Publication 2016 : un des ouvrages


CULTURES ET CRÉATIONS DANS LES MÉTROPOLES-MONDE


Michel LUSSAULT, Olivier MONGIN (dir.)

Avec le concours de Sylvain ALLEMAND et d'Edith HEURGON


En 2050 le mouvement d'urbanisation généralisé sera achevé, à l'échelle terrestre. Un nouveau monde urbain s'installe, polarisé par des métro- et mégapoles qui en constituent des attracteurs. Parmi leurs attributs, figure sans conteste celui d'être des organisations fondées sur la créativité, l'innovation sociale et la culture.
Ce livre, issu d'un colloque organisé en 2014 au Centre culturel international de Cerisy, mêle articles de fond et entretiens avec des acteurs métropolitains. Il aborde la question des relations entre métropolisation, création et culture, à la fois de façon globale et théorique, de façon thématique (en examinant des sous-champs particuliers) et de façon spécifique en proposant une focale sur le cas de Plaine Commune. Il s'agit de consacrer une attention particulière à cette communauté d'agglomération labellisée, dans le cadre du Grand Paris, "Territoire de la Culture et de la Création". On peut ainsi analyser les choix qui y sont réalisés et les comparer à ceux effectués dans d'autres métropoles-monde (Barcelone, Berlin, Bogotá, Detroit, Shanghai…).


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2014) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°552]


Articles à l'unité également disponibles en accès payant sur CAIRN.INFO

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Hermann Éditeurs

Collection : Colloque de Cerisy

ISBN : 978-2-7056-9299-5

Nombre de pages : 378 p.

Illustrations : Couleurs

Prix public : 28,00 €

Année d'édition : 2016

Publication 2016 : un des ouvrages


RÉÉDITION


LES CALENDRIERS

LEURS ENJEUX DANS L'ESPACE ET DANS LE TEMPS


Jean LEFORT, Jacques LE GOFF, Perrine MANE (dir.)


Alors que la venue du troisième millénaire suscitait une sorte d'hystérie calendaire portant les spécialistes et les simples utilisateurs à considérer les calendriers comme objectivement déterminés par le temps naturel et les systèmes scientifiques exacts, le colloque, tenu à Cerisy en 2000 et dont voici une réédition, a exploré, outre certaines contraintes objectives (comme le soleil et la lune, le jour et la nuit, le cycle annuel, celui des saisons), leur caractère artificiel (comme, caractérisant les différentes époques et civilisations, les fonctionnements religieux, culturel, social, politique). Un inventaire a également été établi des principaux calendriers (notamment ceux des sociétés dites "sans histoire", les calendriers africains, aztèques, bouddhistes et extrême-orientaux, les calendriers juif et musulman) tandis qu'ont été abordés des problèmes spécifiques (comme ceux des calendriers paysans, des proverbes calendaires) et des aspects formels.
Dans un monde où le calendrier reste fondamental pour la vie quotidienne, ce livre devrait permettre de mieux comprendre les enjeux de cet instrument ; il devrait éclairer tous ceux que préoccupent les politiques du temps.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2000) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°292bis]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Hermann Éditeurs

Collection : Cerisy / Archives

ISBN : 978-2-7056-9229-2

Nombre de pages : 410 p.

Illustrations : N & B

Prix public : 34,00 €

Année d'édition : 2016

ÉDITION D'ORIGINE

Les Calendriers. Leurs enjeux dans l'espace et dans le tempsÉditeur : Somogy Éditions d'Art

ISBN : 2-85056-536-9

Nombre de pages : 396 p.

Illustrations : N & B

Prix public : 40 €

Année d'édition : 2002

Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°292]

Publication 2016 : un des ouvrages


Le Tableau politique de la France de l'Ouest d'André Siegfried

LE TABLEAU POLITIQUE DE LA FRANCE DE L'OUEST D'ANDRÉ SIEGFRIED

100 ANS APRÈS. HÉRITAGES ET PROSPÉRITÉS


Michel BUSSI, Christophe LE DIGOL, Christophe VOILLIOT (dir.)


Publié en 1913, le Tableau politique de la France de l'Ouest d'André Siegfried s'est imposé comme un ouvrage fondateur de la sociologie électorale, de géographie électorale, et plus globalement de l'étude de l'"opinion politique". La figure elle-même d'André Siegfried est apparue comme majeure à la fois en science politique et en géographie.
Cette célébration du centenaire du tableau d'André Siegfried fut l'occasion d'un bilan, à la fois de l'évolution politique de l'ouest français depuis 1913 (en particulier la spectaculaire mutation à gauche de la Bretagne, le maintien d'une tradition modérée face aux extrêmes, l'évolution de l'influence de la religion, la transformation des opinions urbaines), mais également de la postérité d'André Siegfried face aux débats idéologiques et méthodologiques traversant les sciences électorales. Cet ouvrage, issu d'un colloque tenu à Cerisy-la-salle en juin 2013, rassemble les contributions de politistes, géographes, sociologues, historiens, français et étrangers, dressant à la fois un portrait inédit de l'héritage de Siegfried et de son modèle explicatif, une mise en perspective historique et géographique de l'évolution des lieux siegfriediens emblématiques (canton de Talmont, vallée du Layon…), pour aboutir in fine à une discussion renouvelée sur les modèles explicatifs des opinions politiques spatialisées.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2013) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°549]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de Rennes

Collection : Géographie sociale

ISBN : 978-2-7535-4902-9

Nombre de pages : 350 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 24,00 €

Année d'édition : 2016

Publication 2016 : un des ouvrages


GÉOGRAPHIE ET CULTURES À CERISY


Francine BARTHE-DELOIZY (dir.)


Vingt (-deux) ans, cela se fête !
Autour de la revue Géographie et cultures et de son fondateur Paul Claval, c'est lors d'un colloque de Cerisy organisé dans le cadre bucolique de Cerisy-la-Salle que cet anniversaire a été célébré, dans un château vieux de qutre siècle au milieu d'arbres pluricentenaires.
Ce numéro spécial, qui reflète l'esprit des échanges entre des participants de tous horizons, a pour objectif de faire le point sur les concepts, débats et méthodes de l'approche culturelle en géographie avec, en toile de fond, une question qui concerne tout particulièrement la revue Géographie et cultures : est-elle une revue du tournant culturel ? Une revue en phase avec la transformation des sciences sociales ? Mais ce tournant ne fut-il pas aussi à l'origine de tourments pour la géographie ? Les contributions présentées dans ce numéro proposent quelques éléments de réflexion pour un débat qui ne se laisse pas clore si facilement.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2014) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°544]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions L'Harmattan

Collection : Revue Géographie et Cultures, n°93-94

ISBN : 978-2-343-09186-0

Nombre de pages : 398 p.

Illustrations : N & B

Prix public : 35,00 €

Année d'édition : 2016

Publication 2016 : un des ouvrages


NOURRITURES JARDINIÈRES DANS LES SOCIÉTÉS URBANISÉES


Sylvain ALLEMAND, Edith HEURGON (dir.)


Préface de Corine PELLUCHON


Un peu partout dans le monde, à la campagne, à proximité et même dans les villes, se multiplient les activités de jardinage. Les raisons et les enjeux prospectifs en ont été débattus dans l'ouvrage Renouveau des jardins : clés pour un monde durable ? (Hermann, 2014).
Le présent volume traite plus spécifiquement des nourritures jardinières en faisant l'hypothèse qu'elles contribuent à relever conjointement les actuels défis alimentaire et urbain. Dans quelle mesure peuvent-elles répondre aux besoins des plus vulnérables et au désir universel de bien manger tout en favorisant une vie saine, frugale, conviviale et savoureuse ? Dans quelle mesure interrogent-elles les pratiques professionnelles ? Telles sont quelques-unes des questions qu'aborde ce livre issu d'un colloque de Cerisy (2014). Selon la prospective du présent, cet ouvrage croise les expertises de chercheurs aux savoirs pratiques d'acteurs et aux initiatives de collectifs paysagistes.
En conclusion, se manifestent une ouverture et une exigence : l'ouverture est celle proposée par Corine Pelluchon qui substitue à un environnement conçu comme "ressources" un monde de "nourritures" où l'aliment, avec le lieu, sont des aspects majeurs ; l'exigence est plus que nécessaire pour "changer d'échelle", celle d'une "alliance inédite" entre des mondes qui se méconnaissent afin de concevoir de nouveaux modes d'alimentation et d'habitation urbains.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2014) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°540]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Hermann Éditeurs

Collection : Colloque de Cerisy

ISBN : 978-2-7056-9182-0

Nombre de pages : 276 p.

Illustrations : Couleurs

Prix public : 29,00 €

Année d'édition : 2016


Publications associées


Publication 2015 : un des ouvrages


Le balnéaire. De la Manche au Monde

LIRE UN EXTRAIT
( prochainement )


LE BALNÉAIRE

DE LA MANCHE AU MONDE


Philippe DUHAMEL, Magali TALANDIER, Bernard TOULIER (dir.)


Avant-propos d'Edith HEURGON


Postface de Philippe AUGIER


Le balnéaire. De la Manche au Monde est le résultat d'une rencontre et d'échanges improbables entre des historiens de l'art, des sociologues, des géographes, des économistes, des urbanistes réunis pendant plus d'une semaine pour un colloque au château de Cerisy, dans la Manche.
Ce livre offre un regard renouvelé, sur un temps long, pour mieux comprendre comment le littoral a été investi depuis plus de deux siècles par de nouvelles pratiques développant un "Habiter" original des bords de mer. Ce modèle balnéaire du XIXe siècle s'est pérennisé, diffusé, modifié pour conquérir progressivement mais inexorablement la planète entière. C'est cette circulation d'un modèle architectural, patrimonial, culturel, économique et social qui est abordée et analysée au fil des pages et des illustrations proposées dans cet ouvrage. De l'observation des premières réalisations architecturales des côtes normandes… aux réalisations aujourd'hui mondiales, s'observent des jeux d'influences, d'appropriation et de réciprocité à la fois dans les façons d'aménager, d'habiter ou bien encore de pratiquer ces bords de mer. C'est donc aussi une entrée par l'usage et les manières de faire des touristes qui est proposé ici. L'observation de la situation contemporaine prolonge l'approche historique permettant une lecture dans laquelle la plage devient un théâtre essentiel du jeu social et des hybridations culturelles actuelles où le littoral devient tout à la fois lieu de vie, lieu touristique, lieu de loisir… Deux siècles ont transformé ce "territoire du vide" en un territoire à fort enjeu économique, environnemental, social… un territoire plein d'activités, de touristes et d'habitants, source de tous les désirs ou presque !


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2013) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°527]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de Rennes

Collection : Art et Société

ISBN : 978-2-7535-4069-9

Nombre de pages : 390 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 28,00 €

Année d'édition : 2015

Publication 2015 : un des ouvrages


Histoires universelles et philosophies de l'histoire

LIRE UN EXTRAIT
( prochainement )


HISTOIRES UNIVERSELLES ET PHILOSOPHIES DE L'HISTOIRE

DE L'ORIGINE DU MONDE À LA FIN DES TEMPS


Alexandre ESCUDIER, Laurent MARTIN (dir.)


L'histoire globale et ses divers avatars — histoire connectée, comparée, internationale, transnationale, etc. — séduisent le monde académique et le grand public aujourd'hui sensibilisé au thème de la mondialisation. En invitant à la prise en compte des interactions entre individus et groupes humains relevant d'unités géoculturelles distinctes, elle permet un décentrement du regard et le détourne de l'ethnocentrisme scientifique et politique.
Ce paradigme devenu quasi dominant de nos jours est l'héritier d'une longue tradition intellectuelle, qui trouve ses prémices dans l'antiquité gréco-latine : la tradition des histoires universelles et des philosophies de l'histoire que présentent dans cet ouvrage des philosophes, des historiens, des anthropologues, des géographes, ainsi que des spécialistes d'aires culturelles non occidentales, chinoises et arabes notamment.
Par histoire universelle, on entend le projet de considérer l'humanité, à la fois unie et diverse, dans son ensemble et dans son devenir historique commun ; par philosophie de l'histoire, l'ambition de donner un sens à ce devenir, c'est-à-dire autant une orientation qu'une signification. Illustrées, pour la première, par les travaux de penseurs tels que Ibn Khaldûn, Spengler, Toynbee, pour la seconde, par ceux de Hegel, de Marx ou de Comte, ces deux traditions ont fait de l'histoire pensée par la philosophie la clef de compréhension ultime des sociétés humaines.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2008) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°516]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses de Sciences Po

Collection : Académique

ISBN : 978-2-7246-1660-6

Nombre de pages : 406 p.

Prix public : 28,00 €

Année d'édition : 2015

Publication 2014 : un des ouvrages


RENOUVEAU DES JARDINS : CLÉS POUR UN MONDE DURABLE ?


Sylvain ALLEMAND, Edith HEURGON, Sophie de PAILLETTE (dir.)


Préface d'Erik ORSENNA


Postface de Gilles CLÉMENT


Ces dernières années ont vu un renouveau des jardins de toutes sortes (familiaux et collectifs, partagés, potagers, d'agrément ou paysagers, petits et grands, connus ou anonymes) à travers de nouvelles pratiques, manifestations et publications.
Et si ce renouveau était une réponse aux crises économique, sociale et environnementale qu'affrontent les sociétés contemporaines ?
Et si les jardins, en s'imposant comme le lieu d'apprentissage d'un nouveau rapport au temps, à la nature, aux autres, nous préparaient à un monde durable ?
Telles sont les hypothèses que le présent ouvrage se propose d'exposer à partir des conférences et des témoignages recueillis au cours d'un colloque organisé en août 2012 au Centre culturel international de Cerisy.
Un colloque atypique par sa durée (une dizaine de jours, dans l'esprit des Décades de Pontigny), son approche (la prospective du présent) et sa riche programmation (communications, tables rondes, mais aussi visites, scénographies créatives et synthèse en forme de jardin utopique).
Par son ample iconographie et son format, le présent livre a été conçu à son image. Soucieux d'articuler expertises scientifiques, savoirs professionnels ou amateurs, et expériences sensibles, il offre les contributions d'universitaires, mais aussi de praticiens, de professionnels et d'artistes.
On peut le lire en butinant ou en suivant le sommaire, lequel progresse, à partir de mises en perspective historico-culturelles et de l'examen des tendances actuelles, vers une démarche de prospective visant à co-construire, grâce aux compétences jardinières, un nouvel art de vivre ensemble durable et solidaire.
Un livre-jardin, en somme, et, de surcroît, en mouvement.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2012) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°508]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Hermann Éditeurs

Collection : Colloque de Cerisy

ISBN : 978-2-7056-8785-4

Nombre de pages : 284 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 26,00 €

Année d'édition : 2014


Publications associées


Publication 2014 : un des ouvrages


Architecture et littérature. Une interaction en question (XXe-XXIe siècles)

ARCHITECTURE ET LITTÉRATURE

UNE INTERACTION EN QUESTION (XXe-XXIe SIÈCLES)


Pierre HYPPOLITE, Antoine LEYGONIE, Agnès VERLET (dir.)


Les rapports entre l'architecture et la littérature sont complexes. Pour sortir de la traditionnelle comparaison entre objets architecturaux et littéraires, il importe d'analyser les interactions entre ces deux domaines. Architectes, historiens de l'architecture et spécialistes de la littérature se sont interrogés sur leurs interférences, au cours de la décade organisée au Centre culturel international de Cerisy-La-Salle en septembre 2009.
L'histoire des XXe et XXIe siècles offre de nombreux exemples de l'utilisation de la littérature par les architectes dans l'ordre de la narration, de la fiction théorique, dans l'élaboration de leurs projets iconographiques et dans leur concrétisation. Le Corbusier, Guiseppe Terragni, Frank Lloyd Wright, Louis I. Kahn, Daniel Liebeskind, Frank Gehry, Peter Eisenman… permettent de croiser l'étude des différentes formes de l'expression de la pensée architecturale, la réflexion théorique sur les objets architecturaux et l'analyse de leur réception. La littérature ne convoque pas simplement l'architecture comme une analogie structurelle ou un motif. Les œuvres de Louis Aragon, André Gide, Michel Butor, Julien Gracq, Edmond Jabès, Georges Perec, Olivier Rolin, Benoît Duteurtre, Philippe Vasset… offrent l'occasion de s'interroger sur le sens de leurs rapports et sur les complémentarités entre l'écriture, l'architecture et l'espace.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2009) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°497]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de Provence

Collection : Textuelles

ISBN : 978-2-85399-938-0

Nombre de pages : 276 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 24,00 €

Année d'édition : 2014

Publication 2013 : un des ouvrages


Le PSU, des idées pour un socialisme au XXIe siècle ?

LE PSU, DES IDÉES POUR UN SOCIALISME AU XXIe SIÈCLE ?


Jacques SAUVAGEOT (dir.)


Le PSU a été un "laboratoire d'idées", mais aussi un outil d'expérimentation d'actions. En considérant que la question du pouvoir ne se résumait pas à celle de l'organisation du pouvoir central mais se posait de façon plus large au niveau du fonctionnement de la société dans toutes ses dimensions, en affirmant que l'égalité des sexes, l'immigration, le cadre de vie, l'écologie, le partage du savoir, la solidarité internationale… n'étaient pas secondaires, le PSU montrait que les transformations sociales exigent autant un engagement individuel que des mesures collectives.
Il a été le premier parti à revendiquer la décentralisation et des assemblées régionales élues au suffrage universel, le développement d'une industrie et d'une agriculture sur d'autres bases que le productivisme. Il a aussi revendiqué le droit de vote pour les immigrés. Ses analyses critiques d'une construction européenne fondée sur la financiarisation du programme électronucléaire français sont d'actualité.
En présentant des réflexions d'acteurs d'hier et d'aujourd’hui, des documents historiques qui permettent d'éclairer ces réflexions, cet ouvrage contribue à revisiter les idées et l'expérience du PSU pour rechercher les moyens intellectuels et politiques d'une réponse collective aux défis d'aujourd’hui et de demain.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2011) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°484]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de Rennes

Collection : Essais

ISBN : 978-2-7535-2183-4

Nombre de pages : 416 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 18,00 €

Année d'édition : 2013