Programme 2023 : un des colloques

Programme complet


COMPRENDRE LA ROUTE :

ENTRE IMAGINAIRES, SENS ET INNOVATIONS


DU VENDREDI 8 SEPTEMBRE (19 H) AU JEUDI 14 SEPTEMBRE (14 H) 2023

[ colloque de 6 jours ]



ARGUMENT :

Ce colloque abordera la route, à la fois comme vecteur de mobilité et d'échange et en tant qu'objet commun et universel. À l'heure de la transition écologique, où la mobilité doit se réinventer, quelle place garde la route ? Autrefois perçue comme un moyen éminent pour le développement des espaces, pour la promotion de la liberté des individus et comme support de l'innovation technologique, la route est aujourd'hui contestée. Souvent représentée au cinéma, en photographie ou en littérature, la route est un lieu de conflits politiques et sociaux, mais également d'empathie.

Réunissant experts, spécialistes et artistes, ce colloque tentera d'en montrer toutes les facettes, entre imaginaires, appropriations, sens et innovations. L'écrivain Aurélien Bellanger, et l'historienne médiologue Catherine Bertho-Lavenir, ont accepté d'en être les grands témoins.


CALENDRIER PROVISOIRE :

Vendredi 8 septembre
Après-midi
ACCUEIL DES PARTICIPANTS

Soirée
Présentation du Centre, du colloque et des participants


Samedi 9 septembre
LA ROUTE AU CŒUR DU PATRIMOINE FRANÇAIS
Matin
Ouverture : Que nous dit la route aujourd'hui ? Pourquoi la route ?
Le XXe siècle a vu l'essor de l'automobilisme et de la route comme moyen d'échanges, puis les sociétés occidentales ont assisté au lent déclin de l'investissement collectif dans cette infrastructure aux mille nuances. Aujourd'hui, pourtant, à l'heure où la décarbonation des transports est nécessaire, la route apparaît comme un vecteur de solutions utiles et innovantes. Quelle image la route a-t-elle aujourd'hui ? Quels usages lui seront-ils réservés demain ?
Mathieu FLONNEAU & Frédéric MONLOUIS-FÉLICITÉ
Grands témoins : Aurélien BELLANGER et Catherine BERTHO-LAVENIR

Dialogue d'ouverture : La route, un patrimoine au présent | Animateur : Mathieu FLONNEAU
Depuis la création des Ponts et Chaussées jusqu'aux projets d'autoroute bas-carbone, la route est indissociable de l'histoire de l'aménagement du territoire français. Adossée à la notion de patrimoine, la route donne à voir des paysages, des lieux, des monuments. Elle s'inscrit donc dans la longue histoire de la technique et du changement de pratiques des hommes. L'automobilisme en demeure le vecteur de développement indissociable.
Nathalie ROSEAU [Architecte et Directrice de recherche au LATTS]

Après-midi
Dominique BOURG [Philosophe]

Table ronde : Prix et valeurs de la route
Outil de désenclavement, axe rapide de mobilité, facilitateur d'échanges… la route et la vitesse de déplacement qu'elle permet ont un impact fort sur le développement des territoires, leurs emplois et leur intégration au reste de l'économie nationale. Pourtant, la route est aussi un espace d'inégalités, d'opposition politique et de crispations sociales. Quelles valeurs sont attribuées à la route ? Valeur économique certes, mais quelle valeur sociale, identitaire, ou territoriale, lui donner ?
Yves CROZET [Économiste spécialiste des transports]
Luc GWIAZDZINSKI [Géographe]

Les "artistes" refont la route (épisode 1)
Mireille APEL-MULLER et Stéphane JUGUET

Conclusion de la journée : vernissage d'une exposition de photographies sur le patrimoine et la route
Cette exposition photographique constitue le fil rouge du colloque. En représentant la route et sa valeur patrimoniale française, elle illustre les différentes formes qu'une route peut prendre ainsi que les paysages et lieux qu'elle façonne.
Laurent PITTET [Rédacteur en chef de la revue Roaditude]


Dimanche 10 septembre
LA BATAILLE DE LA ROUTE
Matin
La route face au réchauffement climatique
Biodiversité, artificialisation des sols, pollution des milieux naturels, les raisons pour ne plus penser la route semblent nombreuses. Et la réglementation se resserre autour de l'extension du réseau routier, et son impact sur l'environnement. À l'heure où le transport et surtout l'automobile constituent une importante source d'émission de CO2, la route n'est-elle pas menacée ?
Arnaud PASSALACQUA [Professeur des universités, auteur de La Bataille de la route]

Table Ronde
Patrice GEOFFRON [Économiste, Université Paris Dauphine]
André BROTO [Ancien directeur de la stratégie et de la prospective, VINCI Autoroutes]
Marc FONTECAVE [Professeur au Collège de France, chaire de Chimie des processus biologiques]
Xavier HORENT [Délégué général de Mobilians]

Après-midi
Table ronde : La route : un vecteur d'innovation pour les mobilités | Modérateur : Pascal GRISET [Historien de l'innovation et des techniques]
Route à induction, bornes de recharges ultra-rapides, poids-lourds et caténaires, covoiturage, péage sans barrières, production d'énergie… La route de demain est un support inépuisable d'innovations. Elle est au cœur du renouvellement des usages et de l'intégration de la mobilité bas-carbone. Elle concentre un dynamisme technique et industriel de pointe. Panorama des innovations routières et technologiques.
Erik GRAB [Vice-Président anticipation stratégique et innovation chez Michelin]
Jean-Pierre ORFEUIL [Spécialiste des mobilités]
Anne-Marie IDRAC [Ancienne secrétaire d'État, présidente de France Logistique]

Les "artistes" refont la route (épisode 2)
Mireille APEL-MULLER et Stéphane JUGUET

Veillée : Les autonautes de la cosmoroute (Julio Cortázar et Carol Dunlop, 1983)
Le couple d'écrivains, Julio Cortazar et Carol Dunlop, décident en 1982 de parcourir le trajet Paris-Marseille en minibus. Dormant sur des aires d'autoroutes, ils se savent chacun menacés d'une maladie incurable. Leur journal de bord s'enrichit progressivement de photographies, dessins et rencontres. Le but ? Suspendre le temps malgré les voies rapides et faire face au danger…
Alphonse COULOT [La Fabrique de la Cité]


Lundi 11 septembre
"HORS LES MURS"
Matin
À MUNEVILLE-SUR-MER
Visite de la carrière Eurovia et d'un chantier de construction de route

Après-midi
AU CHÂTEAU DE TOCQUEVILLE
Mathieu FLONNEAU : Les routes de la prospérité : Tocqueville mobile

Table ronde : La route et la critique de l'écologie politique | Animatrice : Sabine CHARDONNET-DARMAILLACQ
La route a été au fondement de la critique des penseurs précurseurs de l'écologie politique. Ivan Illich avançait l'idée que passé un certain seuil, la production de l'industrie des transports coûte à la société plus de temps qu'elle ne lui en épargne. Dans son sillage, André Gorz a dénoncé l'idéologie sociale de la "bagnole". À l'heure où la cause écologique devient structurante dans nos sociétés contemporaines, dans quelle mesure ces représentations critiques de la route sont-elles toujours d'actualité ?
Xavier DESJARDINS [Professeur en urbanisme et Aménagement de l'espace à la Sorbonne]
Julie SCAPINO ou Sophie DERAEVE [Directrices du Dictionnaire pluriel de la marche en ville (2021)]
Jean MESQUI [Ancien président de l'Union Routière de France]


Mardi 12 septembre
LA ROUTE, UN ESPACE COMMUN ?
Matin
Table ronde : La route et le rond-point, des espaces politiques ? | Animateur : Sylvain ALLEMAND
Infrastructure d'appropriation d'un espace, la route est un vecteur de développement, d'attractivité et de modernisation. Cependant, elle n'est pas sans révéler de puissantes inégalités à l'œuvre dans les territoires : accès et dépendance à la voiture, enclavement de communes et effet tunnel des autoroutes, inégalité centre-périphéries et mobilités pendulaires imposées (domicile-travail), radars, ronds-points et stations-services aux prises des Gilets Jaunes… autant de situations qui placent la route au cœur des enjeux sociaux. Le rond-point est peut-être le plus fort symbole de cette politisation de la route, de son objectivation comme espace d'expression politique.
Luc GWIAZDZINSKI [Géographe]
Jean-Laurent CASSÉLY [Sociologue et essayiste]

Après-midi
Table ronde : Le droit à la ville et à la campagne : existe-t-il une souveraineté de la route ?
La route est-elle un objet d'appropriation universelle ? En ville, elle se confond bien souvent avec la rue, et accueille de nombreux usages. À la campagne, dès le milieu du XXe siècle, certaines catégories d'usagers de la route (notamment les motards) revendiquent un droit à la route en l'articulant d'abord à la notion de liberté, bien souvent associée au voyage, que le bon vouloir du conducteur accomplit seul, affranchi d'horaires. Quelles trajectoires de vie, pour les usagers de la route, dans les espaces ruraux, les Zones à Faibles Émissions ? Dans la continuité de l'œuvre d'Henri Lefebvre, comment concevoir un droit à la route ?
Jean-Marc OFFNER [Urbaniste]
Étienne FAUGIER [Historien spécialiste du tourisme et de la mobilité]
Matthew CRAWFORD [Philosophe]

Les "artistes" refont la route (épisode 3)
Mireille APEL-MULLER et Stéphane JUGUET

Soirée
Projection du film Cimino, un mirage américain de Jean-Baptiste THORET


Mercredi 13 septembre
LES IMAGINAIRES DE LA ROUTE
Matin
Décrire la route, carte blanche à Jean-Baptiste THORET [Auteur de Road-movie, USA et de Cimino, un mirage américain]

Table ronde
Georges AMAR [Ingénieur, écrivain, artiste]
Marie-Émilie et Charline PORONNE [Dramaturges et comédiennes]

Après-midi
Table ronde : L'esthétique de la route
Et si l'objet "route" était, en lui-même, riche d'une valeur esthétique ? Ponts, tunnels, courbes et lignes à perte de vue : de nombreuses routes sont devenues mythiques, comme la route 66 et son infinie ligne droite américaine, les routes escarpées des Alpes, ou la route Napoléon, en Provence. Derrière ce tracé naturel et net se loge à chaque fois un savoir-faire technique et industriel qu'on ne soupçonne pas. L'appellation d'ouvrage d'art qui désigne une construction remarquable par sa taille ou sa technique révèle toute une esthétique routière bien souvent ignorée.
Introduction : Dan MARRIOTT [Fondateur de l'association internationale Preserving the historic road]
Laurent PITTET [Rédacteur en chef de la revue Roaditude]
Éric ALONZO [Architecte, professeur et docteur en architecture, auteur de L'architecture de la voie. Histoire et théories]
Julien VICK [Délégué général du Syndicat des Équipements de la Route]

Les "artistes" refont la route (épisode 4)
Mireille APEL-MULLER et Stéphane JUGUET

Soirée
Montrer la route
Camille JUZA [Réalisatrice]


Jeudi 14 septembre
Matin
Conclusion du colloque par les grands témoins : Aurélien BELLANGER et Catherine BERTHO-LAVENIR

Discussion générale

Après-midi
DÉPARTS


RÉSUMÉS & BIO-BIBLIOGRAPHIES :

Mathieu FLONNEAU
Mathieu Flonneau est historien, agrégé et docteur en histoire, enseignant-chercheur, maître de conférences à l'université Paris I Panthéon-Sorbonne. Il dirige depuis 2017 l'Institut AES de l'École de Droit de la Sorbonne. Spécialiste d'histoire urbaine et des mobilités depuis sa thèse de doctorat sur L'automobile à la conquête de Paris. Formes urbaines, champs politique et représentations (2002), il travaille sur les questions liées à la culture et à civilisation routière dans une perspective internationale. Membre du Mobility History Group né en 1999, il comptait en 2003 parmi les membres fondateurs de l'association internationale T2M, Traffic&Transport to Mobility qu'il a présidé entre 2017 et 2020.
Bibliographie indicative
Défense et illustration d'un automobilisme républicain, Descartes&Cie, 2014.
Métropoles mobiles, Défis institutionnels et politiques de la mobilité dans les métropoles françaises, co-direction, Presses universitaires de Rennes, 2021.
En tous sens ! Circuler, partager, sécuriser. Une histoire des équipements de la route, Éditions Loubatières, 2022.

Frédéric MONLOUIS-FÉLICITÉ
Frédéric Monlouis-Félicité a débuté sa carrière en tant qu'officier, avant de rejoindre le monde de l'entreprise en 2002. Il a dirigé pendant six ans l'Institut de l'entreprise, et depuis 2019, Frédéric Monlouis-Félicité est conseiller du président de VINCI Autoroutes, où il est plus particulièrement en charge de questions de prospective, d'innovation et d'affaires publiques. À ce titre, il coordonne les initiatives de VINCI Autoroutes liées à la décarbonation de la mobilité routière. Enfin, il supervise les activités de La Fabrique de la Cité, think tank du groupe VINCI, et de Leonard, plateforme d'innovation et de prospective du groupe.
Bibliographie indicative
La Guerre des générations aura-t-elle lieu ?, Éditions Les Belles Lettres, octobre 2022.
"Les grandes entreprises et la politique étrangère française", in Notre intérêt national, Thierry de Montbrial, Thomas Gomart (dir.), Éditions Odile Jacob, janvier 2017.
Le temps de l'action, les enjeux de l'élection présidentielle 2017, Institut de l'entreprise, décembre 2016.
Les grandes entreprises en France, je t'aime moi non plus, en collaboration avec McKinsey, octobre 2015.


BIBLIOGRAPHIE :

• Amar Georges, Ars Mobilis repenser la mobilité comme un art, FYP Éditions, 2014.
• Aubenas Florence, Gilets jaunes : la révolte des ronds-points, Le Monde, article publié le 15/12/2018.
• Alonzo Éric, Du rond-point au giratoire, Parenthèses éditions, 2005.
• Alonzo Éric, L'architecture de la voie. Histoire et théories, Parenthèses éditions, 2018.
• Bellanger Aurélien, Grand Paris, Gallimard, 2017.
• Bertho-Lavenir Catherine, La Roue et le stylo. Comment nous sommes devenus touristes, O. Jacob, 1999.
• Bourg Dominique, Kaufmann Alain, Méda Dominique, L’âge de la transition. En route pour la reconversion écologique, Colloque de Cerisy, Éditions Les petits matins / Institut Veblen, 2016.
• Broto André, Transports, les oubliés de la République, Eyrolles, 2022.
• Cassély Jean-Laurent, Fourquet Jérôme, La France sous nos yeux. Économie, paysages, nouveaux modes de vie, Seuil, 2021.
• Cortazar Julio, Dunlop Carol, Les Autonautes de la cosmoroute, Gallimard, 1983.
• Crawford Matthew, Why we drive : toward a philosophy of the Open Road (Prendre la route : une philosophie de la conduite), William Morrow, 2020.
• Crozet Yves, Économie de la vitesse : Ivan Illich Revisité, Scop-Alternatives Économiques, 2017.
• Debray Régis et alii, Les Cahiers de médiologie, Qu'est-ce qu’une route ?, Gallimard, 1996.
• Desjardins Xavier, Urbanisme et mobilité : de nouvelles pistes pour l'action, Éditions de la Sorbonne, 2017.
• Desportes Marc, Paysages en mouvement, Gallimard, 2005.
• Faugier Étienne, Les mobilités automobiles, XIXe-XXIe siècles : les usagers sont-ils encore au volant ?, Éditions Mare & Martin, 2020.
• Faugier Étienne et alii, Histoire des transports et des mobilités en France, Armand Colin, 2022.
• Flonneau Mathieu, En tous sens : circuler, partager, sécuriser. Une histoire des équipements de la route, Loubatières Éditions, 2022.
• Flonneau Mathieu, Les cultures du volant. Essai sur les mondes de l'automobilisme, Autrement, 2008.
• Flonneau, Mathieu, avec Faugier Étienne, "Les mobilités urbaines et rurales ; complémentarités, divergences, ignorance, XIXe-XXIe sicèles" (p. 163-177) et postface, "La mobilité en histoire : portée d'un nouveau paradigme" (p. 219-222), in Histoire des transports et des mobilités en France, Armand Colin, 2022.
• Gwiazdzinski Luc, Sur la vague jaune : l'utopie d'un rond-point, Elya Éditions, 2019.
• Kerouac Jack, Sur la route, Gallimard, 1957.
Marriott Daniel, From Milestones to Mile-markers : understanding Historic roads, National Trust for Historic Preservation, 2004.
• Marriott Daniel, Saving Historic Roads : Design and Policy Guidelines, John Wiley and Sons, 1998.
• Orfeuil Jean-Pierre, Transports collectifs : après quatre décennies prodigieuses, inventer un nouvel avenir, Tous Urbains, 2015.
• Passalacqua Arnaud, La bataille de la route, Descartes et Cie, 2010.
• Proust Marcel, Impressions de route en automobile, Le Figaro, 1907.
• Roseau Nathalie, Le futur des métropoles, Temps et infrastructure, Metispresses, 2022.
• Rapetti Rodolphe, Vitesse, RMN éditions, 2021.
• Scapino Julie et alii, Dictionnaire pluriel de la marche en ville, L'œil d'or, 2021.
• Thoret Jean-Baptiste, Road-movie, USA, Hoëbeke éditions, 2011.
• Zeller Thomas, Consuming Landscape, what we see when we drive and why it matters, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 2022.


SOUTIENS :

La Fabrique de la Cité
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
• Association Passé-Présent-Mobilité (P2M)