Publication 2008 : un des ouvrages


Jean-Pierre Dupuy. Dans l'œil du cyclone

JEAN-PIERRE DUPUY

DANS L'ŒIL DU CYCLONE


Mark R. ANSPACH (dir.)


Prophète, dès les années 1970, de la "trahison de l'opulence", Jean-Pierre Dupuy a vu venir les orages qui menacent de nous emporter.
Au moment où les bourses s'engouffrent dans un tourbillon financier, où des guerres sacrées se déchaînent dans un tourbillon mimétique, où les progrès techniques déclenchent un tourbillon climatique, il faut se placer avec Jean-Pierre Dupuy dans l'œil même du cyclone, pour réfléchir aussi lucidement que possible à l'élaboration d'un catastrophisme éclairé capable d'éviter que le pire ne devienne notre destin.
Les auteurs de ce volume, issu d'une Décade de Cerisy tenue en juillet 2007, ont été les compagnons de route de Jean-Pierre Dupuy aux différentes étapes de sa carrière. Ils interrogent ses idées en se penchant sur le chemin parcouru et en posant les jalons de celui qui reste à faire.
Les autres contributions du colloque de Cerisy, ainsi que des moments enregistrés, sont disponibles sur le site de Carnets Nord. Le présent ouvrage constitue le complément indispensable du nouveau livre de Jean-Pierre Dupuy, La Marque du sacré.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2007) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°410]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Carnets Nord

ISBN : 978-2-35536-020-6

Nombre de pages : 321 p.

Prix public : 23 €

Année d'édition : 2008

Publication 2008 : un des ouvrages


Déterminismes et complexités : du physique à l'éthique. Autour d'Henri Atlan

DÉTERMINISMES ET COMPLEXITÉS : DU PHYSIQUE À L'ÉTHIQUE

AUTOUR D'HENRI ATLAN


Paul BOURGINE, David CHAVALARIAS, Claude COHEN-BOULAKIA (dir.)


Le mouvement général des sciences est de fournir les moyens théoriques d'une reconstruction des phénomènes, en élaborant des lois explicitant leurs régularités sous-jacentes. Aujourd'hui, l'attitude générale en sciences repose sur l'a priori des déterminismes, quelle que soit leur forme. La pensée humaine, dans ses rapports au monde, est une confrontation permanente aux systèmes complexes qui nous habitent et dans lesquels nous habitons. Chacun des systèmes possède une histoire propre qui le rend singulier et source continue de surprises. On se prend à le penser comme système autonome avec ses lois propres et ses degrés de liberté interne.
Quand il s"agit de penser l'être humain, la tentation est encore plus forte de lui prêter un libre arbitre. La question fondamentale est donc celle de la compatibilité entre la pensée scientifique en quête de déterminismes, et la compréhension des complexités, génératrice d'indéterminismes. Comment obtenir une conciliation quand, de la physique à l'éthique, en passant par la cellule biologique, les êtres multicellulaires et les sociétés, on remonte les niveaux d'organisation ? Peut-on y parvenir quant à l'être humain et la société sans remettre en question certains aspects cruciaux comme la responsabilité et l'éthique ?
Ce livre a pour but de revisiter ce débat fondamental, auquel Henri Atlan a consacré une grande partie de son œuvre, en s'appuyant, d'une part, sur les approches récentes de la modélisation des systèmes complexes et, d'autre part, sur la tradition philosophique multimillénaire.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2004) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°391]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions La Découverte

Collection : Recherches

ISBN : 978-2-7071-5090-5

Nombre de pages : 428 p.

Prix public : 35 €

Année d'édition : 2008

Publication 2007 : un des ouvrages


Le royaume intermédiaire. Psychanalyse, littérature, autour de J.-B. Pontalis

ACTES PARTIELS DU COLLOQUE


LE ROYAUME INTERMÉDIAIRE

PSYCHANALYSE, LITTÉRATURE, AUTOUR DE J.-B. PONTALIS


Jean-Michel DELACOMPTÉE, François GANTHERET (dir.)


Images et mots ou encore rêve et langage s'opposent-ils ou sont-ils complémentaires ? Sommes-nous voués au culte des images et à leur pourvoir de fascination ou à la célébration d'un "tout langage" ? Sommes-nous contraints de choisir ?
Images et langage, loin d'être antagonistes, se rejoignent en ce temps et ces lieux des "royaumes intermédiaires" — ceux de la littérature, de la psychanalyse et du rêve. Royaumes illimités qui se veulent sans Dieu ni maître.
Tel fut le fil rouge, en septembre 2006 et à Cerisy, d'un singulier colloque. Poètes, romanciers, psychanalystes se rencontrèrent, une semaine durant, pour évoquer l'inspiration qu'ils ont puisée, pour leurs œuvres et recherches respectives, dans les livres de J.-B. Pontalis, psychanalyste et écrivain.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2006) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°388]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Gallimard

Collection : Folio essais, n°491

ISBN : 978-2-07-034775-9

Nombre de pages : 512 p.

Illustrations : Couleurs

Prix public : 10,90 €

Année d'édition : 2007

Publication 2007 : un des ouvrages


Vladimir Jankélévitch. L'empreinte du passeur

VLADIMIR JANKÉLÉVITCH

L'EMPREINTE DU PASSEUR


Jean-Marc ROUVIÈRE, Françoise SCHWAB (dir.)


Vladimir Jankélévitch, né le 31 août 1903 à Bourges, aurait eu cent ans en 2003. Professeur à la Sorbonne de 1951 à 1979, il a marqué de nombreuses générations d'étudiants par ses cours de morale et de métaphysique mais aussi par sa personnalité chatoyante, fougueuse, chaleureuse, humaine.
Il n'a pas seulement écrit des livres aussi importants que Le Traité des vertus ou La Mort, mais il a également introduit un regard neuf sur la musique du XIXe et XXe siècle.
Dix-huit ans après sa mort (6 juin 1985), alors que son œuvre est traduite dans de très nombreux pays, il était important de faire le point sur l'apport de sa personnalité et de ses œuvres autour de trois thèmes principaux : la philosophie, la musique, l'engagement dans le siècle.
Philosophe engagé, il fut de tous les combats de son siècle (Résistance, mémoire de l'indicible) joignant philosophie et histoire vécue. La pensée morale de Jankélévitch nous ramène à ce qu'il privilégiait entre tout : une vie vécue selon l'ordre du cœur puisque ce dernier et lui seul, constitue la vraie structure d'acte de sa philosophie. Par son désir de faire reconnaître le primat absolu de la morale sur toute autre instance, Vladimir Jankélévitch aura, sans le vouloir, mené le combat de notre siècle ; c'est pourquoi son œuvre survivra aux climats changeants de la philosophie.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2003) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°370]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Le Manuscrit

Collection : Colloque de Cerisy

ISBN : 978-2-7481-8584-3

Nombre de pages : 367 p.

Prix public : 25,90 €

Année d'édition : 2007

Publication 2006 : un des ouvrages


La philosophie déplacée. Autour de Jacques Rancière

LA PHILOSOPHIE DÉPLACÉE

AUTOUR DE JACQUES RANCIÈRE


Laurence CORNU, Patrice VERMEREN (dir.)


Le pré-texte de ce livre fut une rencontre, à Cerisy-la Salle, de lecteurs venus de quatre continents. Rencontre — en toute indisciplinarité — de la littérature et du cinéma, de la psychanalyse, de la sociologie, de l'histoire et de la philosophie, l'indisciplinarité s'entendant du refus du propre, de la capacité et de l'invitation de Jacques Rancière à déjouer les places, à n'être jamais où l'on est attendu, à opérer des déplacements. La rencontre s'ancrait donc d'emblée dans l'irrespect des territoires assignés, et prêtait au périlleux défi de la vérification de la puissance de l'égalité, comme singularisation de la capacité de chacun à la manifester.
Une compagnie d'indisciples singuliers s'est exercée à Cerisy à montrer ce que philosopher veut parfois dire, et peut quelquefois faire.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2005) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°362]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Horlieu Éditions

ISBN : 2-916617-00-0

Nombre de pages : 523 p.

Prix public : 39 €

Année d'édition : 2006

Publication 2005 : un des ouvrages


Henri Meschonnic, la pensée et le poème

HENRI MESCHONNIC, LA PENSÉE ET LE POÈME


Gérard DESSONS, Serge MARTIN, Pascal MICHON (dir.)


Henri Meschonnic s'est imposé comme l'un des grands intellectuels et des poètes importants de la deuxième moitié du XXe siècle. Sa réflexion théorique a transformé la pensée du langage, de la littérature, de la traduction, et s'est développée dans de nombreux secteurs des sciences humaines.
Plus qu'un hommage, Henri Meschonnic, la pensée et le poème est une réflexion collective, réunissant des poètes, des théoriciens du langage et de la littérature, autour d'un même projet : introduire à la lecture d'une œuvre ample et dense. On découvre, en lisant cet ouvrage, la portée et l'originalité d'une démarche qui, dès les débuts, s'est démarquée avec force des approches biographique, psychanalytique ou sociologique de la littérature, tout en les côtoyant et les questionnant. Il en émerge une anthropologie radicalement nouvelle, qui tente de penser ensemble le poème, l'histoire, la langage, l'éthique et le politique pour penser la vie.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2003) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°340]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions In Press

Collection : Hors Collection

ISBN : 2-84835-085-7

Nombre de pages : 278 p.

Prix public : 24 €

Année d'édition : 2005

Publication 2005 : un des ouvrages


Le Symbolique et le Social. La Réception internationale de la pensée de Pierre Bourdieu

LE SYMBOLIQUE ET LE SOCIAL

LA RÉCEPTION INTERNATIONALE DE LA PENSÉE DE PIERRE BOURDIEU


Jacques DUBOIS, Pascal DURAND, Yves WINKIN (dir.)


La catégorie du symbolique joue un rôle central dans la pensée de Pierre Bourdieu. Pourtant, elle a été assez peu théorisée en tant que telle, alors que d'autres notions clés — comme celles d'habitus ou de champ — ont fait l'objet de commentaires minutieux et de reprises méthodiques.
Le présent ouvrage, complété par une intervention de Pierre Bourdieu et un épilogue de l'écrivain Annie Ernaux, entend faire valoir que le "symbolique" concentre la démarche du sociologue dans ce qu'elle a de plus singulier et de plus irréductible. Les auteurs ici réunis procèdent à cette réévaluation en trois stades, qui correspondent à autant de champs de réflexion : anthropologie, culture et politique.
Au-delà, c'est du rayonnement international de l'œuvre de Pierre Bourdieu que l'on veux encore témoigner, ainsi que de la diversité des objets qu'une même discipline de pensée continue de prendre en compte — de la gastronomie à la photographie, des littératures périphériques à l'art d'avant-garde, des politiques de contrôle social aux pratiques journalistiques.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2001) [en savoir plus]
Non disponible auprès du CCIC [n°336]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions de l'université de Liège

Collection : Sociopolis

ISBN : 2-930322-93-4

Nombre de pages : 353 p.

Année d'édition : 2005

RÉÉDITION

Le Symbolique et le Social. La Réception internationale de la pensée de Pierre Bourdieu - RééditionÉditeur : Presses universitaires de Liège

Collection : Situations

ISBN : 978-2-87562-072-9

Nombre de pages : 372 p.

Prix public : 23,00 €

Année d'édition : 2015

Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°336bis]

Publication 2005 : un des ouvrages


Mikhaïl Bakhtine et la pensée dialogique

MIKHAÏL BAKHTINE ET LA PENSÉE DIALOGIQUE


André COLLINOT, Clive THOMSON (dir.)

Avec la collaboration d'Yzabelle MARTINEAU


Préface (extrait)
"En août 1995, s'est tenu à Cerisy-la-Salle un colloque international sur Bakhtine. Nous avons rassemblé après coup, dans cette publication, les contributions issues de cette rencontre. À travers une diversité d'approches disciplinaires, ces contributions placent au centre du dialogisme bakhtinien la question du sujet parlant. Les textes présentés construisent, chacun selon sa propre problématique, une perception critique de ce qu'on pourrait comprendre comme une esthétique du sujet. La figure dialogique du sujet se percevrait dans une tension entre deux pôles d'attraction : une attraction extra-langagière qui tire le sujet du côté de la sphère socioculturelle, et une attraction intra-langagière qui soumet le sujet à une position énonciative manifestée dans le fil des discours. Dans cette dernière perspective, on percevrait un sujet à double face à la fois porteur de paroles étrangères en écho à une situation déterminée dans un espace-temps et façonné à son insu dans l'entrelacs des formes discursives dominantes. Le problème posé serait celui de l'émancipation d'un sujet opprimé à double titre : d'une part, par la toute puissance d'un moi centré sur lui-même. L'analyse dialogique ferait entendre ce qui se tait dans le silence imposé par les discours d'autorité. Et dans le même temps, elle décentrerait le sujet d'un moi autonyme pour le recentrer sur l'altérité de la seconde personne d'un toi hétéronyme. […]"


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (1995) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°334]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Mestengo Press (University of Western Ontario)

ISBN : 0-9699145-2-0

Nombre de pages : 242 p.

Prix public : $25,00 (dollars canadiens)

Année d'édition : 2005

Publication 2004 : un des ouvrages


Raymond Abellio

RAYMOND ABELLIO


Antoine FAIVRE, Jean-Baptiste de FOUCAULD (dir.)


Le polytechnicien Raymond Abellio (1907-1986) est sans doute le plus grand écrivain "gnostique" français de la seconde moitié du XXe siècle.
À l'instar de René Guénon, dont il diffère cependant sur bien des points, il a joué pour nombre de ses lecteurs un rôle d'éveilleur. La rencontre d'un maître spirituel en 1943 l'a détourné d'un engagement politique intense, qui l'a conduit à se perdre et, par réaction, à se trouver. Il s'est alors consacré à l'expérience intérieure et à l'écriture, cultivant des genres variés (quatre romans, de nombreux essais — dont La Structure Absolue, 1965 —, trois tomes de Mémoires) et traitant de divers domaines : l'amour, la politique, la science, la philosophie. Il a, ce faisant, exploré maintes traditions de la pensée ésotérique (Kabbale, astrologie, symbolique des nombres, etc.).
Le présent ouvrage porte sur tous ses aspects. Il présente l'homme et l'œuvre, et fait apparaître la fécondité de celle-ci dans le contexte de la réflexion philosophique contemporaine.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2002) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°329]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Dervy

Collection : Cahiers de l'Hermétisme

ISBN : 2-84454-227-1

Nombre de pages : 440 p.

Prix public : 26,50 €

Année d'édition : 2004

Publication 2004 : un des ouvrages


La démocratie à venir. Autour de Jacques Derrida

LA DÉMOCRATIE À VENIR

AUTOUR DE JACQUES DERRIDA


Marie-Louise MALLET (dir.)


Cette nouvelle rencontre, dans le prolongement des précédentes décades (Les fins de l'homme, en 1980, Le passage des frontières, en 1992, L'animal autobiographique, en 1997), sera encore une expérience de travail avec Jacques Derrida, autour d'un ensemble cohérent de thèmes d'importance majeure dans son œuvre, mais qui devraient aussi être traités pour eux-mêmes : la référence à son travail ne devant ni limiter, ni prescrire, mais ouvrir un espace de réflexion.
L'expression "démocratie à venir" revient avec insistance dans les textes publiés par Jacques Derrida au cours des dix dernières années. Or, comme l'idée de "justice" qui lui est souvent associée, elle appelle éclaircissements, élaboration et débats. Elle mobilise toutes les catégories de l'éthique, du politique et du juridique, non dans leur évidence acquise, mais pour les solliciter à la fois dans leur généalogie la plus reconnue et dans leur turbulence actuelle ("mondialisation" ou "globalisation", nouvelles donnes de la "guerre" et du rapport ami/ennemi, transformation du droit international, histoire de nouveaux concepts comme celui de "crime contre l'humanité", remise en cause de la "souveraineté", projet ou installation d'un Tribunal pénal international, questions du repentir, du pardon, de la peine de mort, etc.). Enfin, "à venir" ne signifiant pas nécessairement "futur", comment entendre l'événement à cet égard ? Et qu'est-ce alors qu'un événement, une décision, une responsabilité dans l'ordre de l'éthique, du droit et de la politique ?


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2002) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°327]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Galilée

Collection : La philosophie en effet

ISBN : 2-7186-0663-0

Nombre de pages : 632 p.

Prix public : 50 €

Année d'édition : 2004


Publication associée