Publication 2006 : un des ouvrages


Le Je à l'écran

LE JE À L'ÉCRAN


Jean-Pierre ESQUENAZI, André GARDIES (dir.)


Comment se manifeste la subjectivité à l'intérieur du film ? De quelles façons l'auteur y est-il présent ? Un film peut-il être une sorte d'autobiographie, ou "d'autofiction" ? Les textes rassemblés dans ce volume s'interrogent sur les manières dont le film porte trace du "je" qui le prend en charge.
Les propos des auteurs peuvent être rassemblés en trois approches différentes. Les auteurs représentant la première ont élaboré des perspectives d'ensemble — des modèles — pour saisir le fait subjectif. Ceux qui sont rassemblés dans la seconde partie ont distingué différents types de rapport à soi-même, comme la confession ou l'autoportrait. La troisième partie propose un ensemble "d'études de cas" : Kiarostami, Kurosawa ou Duras sont mis à contribution.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (1999) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°354]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Éditions L'Harmattan

Collection : Champs visuels

ISBN : 978-2-296-01444-2

Nombre de pages : 340 p.

Prix public : 29,50 €

Année d'édition : 2006

Auto-fiction, Autobiographie, Cinéma, Duras (Marguerite), Imaginaire, Kiarostami (Abbas), Kurosawa (Akiro), Moretti (Nanni), Narcissisme, Sujet, Télévision

Préambule, par Jean-Pierre ESQUENAZI & André GARDIES


PREMIÈRE PARTIE : APPROCHES GÉNÉRALES

Le spectateur en quête du je (et réciproquement), par André GARDIES

Émergence du "Je" dans la fiction télévisuelle, par Gilles DELAVAUD

La constitution de la subjectivité dans les mondes filmiques, par Jean-Pierre ESQUENAZI

Réfléxivité et énonciation télévisuelle, par Pierre BEYLOT

Le narcissisme et l'autobiographique, par Francis VANOYE


DEUXIÈME PARTIE : LE "JE" CENTRAL

La confession au cinéma, par Dominique CHÂTEAU

"Que sais-je ?", par Marion FROGER

Les effets d'une autofiction, par Fabien BOULLY

De l'autoportrait cinématographique à la notion de représentation, par Julia FABRY

L'autoportrait au cinéma : l'exemple de Caro Diario de Nanni Moretti, par Muriel TINEL

Photos-fictions, par Roger-Yves ROCHE

L'interview de Joseph Morder, épisode 1, par Dominique BLUHER


TROISIÈME PARTIE : AUTEURS ET FILMS

Le son-je chez Kiarostami, par Martin BARNIER

Clameur et murmure du sujet : Marguerite Duras, par Jean CLÉDER

La relation ironique à l'espace, par Claude MURCIA

La cicatrice et la blessure, par Régine-Mihal FRIEDMAN

Le "Je" mis à nu, par Aurélia GAILLARD

Langage du je et imaginaire de la communauté dans Rêves de Kurosawa, par Patrice TAMINIAUX