Publication 2018 : un des ouvrages


Saussure et la psychanalyse

LIRE UN EXTRAIT
( prochainement )


SAUSSURE ET LA PSYCHANALYSE


Izabel VILELA (dir.)

Avec la collaboration de Jackson VILELA


Saussure n'a pas manqué de subir l'impact des mystères du langage par rapport à la linguistique. Encore moins du fracas anagrammatique. Épée à deux tranchants ! Les linguistes, censés être avant tout spécialistes en la matière, s'en rendent-ils assez compte ? Les psychanalystes s'en doutent. Notamment lorsque, face à des enjeux entre clinique et théorie, ils sont confrontés à l'assimilation du langage au réel … lacanien. Face à l'impossibilité de percer la véritable énigme du langage, ne nous reste-il donc qu'à en jouir de l'exclusivité, depuis notre condition de parlêtre, tout en subissant à la fois le leurre ? En bref, tout être humain n'est-il pas interpelé d'une façon ou d'une autre par les questions du langage, de la langue et des langues ? Par leur rapport à ce que chacun de nous comprend, ou, dirais-je mieux, interroge, sous le nom d'inconscient ? Intrigués par lalangue ? Contagion, comme toute passion ? Celle-ci, exacerbée peut-être en raison même du saisissement du thème, fait que cette rencontre autour de Saussure et la psychanalyse reflète ce que l'on a déjà pu nommer avec sagesse "l'amour de la langue". Logophilie ? Cette rencontre a réuni à Cerisy outre des linguistes et psychanalystes, des poètes, phonoaudiologues, psychologues, psychiatres, traducteurs, romanciers, musiciens d'opéra — la liste serait longue — afin d'en débattre. Le lecteur constatera dans notre sommaire que, entre autres, la psychanalyse, notamment, est susceptible d'aider à "montrer au linguiste ce qu'il fait".


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2010) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°584]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions Langage et inconscient

Collection : Langage et inconscient

ISBN : 978-2-9535719-2-9

Nombre de pages : 396 p.

Prix public : 40,00 €

Année d'édition : 2018

......

En guise de préface. La "schizologie" de Saussure, par Izabel VILELA

La notion de "conscience de la langue" chez Ferdinand de Saussure, par Michel ARRIVÉ

Pulsion et affect : phénoménologie ou sémiologie ?, par Waldir BEIVIDAS

Genèse du signifiant : Lacan, lecteur de Freud et de Saussure, par Gilles BOURLOT

Malaise dans la langue : Mots ou signes, traces, comment s'accommoder des restes ?, par Catherine CALECA

"À un prix trop élevé…", par Jacqueline ROUSSEAU-DUJARDIN

L'anagramme, le nom propre et l'incidence clinique de l'écrit : de Saussure à Lacan, par Claudie FRANGNE

Freud, Saussure ou linguistique et psychanalyse, une résistible rencontre, par Anne-Marie HOUDEBINE-GRAVAUD

La politique de l'inconscient, par Marie JEJCIC

L'inconscient : une "sociation psychologique inévitable et profonde", par Chloé LAPLANTINE

Saussure et les anagrammes ou le symbolisme phonétique, par Josette LARUE-TONDEUR

Saussure et le personnage mythologique, par Josette LARUE-TONDEUR

Ce n'est certainement pas par hasard…, par Alain LEMOSOF

Au-delà des malentendus de la lecture du Cours de linguistique générale par Damourette et Pichon, par Cécile MATHIEU

Place de la notion de différence négative dans la terminologie saussurienne, par Claudine NORMAND

Un soupçon de folie dans la partie "rationnelle" de l'œuvre de Saussure : révision bibliographique panoramique, par Maribel PEÑALVER VICEA

Saussure et la psychanalyse, par Moustapha SAFOUAN

Le "point aveugle" saussurien, par Eliane MARA SILVEIRA

La théorie de la psychose du psychanalyste Alain Manier : une articulation inédite entre linguistique et psychanalyse, par Anne-Gaëlle TOUTAIN

Comment lit-on Wolfson aujourd'hui ? À propos de la lecture psychanalytique du "cas" Wolfson, en passant par Saussure, par Maria Eugenia URIBURU

Le bilinguisme sur les traces de Saussure : approche psychanalytique et phénoménologique du bilinguisme vécu, par Mareike WOLF-FÉDIDA