Publication 2007 : un des ouvrages


Octave Mirbeau. Passions et anathèmes

OCTAVE MIRBEAU

PASSIONS ET ANATHÈMES


Laure HIMY-PIÉRI, Gérard POULOUIN (dir.)


Les actes du colloque "Octave Mirbeau : passions et anathèmes" dressent le portrait d'un personnage complexe et fascinant. C'est un hédoniste, avide de toutes les formes de la vie, qui a bien vu les possibilités de conquête qu'offre le progrès, et notamment l'automobile. C'est aussi un bon connaisseur des salons parisiens, et un chantre de l'amitié. En même temps, il est concerné de façon clinique par la douleur — personnelle, quand il s'agit de sa difficulté à écrire, collective face à la misère sociale. Sa trajectoire personnelle, faite de tensions, d'antagonismes, de préoccupations profondes, est tout entière dans son œuvre, et dans la théorie des personnages singuliers qui y défilent, si singuliers qu'ils ont suscité des adaptations cinématographiques, entre autres de Buñuel et Gion.
Les choix d'écriture de Mirbeau conduisent le lecteur au vertige, devant le statut indécidable d'une œuvre qui entrouvre bien des portes qu'on peut hésiter à franchir. La théorie de l'art qui peut ressortir de ses divers écrits montre une grande intelligence de la place du lecteur, de la question du public, dans l'avenir de l'œuvre.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2005) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°382]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de Caen

ISBN : 978-2-84133-301-1

Nombre de pages : 296 p.

Prix public : 25 €

Année d'édition : 2007

Publication 2007 : un des ouvrages


Retours à Marcel Schwob. D'un siècle à l'autre (1905-2005)

RETOURS À MARCEL SCHWOB

D'UN SIÈCLE À L'AUTRE (1905-2005)


Christian BERG, Alexandre GEFEN, Monique JUTRIN, Agnès LHERMITTE (dir.)


Par delà sa réputation de prodigieuse érudition et curiosité, Marcel Schwob (1867-1905) fut un créateur de formes d'une originalité inépuisable, dont l'influence secrète mais déterminante s'étend de Paul Valery à nos écrivains les plus contemporains, Jean Echenoz ou Antonio Tabucchi en passant par J.-L. Borges, P. Michon, P. Quignard ou encore Y. Gaillard.
Ce volume, issu du colloque de Cerisy-la-Salle, organisé par Christian Berg, Alexandre Gefen et Monique Jutrin du 13 au 20 août 2005 pour marquer le centenaire de la mort de l'écrivain, a voulu rendre lisible les aspects complémentaires d'une œuvre polymorphe : contes et nouvelles, essais et critiques littéraires, chroniques journalistiques, essais philosophiques et pamphlets littéraires. À côté de l'inventeur du genre de la vie imaginaire, du roman à plusieurs voix, du verset poétique, de la fiction érudite, et, dans une large mesure, de la nouvelle symboliste, c'est le Schwob auteur de contes fantastiques aussi forts que ceux de Maupassant, l'exégète de Villon, le complice de Sarah Bernhardt, traducteur et préfacier d'Hamlet, l'ami d'Alfred Jarry et de Remy de Gourmont, que l'on découvrira enfin. La diversité d'approche des contributeurs, qui, comme le préconisait Schwob dans "Il libro della mia memoria", s'efforcent de construire "presque autant que l'auteur", en balayant largement les contextes culturels nourris de son influence, nous a paru justifier le pluriel du titre du volume : Retours à Marcel Schwob.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2005) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°378]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de Rennes

Collection : Interférences

ISBN : 978-2-7535-0473-8

Nombre de pages : 300 p.

Prix public : 20 €

Année d'édition : 2007

Publication 2006 : un des ouvrages


Présence de Samuel Beckett

PRÉSENCE DE SAMUEL BECKETT

PRESENCE OF SAMUEL BECKETT


Sjef HOUPPERMANS (dir.)


Du premier au onze août 2005 a eu lieu au Centre Culturel International de Cerisy en Normandie le colloque "Présence de Samuel Beckett" dont vous trouverez ici le reflet. Depuis la mort de Samuel Beckett l'intérêt que suscite son œuvre n'a cessé de croître, non seulement pour ce qui concerne les recherches littéraires, mais également dans les domaines du théâtre, du cinéma, de la musique et des études d'esthétique et de philosophie. Plusieurs grandes manifestations ont réuni ces quinze dernières années les spécialistes ainsi que les amateurs de son œuvre dans des villes telles que La Haye, Berlin, Sydney, Dublin et, en France, à Strasbourg et à Rennes. À côté des études anglophones, la critique française a suivi sa propre voie en se renouvelant suivant les méthodes et les contextes idéologiques.
Le colloque "Présence de Samuel Beckett" s'est proposé, à la veille du centenaire de la naissance de l'auteur, de faire le point sur l'importance de l'œuvre de Beckett aujourd'hui en tenant compte de l'apport de la recherche internationale. Une bonne trentaine de conférences, répartie sur la décade traditionnelle de Cerisy que mérite bien un auteur de l'envergure de Samuel Beckett, ont proposé des lectures et des sujets de discussion autour des thèmes majeurs de l'œuvre beckettienne : ses racines dans le passé, sa portée culturelle et artistique, sa dimension philosophique et esthétique, ses interférences avec d'autres cultures et d'autres formes d'art, son influence enfin sur les générations suivantes en France et à l'étranger.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2005) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°367]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Rodopi B.V.

Collection : Revue annuelle bilingue Samuel Beckett Today / Aujourd'hui, n°17

ISBN : 978-90-420-2117-4

Nombre de pages : 533 p.

Illustrations : N & B

Prix public : 145 €

Année d'édition : 2006

Publication 2006 : un des ouvrages


George Sand, pratiques et imaginaires de l'écriture

GEORGE SAND, PRATIQUES ET IMAGINAIRES DE L'ÉCRITURE


Brigitte DIAZ, Isabelle HOOG NAGINSKI (dir.)


La commémoration d'un écrivain est toujours l'occasion de mesurer la vitalité de l'œuvre à travers celle des études critiques qu'elle a suscitées. À cet égard, le colloque international de Cerisy-la-Salle, qui s'est tenu en juillet 2004 pour célébrer le bicentenaire de la naissance de George Sand, a montré, s'il le fallait, que son œuvre est encore bien vivante. L'esprit du colloque était de rompre avec la légende encombrante de la femme pour s'intéresser au travail de l'écrivain. Les études rassemblées dans ce volume ont permis de réévaluer l'amplitude de l'œuvre de George Sand et ont mis en lumière son pouvoir d'innovation formelle et sa capacité à réinventer le rôle de l'écrivain dans l'espace social et politique de son temps.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2004) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°359]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de Caen

ISBN : 978-2-84133-273-1

Nombre de pages : 408 p.

Prix public : 30 €

Année d'édition : 2006

Publication 2006 : un des ouvrages


Joseph Conrad : l'écrivain et l'étrangeté de la langue

JOSEPH CONRAD : L'ÉCRIVAIN ET L'ÉTRANGETÉ DE LA LANGUE

JOSEPH CONRAD 3


Josiane PACCAUD-HUGUET (dir.)


L'œuvre de Joseph Conrad suscite de nombreuses questions, non seulement parce que toute écriture est la forge d'un langage nouveau, mais aussi pour ce rapport très particulier de Conrad à l'anglais, appris à l'âge adulte : d'abord langue de la praxis liée à l'exercice du métier de marin, puis support d'une œuvre romanesque au prix de l'oubli de la langue polonaise.
À en croire l’écrivain, la difficulté majeure fut de faire face à l'homophonie et au foisonnement polysémique des mots : comment son art sut-il finalement tirer bénéfice de cette instabilité ? Pour un sujet adopté de l'Empire britannique, cela a-t-il pu se faire sans ambiguïtés à l'égard de la langue des maîtres économiques de l'époque, ou de cette autre dimension du langage que le sujet entend bruisser dans la langue maternelle ?
Enfin, comment ce contexte amplifie-t-il la position de Conrad dans la modernité européenne confrontée à la chute des idéaux sous l'effet des bouleversements de la science ? L’artiste doit-il alors forger un style susceptible de contenir (dans tous les sens du terme) l'appel du vide, alliant une éthique à la puissance esthétique du mot ?


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2003) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°355]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Lettres modernes Minard

Collection : La Revue des lettres modernes

ISBN : 978-2-256-91113-2

Nombre de pages : 312 p.

Prix public : 25 €

Année d'édition : 2006

Publication 2005 : un des ouvrages


Jules Verne, cent ans après

JULES VERNE, CENT ANS APRÈS


Jean-Pierre PICOT, Christian ROBIN (dir.)


Il faut se méfier des commémorations. 2005, l'année du centenaire de sa mort, va-t-elle valoir à l'auteur de Vingt Mille Lieues sous les mers le cortège habituel de médiatisations intéressées, de tentatives de récupération idéologique tous azimuts, de cavalcades et de spectacles de cirque analphabètes ? Ou bien permettra-t-on d'inviter le public à lire les textes de celui qui est, fondamentalement, un écrivain véritable ? Va-t-on se servir de Jules Verne, ou va-t-on essayer de le servir ?
Le présent ouvrage rassemble les communications présentées du 2 au 12 août 2004 au Centre culturel international de Cerisy, et dont les auteurs, d'horizons divers, ont en commun d'aimer Jules Verne et de vouloir le débarrasser de nombre de ces mythes tenaces qui continuent de s'attacher à son image. Verne au théâtre, Verne et la presse, Verne et la science-fiction, mais aussi les visages de la Chine, de l'Afrique, de l'Amérique — son pays d'adoption post-mortem — tels qu'ils sont donnés à voir dans ses Voyages extraordinaires, voilà quelques-uns des aspects de cette œuvre multiforme et chamarrée qui sont ici étudiés. Mais un écrivain est aussi un homme qui ré-écrit, et qui est lui-même ré-écrit par ses successeurs : on ne peut parler de Verne sans envisager sa relation à Poe ou à Baudelaire ; de même, la filiation vernienne décelable chez un Lovecraft ou chez un Perec permet à rebours de mieux saisir l'originalité de cet écrivain.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2004) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°347]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Terre de Brume

Collection : Terres Fantastiques

ISBN : 2-84362-277-8

Nombre de pages : 496 p.

Illustrations : N & B

Prix public : 23 €

Année d'édition : 2005

Publication 2005 : un des ouvrages


Pascal Quignard, figures d'un lettré

PASCAL QUIGNARD, FIGURES D'UN LETTRÉ


Philippe BONNEFIS, Dolorès LYOTARD (dir.)


Frontispice de Valerio ADAMI


Sous le titre "Pascal Quignard, figures d'un lettré" s'est tenu du 10 au 17 juillet 2004, au Centre culturel international de Cerisy, un colloque consacré à l'œuvre de Pascal Quignard, en présence de l'écrivain et avec sa participation. Ce livre rassemble la presque totalité des conférences qui y furent prononcées et les textes que ce rendez-vous sollicita.
"Actes de colloque" donc, comme on le dit d'un tour commode, lequel fait entendre que les textes qu'on va lire ici furent d'abord le fruit d'un événement de rencontre, et que la singularité du travail de chacun fut appuyée par cette chance d'un partage, enrichie par l'échange collectif et l'écoute de tous, conférenciers ou auditeurs qui firent de cette rencontre une aventure réussie.
S'il archive les lectures qui furent proposées en cette occasion et l'écho de méditation qui s'en est poursuivi dans l'écriture, ce recueil ne témoigne qu'imparfaitement de ce qui eut lieu en ce rendez-vous. Sur ces terres de Cerisy qui lèvent en plein été des froids d'hiver crissant sous la langue, comment oublier la jouvence de ces jours où, parfois timides, toujours ardentes, les voix se mêlèrent aux regards, aux silences, aux musiques et aux chants, nourrirent les interrogations les plus sourcilleuses, s'égayèrent souvent de rires clairs ou s'émurent d'un conte lu, s'interrompirent sur de purs éclats d'admiration ? La mémoire du cœur a gravé pour chacun cette part vitale et intime que ces textes taisent forcément mais dont ils passent aussi, de façon plus secrète, le souvenir et le frémissement.
Cette jouvence doit tout à Pascal Quignard, à son œuvre d'abord dont la promesse nous assemblait là, et à sa présence si intense, fiévreuse et grave, mystérieusement farouche et mystérieusement complice. Elle doit à l'homme dont l'aura nous frappa tous à égalité, nous enveloppant de sa lumineuse évidence sans jamais nous contraindre, elle doit à l'ami qui donna sans mesure son temps, son travail, la joyeuse simplicité de son écoute et l'intelligence abrupte et poétique de ses commentaires…


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2004) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°345]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Galilée

Collection : Lignes fictives

ISBN : 978-2-7186-0673-6

Nombre de pages : 472 p.

Prix public : 40 €

Année d'édition : 2005


Publication associée


Publication 2005 : un des ouvrages


Albert Cohen dans son siècle

ALBERT COHEN DANS SON SIÈCLE


Alain SCHAFFNER, Philippe ZARD (dir.)


Son nom est longtemps resté ignoré des histoires littéraires, mais c'est de son vivant qu'il collabora à l'édition de ses œuvres en Pléiade. Méconnu par l'Université, il fut néanmoins pressenti pour le Prix Nobel. Plus de vingt ans après sa mort, il importait de prendre la vraie mesure de son œuvre. C'est à cette tâche que s'est consacré, à Cerisy, le colloque "Albert Cohen dans son siècle".
Qu'Albert Cohen soit de son siècle, tout l'atteste : son style, son esthétique, ses engagements, ses obsessions — celles d'une ère de soupçon et de désastres. Mais que cette œuvre occupe dans son siècle une place singulière, qu'elle fasse entendre une parole décalée, orientée par un projet d'une rare unité, forçant la modernité à se confronter à nouveau à des catégories et à des questions anciennes (celles du sens, des valeurs et des mythes collectifs), c'est ce que démontrent les études ici réunies.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2003) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°342]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Le Manuscrit

Collection : Colloque de Cerisy

ISBN : 2-7481-5562-9

Nombre de pages : 524 p.

Prix public : 31 €

Année d'édition : 2005

Publication 2005 : un des ouvrages


Victor Hugo et la langue

VICTOR HUGO ET LA LANGUE


Florence NAUGRETTE, Guy ROSA (dir.)


Voici réunis les actes de la décade "Hugo et la langue" qui s'est tenue en 2002 au Centre Culturel International de Cerisy, réunissant spécialistes de Hugo et chercheurs venus d'autres horizons, pour observer ce qui advient, chez Hugo, au carrefour de la langue et des langages, de l'écrit et de l'oral, du linguistique et des autres systèmes de signes. Car penser, agir, créer supposent pour lui à la fois l'utilisation de langages déjà existants et, par un travail sur leur histoire, par leur mélange ou leur mise en conflit, l'invention d'une nouvelle façon de dire le monde, de faire apparaître avec les mêmes mots d'autres choses, avec des mots encore inouïs des choses encore invisibles.
Dans ce volume, il est question de la langue de Hugo, et de la langue selon Hugo. De sa fabrique des mots et des phrases, de sa parole et de celle de ses personnages, des jugements que la critique contemporaine porta sur son style, des échanges entre son écriture et les autres arts, et enfin de ce qui, selon lui, constitue la nature historique, politique et ontologique de la langue. On veut ici connaître la façon dont il en use et l'idée qu'il s'en fait, afin de comprendre ce qui s'y joue pour celui qui, dans un "fragment", notait : "Les poètes seuls parlent une langue suffisante pour l'avenir".


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2002) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°337]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Bréal

ISBN : 2-7495-0101-6

Nombre de pages : 574 p.

Prix public : 34 €

Année d'édition : 2005

Publication 2003 : un des ouvrages


Alphonse Daudet, pluriel et singulier

ALPHONSE DAUDET, PLURIEL ET SINGULIER

ÉCRITURES XIX 1


Christian CHELEBOURG (dir.)


La diversité de l'œuvre d'Alphonse Daudet et sa richesse tant littéraire que socio-historique imposent de revenir sur l'image d'auteur pour la jeunesse que lui vaut le succès jamais démenti du Petit Chose et des Lettres de mon moulin.
Lors de ce colloque de Cerisy, nous avons abordé son œuvre sous les trois angles de l'esthétique, de la topique et de la poétique. La perspective esthétique s’est attachée à dégager ses options stylistiques, à extraire l'unité de sa voix de la diversité des genres qu'il a illustrés — poésie, roman, nouvelle, théâtre, critique dramatique —, et à définir son approche du réalisme. La topique a dressé la carte de son imaginaire, a spécifié sa place dans la fin de siècle et a tâché de cerner son intertextualité. Enfin, la poétique s'est intéressée à ses procédés d'écriture, comme à la dynamique interne et aux motivations intimes de sa création.
Nous nous sommes efforcés de fixer une image d'Alphonse Daudet à la fois plurielle et singulière, dégageant sa position dans l'histoire du naturalisme. L'accent a été mis principalement sur l'écriture daudétienne : ses fondements, ses mécanismes, ses effets.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2002) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°317]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Lettres modernes Minard

Collection : La Revue des lettres modernes

ISBN : 2-256-91055-5

Nombre de pages : 338 p.

Prix public : 26 €

Année d'édition : 2003