Publication 2005 : un des ouvrages


Jules Verne, cent ans après

JULES VERNE, CENT ANS APRÈS


Jean-Pierre PICOT, Christian ROBIN (dir.)


Il faut se méfier des commémorations. 2005, l'année du centenaire de sa mort, va-t-elle valoir à l'auteur de Vingt Mille Lieues sous les mers le cortège habituel de médiatisations intéressées, de tentatives de récupération idéologique tous azimuts, de cavalcades et de spectacles de cirque analphabètes ? Ou bien permettra-t-on d'inviter le public à lire les textes de celui qui est, fondamentalement, un écrivain véritable ? Va-t-on se servir de Jules Verne, ou va-t-on essayer de le servir ?
Le présent ouvrage rassemble les communications présentées du 2 au 12 août 2004 au Centre culturel international de Cerisy, et dont les auteurs, d'horizons divers, ont en commun d'aimer Jules Verne et de vouloir le débarrasser de nombre de ces mythes tenaces qui continuent de s'attacher à son image. Verne au théâtre, Verne et la presse, Verne et la science-fiction, mais aussi les visages de la Chine, de l'Afrique, de l'Amérique — son pays d'adoption post-mortem — tels qu'ils sont donnés à voir dans ses Voyages extraordinaires, voilà quelques-uns des aspects de cette œuvre multiforme et chamarrée qui sont ici étudiés. Mais un écrivain est aussi un homme qui ré-écrit, et qui est lui-même ré-écrit par ses successeurs : on ne peut parler de Verne sans envisager sa relation à Poe ou à Baudelaire ; de même, la filiation vernienne décelable chez un Lovecraft ou chez un Perec permet à rebours de mieux saisir l'originalité de cet écrivain.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2004) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°347]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Terre de Brume

Collection : Terres Fantastiques

ISBN : 2-84362-277-8

Nombre de pages : 496 p.

Illustrations : N & B

Prix public : 23 €

Année d'édition : 2005

Baudelaire (Charles), Darwinisme, Géographie, Littérature, Lovecraft (H.-P.), Perec (Georges), Poe (Edgar Allan), Roman, Science, Science-fiction, Théâtre, Verne (Jules), Verne (Michel), Voyages extraordinaires

Avant-propos. Jules Verne, cent ans après, par Jean-Pierre PICOT & Christian ROBIN


PREMIÈRE PARTIE
L'ŒUVRE ROMANESQUE, DU MANUSCRIT À L'ILLUSTRATION

Les titres des romans verniens : variantes, résonances et occurrences, par Jean CHESNEAUX

Verne en version originale : les véridiques aventures du Capitaine Hatteras, par William BUTCHER

La subversion du "sans", ou Sens dessus dessous, par Roger BOZZETTO

Kip optogramme, le roman du crime et de la vue, par Charles GRIVEL

Jules Verne et la presse, par Christian ROBIN

Les Voyages Extraordinaires : une invitation aux images ?, par Laurie VIALA


DEUXIÈME PARTIE
JULES VERNE ET LE THÉÂTRE

Jules Verne dramaturge, par Patrick BERTHIER

Le Tour du Monde en quatre-vingts jours, une féérie scientifique, par Anne-Simone DUFIEF


TROISIÈME PARTIE
APPROCHES THÉMATIQUES NOUVELLES

La coquille sénestre, ou le voyage extraordinaire de Jules Verne dans la littérature, par Daniel COMPÈRE

Une création humaine adaptée à la nature, par Laurence SUDRET

Jules Verne et l'homme-hygiène, par Samuel SADAUNE

Les personnages dédoublés dans les Voyages extraordinaires, par Pascal GENDREAU

Sauvageries, par Maryse PETIT

Verne fin-de-siècle, par Jérôme SOLAL


QUATRIÈME PARTIE
LA GÉOGRAPHIE À L'ŒUVRE

Les romans africains de Jules Verne, par Robert BAUDRY

L'Extrême-Orient dans les romans de Jules Verne, par Gérard SIARY

Jules Verne en Flandre : le déni de l'absolu, par Arnaud HUFTIER


CINQUIÈME PARTIE
DIALOGUES : JULES VERNE ET LES AUTRES

Les deux Verne : à propos de la correspondance entre Jules et Michel, par Piero GONDOLO DELLA RIVA

Verne et la science, par Olivier DUMAS

Jules Verne, ou un darwinisme en suspens, par Philippe CLERMONT

La filiation Poe, Verne, Lovecraft : l'imaginaire du pôle Sud, par Gilles MENEGALDO

Baudelaire et Jules Verne, deux conceptions de la modernité, par Thierry ORFILA

Perec, lecteur de Jules Verne, par Cécile DE BARY

Jules Verne est-il un auteur de science-fiction ?, par Jean-Pierre PICOT

Jules Verne et les mythes américains, par Lauric GUILLAUD