAMASCO, Mireille BOSSIS (dir.)


Pari hasardeux que ce colloque qui attire l'attention sur la lettre et les correspondances, secteur injustement oublié des Écritures du Moi, envahi par l'autobiographie et le journal intime, d'accès plus aisé … hasardeux aussi de faire réfléchir des chercheurs de disciplines différentes (archivistique, histoire, sociologie, linguistique, littérature) sur ces documents très spécifiques que sont les correspondances trouvées dans les fonds d'archives, pour renouveler l'approche des représentations socioculturelles du passé. L'interdisciplinarité en a permis une exploration historienne fouillée (méthodologique et herméneutique).
Conserver, classer et inventorier ces correspondances relève d'une démarche impérative et raisonnée, accompagnée d'une mise en contexte toujours nécessaire pour préserver notre mémoire collective dans une perspective de profondeur historique.
Les fonds d'archives abordés, essentiellement privés et inédits, nous ont livré des lettres écrites pour gommer la distance et maintenir des liens affectifs, intellectuels ou professionnels : autant de voix inconnues ou oubliées dont le timbre, la mélodie et le message ont été restitués. Du XVIIIe siècle à nos jours, de provenance proche ou lointaine, de milieux sociaux très variés, ces lettres nous ont montré comment l'individu ordinaire, souvent à son insu, dit l'Histoire en la traversant.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2006) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°386]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Connaissances et Savoirs

Collection : Essai

ISBN : 978-2-7539-0118-6

Nombre de pages : 374 p.

Prix public : 25 €

Année d'édition : 2007

Publication 2007 : un des ouvrages


Éducation et longue durée

ÉDUCATION ET LONGUE DURÉE


Henri PEYRONIE, Alain VERGNIOUX (dir.)


L'ouvrage se propose d'étudier certaines déterminations historiques, sociologiques et anthropologiques de l'école aujourd'hui dans la perspective de la "longue durée" et telles qu'elles trouvent leur point d'émergence et de constitution dans des périodes reculées du passé. Elles peuvent concerner des composantes aussi diverses que la forme des exercices, l'organisation du temps et de l'espace, les outils, certains thèmes pédagogiques, la forme des exercices, la hiérarchie des disciplines. Mener cet ensemble d'analyses permet de mieux cerner les légitimités perdues de pratiques toujours présentes, les continuités culturelles, la rémanence de pratiques et de représentations que les logiques de modernisation et de réforme n'ont pas réussi à entamer.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2005) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°380]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de Caen

ISBN : 978-2-84133-258-8

Nombre de pages : 224 p.

Prix public : 15 €

Année d'édition : 2007

Publication 2007 : un des ouvrages


Léopold Delisle

LÉOPOLD DELISLE


Gilles DÉSIRÉ DIT GOSSET, Françoise VIELLIARD (dir.)


Médiéviste de renommée internationale, bibliothécaire de génie, Léopold Delisle (1826-1910) a incarné pendant plus d'un demi-siècle d'activités le modèle du savant et du conservateur. Son nom est toujours cité avec respect à l'École des chartes, à l'Académie des inscriptions et belles-lettres et dans toutes les sociétés savantes, comme à la Bibliothèque nationale où il accomplit la totalité de sa carrière professionnelle et dont il fut l'administrateur pendant trente-et-un ans, de 1874 à 1905. Ses livres, articles et inventaires sont toujours exploités quotidiennement et il n'est pas un médiéviste qui puisse entamer une recherche sans le rencontrer au détour d'une bibliographie ou d'un catalogue. La liste officielle de ses œuvres ne remplit pas moins de 2102 titres d'un volume de 657 pages !
Le colloque co-organisé par l'École des chartes et les Archives départementales de la Manche au Centre culturel international de Cerisy-la-Salle, du 8 au 10 octobre 2004, a rassemblé une quinzaine d'intervenants pour éclairer l'itinéraire peu commun de celui qui reste un des plus grands historiens de son temps.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2004) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°376]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Archives départementales de la Manche

Collection : Colloques du département de la Manche, n°3

ISBN : 978-2-86050-024-1

Nombre de pages : 308 p.

Illustrations : N & B

Prix public : 14 €

Année d'édition : 2007

Publication 2006 : un des ouvrages


Les Écrivains francophones interprètes de l'Histoire. Entre filiation et dissidence

LES ÉCRIVAINS FRANCOPHONES INTERPRÈTES DE L'HISTOIRE

ENTRE FILIATION ET DISSIDENCE


Beïda CHIKHI, Marc QUAGHEBEUR (dir.)


Pas de collectivités sans Histoire. Reste que certaines la subissent plus que d'autres ou en sont dépossédées. C'est pourquoi les écrivains francophones n'en finissent pas d'interroger les conflits et les violences qui se déplacent souvent du champ de bataille réel vers celui, plus symbolique, de la langue et de ses usages culturels, politiques et esthétiques.
À la différence, apparente, de la France métropolitaine, toutes les francophonies ne peuvent éluder les phénomènes du plurilinguisme et de pluriculturalisme. Toutes ont à faire avec des historicités qu'elles ne peuvent pas mythifier en Histoire monumentale. Toutes se trouvent enfin dans une position d'autonomie très relative à l'égard du champ littéraire français.
Cela contraint à repenser certaines approches de la littérature, et notamment les simplifications culturelles induites par le schéma dominant des littératures dites nationales. C'est de ce tissage plus subtil que rend compte le sous-titre de ce volume "Entre filiation et dissidence". Cette situation connaît trois grandes variations structurelles : filiation, écart et dissidence.
Les perspectives transversales de ce livre vont des Antilles à la Belgique, du Canada à la Suisse, de l'Algérie à la Guinée, de la Côte-d'Ivoire au Congo ou à Madagascar. Elles concernent aussi bien Bauchau que Poulin ou Djebar, Métellus, Glissant ou Rabearivelo. Elles préservent les historicités propres et les imaginaires de chacun, affirment la nécessité d'une Histoire substitutive dans laquelle auteur et lecteur sont condamnés à devenir des intellectuels responsables, et débouchent sur un autre rapport à la temporalité et à la langue.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2003) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°373]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Peter Lang

Collection : Documents pour l'Histoire des Francophonies / Théorie, n°10

ISBN : 978-90-5201-362-6

Nombre de pages : 561 p.

Prix public : 49,30 €

Année d'édition : 2006

Publication 2006 : un des ouvrages


Alexis de Tocqueville (1805-1859). A Special Bicentennial Issue

ALEXIS DE TOCQUEVILLE (1805-1859)

A SPECIAL BICENTENNIAL ISSUE


La Société Tocqueville (dir.)


S'il commémore le bicentenaire de la naissance d'Alexis de Tocqueville, ce volume est bien plus qu'une publication de circonstance destiné à célébrer un grand auteur, que se partagent la France et les États-Unis. Les études rassemblées ici témoignent du profond intérêt que Tocqueville, devenu une référence commune, continue de susciter chez de nombreux intellectuels. Ce qui les fascine, c'est la façon dont le jeune Tocqueville, après avoir passé seulement neuf mois aux États-Unis entre 1831 et 1832, a brillament donné forme à l'histoire de la modernité démocratique à partir de la dialectique entre liberté politique et égalité sociale. Dans l'œuvre tocquevillienne, les Américains, les Français et bien d'autres de par le monde ont cherché les clefs de la compréhension d'eux-mêmes et de la société dans laquelle ils vivent.

Assembled to commerorate the bicentennial of Alexis de Tocqueville's birth, this special issue is more than a circumstantial celebration of a great writer's life and times. What makes it special is not only the anniversary date but the fascination Tocqueville inspires today among so many intellectuals of diverse backgrounds. All contributors to this volume find in Tocqueville a common mentor. They share a special appreciation for the way a young French traveler, after spending only nine months in the United States in 1931-32, brilliantly framed modern history as a continuous struggle between political liberty and social equality and produced a body of work that has helped Americans and others around the world think of themselves and their civil society.


Ouvrage issu des colloques couplés de Cerisy (2005) [en savoir plus]
et de la Beinecke Rare Book and Manuscript Library [Yale University] (2005)

Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°363]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses de l'université de Toronto

Collection : The Tocqueville Review / La Revue Tocqueville, Vol. XXVII, n°2 - 2006

ISSN : 0730-479X

Nombre de pages : 600 p.

Prix public : 30 €

Année d'édition : 2006

Publication 2006 : un des ouvrages


Die Blicke der Anderen. Paris — Berlin — Moskau

DIE BLICKE DER ANDEREN. PARIS — BERLIN — MOSKAU


Wolfgang ASHOLT, Claude LEROY (dir.)


Die Metropole ist im 20. Jahrhundert zentraler Ort für Fremdwahrnehmung und Selbstreflexion. In dem Sammelband Die Blicke der Anderen. Paris — Berlin — Moskau suchen die 24 Beiträge nach Perspektiven auf das "Andere" und "Fremde" in der Reiseliteratur. Dabei fragen sie nach den Bedingungen für das Entstehen und die Verwendung jener Stereotypen und Sichtweisen, die das Bild der drei Metropolen bestimmt haben und womöglich noch heute mitbestimmen: Paris als die gewesene Hauptstadt des 19. Jahrhunderts (Walter Benjamin), Berlin als die in der kurzen Gegenwart der Zwischenkriegszeit "modernste" Stadt des alten Kontinents, Moskau als Sinnbild einer sich in Verwirklichung befindlichen "roten Utopie", die sich anderen als Terror darstellte.
Die Blicke der Anderen. Paris — Berlin — Moskau ist der zweite Band der von Wolfgang Asholt (Romanistik), Walter Fähnders (Germanistik), Wolfgang Klein (Kulturwissenschaft) herausgegebenen neuen Aisthesis-Reihe Reisen Texte Metropolen.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2004) [en savoir plus]
Non disponible auprès du CCIC [n°361]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Aisthesis Verlag

Collection : Reisen Texte Metropolen, Bd. 2

ISBN : 978-3-89528-585-1

Nombre de pages : 442 p.

Prix public : 36 €

Année d'édition : 2006