Programme 2023 : un des colloques

Programme complet


L'ACTION COLLECTIVE PEUT-ELLE ÊTRE CRÉATRICE ?

( AUTOUR DES TRAVAUX D'ARMAND HATCHUEL )


DU MERCREDI 7 JUIN (19 H) AU MARDI 13 JUIN (14 H) 2023

[ colloque de 6 jours ]


Dedication Pollock, 1996 © Denis Kujundzic


DIRECTION :

Franck AGGERI, Sylvain LENFLE, Dinah LOUDA, Blanche SEGRESTIN

Avec la participation d'Armand HATCHUEL


CONSEIL D'ORIENTATION :

Vincent BONTEMS, Edith HEURGON


ARGUMENT :

Le monde contemporain est traversé de multiples crises écologiques, sanitaires ou humanitaires, qui remettent en cause nos institutions et les savoirs associés. De la pandémie au changement climatique, des phénomènes inédits bousculent les repères traditionnels de la rationalité et de la responsabilité, comme ceux de progrès et de la croissance économique, conduisant à une crise de la modernité, voire à la paralysie de l'action collective. Peut-on penser aujourd'hui de nouvelles formes de l'action collective pour faire face à ces défis ? Le colloque explorera la fécondité des travaux d'Armand Hatchuel sur l'action collective pour analyser les transformations contemporaines et concevoir des transitions désirables.

Dans ses recherches, Armand Hatchuel s'est intéressé à l'action collective, et plus spécifiquement aux formes et aux conditions d'une action collective créative. L'enjeu est de prêter attention aux actions qui génèrent des phénomènes nouveaux susceptibles de mettre en défaut les théories établies. Armand Hatchuel s'efforce de saisir la rationalité créative de telles actions dans l'inconnu mais aussi les principes de responsabilité qui leur sont propres. Cela l'a amené à revenir sur les sources de la modernité et sur l'émergence historique de formes organisationnelles, comme l'entreprise. Comment, aujourd'hui, peut-on mobiliser ces travaux pour penser de nouvelles formes d'action collective créatives et responsables ?

Le colloque réunira des chercheurs de disciplines variées mais aussi des acteurs économiques, sociaux et politiques, ainsi que des artistes et tous les auditeurs intéressés par ces questions. Il proposera une expérience cerisyenne, avec Armand Hatchuel, pour décrypter les crises contemporaines et imaginer de nouvelles formes de l'agir créatif.


MOTS-CLÉS :

Action collective, Créativité, Entreprise responsable, Justice écologique, Mission solidaire, Raison créatrice, Rationalité dans l'inconnu


COMMUNICATIONS (suivies de débats) :

REPÈRES ET OUVERTURES. L'ACTION COLLECTIVE COMME ÉNIGME
• Introduction avec des questions de Frédéric GARCIAS, Jean-Michel SAUSSOIS et Chipten VALIBHAY
Franck AGGERI & Ken STARKEY : L'héritage foucaldien
Vincent BONTEMS : Simondon et le régime des techniques
Armand HATCHUEL : L'action collective comme énigme

FORMES DE L'ACTION COLLECTIVE : LES RATIONALITÉS CRÉATIVES
Patrick FRIDENSON & Gabriel GALVEZ BÉHAR : L'histoire moderne des inventeurs
Pascal LE MASSON & Benoît WEIL : L'invention des laboratoires de recherche et leurs métamorphoses
Sylvain LENFLE & Christophe MIDLER : L'invention de la forme projet et ses métamorphoses
Ellen O'CONNOR : Les écoles de management

FORMES DE L'ACTION COLLECTIVE : ENJEUX ET IMPENSÉS
Fouad BENSEDDIK & Jean-François CHANLAT : Une perspective interculturelle sur l'action collective
Patrick COHENDET & Thomas STENGER : L'Action collective, l'impensé des sciences économiques
Armand HATCHUEL & Anne-Françoise SCHMID : Penser l'action collective avec les mathématiques
Dominique LAFON : Présentation des démarches éducatives en maternelle avec C-K (avec exposition)

NOUVEAUX PARADIGMES POUR L'AGIR CRÉATIF
Cynthia FLEURY : L'agir créatif dans le Care
Françoise THIBAULT : Université et créativité

REPENSER L'AGIR CRÉATIF : RESPONSABILITÉS ET INCONNU
Hazem BEN AISSA, Kevin LEVILLAIN & Alain SCHNAPPER : Les entreprises à mission
Elsa BERTHET, Vincent BRETAGNOLLE & Julie LABATUT : Écologie et nouvelles formes d'action collective
Judith ROCHFELD : Que peut l'action collective en matière de justice climatique ?
Tatiana SACHS : Justice climatique
Stéphane VERNAC : Le droit et l'inconnu

CONCLUSIONS ET PERSPECTIVES
Pascal DALOZ, Cédric DENIS-RÉMIS & Benoît WEIL : Les bauhaus de demain
Jeunes chercheurs | Retours et dialogue avec Armand HATCHUEL

SOIRÉES :

Georges AMAR : Le génie de l'ingénieur
Nabil AYOUCH : Présentation de son film Haut et Fort (2021) | Discutant : Jean-Philippe DENIS
Albert DAVID & Gilles GAREL : Musée du management, musée des techniques
• Carte blanche à Antoine FRÉROT


RÉSUMÉS & BIO-BIBLIOGRAPHIES :

Franck AGGERI
Franck Aggeri est professeur de management à Mines Paris - PSL et chercheur au CGS-i3, UMR CNRS 9217. Il est co-responsable de la chaire "Mines urbaines", responsable de la formation doctorale en sciences de gestion à Mines Paris et codirecteur de l'école doctorale SDOSE. Ses recherches et ses enseignements portent sur l'instrumentation de gestion, l'innovation responsable, la transition bas carbone et l'économie circulaire. Il est membre du comité de rédaction de la Revue Française de Gestion. Il est l'auteur de plusieurs livres et articles dans différentes revues de référence. Il est également chroniqueur sur le management et l'entreprise pour Alternatives Économiques.
Publications récentes
L'innovation, mais pour quoi faire ? Essai un mythe économique social et managérial, Le Seuil, 2023.
L'économie circulaire (avec Beulque R. et Micheaux H), "Repères", La Découverte, 2023.

Sylvain LENFLE
Sylvain Lenfle est professeur des universités au Conservatoire des Arts et Métiers (CNAM, LIRSA), chercheur associé au Centre de Recherche en Gestion de l'École polytechnique et professeur associé à l'École des Mines de Paris. Ses recherches se situent à l'intersection du management de projet et du management de l'innovation. Elles portent sur le rôle, l'organisation et le fonctionnement des projets d'exploration pour lesquels ni l'objectif à atteindre, ni les moyens d'y parvenir ne peuvent être clairement définis au départ, ce qui les confrontent à l'inconnu. Pour ce faire, il s'appuie sur des recherches collaboratives avec des entreprises et des méthodes historiques, pour identifier et comprendre les principes de management, l'organisation et les outils de gestion adaptés à ce type de projets, ainsi que le rôle qu'ils peuvent jouer dans les transitions socio-techniques.
En savoir plus : sylvainlenfle.fr
Sélection de publications
Lenfle S., Petitgirard L., 2020, "L'invention du transistor aux Bell Labs ou la création d'une expertise sur un domaine inconnu", Entreprises et histoire, n°98, avril, p. 94–119.
Lenfle S., Söderlund J., 2022, "Project-oriented agency and regeneration in socio-technical transition : Insights from the case of numerical weather prediction (1978–2015)", Research Policy, 51 (3).

Dinah LOUDA
Dinah Louda est présidente de l'Institut Veolia depuis mai 2020, après en avoir été directrice exécutive depuis 2015. Elle est conseillère auprès d'Antoine Frérot pour les relations internationales, et membre du Comité d'éthique de Veolia. Elle travaille à perpétuer et enrichir le dialogue entre l'Institut Veolia, les pouvoirs publics, le monde académique et scientifique, et les ONG. Diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris et de Harvard, elle quitte le journalisme en 1991 pour se consacrer à la communication d'entreprise : directrice de la communication européenne (groupe d'assurance Victoire), directrice de la communication (Abeille Assurances jusqu'en mai 2002), directrice de la communication (Crédit Agricole Indosuez puis d'Areva T&D). En 2006, elle rejoint Veolia en tant que directrice de la communication de Veolia Eau et membre du Comex. Elle siège également au conseil d'administration de la French-American Foundation.

Blanche SEGRESTIN
Blanche Segrestin est professeur en sciences de gestion à MINES Paris, Université PSL. Ses recherches portent sur une théorie de l'entreprise fondée sur l'innovation et ses implications pour la gouvernance et pour le droit. Elle est titulaire, avec Kevin Levillain, de la chaire "Théorie de l'entreprise. Modèles de gouvernance & création collective", dont les travaux ont contribué à l'introduction de la société à mission dans le droit en 2019.
Sélection de publications
Segrestin B. & Levillain K. (éds.), La mission de l'entreprise responsable. Principes et normes de gestion, Paris, Presses des Mines, 2018.
Segrestin B., Roger B. & Vernac S. (dir.), L’entreprise. Point aveugle du savoir, Colloque de Cerisy, Sciences Humaines, 2014.
Segrestin B. & Hatchuel A., Refonder l'entreprise, Seuil, "La République des Idées", 2012.


Judith ROCHFELD : Que peut l'action collective en matière de justice climatique ?
Les procès climatiques se multiplient presque partout dans le monde. Ils représentent une action collective d'un type nouveau, à dimension mondiale et transgénérationnelle, quand bien même ils procèdent par "relocalisation" du global. Ils peuvent également être lus comme des modes de "conscientisation" et de défense des biens communs, voire comme une gouvernance marginale, par des organisations non gouvernementales et des citoyens, des grands communs mondiaux.

Judith Rochfeld est professeure de droit à l'École de droit de la Sorbonne, Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne. Elle est docteure en droit et agrégée des facultés de droit. Elle dirige des diplômes et un département de recherche au sein de l'Institut de recherche juridique de la Sorbonne. Elle a écrit de nombreux écrits, articles et contributions relatifs aux biens communs et aux communs, notamment en matière environnementale. Elle a fait paraître Justice pour le climat. Les nouvelles formes de mobilisations citoyennes, en 2019 aux éditions Odile Jacob et a co-dirigé, avec Fabienne Orsi et Marie Cornu, le Dictionnaire des biens communs, aux Puf, dans la collection "Quadrige", dont la 2e édition est parue en 2021.


BILIBLIOGRAPHIE :

• Armand Hatchuel (dir.), L'action collective dans l'inconnu, Hermann, Coll. "Traversées de Cerisy", 2023.

Raison créatrice et inconnu

• Armand Hatchuel & Benoit Weil, Pour une théorie unifiée de la conception, 2002, Colloque Herbert Simon, Lyon [en ligne].
• Pascal Le Masson, Armand Hatchuel & Benoit Weil, "Design theory at Bauhaus : teaching 'splitting' knowledge. Research in Engineering Design", 2016, 27, pp. 91-115, Design theory at Bauhaus : teaching 'splitting' knowledge [Archive ouverte HAL].
• Armand Hatchuel, "Dialogue avec Vincent Bontems, Pour une épistémologie de la raison créative", Bachelard et l'avenir de la culture, Presses des Mines, 2018, Dialogue pour une épistémologie [en ligne].

Épistémologie de l'action collective et des sciences de Gestion

• Armand Hatchuel, "Pour une épistémologie de l'action collective", Hatchuel, E. Pezet, K. Starkey, O. Lenay (dir. ), Gouvernement, organisation et Gestion. L'héritage de Michel Foucault, Les presses de l'université Laval, 2005.
• Cedric Poivret, Une histoire de la recherche en sciences de Gestion : des racines oubliées aux percées actuelles. Entretien avec le Professeur Armand Hatchuel.
• "Grand angle avec Armand Hatchuel", Entreprise & Société, 2022–1, n°11. Varia [en ligne].
• Armand Hatchuel, "Exit to the past and voice for the future. Sciences de gestion, sciences fondamentales de l'action collective", Revue française de gestion, 2019/8, n°285, p. 43-57 [en ligne].

Au-delà, de l'économicisme, théorie de l'entreprise responsable

• Armand Hatchuel, "Normes de gestion et action collective. De la societas romaine à l'entreprise de demain", La mission de l'entreprise responsable, B. Segrestin et al. (dir.), Presses des Mines, 2018 [en ligne].
• Armand Hatchuel & Blanche Segrestin, "De l'entreprise moderne à l'entreprise à mission : les métamorphoses de l'objet social", ENSO, n°5, 2019 [en ligne].
• Pascal le Masson, Armand Hatchuel & Benoît Weil, La destruction créatrice en débat | Societal [en ligne].