Publication 2003 : un des ouvrages


Argumentation et discours politique. Antiquité grecque et latine, Révolution française, Monde contemporain

ARGUMENTATION ET DISCOURS POLITIQUE

ANTIQUITÉ GRECQUE ET LATINE, RÉVOLUTION FRANÇAISE, MONDE CONTEMPORAIN


Simone BONNAFOUS, Pierre CHIRON, Dominique DUCARD, Carlos LÉVY (dir.)

Avec le soutien de l'université Paris XII-Val-de-Marne


Dans le monde grec du Ve siècle avant J.-C., la rhétorique est née du désir de trouver une alternative aux conflits armés. Paradoxe incontestable : plus de deux millénaires après, la rhétorique se porte bien… et la guerre aussi. Cette longue familiarité de l'argumentation et de la violence qu'elle est censée conjurer pose la question du statut et de la finalité du discours politique, tout comme elle conduit à s'interroger sur les raisons d'un échec au moins partiel. Ce discours n'a jamais cessé de faire l'objet d'un débat, sans cesse renouvelé par les conditions historiques, sociales et culturelles.
Voilà pourquoi un spécialiste de rhétorique grecque, un latiniste philosophe, un linguiste et une spécialiste de communication ont souhaité organiser en commun un colloque international d'une semaine, dans la tradition des rencontres de Cerisy, afin de faire le point sur cette notion de discours politique et de jeter un pont entre la tradition rhétorique et les théories actuelles du discours et de la communication.
Le présent volume réunit les contributions des intervenants. Elles sont, comme prévu, très diverses : Cicéron y croise Lionel Jospin, le commentaire d'une affiche publicitaire voisine avec l'étude du culte de la personnalité sous Louis XIV, on y découvre les ruses de la question rhétorique à l'Assemblée nationale aujourd'hui, le rôle de révélateur que jouent les gaffes commises par les hommes politiques ou encore l'importance du corps des acteurs et de l'espace politique lors de la dernière élection municipale à Toulouse, etc. Mais quelques grandes questions fédèrent ces enquêtes et les mettent en résonance par-delà les siècles, les disciplines et les méthodes : à partir de quand, pourquoi, dans quelle mesure peut-on parler du discours politique comme d'un genre spécifique, comment se constituent, se transmettent et se réalisent les normes de ce discours ? Quelle part accorder à la théâtralité dans le dispositif scénique et/ou télévisuel où il s'incarne ? Comment tracer les frontières entre l'argumentation et la manipulation ? Quelles relations véritables s'instaurent entre le discours et la violence qu'il est censé canaliser ? L'idée si récurrente d'une dégénérescence du discours politique correspond-elle à une réalité ou n'est-elle qu'un lieu commun ?
Écho de discussions passionnées, cet ouvrage intéressera tous ceux qui pensent que la connaissance et le partage du discours politique représentent un enjeu majeur pour l'avenir.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2001) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°312]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Presses universitaires de Rennes

Collection : Res Publica

ISBN : 2-86847-827-1

Nombre de pages : 272 p.

Prix public : 19 €

Année d'édition : 2003

......

Avant-propos, par Pierre CARLIER


PREMIÈRE PARTIE
GENRES ET ADAPTATIONS DES MODÈLES

1. La classification des discours politiques de Platon à Aristote, par Marie-Pierre NOËL

2. Un cas de constitution d'un genre : les discours de retour d'exil de Cicéron à la lumière du De oratore, par François PROST

3. Les constantes rhétoriques du discours nationaliste, de Velléius Paterculus (1er siècle ap. J.-C.) à Joaquin Costa (XIXe siècle), par Antonio RUIZ CASTELLANOS

4. La transmission des idées : considérations sur l'éloquence révolutionnaire chez Germaine de Staël et Benjamin Constant, par Aurélien PRINCIPATO

5. Émile Zola, de l'épopée littéraire à l'épopée politique, autour de Son Excellence Eugène Rougon, par Adeline WRONA

6. Le Discours sur le Colonialisme de Césaire : une rhétorique du combat, par Robert JOUANNY

7. Lois et invariants d'un genre : pour une sociologie des gaffes politiques, par Christian LE BART

8. La fabrique du discours politique : les "écrivants" des prises de parole ministérielles, par Caroline OLLIVIER-YANIV


DEUXIÈME PARTIE
MISE EN SCÈNE ET THÉÂTRALITÉ

9. Propagandes : pouvoir en peinture ou récit du pouvoir, par Pierre ZOBERMAN

10. Rhétorique théâtrale et identité argumentative, par Bernard LAMIZET

11. Rhétorique télévisuelle et esthétisation politique : le corps (en) politique, par Marlène COULOMB-GULLY

12. Citoyens du dimanche. Politique télévisée en fin de siècle, par Brigitte LE GRIGNOU

13. La mise en scène de l'autorité politique dans les assemblées locales, par Pierre MAZET


TROISIÈME PARTIE
ARGUMENTATION ET MANIPULATION

14. Le "plaider en dehors de la cause" d'Aristote : un critère technique pour séparer argumentation et manipulation ?, par Philippe BRETON

15. Les rapports entre persuasion et manipulation dans le discours figuré, par Pierre CHIRON

16. Donner la parole au peuple ? Rhétorique et manipulation des contiones à la fin de la République romaine, par Philippe MOREAU

17. Une discussion biaisée : la question rhétorique dans le débat parlementaire, par Dominique DUCARD


QUATRIÈME PARTIE
RHÉTORIQUE POLITIQUE ET VIOLENCE

18. Un aspect du thème de la monstruosité morale dans la rhétorique cicéronienne : le monstre comme prodige et causeur de prodiges, par Blandine CUNY-LE CALLET

19. L'ennemi du peuple et l'agent de l'histoire (1800-1914), par Marc ANGENOT

20. Les mots de la violence, la violence des mots dans le discours politique français contemporain, par Dominique DESMARCHELIER


CINQUIÈME PARTIE
LE LIEU COMMUN DE LA DÉGÉNÉRESCENCE DU DISCOURS POLITIQUE

21. Le "lieu commun" de la décadence de l'éloquence romaine chez Sénèque le Père et Tacite, par Carlos LÉVY

22. "La dégénérescence du discours politique", un "lieu commun" de l'Antiquité et de la fin du vingtième siècle ?, par Simone BONNAFOUS


POSTFACE

Espaces, par Maurice TOURNIER

• Recension, par Alice KRIEG, in Revue Sciences Humaines, n°142, "L'éducation, un objet de recherches", Octobre 2003 [en ligne]