Publication 2014 : un des ouvrages


Annie Ernaux : Le Temps et la Mémoire

ANNIE ERNAUX : LE TEMPS ET LA MÉMOIRE


Francine BEST, Bruno BLANCKEMAN, Francine DUGAST-PORTES (dir.)


Avec la participation d'Annie ERNAUX


Cet ouvrage est issu du colloque de Cerisy qui s'est déroulé autour d'Annie Ernaux en 2012 et a rassemblé des chercheurs internationaux issus de divers champs disciplinaires. Chaque article est suivi d'un texte de l'auteure et d'une discussion critique, ce qui donne à l'ensemble l'allure d'une libre conversation.
Le temps et la mémoire constituent les deux fils conducteurs de l'ouvrage. Ils sont abordés selon plusieurs problématiques : les évolutions des groupes sociaux, la question de l'humiliation et les problèmes de hiérarchies culturelles, ou encore la constitution d'une mémoire des femmes. Écrire, pour Annie Ernaux, c'est tenter de saisir les multiples dimensions du réel en conjuguant la pression de l'Histoire et la puissance de la mémoire dans la restitution de la vie collective, comme dans celle de la vie intime.
Renouvelant l'approche de l'œuvre par une attention apportée au travail de l'écriture, parfois occulté au profit de la seule dimension sociologique, ce livre permet d'en mesurer toute la richesse et la puissance.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2012) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°506]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Stock

Collection : Essais - Documents

ISBN : 978-2-234-07821-5

Nombre de pages : 488 p.

Prix public : 23,00 €

Année d'édition : 2014

Création, Ernaux (Annie), Guerre d'Algérie, Hiérarchies culturelles, L'intime, Littérature, Mémoire, Réflexion sur l'école, Temps, Ville nouvelle

Préface, par Francine BEST, Bruno BLANCKEMAN, Francine DUGAST-PORTES & Annie ERNAUX

I. L'ŒUVRE EN SON TEMPS, LE TEMPS DE L'ŒUVRE

Annie Ernaux, historicité d'une œuvre, par Dominique VIART

Annie Ernaux : une écriture palimpseste ? Inscriptions, effacements et possibilités de réinvention dans son œuvre, par Élise HUGUENY-LÉGER

Les années, livre-somme retissant les fils de l'œuvre, par Aurélie ADLER

Expérience et mémoire du quotidien, par Florence BOUCHY

Les lieux dans les romans d'Annie Ernaux ou "Sauver sa circonstance (ce qui a toujours été autour d'elle, continuellement)", par Michèle TOURET

Pulsations de la ville nouvelle : le temps des espaces marchands, par Pierre-Louis FORT

II. MÉMOIRE / HISTOIRE / TRAJECTOIRES

Le temps qui vient, qui passe — et ce qu'il en reste dans Les années, par Judith LYON-CAEN

Les années : entre mémoire et histoire, genèse d'une forme, par Yvon INIZAN

La guerre d'Algérie, le silence et l'oubli, par Francine BEST

Voix des humbles, fierté des humiliés, par Jacques LECARME

La "mémoire humiliée" et sa narration : Annie Ernaux et la "communauté" internationale des transfuges de classe, par Lyn THOMAS

Les années, ou les Mémoires du dehors, par Fabrice THUMEREL

Annie Ernaux, sociologue de son temps, par Christian BAUDELOT

III. L'INTIME, ENTRE ÉVIDENCES ET RÉTICENCES

Le temps et la passion dans Passion simple et Se perdre, par Alain SCHAFFNER

Se perdre : un roman russe ?, par Nathalie FROLOFF

"Anatomies de la mélancolie" : Les armoires vides d'Annie Ernaux et Les Exclus d'Elfriede Jelinek, par Robert I. KAHN

L'autre fille : "Tu es morte pour que j'écrive…", par Françoise SIMONET-TENANT

Le tombeau de la sœur : récit et réconciliation dans L'autre fille, par Barbara HAVERCROFT

Création, procréation dans l'œuvre d'Annie Ernaux, par Tiphaine SAMOYAULT

IV. RÉSONANCES ET MÉDIATIONS

Bien vu, mal dit : la littérature selon Annie Ernaux, par Thomas HUNKELER

"Une phrase pour soi" : mémoire anaphorique et autorité pronominale (dans Les années d'Annie Ernaux), par Emmanuel BOUJU

Ce que l'œuvre d'Annie Ernaux peut apporter pour la réflexion sur l'école aujourd'hui, par Jean-Michel ZAKHARTCHOUK

De Birthday au photojournal, l'expérience des images pour remonter la mémoire, par Isabelle ROUSSEL-GILLET

La chanson, les chansons, par Bruno BLANCKEMAN [enregistrement audio en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie]

Voix croisées autour d'Annie Ernaux (2008-2012), par Francine DUGAST-PORTES

Notices bio-bibliographiques