Programme 2021 : un des colloques

Programme complet


Information importante

La tenue de ce colloque est confirmée. Toutes les précautions seront prises pour assurer sur place, dans un esprit de responsabilité mutuelle, la sécurité sanitaire (voir charte sanitaire adaptée à la situation 2021).

Nous nous réjouissons de vous retrouver à Cerisy !

La direction du CCIC et du colloque


POÉSIE ET POLITIQUE DANS LES MONDES NORMANDS MÉDIÉVAUX
( IXe - XIIIe SIÈCLE )


DU MERCREDI 29 SEPTEMBRE (19 H) AU DIMANCHE 3 OCTOBRE (14 H) 2021

[ colloque de 4 jours ]


Bern, Burgerbibliothek, Cod. 120.II, f. 139r (www.e-codices.ch). Petrus de Ebulo : Liber an honorem Augusti


DIRECTION :

Alban GAUTIER, Marie-Agnès LUCAS-AVENEL, Laurence MATHEY-MAILLE


ARGUMENT :

Le colloque interrogera les rapports entre poésie et pouvoir en favorisant les échanges entre historiens et spécialistes des littératures latines et vernaculaires des Mondes normands médiévaux du IXe au XIIIe siècle. On étudiera les poèmes composés sur un vaste territoire — celui des diasporas vikings et normandes, de l'Islande à l'Italie méridionale (Îles Britanniques, Scandinavie, Rus' kiévienne, une partie de l'Orient latin) — pour examiner la manière dont la poésie (1) s'inscrit dans un contexte politique particulier (poésie encomiastique, satirique) ; (2) est le lieu d'une représentation des pouvoirs politiques ou de transmission de conceptions morales ou religieuses (miroirs des princes, poésie didactique, gnomique…) ; (3) peut être préférée à la prose pour véhiculer des idées politiques.


MOTS-CLÉS :

Histoire, Langues et littératures, Langues vernaculaires, Latin, Moyen Âge, Normandie, Poésie, Politique, Scandinavie, Viking


CALENDRIER PROVISOIRE :

Mercredi 29 septembre
Après-midi
ACCUEIL DES PARTICIPANTS

Soirée
Présentation du Centre, des colloques et des participants


Jeudi 30 septembre
Matin
Alban GAUTIER, Marie-Agnès LUCAS-AVENEL, Laurence MATHEY-MAILLE : Introduction

SESSION 1. VIKINGS, CHEVALIERS ET ROIS : LE POUVOIR, LES ARMES ET LES LETTRES
A. Batailles et poésie encomiastique

Klaus Johann MYRVOLL : Poetics and politics in the skaldic account of the battle of Hafrsfjord
Stéphane LAÎNÉ : Les enjeux de la bataille du Val-ès-Dunes

Après-midi
B. Poésie de cours dans le royaume anglo-normand et en Sicile
Laura CAMINO : Una fábula para la condesa. Historia y ficción en el poema epistolar que Baudri de Bourgueil compuso para Adela de Normandía
Roberto ANGELINI : Le poème "Vix loquar aut scribo, vix lingua manusque laborant" du ms. Oxford, Bodleian Library, Rawlinson G. 109
Philippa BYRNE : Poetry, dialogue, and court politics in later twelfth-century Sicily


Vendredi 1er octobre
Matin
C. Paroles de rois et paroles aux rois
Alban GAUTIER : Commander et combattre : le roi et ses guerriers dans la poésie vernaculaire du long Xe siècle
Simon LEBOUTEILLER : Sigvatr Þórðarson, le "poète-diplomate". Les scaldes comme messagers, intermédiaires et négociateurs dans la Scandinavie médiévale
Victor BARABINO : Les "rois scaldes" : la formation militaire des souverains dans la poésie scaldique des Xe-XIIIe siècles

Après-midi
D. Conquêtes et diasporas
Caitlin ELLIS : The politics of poetic preservation : the viking to Norman transition in the Irish Sea region
Jean-Louis PARMENTIER : Conquêtes, invasions, violences : quels discours sur le traitement des captifs dans la poésie latine (IXe-XIe siècle) ?
Françoise LAURENT & Laurence MATHEY-MAILLE : Poésie et politique dans le prosimetrum de Dudon de Saint-Quentin
Marta CAMELLINI : Rollon et la perception de la conquête normande. Pistes pour l'étude de l'identité et de l'usage politique de la mémoire


Samedi 2 octobre
Matin
SESSION 2. POUVOIR ET RELIGION
A. Païens et chrétiens

Mikael MALES : Paganism, panegyrics and the Revelation of John
Bianca PATRIA : Political and literary trends in skaldic style at the turn of the millennium

B. Pouvoir laïc et pouvoir religieux
Baptiste LAÏD : Du tirant emperur au roi chrétien : le pouvoir royal comme autorité religieuse dans Barlaam et Josaphat et Les sept dormants du poète anglo-normand Chardri (XIIe siècle)
Laura VANGONE : L'hagiographie métrique dans le duché de Normandie

Après-midi
"HORS LES MURS" — VISITE DE LA CATHÉDRALE DE COUTANCES

Marie-Agnès LUCAS-AVENEL : Les satires socio-politiques de Serlon de Bayeux (An satira censes plus tela nocere vel enses ?)


Dimanche 3 octobre
Matin
Hélène TÉTREL, Ásdís Rósa Magnúsdóttir & Ingvil BRÜGGER BUDAL : Le fait poétique à l'épreuve de la traduction : l'exemple des sagas de chevaliers
Pierre BAUDUIN : Conclusions

Après-midi
DÉPARTS


RÉSUMÉS & BIO-BIBLIOGRAPHIES :

Roberto ANGELINI : Le poème "Vix loquar aut scribo, vix lingua manusque laborant" du ms. Oxford, Bodleian Library, Rawlinson G. 109
Cette intervention consiste en l'édition et l'examen du poème inédit, inc. : Vix loquar aut scribo, vix lingua manusque laborant, transmis par le ms. Oxford, Bodleian Library, Rawlinson G. 109 (SC 15479), pp. 51-66 : une anthologie du type le plus ancien, copiée dans le nord de la France ou en Angleterre sur la base d'un antigraphe français. C'est un texte composé de 40 distiches élégiaques à la louange d'un roi reconnaissable par les grandes entreprises politiques et juridiques mentionnées, comme Henri Ier d'Angleterre, le "Lion de la Justice", spécialement pour la mention, aux vv. 40-43, de la conquête militaire paternelle des terres étrangères. On mettra en évidence les spécificités métriques, les sources et les références apprises, et également on fera progresser la reconstruction du contexte historique et politique de référence. Une comparaison avec d'autres textes poétiques, également inédits et non étudiés, présents dans le même manuscrit, nous permettra d'avancer quelques hypothèses d'attribution des vers.

Roberto Angelini a obtenu une maîtrise et un doctorat à l'université de Florence. Son institution d'affiliation est la Società Internazionale per lo Studio del Medioevo Latino, Firenze. Ses domaines de recherche sont la poésie du XIe-XIIe siècle, l'hagiographie, la philologie et la littérature latine du XVe-XVIe siècle.
Dernières publications
Il carme "Heu, sors, quam subito vela beatis" (Oxford, Bodleian Library, Rawlinson G. 109, f. 49), Edizione, commento e attribuzione a Ildeberto di Lavardin, "Medioevo e Rinascimento" 23 (2012), 1-11.
Il carme "Clauditur integra lux viginti quattuor horis" (Paris, BNF, lat. 7596 A). Analisi per l'attribuzione a Ildeberto di Lavardin in Le sens du temps. The Sense of Time, Actes du VIIe Congrès du Comité International de Latin Médiéval, Proceedings of the 7th Congress of the International Medieval Latin Committee (Lyon, 10-13.09.2014), Genève, Droz, 2017, pp. 721-740.
Il codice Firenze, Biblioteca Nazionale Centrale II.II.94, testimone autografo di Ugolino Verino in Collezioni d'autore nel medioevo. Problematiche intellettuali, letterarie ed ecdotiche, Firenze, SISMEL, Edizioni del Galluzzo, 2018, pp. 183-200.
Topographical and Thematic Perspectives in the Latin Poetry of the First Anglo-Norman Kings, "Tabularia" (2018).
L'ultimo Verino : i carmi in lode di san Giovanni Gualberto in La memoria del chiostro. Studi in ricordo di Padre Pierdamiano Spotorno O.S.B., archivista, bibliotecario e custode di Vallombrosa (1936-2015), Firenze, L.S. Olschki, 2019, pp. 585-637.

Victor BARABINO : Les "rois scaldes" : la formation militaire des souverains dans la poésie scaldique des Xe-XIIIe siècles
Dans la poésie scaldique composée en Islande et en Norvège à partir du Xe siècle, de nombreuses strophes sont attribuées à des souverains scandinaves, notamment aux rois de Norvège. Ces strophes, intégrées à des sagas royales au XIIIe siècle, se présentent donc comme la parole de souverains, bien qu'elles n'aient souvent pas été composées par les individus auxquelles elles sont attribuées. Elles constituent ainsi un témoignage de ce qu'on pourrait appeler une parole poétique des rois. Dans ce cadre, plusieurs strophes scaldiques servent en particulier à faire le récit de la formation militaire des souverains, étape essentielle de leur ascension au pouvoir qui sera au cœur de cette étude. En s'appuyant sur des outils d'édition numérique, cette contribution vise ainsi à donner un aperçu du vivier que constituent les sources scaldiques pour les historiens actuels de la Scandinavie médiévale.

Doctorant au CRAHAM (Université de Caen) sous la direction d'Alban Gautier et de Ryan Lavelle (University of Winchester), Victor Barabino s'intéresse aux relations entre guerre et religion en Scandinavie, en confrontant la poésie scaldique aux autres sources narratives et archéologiques des Xe-XIIIe siècles. Il s'appuie ici sur l'édition dirigée par Diana Whaley (Brepols, t. 1-2, 2009-2012) et l'édition numérique qui lui est associée (The Skaldic Project).

Philippa BYRNE : Poetry, dialogue, and court politics in later twelfth-century Sicily
This contribution examines how scholars might utilise scholastic dialogue and court poetry to access the most important intellectual and ethical debates of the later Norman Sicilian kingdom. It argues that the ethical concerns of the court under William I (r.1154-66) and William II (r.1166-89) were quite different from those of the earlier twelfth century. The intellectual productions of this later Norman period explore a unique set of theological, political, and "official" themes. Moreover, in this period, poetry and dialogue could be regarded as two parts of the same didactic enterprise. Both were an exercise in ethical training and refinement for members of the court. Finally, this paper argues that while there are some superficial similarities with the instructive poetry produced in other "Norman" kingdoms (such as, for example, Anglo-Norman England), by reason of its sources and the multilingual context, Sicily represents a distinctive intellectual tradition.

Philippa Byrne is a Departmental Lecturer in History at Somerville College, University of Oxford. She was previously a British Academy Postdoctoral Fellow. Her research concentrates on the intellectual history of the twelfth century, particularly legal and scholastic cultures in England and Sicily. She is currently preparing her second book, which explores intellectual exchange in later Norman Sicily.
Publications
Justice and Mercy : Moral Theology and the Exercise of Law in Twelfth-Century England, Manchester, MUP, 2018.
""Reddimus urbem" : Civic Order and Public Politics at the End of Norman Sicily", Al-Masāq : Journal of the Medieval Mediterranean 32:2 (2020), 125-39.
"The De viris illustribus tradition in the twelfth-century renaissance", Historical Research (forthcoming).

Marta CAMELLINI : Rollon et la perception de la conquête normande. Pistes pour l'étude de l'identité et de l'usage politique de la mémoire
Dans le récit du voyage de Rollon et de la conquête de la Normandie chez certains historiens normands de la fin du Xe au XIIe siècle, l'on décèle des différences et des similitudes. Dudon de Saint-Quentin rédigea en premier un récit très idéologique qui justifiait une conquête violente, encore bien présente à l'esprit de ses contemporains. Environ un demi-siècle après, Guillaume de Jumièges reprit le récit de Dudon, mais, motivé par un besoin de "normaliser" l’histoire du fondateur de la Normandie, il relata une version moins exaltée et dégagée des aspects idéologiques plus chargés de son prédécesseur. Enfin, au XIIe siècle, Robert de Torigny et Wace récupérèrent l'histoire de Dudon et ils réintroduisirent les parties effacées par Guillaume. Comment peut-on interpréter ces variations survenues au fil du temps ? La communication vise à montrer qu'elles sont des pistes à suivre pour étudier l'exploitation de la mémoire du passé normand afin de légitimer les seigneurs de Normandie, ainsi que les traces d'une variation de l'identité d'un peuple, proposée et vécue.

Marta Camellini est titulaire d'un diplôme de Master II mention Lettres et d'un diplôme de Master II mention Histoire délivrés par l'Università di Bologna. À présent, elle est inscrite à l'École doctorale en Histoire médiévale de l'Università del Piemonte Orientale, avec une thèse sur l'évolution de l'identité normande des origines au XIIe siècle en Normandie et dans les pays de l'expansion normande.
Publication
"L'ambasceria di Hasting nel De moribus di Dudone e la Chanson de Roland", in Quaderni di Filologia romanza, 26/27 (2018-2019).

Laura CAMINO : Una fábula para la condesa. Historia y ficción en el poema epistolar que Baudri de Bourgueil compuso para Adela de Normandía
Adèle de Normandie, comtesse de Blois, Chartres et Meaux, est la destinataire d'un long poème épistolaire écrit en latin par Baudri de Bourgueil datant environ de 1100. Ce poème, clairement élogieux, est un texte complexe qui conjugue Histoire et fiction poétique. Il comprend notamment la conquête de l'Angleterre par Guillaume Ier le Conquérant, le père d'Adèle. C'est l'un des rares récits conservés de la guerre qui a eu lieu en 1066, soit un an avant la naissance d'Adèle. Aux échantillons littéraires, il faudrait ajouter une "chronique visuelle" que nous conservons encore : la Tapisserie de Bayeux. On pense traditionnellement qu'elle a été confectionnée entre 1070 et 1080 pour exalter la victoire de Guillaume Ier. Cependant, une hypothèse récente soutient que la Tapisserie de Bayeux pourrait avoir été réalisée au début du XIIe siècle, du vivant d'Adèle de Normandie, dans le cadre d'un processus de construction d'une identité collective anglo-normande que la comtesse elle-même aurait parrainée. Cette œuvre vise à explorer les événements historiques présentés dans le poème épistolaire destiné à Adèle de Normandie à la lumière de son caractère littéraire, en mettant l'accent sur les liens que le texte pourrait avoir avec la politique de l'époque et, plus particulièrement, avec la tentative de la comtesse de renforcer l'image de sa famille.

Philologue classique et docteure en Études Littéraires et Culturelles de l'université de Saint-Jacques de Compostelle, sa thèse s'intitulait "Carteándose con mujeres: tradición literaria, género y afectos en el círculo del Loira (Francia, ss. XI-XII)" (2019). Elle y a entrepris l'étude du corpus épistolaire latin adressé aux femmes par les auteurs Baudri de Bourgueil, Marbodo de Rennes et Hildeberto de Lavardin d’un point de vue théorico-littéraire, historique et sociologique, en mettant l'accent sur l'analyse des stratégies de représentation émotionnelle et des dynamiques de genre présentes dans les lettres ; sa thèse comprend également la première traduction espagnole des textes. Elle fait des recherches sur la littérature latine médiévale, la tradition classique, le genre, les émotions et les sciences humaines numériques.

Caitlin ELLIS : The politics of poetic preservation: the viking to Norman transition in the Irish Sea region
The medieval Irish Sea region was a culturally diverse, multilingual zone. While Viking and Norman activity abroad is often considered separately, or Normandy itself merely seen as part of the Viking diaspora, this paper focuses on the intersection of the two diasporas. Very little Old Norse poetry survives from the Irish Sea region, but it will be argued that more was produced than has been preserved, due to decreasing contact with Iceland. This paper will also examine Irish references to the Normans and the French-language poem "Song of Dermot and the Earl", which is a crucial source for the Anglo-Norman invasion of Ireland in 1169. This paper will consider what the varied preservation of poetry in different languages from this region reveals about connectivity and power dynamics.

Caitlin Ellis is Lecturer in Early Medieval History, Durham University (2020/1) and an affiliated researcher at the Centre for Medieval Studies, Stockholm University. She has previously taught at the Universities of Oxford, Cambridge and East Anglia. Her research focuses on identity, the expression of power, and cross-cultural relations, particularly in Britain, Ireland, Scandinavia and the North Atlantic.
Publications
"Remembering the Vikings : Violence, Institutional Memory, and the Instruments of History", History Compass (December 2020) [https://doi.org/10.1111/hic3.12644].
"Degrees of Separation : Icelandic perceptions of other Scandinavian settlements in the Faroes, Orkney, Ireland and the Hebrides", Viking and Medieval Scandinavia 16 (2020), 1–26 [https://doi.org/10.1484/J.VMS.5.121517].
"Impressions of a twelfth-century maritime ruler—Somerled : viking warrior, clan chieftain or traitor to the Scottish king ?", Northern Studies 51 (2020), 1–14.
"A plausible eleventh-century Welsh-Orcadian alliance", Notes & Queries 67:3 (September 2020), 336–8 [https://doi.org/10.1093/notesj/gjaa079].
"Reassessing the career of Óláfr Tryggvason in the Insular world", Saga-Book of the Viking Society for Northern Research 43 (2019), 59–82.
"Perceptions of the Slave Trade in Britain and Ireland : "Celtic" and "Viking" Stereotypes", Quaestio Insularis 19 (2018), 127–57.

Alban GAUTIER : Commander et combattre : le roi et ses guerriers dans la poésie vernaculaire du long Xe siècle
À travers l'ensemble des régions marquées par le phénomène viking, la période qui s’étend de la fin du IXe aux environs de l'an 1000 correspond à une important développement de la poésie vernaculaire : des compositions originales sont attestées, particulièrement en anglais et en norrois, mais aussi dans les langues germaniques continentales ou encore en gallois. La période voit ainsi se développer une poésie encomiastique qui honore des souverains, singulièrement pour leur rôle au combat. Cette communication proposera un traitement comparatif du portrait du prince guerrier et de la manière dont il mène les siens au combat ; elle portera une attention particulière aux pratiques de communication et de réciprocité mises en avant dans les textes pour signifier les liens affectifs censés circuler entre le souverain, le petit groupe d'hommes en armes qui l'entoure, et la masse des combattants.
Parmi les textes qui seront pris en compte, on peut d'ores et déjà mentionner le Ludwigslied, les poèmes de la Chronique anglo-saxonne ("Brunanburh", "Capture des Cinq Bourgs", etc.), la Bataille de Maldon, le poème gallois Armes Prydein Vawr, ainsi qu'une sélection de poèmes scaldiques habituellement attribués à ce long Xe siècle ("Rachat de la tête" d'Egill, vísur en l'honneur des jarls de Lade ou d'Olaf Tryggvason). On pourra aussi esquisser quelques comparaisons avec la poésie latine contemporaine (par ex. les poèmes en l'honneur d'Æthelstan ou les certains passages en vers de l'œuvre de Dudon).

Ancien élève de l'École Normale Supérieure, agrégé et docteur en histoire, Alban Gautier est professeur d'histoire médiévale à l'université de Caen Normandie. Ses travaux portent sur l'histoire de l'Angleterre et de l'Europe du Nord au début du Moyen Âge, à travers des thématiques telles que l'alimentation, les relations entre païens et chrétiens ou encore le rapport à l'histoire et aux figures héroïques du passé. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, spécialisés ou à destination du grand public.
Publications
Le festin dans l'Angleterre anglo-saxonne, Rennes, PUR, 2006.
Arthur, Paris, Ellipses, 2007 (rééd. poche 2013).
Alimentations médiévales, Ve-XVIe siècle, Paris, Ellipses, 2009.
Beowulf au paradis. Figures de bons païens dans l'Europe du Nord au haut Moyen Âge, Éditions de la Sorbonne, 2017.

Baptiste LAÏD : Du tirant emperur au roi chrétien : le pouvoir royal comme autorité religieuse dans Barlaam et Josaphat et Les sept dormants du poète anglo-normand Chardri (XIIe siècle)
Les deux hagiographies en vers de Chardri (fin XIIe s.), Barlaam et Josaphat et Les sept dormants, figurent parmi les premières traductions en français de vies latines au décor exotique (l'Inde, Éphèse) largement diffusées au XIIe siècle. C'est peut-être leur parenté de structure qui a attiré l'attention du poète anglo-normand : dans chacune d'elles, le futur saint est initialement confronté au pouvoir tyrannique d'un roi païen mais, suite à des miracles et des conversions spectaculaires, meurt couvert d'honneur par son successeur chrétien, mettant donc particulièrement en scène le rapport parfois conflictuel entre pouvoir royal et religion. Cette communication examinera comment, en s'appuyant sur des sources latines qui sont loin d'opposer bon et mauvais souverains dans un schéma simpliste, Chardri soigne particulièrement le portrait du tirant emperur, ennemi de la chrétienté, en particulier dans sa fonction d'autorité religieuse.

Baptiste Laïd, agrégé de Lettres classiques et docteur en langues et littératures médiévales, dédie ses recherches à la littérature animalière et aux récits courts du Moyen Âge. Ses travaux sur le recueil de fables de la poétesse anglo-normande Marie ont récemment paru sous la forme d'une monographie, L'élaboration du recueil de fables de Marie de France (Champion, 2020), et d'une édition de fables latines : Le Romulus de Nilant (Champion, 2020).

Françoise LAURENT & Laurence MATHEY-MAILLE : Poésie et politique dans le prosimetrum de Dudon de Saint-Quentin
Au tout début du XIe siècle, Dudon de Saint-Quentin, un clerc natif du Vermandois, rédige une histoire des ducs de Normandie, le De moribus et actis primorum Normanniae ducum. Son œuvre se coule dans un moule formel original, un prosimetrum, savant mélange de prose et de pièces en vers aux mètres variés. Or, sur les treize manuscrits qui nous ont conservé le De moribus, sept ne contiennent pas les parties versifiées : ne seraient-elles alors qu'un simple ornement ?
Nous nous proposons de montrer que ces parties versifiées sont bel et bien indispensables à la compréhension globale de l'œuvre, et que la distribution des vers et de la prose répond à une répartition fonctionnelle précise. Loin d'être ornementale, l'écriture poétique présente une dimension politique qui pourrait avoir pour dessein de commenter l'histoire normande et de dévoiler les jeux et enjeux du pouvoir ducal.

Françoise Laurent est Professeur de Langue et de Littérature médiévales à l'université Clermont Auvergne. Son domaine de recherche est la littérature religieuse et didactique, et ses travaux portent sur l'hagiographie et l'historiographie des XIIe et XIIIe siècles composées en particulier en territoire anglo-normand.
Publications
"Pour Dieu et pour le roi". Rhétorique et idéologie dans l'Histoire des ducs de Normandie de Benoît de Sainte-Maure, Champion, 2010.
Édition et traduction de La Vie de saint Gilles par Guillaume de Berneville, Champion, "Classiques", 2003.
Collaboration à l'édition-traduction de Wace : Vie de sainte Marguerite, Conception Nostre Dame, Vie de saint Nicolas, Champion, "Classiques", 2019.
Codirection de l'ouvrages collectif : Des saints et des rois. L'hagiographie au service de l'histoire, Champion, collection "Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge", 2014.

Ancienne élève de l'École normale supérieure, Laurence Mathey-Maille est professeur de langue et littérature du Moyen Âge à l'université Le Havre Normandie. Elle a publié des ouvrages et études consacrés aux textes fondateurs de la littérature arthurienne et à l'historiographie anglo-normande, en particulier Écritures du passé - Histoires des ducs de Normandie, Paris, Champion, 2007, collection "Essais sur le Moyen Âge", n°35.

Simon LEBOUTEILLER : Sigvatr Þórðarson, le "poète-diplomate". Les scaldes comme messagers, intermédiaires et négociateurs dans la Scandinavie médiévale
Les scaldes ont joué un rôle politique de premier plan au sein des milieux élitaires de la Scandinavie médiévale. Dès la fin du IXe siècle, et ce jusqu'à la fin du XIIIe siècle, ils se mettaient au service de rois et chefs nordiques pour lesquels ils remplissaient les fonctions de mémorialistes et propagandistes en composant des poèmes sur leurs prouesses et leurs qualités. Certains ont également officié comme messagers, informateurs ou négociateurs entre les groupes et, parfois, ont même eu recours à l'expression poétique dans le cadre des échanges. Parmi ces personnages, Sigvatr Þórðarson (première moitié du XIe siècle) est certainement le plus emblématique et le mieux connu. Dans cette communication, nous reviendrons sur la carrière et l'œuvre de Sigvatr, ce qui nous mènera à nous intéresser aux relations entre le statut de scalde, la poésie et diplomatie dans la Scandinavie médiévale.

Docteur en Histoire médiévale et spécialiste de la Scandinavie, Simon Lebouteiller travaille notamment sur les pratiques et les relations diplomatiques dans le monde scandinave entre le VIIIe et le XIIIe siècle, ainsi que sur l'historiographie norroise des XIIe et XIIIe siècles. Il a enseigné l'histoire et les études nordiques dans les universités de Caen, d'Oslo et à la Sorbonne.
Publications
Articles et chapitres d'ouvrages
S. Lebouteiller, "Le serment dans la Scandinavie païenne et chrétienne : entre continuité et adaptation", in Les transferts culturels dans les mondes normands médiévaux (VIIIe-XIIe siècle) : objets, acteurs et passeurs, dir. par P. Bauduin, L. Bourgeois, S. Lebouteiller, Turnhout, Brepols, en cours de publication.
S. Lebouteiller, "Prosperity and Peace : Glorification of Rulers in Medieval Scandinavia", in Nordic Elites in Transformation, 1050-1250, vol. 3 : Strategies of Legitimacy and Glorification, dir. par W. Jezierski, K. Esmark, H. J. Orning, Jón Viðar Sigurðsson, New York, Routledge, 2020, p. 61-82.
S. Lebouteiller, "Le meurtre de Mathilde de Flandre par Guillaume le Conquérant : itinéraire d'une légende dans la littérature islandaise médiévale", Annales de Normandie, 67(1), 2017, p. 15-41.
S. Lebouteiller, "Négocier et faire la paix avec les Vikings : entre familiarité et pragmatisme", Revue d'Histoire Nordique, 22, 2017, p. 249-270.
S. Lebouteiller, "Les "boucliers de paix" et les "boucliers de guerre" dans la littérature norroise : invention littéraire ou réalité matérielle ?", Tabularia "Études", 16, 2016, p. 279-304.
S. Lebouteiller, "Les droites extrêmes et populistes scandinaves et les vikings : constructions, formes et usages d'un mythe identitaire contemporain", Nordiques, 29, mai 2015, p. 111-123.
Direction d'ouvrages
P. Bauduin, L. Bourgeois, S. Lebouteiller (dir.), Les transferts culturels dans les mondes normands médiévaux (VIIIe-XIIe siècle) : objets, acteurs et passeurs, Turnhout, Brepols, en cours de publication.
S. Lebouteiller, L. Taylor (dir.), Peacemaking and the Restraint of Violence in Medieval Europe (1100-1300). Practices, Actors and Behaviour, Londres, New York, Routledge, en cours de publication.

Jean-Louis PARMENTIER : Conquêtes, invasions, violences : quels discours sur le traitement des captifs dans la poésie latine (IXe-XIe siècle) ?
En analysant un corpus réduit de poèmes épiques et satiriques, cette communication vise à présenter le contexte d'écriture de ces sources, l'implication de leurs auteurs dans les sphères politiques, leurs discours concernant la question des captifs et des châtiments, ainsi que leurs jugements portés vis-à-vis de ces actes. Le genre poétique semble, en effet, plus propice à la description des faits et à l'ajout de détails, et permet entre autres aux auteurs de s'épancher davantage. Elle nous amène donc également à réfléchir sur le crédit que nous pouvons accorder à ces informations supplémentaires, dont la présence s'explique peut-être tout autant par les habitudes d'écriture que par les attentes propres aux divers genres poétiques. En conséquence, le choix du corpus est volontairement axé sur quatre textes de genres différents, afin d'y établir ou des parallèles ou des différences sur la construction poétique et le traitement des faits : le récit du Siège de Paris par Abbon de Saint-Germain, le Carmen de Hastingae Proelio par Guy d'Amiens, Moriuht par Garnier de Rouen et une vita versifiée composée par Walahfrid Strabo.

Jean-Louis Parmentier est professeur certifié d'histoire-géographie au collège de Fruges (62310) et doctorant à l'université de Caen sous la direction d'Alban Gautier, ses recherches portent sur la pratique de la rançon et du rachat des captifs dans l'espace septentrional européen du VIIe au XIIe siècle.
Publication
J.-L. Parmentier, "Les vikings et leurs captifs Britanniques : entre violences infligées et violences fantasmées", Criminocorpus [En ligne], Châtiments symboliques et imaginés, Les moyens symboliques et imaginés du châtiment, 2020.

Bianca PATRIA : Political and literary trends in skaldic style at the turn of the millennium
Skaldic poetry produced in the last quarter of the tenth century for the "champion of paganism", Hákon jarl Sigurðarson "the powerful", is characterized by unprecedented stylistic experimentation based on enhancement of mythological imagery, an element connected to the political and ideological dimensions of Hákon’s supremacy over Norway. The degree of blending of literary and religious-political motifs in tenth century skaldic diction is further testified by the radical change in style pursued just a few decades later by skalds active at the court of Christian kings. The new generation of skalds had to re-interpret originally poetical generic conventions, in a subtle subversion of their previous models. The prominence of the traditional kenning-style was re-negotiated and old forms were adapted to new meanings. Poetical choices thus mirror the political, religious and literary concerns of a genre straddling the divide between paganism and Christianity.

Bianca Patria graduated in Historical Linguistics at the University of Pisa in 2017, with a thesis on skaldic poetry. She is currently a PhD fellow in Old Norse Philology at the Institute for Linguistics and Nordic Studies (ILN) of the University of Oslo, where she is working on a project about stylistic features of early skaldic verse.
Bianca Patria a obtenu son diplôme en linguistique historique à l'université de Pise en 2017, en discutant une dissertation sur la poésie scaldique. Elle est maintenant chercheure doctorante en philologie norroise à l'Institut de linguistique et études nordiques (ILN) de l'université d'Oslo, où elle travaille sur un projet concernant les caractéristiques stylistiques de la première poésie scaldique.
Publications
Kenning Variation and Lexical Selection in Early Skaldic Verse, Doctoral Thesis, University of Oslo (forthcoming).
"Quotations with a Twist : Aware Intertextuality in Skaldic Verse", Quaestio Insularis, Selected Proceedings of the Cambridge Colloquium in Anglo-Saxon, Norse and Celtic, Vol. 19, 71-92, 2018.
"La lingua del mito. Osservazioni su alcuni heiti dell'Edda di Snorri Sturluson", Studi Germanici, Vol. 9, 147-164, 2016.

Hélène TÉTREL, Ásdís Rósa Magnúsdóttir & Ingvil BRÜGGER BUDAL : Le fait poétique à l'épreuve de la traduction : l'exemple des sagas de chevaliers
Proposition de communication triple…

Partie 1 — Hélène Tétrel : Le "style du traducteur" : les traductions médiévales des poèmes narratifs anglo-normands dans l'histoire littéraire scandinave. Approche épistémologique
Chansons de geste ou roman: les "sagas de chevaliers" (textes en prose) ont été traduites en Scandinavie médiévale à partir de pièces narratives en vers. Or cette caractéristique n'a jamais été véritablement prise en compte, dans les classifications génériques ou dans les études portant sur le style qui ont vu le jour depuis la fin du XIXe siècle. On trouve par exemple des théories sur les caractéristiques du "style des traducteurs", qui mettent en lumière les effets utilisés par les traducteurs comme mécanisme de compensation (le "style courtois"). Et on a pu, à certains moments de l'histoire littéraire, opposer le "style courtois" au "style des sagas", pour appuyer des discours culturellement, voire idéologiquement marqués. Mais ces éléments de discours sont généralement articulés à partir du seul texte traduit. C'est ce qui les rend intéressants, au plan épistémologique.

Partie 2 — Ásdís Rósa Magnúsdóttir : Réécriture poétique et invention dans les sagas de chevaliers : l'exemple de la Saga de Tristram et Ísönd et la Saga de Parceval
Dans cette seconde partie, nous examinerons les aspects lyriques de la prose des romans en vers traduits en norrois. Après avoir présenté brièvement les caractéristiques de l'art poétique norrois de l'époque, et signalé quelques figures du "style courtois" (hefðarstíll) sur lequel les critiques ont appuyé leurs classifications, nous regarderons des exemples tirés, surtout, de la Saga de Tristam et Ísönd, adaptation norroise de Tristan de Thomas d'Angleterre, et la Saga de Parceval, qui correspond à la partie "Perceval" du Conte du Graal. Les effets créés — et peut-être recherchés — par cet aspect du texte traduit correspondent non seulement à une recherche poétique de la part du traducteur (ou scribes) mais aussi à la volonté de donner une valeur particulière aux passages en question.

Ásdís Rósa Magnúsdóttir est professeur de littérature française à l'université d'Islande à Reykjavík. Ses recherches actuelles portent sur la réception de la littérature française en Islande.
Publications
Quatre sagas légendaires d'Islande, Ellug, 2002, 2021.
La Petite Saga de Tristan et autres sagas islandaises inspirées de la matière de Bretagne, Avec Hélène Tétrel, Centre de Recherche Bretonne et Celtique, 2012.
Chrétien de Troyes : Perceval eða Sagan um gralinn, HÍB, 2010.
Elle a collaboré à l'édition des Lais du Moyen Âge (Gallimard, 2018).

Partie 3 — Ingvil Brügger Budal : La transformation du loup-garou de Bisclavret : un nez perdu et des erreurs du scribe
Dans cette troisième partie, Ingvil Brügger-Budal étudie un dernier exemple pris dans un corpus traduit très particulier : les lais bretons traduits des vers français en prose norroise. Elle prendra appui sur une analyse de Bisclavret, l'un des récits des Strengleikar. Le chevalier transformé en loup-garou de Bisclaret se venge de sa femme infidèle en lui arrachant le nez. La vengeance correspondante dans la traduction norroise, le Bisclavret du recueil Strengleikar, est d'abord l'arrachement de l'habit de l'infidèle, suivi par la pénitence familiale: tous ses descendants, comme dans le modèle français, sont nés sans nez. Plusieurs explications à la modification ont été proposées, dont la plus fréquente est la négligence, soit d'un traducteur, soit d'un scribe. On considérera la possibilité d'acculturation de textes et leurs motifs vers la culture cible, en mettant l'accent sur le passage du vers à la prose, tout en gardant une approche philologique de textes, afin d'évaluer les variantes et les erreurs de scribes.

Ingvil Brügger Budal est professeure en linguistique nordique au Western Norway University of Applied Sciences. Elle est docteure de philologie norroise, et a publié de nombreux articles sur la littérature et la langue norroises, en particulier sur les sagas de chevalier et les relations franco-scandinaves. Elle prépare actuellement un ouvrage sur santé, traitement et médecine dans les pays nordiques au Moyen-Âge.


BIBLIOGRAPHIE :

SOURCES
• BAUDRI DE BOURGUEIL, Poèmes, Jean-Yves Tilliette (éd.), Paris, Les Belles Lettres (Auteurs latins du Moyen Âge), 2 vol., 1998-2002.
Barlaam et Josaphat et Les sept dormants du poète anglo-normand Chardri.
• DUDON DE SAINT-QUENTIN, De moribus et actis primorum Normanniae ducum, Jules Lair (éd.), Caen, F. Le Blanc-Hardel (Mémoires de la société des antiquaires de Normandie ; XXIII), 1865.
• ÉTIENNE DE ROUEN, Draco Normannicus, Richard Howlett (éd.), Londres, Longman et Co, Trübner et Co, 1885.
• GUI D'AMIENS, The Carmen de Hastingae Proelio of Guy Bishop of Amiens, Franck Barlow (éd. et trad.), Oxford, Clarendon Press (Oxford medieval texts), 1999.
• GUILLAUME DE POUILLE, La Geste de Robert Guiscard, Marguerite Mathieu (éd. et trad.), Palerme, Istituto siciliano di studi bizantini e neoellenici (Testi ; 4), 1961.
The Anglo-Saxon chronicle, Michael James Swanton (éd.), New York, Routledge, 1998.
Skaldic Poetry of the Scandinavian Middle Ages, Turnhout, Brepols, 8 volumes parus.
• WACE, Le roman de Rou, Anthony J. Holden (éd.), Paris, A. et J. Picard (Publications de la Société des anciens textes français), 1970-1973.

ÉTUDES
• Autour de Serlon de Bayeux : la poésie normande aux XIe-XIIe siècles, Actes du colloque tenu à Caen et à Bayeux les 21-22 mars 2014, P. BAUDUIN, E. D'ANGELO, M.-A. LUCAS-AVENEL (dir.), Tabularia, sources écrites des mondes normands médiévaux, 2016-2018, (https://journals.openedition.org/tabularia/3001).
• Bernhard PABST, Prosimetrum. Tradition und Wandel einer Literaturform zwischen Spätantike und Spätmittelalter, Köln-Weimar-Wien, 1994.
• Pierre BOUET, "Dudon de Saint-Quentin et Virgile : L'Énéide au service de la cause normande", Annales de Normandie, 90, 23, p. 215-236.
• Laurence MATHEY-MAILLE, Écritures du passé – Histoires des ducs de Normandie, Paris, Champion, 2007, collection "Essais sur le Moyen Âge", n°35.
• Elizabeth M. TYLER, England in Europe. English Royal Women and Literary Patronage, c. 1000-c. 1150, Toronto-Buffalo-Londres, University of Toronto Press, 2017.
• Elisabeth M.C. VAN HOUTS, "Latin poetry and the Anglo-Norman court 1066–1135 : The Carmen de Hastingae Proelio", Journal of Medieval History, 15/1, 1989, p. 39-62.


SOUTIENS :

• Direction régionale des affaires culturelles Normandie (DRAC)
• Centre national de la recherche scientifique (CNRS)
• Centre Michel de Boüard — CRAHAM — UMR 6273 [Université de Caen Normandie]
• Office universitaire d'études normandes (OUEN) [Université de Caen Normandie]
• Laboratoire Groupe de recherche identités et cultures (GRIC) [Université Le Havre Normandie]
• UFR Lettres et Sciences humaines (UFR LSH) [Université Le Havre Normandie]


BULLETIN D'INSCRIPTION


Les inscriptions à ce colloque pour les auditeurs sont maintenant ouvertes. Au regard des informations concernant l'évolution de la crise sanitaire et de notre capacité d'accueil, celles-ci pourront être mises sur une liste d'attente.


Avant de remplir ce bulletin, consulter la page Inscription de notre site.

Tous les champs marqués d'un (*) doivent être renseignés.


Présentation personnelle

[ Formats autorisés : jpg, jpeg, png ]


Adresse personnelle ou professionnelle
Ces renseignements figureront sur la liste des participants qui sera remise lors du colloque.


Frais de séjour : *

Total à verser :

Si différente, merci d'indiquer une adresse de facturation


[ Formats autorisés : jpg, jpeg, png, pdf, doc, docx, txt ]
Vous pouvez ajouter ici, si besoin, les documents nécessaires pour compléter votre inscription : copie de carte d'étudiant(e), justificatifs de revenus, ...


Précisions à nous communiquer pour l'agrément de votre séjour :
[par exemple : grande taille (plus de 1,80 m), problèmes de mobilité, partage d'une chambre ou voisinage de chambres, inscription groupée, régime médicalement surveillé, ...]
Ces renseignements sont utiles à la répartition des chambres. Le logement est assuré au château de Cerisy et ses dépendances, en chambres doubles ou individuelles. En cas de grande affluence, les inscrits tardifs se logeront aux alentours.