Publication 2017 : un des ouvrages


CHRISTIAN PRIGENT : TROU(V)ER SA LANGUE


Bénédicte GORRILLOT, Fabrice THUMEREL (dir.)


Organisé à Cerisy, en partenariat avec l'IMEC à l’occasion de l'ouverture du Fonds d'archives de Christian Prigent, le premier colloque international consacré à l'œuvre d'un écrivain désormais reconnu comme une voix contemporaine majeure, a donné naissance à ce volume qui marque un tournant dans les études prigentiennes. Invités à réfléchir spécifiquement sur la nécessité, pour tout créateur, de trouer les discours dominants afin de trouver sa langue, écrivains et critiques, avec bon nombre d'auditeurs-lecteurs, réunis autour de Christian Prigent ont réussi à élargir le cadre d'une première réception centrée sur la posture avant-gardiste, en sorte d'éclairer une pratique littéraire protéiforme (poésie, romans, essais, entretiens, théâtre, traductions, chroniques journalistiques, lectures performances) tant dans ses présupposés épistémologiques, psychanalytiques ou linguistiques, que dans ses solutions esthétiques ou rhétoriques et ses usages politiques.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2014) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°568]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Hermann Éditeurs

Collection : Colloque de Cerisy

ISBN : 978-2-7056-9410-4

Nombre de pages : 556 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

Prix public : 34,00 €

Année d'édition : 2017

......

Avant-propos, par Bénédicte GORRILLOT & Fabrice THUMEREL

Pour ouvrir, par Bénédicte GORRILLOT

PARTIE I
CHANTER EN CHARABIAS
(OU TROU-VAILLER "LA FAIBLESSE DES FORMES")

I. Dum pendet filius : peloter la langue pour se la farcir maternelle, par Laurent FOURCAUT

II. La matière syllabique, par Jean RENAUD

III. Christian Prigent et le vers sens dessus dessous, par Tristan HORDÉ

IV. Prigent/Martial : trou(v)er le traduire, par Bénédicte GORRILLOT & Christian PRIGENT [enregistrement audio du dialogue en ligne sur La forge numérique de la MRSH de l'université de Caen Normandie et sur le site France Culture]

V. Trou(v)er sa langue par la langue de l'autre : en traduisant Christian Prigent en brésilien, par Marcelo Jacques de MORAES

VI. La "voix-de-l'écrit" : une spécificité médiopoétique ou Comment (de) la langu' se colletant à/avec du réel trou(v)e à se manifester dans un mo(t)ment de réalité, par Jean-Pierre BOBILLOT

PARTIE II
L'AFFRONTEMENT AU RÉEL "DES-LANGUES-EN-CORPS"

I. Réel : point Prigent (Le réalisme critique dans la "manière de Bretagne"), par Fabrice THUMEREL

II. Et hop ! Une deux, trois, d'autres et toutes, par Philippe BOUTIBONNES

III. Porno-Prigent, ou la langue à la chatte, par Philippe MET

IV. Éros cosmicomique, par Jean-Claude PINSON

V. La danse des morts du conteur, par Éric CLÉMENS

PARTIE III
"LE BÂTI DES LANGUES" TRAVERSÉES

I. Dégeler Rabelais, par Dominique BRANCHER

II. Ratages et merveilles : le geste baroque de Christian Prigent, par Chantal LAPEYRE-DESMAISON

III. Une sente sinueuse et ardue : les sciences dans Les Enfances Chino, par Hugues MARCHAL

IV. La démocratie poétique de Christian Prigent, par Éric AVOCAT

V. Prigent/Bataille et la "génération de 90", par Nathalie QUINTANE

VI. La fiction de la littérature, par Olivier PENOT-LACASSAGNE

VII. Les popottes à Cricri, par David CHRISTOFFEL

PARTIE IV
DE
TXT À L'ARCHIVE :
L'INTERLOCUTION CONTEMPORAINE DES LANGUES-PRIGENT

I. Le bien touillé, par Jean-Pierre VERHEGGEN

II. "Prigentation d'Œuf-glotte", par Jacques DEMARCQ

III. Comment j'ai connu Christian Prigent, par Alain FRONTIER

IV. Le trou de la critique, par Christophe KANTCHEFF

V. L'écrivain aux archives ou le souci des traces, par Typhaine GARNIER

VI. Comment parler le Prigent ?, par Jean-Marc BOURG & Éric CLÉMENS

VII. Pierrot mutin, par Vanda BENES & Éric CLÉMENS

VIII. Sur La Belle Journée, par Élisabeth CARDONNE-ARLYCK & Ginette LAVIGNE

Journal décembre 2013 / janvier 2014 (extraits), par Christian PRIGENT

Postface : fin des "actions" ?, par Bénédicte GORRILLOT & Fabrice THUMEREL

Bibliographie générale

Les auteurs

Table des illustrations