Publication 2015 : un des ouvrages


ÉCRITURE(S) ET PSYCHANALYSE : QUELS RÉCITS ?


Françoise ABEL, Mireille DELBRACCIO, Maryse PETIT (dir.)


Si l'histoire des relations entre littérature et psychanalyse est longue, en revanche la question des rapports entre écriture et psychanalyse méritait d'être réinterrogée au-delà d'une simple confrontation de champs, dans leur articulation entre autres, au moyen du récit, forme commune aux deux domaines. Partant du constat que les processus d'écriture ont été transformés par la psychanalyse comme elle-même l'est par eux, comment s'écrivent aujourd'hui romans, poèmes, essais, biographies, autobiographies ? Qu'est-ce qui s'écrit dans une analyse entre analysant et analyste, dans les rêves, dans l'après-coup, pour l'analysant comme pour l'analyste? Y a-t-il une écriture de l'analyste ? L'expérience analytique modifie-t-elle une pratique d'écriture ?
C'est la réflexion que nous avons tenté de mener lors du colloque de Cerisy, du 6 au 13 juillet 2011, "Écritures(s) et psychanalyse : quels récits ?", selon la double dimension des processus de l'écriture et de la pluralité de ses régimes. Le présent volume réunit l'ensemble des contributions des intervenants — universitaires, écrivains, analystes — qui ont, selon leur manière, décliné cette proposition.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2011) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°521]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Hermann Éditeurs

Collection : Colloque de Cerisy

ISBN : 978-2-7056-9101-1

Nombre de pages : 306 p.

Prix public : 29,00 €

Année d'édition : 2015

......

Avant-propos, par Françoise ABEL, Mireille DELBRACCIO & Maryse PETIT

I. CORPS, LANGUE, TRAUMA

I. L'écriture au gré de sa langue, par Georges-Arthur GOLDSCHMIDT

II. Bégayer, seulement bégayer, par Ghyslain LÉVY

III. Le corps écrit. Le fantastique entre réalité et réel chez Virgilio Piñera, par Françoise ABEL

IV. L'écriture de l'Hiflosigkeit chez Joyce Carol Oates, par Jocelyn DUPONT

V. La métamorphose de l'écriture dans la vie d'Imre Kertész, par Jeanne BERNARD

VI. Aspects idéographiques de l'écriture enfantine, par Jean-Paul MEYER

VII. De quelle oreille le psychanalyste traite-t-il la lettre, en souffrance, que lui confie son patient ?, par Claude LECOQ

II. NAISSANCES DU RÉCIT

I. Aux limites de la psychanalyse et de la littérature, quels récits ?, par Françoise DAVOINE

II. La chambre d'enfant et la naissance à l'écriture, par Dominique MEYER-BOLZINGER

III. Dans la vie de la psychanalyse, l'écriture, par Claude de la GENARDIÈRE

IV. Marcel Proust : l'invention des Petites Madeleines, par Karine ROUQUET-BRUTIN

V. Parler l'écriture. À propos de D'un autre monde, archiroman métapsychologique, par Claude CROZON

VI. Paradoxes du récit : raconter ou s'écrire ?, par Mireille DELBRACCIO

VII. Reinaldo Arenas : à tort ou à raison, par Liliane HASSON

III. ÉCRIRE : SOI ET L'AUTRE

I. L'homme (ou la femme) et l'œuvre, par Jacqueline ROUSSEAU-DUJARDIN

Une écriture de soi dans le roman, par Francis ZIMMERMANN

Construction de personnages romanesques et analyse de soi : exemples chez Céline, Beckett, Duras, par Véronique TAQUIN

Je et l'Autre : nègres et fantômes, par Maryse PETIT

L'autre du texte : fiction, traduction et psychanalyse, par Camille FORT

Le psychanalyste, un poème ?, par Patrick SALVAIN

Bibliographie

Présentation des auteurs