Publication 2007 : un des ouvrages


Les Diagonales du temps. Marguerite Yourcenar à Cerisy

LES DIAGONALES DU TEMPS

MARGUERITE YOURCENAR À CERISY


Bruno BLANCKEMAN (dir.)


Du 3 au 10 juillet 2006 se sont tenues à Cerisy-la-Salle les premières rencontres internationales consacrées en ces lieux à l'œuvre littéraire et la figure intellectuelle de Marguerite Yourcenar. Le présent ouvrage en constitue les actes.
Plusieurs articles étudient les positions de Marguerite Yourcenar dans le concert des idées de son temps, c'est-à-dire de ses époques successives (début des années 1920 / fin des années 1980). Ses essais, ses récits, ses lettres en portent la trace, dans le domaine esthétique et politique, sur le terrain des mœurs comme sur celui des grands enjeux de société. Se profile l'image d'un écrivain singulier qui, s'exprimant à côté des grandes vagues de la modernité, invente un rapport à la tradition libre de tout académisme, et d'une intellectuelle atypique qui, sans adhérer aux idéologies progressistes de son temps, manifeste par ses prises de position et ses choix d'existence un rejet altier de tout traditionalisme. D'autres articles étudient les différentes facettes du temps qui constituent l'intérêt prismatique de l'œuvre: coupe historique des romans, ouverture généalogique des mémoires, amplitude mythique des nouvelles et des drames, mesure diariste de la correspondance. La littérature permet à l'écrivain de déployer un souci d'érudition critique — une archéologie du savoir — et une réflexion sur les invariants ontologiques — un "hors-temps" de la pensée pure, orienté vers l'approche de "l'assertion humaine". Ce travail d'abstraction vise moins à occulter le monde contemporain qu'à l'asseoir en profondeur d'une durée réfléchie.
Temps d'un siècle, des arts, de soi, des Lettres : les séquences de cet ouvrage déclinent ainsi les différentes diagonales du temps qui constituent pour Marguerite Yourcenar un imaginaire romanesque autant qu'une éthique de penseur.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2006) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°384]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de Rennes

Collection : Interférences

ISBN : 978-2-7535-0432-5

Nombre de pages : 374 p.

Prix public : 22 €

Année d'édition : 2007

Autobiographie, Correspondance, Écriture, Homosexualité, Littérature, Théâtre, Yourcenar (Marguerite)

Préface. Les diagonales du temps, par Bruno BLANCKEMAN


PREMIÈRE PARTIE
LE TEMPS D'UN SIÈCLE : L'ÉCRIVAIN EN SITUATION

Contre la décadence, le réenchantement du monde, par Colette GAUDIN

Ce que peut l'écriture : M. Yourcenar face à son temps, par Laura BRIGNOLI

"Ce plaisir un peu plus secret qu'un autre". Variations sur le thème de l'homosexualité chez M. Yourcenar, par Bérengère DEPREZ

De la difficulté d'être (homosexuel) : Alexis ou le traité du vain combat, par Vivente TORRES MARIŃO

M. Yourcenar et la non-violence : un combat littéraire d'avant-garde, par Agnès FAYET

"Sans distinction d'espèce" : le temps des animaux, par Pierre-Louis FORT


DEUXIÈME PARTIE
LE TEMPS DES ARTS : L'ÉCRITURE ET SES MODÈLES

"Regarder les images jusqu'à les faire bouger", par Philippe BERTHIER

Yourcenar, le temps d'un beau château, par André MAINDRON

Du temps mythique au temps historique dans Électre ou La Chute des masques, par Françoise BONALI FIQUET

Les récits dans le théâtre de M. Yourcenar, par Catherine DOUZOU

Réalité et fiction spatio-temporelles dans Le Coup de grâce, par Carminella BIONDI


TROISIÈME PARTIE
LE TEMPS DE SOI : ARCHIVES GÉNÉALOGIQUES ET DOCUMENTS PRIVÉS

Le décentrement yourcenarien du moi : autobiographie, généalogie et philosophie, par May CHEHAB

Marguerite Yourcenar : une géologie de soi, par Laurent DEMANZE

La part de l'éternel dans Quoi ? L'Éternité, par Anne-Yvonne JULIEN

Le temps et ses intermittences chez Yourcenar, par Sjef HOUPPERMANS

Représentation et écriture de l'intime dans la correspondance, par Jean-Pierre CASTELLANI

L'antiquité dans la correspondance de M. Yourcenar (1951-1962) dans le sillage de Mémoires d'Hadrien, par Rémy POIGNAULT

M. Yourcenar boute-en-plume ? L'humour dans la correspondance, par Bruno BLANCKEMAN


QUATRIÈME PARTIE
LE TEMPS DES LETTRES : GENÈSE, AVATARS, RÉCEPTION DE L'ŒUVRE

Marguerite et Raymond, par Pierre BAZANTAY

Devenirs du modèle autobiographique yourcenarien, par Aurélie ADLER

Les calculs de Zénon, par Stéphane MACÉ

Marguerite Yourcenar ou la politique du texte brûlé, par Elyane DEZON-JONES

Marguerite Yourcenar face à la postérité : étude de réception transculturelle (France, Belgique, États-Unis), par Sabine LOUCIF


Présentation des auteurs