Publication 2013 : un des ouvrages


Pierre Michon. La Lettre et son ombre

PIERRE MICHON

LA LETTRE ET SON OMBRE


Pierre-Marc de BIASI, Agnès CASTIGLIONE, Dominique VIART (dir.)


L'œuvre de Pierre Michon n'est-elle pas déjà celle d'un classique ? La question émerge à un tournant historique : à un moment où les textes de Michon atteignent de nouveaux cercles de lecteurs et où son écriture elle-même pourrait, à cette occasion, chercher à se construire de nouveaux défis. Certains textes comme La Grande Beune, ou Les Onze, ne vont-ils pas connaître une seconde floraison ? Le charme et le démon de l'inachevé traversent l'écriture de Pierre Michon comme un label de l'inimitable et la promesse d'une perpétuelle continuation.
La possibilité nous est donnée par l'écrivain lui-même de chercher à comprendre cette aventure à l'état naissant : dans l'épaisseur sauvage de ses carnets de travail, à même la genèse du texte tel qu'il est en train de s'inventer, dont nous avons la chance exceptionnelle de pouvoir interroger le créateur. Ce sera, pour la lecture de l'œuvre, l'une des grandes nouveautés de ce colloque et des recherches à venir. Que va-t-on trouver à travers ces traces de la création ? Un formidable chantier intellectuel, une profusion de matériaux imaginaires et quelques aperçus inédits sur l'art de l'écrivain… mais surtout une énergie, une logique, une "percolation" qui constituent la signature inimitable d'une écriture. Comment la qualifier ? Comment résumer la singularité paradoxale de cette œuvre, à la fois baroque et boutonnée, naturelle et fardée, noble et roturière, sauvage et réglée, cruelle et généreuse, si ce n'est par cette hypothèse : cette écriture ne serait-elle pas tout simplement en train de construire la langue classique de notre temps ?


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2009) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°478]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Gallimard

Collection : Les Cahiers de la NRF

ISBN : 978-2-0701-4303-0

Nombre de pages : 576 p.

Prix public : 28,00 €

Année d'édition : 2013

Barthes (Roland), Expatriation littéraire, Faulkner (William), Histoire des vies, Le "désécrire", Littérature, Michon (Pierre), Nabokov (Vladimir), Théorie de l'art

Introduction, par Pierre-Marc de BIASI, Agnès CASTIGLIONE & Dominique VIART

Remerciements

Conventions

I. ESTHÉTIQUES

Pierre Michon et la théorie de l'art, par Jean KAEMPFER

Michon : dans l'ombre bienveillante de Barthes ?, par Patrick CROWLEY

La dépense figurale. Poétique de la figuration dans l'œuvre de Pierre Michon, par Dominique VIART

Pierre Michon et l'épreuve de la grandeur, par Laurent DEMANZE

L'épiphanie selon Pierre Michon, par Sylvie VIGNES

Les Onze : un effet de houppelande, par Agnès CASTIGLIONE

Voir, écrire, peindre, par Henri CUECO

II. GENÈSE, ÉCRITURE ET DÉSÉCRITURES

Les carnets de Pierre Michon, par Pierre-Marc de BIASI

Énonciation et rythme dans les carnets de Pierre Michon (pour Maîtres et serviteurs), par Anne HERSCHBERG PIERROT

Du carnet de travail au texte : l'exemple de "Dieu ne finit pas", par Amel JEGHAM

Des ironies minuscules de la vie… à celles de l'écriture. Michon face à l'ironie, par Pierre SCHOENTJES

Le désécrire de Pierre Michon, par Bruno BLANCKEMAN

La fresque sous la miniature, par Charif MAJDALANI

III. PAYSAGES

Écrire au Troisième Jour, par Florian PRÉCLAIRE

"Ivresse du minimal" : la poétique du paysage dans Les Onze de Pierre Michon, par Manet Van MONTFRANS

Maître Cornille, par François BERQUIN

Pierre Michon et la bête humaine, par Yann MEVEL

Lascaux et l'écriture faite des bêtes, par Ann JEFFERSON

Temps mort (Parages de La Grande Beune), par Gérard TITUS-CARMEL

IV. LITTÉRATURE ET SAVOIRS

Pierre Michon et l'archive : le scribe et les barbichus, par Michael SHERINGHAM

Érudition de Pierre Michon, par Nathalie PIÉGAY-GROS

De quoi l'An Mil est-il le nom ?, par Philippe BERTHIER

Des forêts aux rivages des Scythes : le temps de L'Empereur d'Occident, par Sylviane COYAULT

Politiques de Pierre Michon, par Alexandre GEFEN

Seules m'emportent les apparitions, par Patrick KÉCHICHIAN

V. VIES ET VOCATIONS

Pierre Michon dans l'histoire des vies, par Alexandre BLEAU

Vocations littéraires dans l'œuvre de Pierre Michon, par Wolfgang ASHOLT

Jumeaux, par Dolorès LYOTARD

Équivoques du Beau Parleur chez Pierre Michon, par Aurélie ADLER

Les ennemis d'Amérique : William Faulkner et Vladimir Nabokov dans Corps du roi, par Ivan FARRON

Vies d'autrui : l'existence par procuration, par Pierre OUELLET

VI. PASSAGES

Reconnaissance de Pierre Michon, par Olivier BESSARD-BANQUY

À propos de la publication des entretiens de Pierre Michon : Le Roi vient quand il veut (2007), par Olivier BÉTOURNÉ

L'expatriation littéraire, par Rokus HOFSTEDE

Bibliographie

Auteurs des études