Publication 2011 : un des ouvrages


Rabelais et la question du sens

RABELAIS ET LA QUESTION DU SENS

ÉTUDES RABELAISIENNES — TOME XLIX


Jean CÉARD, Marie-Luce DEMONET (dir.)

Avec la collaboration de Stéphan GEONGET


La critique rabelaisienne nous a proposé mille Rabelais : sans parler des Rabelais athée, déiste, libre-penseur, chrétien orthodoxe ou chrétien séduit par les idées nouvelles évangéliques ou luthériennes ; d'autres, avec Leo Spitzer, nous ont invités à une approche qui, délaissant les idéologies, s'attacherait à une lecture stylistique ; d'autres encore, convaincus de la présence obstinée d'un sens crypté nous ont encouragés à une lecture ésotérique, lecture qui connaît elle-même de nombreuses variantes, franc-maçonne, folklorique, kabbaliste, alchimique, numérologique, etc.
Toutes ces lectures postulent une certaine cohérence de l'œuvre de Rabelais. Et si cette œuvre renonçait à ce critère rassurant ? Si elle était l'un des monuments de cette crise de l'interprétation qui est, selon certains, le fait de la Renaissance ? Si elle s'attachait malignement à multiplier les signes pour paraître désigner un sens qu'elle s'emploi à ébranler, à miner, ou même à ruiner ? Si la prolifération du texte rabelaisien était plus que l'indice d'un plaisir d'écrire, mais nous affrontait à ce que Michel Jeanneret a fortement appelé "le défi des signes" ?
Cet ouvrage ne se propose pas de faire l'histoire de la critique rabelaisienne ; il voudrait plutôt, prenant en compte cette histoire, confronter les lectures proposées, non pas tant pour chercher à les concilier que pour dégager les choix théoriques qu'elles supposent, notamment sur la question décisive du signe.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2000) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°446]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Librairie Droz

Collection : Travaux d'Humanisme et Renaissance, n° CDLXXIV

ISBN : 978-2-600-01415-1

Nombre de pages : 312 p.

Illustrations : N & B

Prix public : 105,50 €

Année d'édition : 2011

Critique rabelaisienne, Disputation, Études rabelaisiennes, Rabelais (François), Sens (le), Villon (François)

Introduction, par Jean CÉARD

PREMIÈRE PARTIE
CODES ET INTERPRÉTATIONS

La disputation par signes et la "philochirosophie", par Claude LA CHARITÉ

Le souffle et le sens. À propos du Physétère (Quart Livre, ch. 33-34), par Frank LESTRINGANT

Les mouches et les mousses aux orifices du corps. Les niveaux de sens dans le chapitre 15 du Pantagruel, par Jacques BERCHTOLD

La disposition au sens d'une anecdote rabelaisienne (Quart Livre, LXVII). Maistre François Villon, ou la construction d'une auctoritas par le jeu des voix, par Pierre Johan LAFFITTE

"Les âmes anglaises sont andouillettes". Nouvelles perspectives sur l'épisode de Andouilles (Quart Livre, ch. 35-42), par Paul J. SMITH

Le Pantagruelion. Réflexions sur la notion d'exégèse littéraire, par Louis-Georges TIN

DEUXIÈME PARTIE
POLYSÉMIES

Les "Y gregoys" de Rabelais, par Stéphan GEONGET

Cornes et cornemuses. Panurge architecte et maître du sens, par Myriam MARRACHE-GOURAUD

Le Tiers Livre, le temps et le sens, par Oumelbanine ZHIRI

Sens et non-sens chez Bridoye, par Barbara C. BOWEN

Réécriture et production du sens, par Véronique ZAERCHER-KECK

Des croisements signalés. Mots et gestes sibyllins, par André TOURNON

TROISIÈME PARTIE
UN SURPLUS DE SENS ?

Le sens littéral dans l'œuvre de Rabelais, par Marie-Luce DEMONET

La chimère d'un Rabelais kabbaliste, par Jean-François MAILLARD

Le lieu du sens. Les réécritures de la scène initiatique dans la fiction rabelaisienne, par Gilles POLIZZI

"Sustinere assensum, sustinere sensum". Gelées rabelaisiennes du sens, par Emmanuel NAYA

Conclusion : Le sens suspendu, par Marie-Luce DEMONET