Publication 2005 : un des ouvrages


Le grand tournant : De l'émigration à l'immigration

LE GRAND TOURNANT : DE L'ÉMIGRATION À L'IMMIGRATION


Catherine WIHTOL de WENDEN (dir.)


Au tournant du XXe siècle, le continent européen a connu de profondes mutations en matière de migrations, au point de devenir aujourd'hui l'une des premières régions d'immigration du monde. La mondialisation des flux, l'existence de réseaux transnationaux de passage, de travail et de relations familiales, la mise en mouvement de migrations est-ouest, l'explosion de la demande d'asile à partir des années 1980, l'européanisation des politiques d'immigration et d'asile, le développement de phénomènes d'exclusion dans les grands centres urbains, les nouvelles formes de mobilisation politique des migrants et de ceux qui en sont issus autour de la citoyenneté, l'apparition de nouvelles frontières, sur la rive sud de la Méditerranée et au-delà de l'Europe des vingt-cinq, constituent une nouvelle donne. Ce colloque retrace, à partir de travaux de recherche et de terrain, l'ampleur des transformations survenues.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2005) [en savoir plus]
Non disponible auprès du CCIC [n°352]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Centre d'information et d'études sur les migrations internationales (CIEMI)

Collection : Revue Migrations Société, Vol. XVII, n°102 (novembre-décembre 2005)

ISSN : 0996-7367

Nombre de pages : 352 p.

Prix public : 16 €

Année d'édition : 2005

Démocratie, Démographie, Droits sociaux, Émigration, Europe, Flux migratoires, Humanisme sécuritaire, Immigration, Migrants, Migrations, Mobilités, Sociologie

Éditorial : Des "banlieues de l'Europe" aux banlieues de l'Hexagone : le triomphe de la doctrine de "l'humanisme sécuritaire", par Vincent GEISSER


DOSSIER : DE L'ÉMIGRATION À L'IMMIGRATION EN EUROPE ET AILLEURS

Introduction, par Catherine WIHTOL de WENDEN

La migration du XXIe siècle comme défi à la sociologie, par Stephen CASTLES

La liberté de circulation des devises et des personnes : les débats avant et après le 11 septembre 2001, par Robin COHEN

L'immigration en Italie : le cas de l'aide à domicile en Lombardie, par Maurizio AMBROSINI

Va-et-vient : mobilité internationale des femmes polonaises dans l'Europe élargie. Étude de cas en Italie, par Germana D'OTTAVIO

Intérêt et sentiment : migration de brésiliennes en Italie dans le contexte du tourisme sexuel international, par Adriana PISCITELLI

Une absence remarquée : pourquoi si peu de travailleurs étrangers en Finlande ?, par David BARTRAM

Les migrations du Mexique vers les États-Unis dans un nouveau contexte de relations bilatérales, par Gustavo VERDUZCO IGARTÚA

Gérer les flux migratoires mexicains vers les États-Unis, par Francisco ALBA

Le Mexique : un territoire d'immigration et de transmigration, par Manuel Ángel CASTILLO

Les conséquences sociales de la migration mexicaine aux États-Unis sur les populations du pays d'origine, par Silvia E. GIORGULI SAUCEDO

Les acteurs locaux et l'inclusion sociale des ouvriers agricoles marocains dans la province espagnole d'Almería, par Martin GEIGER

La démocratie et la situation postnationale de la sphère politique dans l'intégration des résidents non nationaux : le cas portugais, par Isabel ESTRADA CARVALHAIS

Les droits sociaux à l'ère des migrants et la "débrouille" des Latino-Américains en France, par Olga L. GONZÁLEZ

Le migrant connecté : pour un manifeste épistémologique, par Dana DIMINESCU

L'apport des étrangers à l'accroissement de la population en Espagne, par Graciela SARRIBLE

Un nouveau modèle de politique d'immigration et de citoyenneté ? Approche comparative à partir de l'expérience japonaise, par Hideki TARUMOTO

Bibliographie sélective, par Christine PELLOQUIN


DOCUMENTATION