Publication 2015 : un des ouvrages


Pascal Quignard. Translations et métamorphoses

LIRE UN EXTRAIT
( prochainement )


PASCAL QUIGNARD. TRANSLATIONS ET MÉTAMORPHOSES


Mireille CALLE-GRUBER, Jonathan DEGENÈVE, Irène FENOGLIO (dir.)


Avec un inédit de Pascal QUIGNARD


"Quand un homme meurt un chapitre n'est pas arraché au livre mais traduit dans un langage "autre". Le mot exact qu'emploie John Donne est "translation". Le destin humain est fait de neuf métamorphoses, de quatre translations, de trois silences".
Pascal Quignard marque ainsi, dès l'ouverture, les enjeux de l'interrogation originaire qui se trouve au cœur des études issues du colloque Cerisy (9-16 juillet 2014) et réunies dans cet ouvrage.
Explorant les mutations de l'écriture et des genres littéraires dans leur frayage avec les formes de l'art — peinture, arts plastiques, musique, théâtre, danse, cinéma — ainsi qu'avec les extraordinaires découvertes scientifiques, Pascal Quignard. Translations et métamorphoses est une méditation sur les gestes de connaître et sur les mystères du vivant.
L'ouvrage fait aussi écho à d'autres activités proposées lors de cette rencontre :
- deux entretiens de Pascal Quignard avec Jean-Claude Ameisen et Benoît Jacquot ;
- un cahier iconographique avec les œuvres de Jean-Paul Marcheschi ;
- un CD-audio : Récit-Récital de Pascal Quignard et Jean-François Détrée (organiste) à la Cathédrale de Coutances ; Lecture de Pascal Quignard à l'Abbaye d'Ardenne (IMEC) ; Lecture par les neuf traducteurs des traductions en neuf langues d'une page de Mourir de penser.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2014) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°533]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Hermann Éditeurs

Collection : Colloque de Cerisy

ISBN : 978-2-7056-9107-3

Nombre de pages : 614 p.

Prix public : 34,00 €

Année d'édition : 2015

......

INTRODUCTION

I. Accueil de plus d'une forme, par Mireille CALLE-GRUBER

II. Physique de Quignard, par Jonathan DEGENÈVE

III. Trans-, meta-, des préfixes pollinisant, par Irène FENOGLIO

PARTIE I

Pascal Quignard. L'Énigme suivi de Commentaire sur trois vers de Donne

I. L'heure du loup : motricité et déchronologie dans l'œuvre de Pascal Quignard, par Michaël FERRIER

II. Des métamorphoses aux solidarités. Quand les chats et les ânes donnent suite, par Mireille CALLE-GRUBER

III. Pascal Quignard et le récit antique de métamorphose, par Saïda ARFAOUI

IV. Traduire le vivant d'un texte : Boutès en portugais, par Verónica GALÍNDEZ

V. Métamorphoses chamaniques, par Chantal LAPEYRE-DESMAISON

VI. L'imaginaire d'un Japon secret, par Midori OGAWA

PARTIE II

I. Feuilles qui tombent. Rencontre Pascal QUIGNARD / Jean-Claude AMEISEN [enregistrement audio en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie et sur le site France Culture]

II. Id quod *des-inter-est. Avant la nuit sexuelle, par Eberhard GRUBER

III. D'un printemps, l'autre. L'écriture de Pascal Quignard, un ethos de l'imprévisible, par Irène FENOGLIO

IV. "Dans la métamorphose, l'aoriste triomphe", par Mathieu MESSAGER

V. Au commencement était le fauve. Prédation et fondement animal de l'humain chez Pascal Quignard, par Cristina ÁLVARES

VI. Politique de Quignard, par Jonathan DEGENÈVE

VII. Translations politiques, par Sylvain SANTI

VIII. De l'élan du réel au mouvement du monde, par Marie-Christine LALA

PARTIE III

I. À propos de Villa Amalia, roman de Pascal Quignard (2006) et film de Benoît Jacquot (2009). Rencontre Pascal QUIGNARD / Benoît JACQUOT

II. "Chaque art est une mue" : Pascal Quignard et le cinéma, par Jean-Louis PAUTROT

III. Le Cinéma de Pascal Quignard ou les transfigurations de la présence, par Souad KHERBI

IV. La pudeur ou le front de l'écriture chez Pascal Quignard, par Anaïs FRANTZ

V. Métamorphoses du silence, par Angela PEDUTO

VI. La flèche lente de la beauté. Ou la prédation de l'image chez Pascal Quignard, par Johan FAERBER

PARTIE IV

I. Pour Pascal Quignard. Feux d'astres noirs de neige revêtus, par Jean-Paul MARCHESCHI

II. Métamorphoses de l'ekphrasis dans Terrasse à Rome, par Gilles DECLERCQ

III. Textualiser l'image : la démarche ekphrastique et herméneutique de Pascal Quignard, par Stella SPRIET

IV. "Plorer, gémir, crier": des larmes musicales aux larmes littéraires chez Pascal Quignard, par Sarah-Anaïs CREVIER GOULET

V. Les oiseaux de Pascal Quignard. Écrire, danser, mourir — rêver d'ombre et d'oubli, par Stéphanie BOULARD

VI. Méditer Médée, par Stefano GENETTI

VII. Métamorphoses et disparitions, par Léa VUONG

PARTIE V

I. La fille métamorphosée en lectrice, par Françoise WILDER

II. Le geste d'écrire, par Cécile BONOPÉRA

III. Les métamorphoses de l'écriture du "je", par Camilo BOGOYA

IV. Une lettre excentrée : auto-métamorphose et plasticité, par Isabelle MANGOU

V. Écrire, la part du diable : entre sarcasme et humour, par Agnès COUSIN DE RAVEL

VI. "Un tu sans mort" : de la traduction et des morts, par Melina BALCÁZAR MORENO

VII. Le destin des nourrissons : l'enfant "mort" au visage couleur de la vie, par Yue ZHUO

PARTIE VI
TRADUCTIONS DU CHAPITRE III DE
MOURIR DE PENSER (GRASSET, 2014)

Traduction en arabe, par Saïda ARFAOUI

Traduction en espagnol, par Melina BALCÁZAR MORENO

Traduction en allemand, par Holger FOCK & Sabine MÜLLER

Traduction en portugais (Brésil), par Verónica GALÍNDEZ

Traduction en japonais, par Midori OGAWA

Traduction en italien, par Angela PEDUTO

Traduction en roumain, par Nicolae SERA

Traduction en coréen, par Jae-Hwa YOO

Traduction en chinois, par Yue ZHUO

Chapitre III. On peut mourir de penser (2), par Pascal QUIGNARD

PARTIE VII

Cahier iconographique

Bibliographie de Pascal Quignard

Bibliographie générale

Présentation des auteurs et traducteurs

Remerciements


CD AUDIO

1. Concert avec Jean-François Détrée à Coutances (ingénieur du son : Jean-Claude Maillard) [26 mn]

2. Lecture de Mourir de penser à l'IMEC [13 mn]

3. Traductions sonores [51 mn]

4. Extrait de l'entretien de Pascal Quignard avec Jean-Claude Ameisen [15 mn]

5. Extrait de l'entretien de Pascal Quignard avec Benoît Jacquot [15 mn]