Publication 2006 : un des ouvrages


La philosophie déplacée. Autour de Jacques Rancière

LA PHILOSOPHIE DÉPLACÉE

AUTOUR DE JACQUES RANCIÈRE


Laurence CORNU, Patrice VERMEREN (dir.)


Le pré-texte de ce livre fut une rencontre, à Cerisy-la Salle, de lecteurs venus de quatre continents. Rencontre — en toute indisciplinarité — de la littérature et du cinéma, de la psychanalyse, de la sociologie, de l'histoire et de la philosophie, l'indisciplinarité s'entendant du refus du propre, de la capacité et de l'invitation de Jacques Rancière à déjouer les places, à n'être jamais où l'on est attendu, à opérer des déplacements. La rencontre s'ancrait donc d'emblée dans l'irrespect des territoires assignés, et prêtait au périlleux défi de la vérification de la puissance de l'égalité, comme singularisation de la capacité de chacun à la manifester.
Une compagnie d'indisciples singuliers s'est exercée à Cerisy à montrer ce que philosopher veut parfois dire, et peut quelquefois faire.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2005) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°362]

CARACTÉRISTIQUES

Éditeur : Horlieu Éditions

ISBN : 2-916617-00-0

Nombre de pages : 523 p.

Prix public : 39 €

Année d'édition : 2006

Cinéma et cinéphilie, Démocratie, Égalité, Esthétique, Foucault (Michel), Métaphysique, Philosophie, Politique, Rancière (Jacques), Régime de pensée, Théâtre

Préface, par Laurence CORNU & Patrice VERMEREN


I. UN STYLE PHILOSOPHIQUE

Jacques Rancière et ses contemporains, la querelle interminable, par Yves DUROUX

Qu'appelle-t-on un régime de pensée ?, par Patrice LORAUX

La leçon de Rancière, par Bruno BOSTEELS

À l'impossible on est tenu, par Geneviève FRAISSE

Jacques Rancière et la pluralité des mondes habités. Des sujets et des paroles ailées, par Stéphane DOUAILLER

Lectures de Jacques Rancière, par Hubert VINCENT

De la critique comme intervention, par Renaud PASQUIER


II. DÉPLACEMENTS DE LA PHILOSOPHIE

Les leçons de Jacques Rancière, savoir et pouvoir après la tempête, par Alain BADIOU

Rancière et la métaphysique, par Jean-Luc NANCY

Versions du politique : Jacques Rancière, Michel Foucault, par Mathieu POTTE-BONNEVILLE

Rancière à contretemps, par Kristin ROSS

La permanence de l'éclair, par Dimitra PANOPOULOS

L'ignorance du sensible, par Bruno BESANA

Dissidence, différend, dissentiment, par Jacques POULAIN

Existe-t-il une esthétique ranciérienne ?, par Éric ALLIEZ


III. PARTAGE ESTHÉTIQUE

Quitter la scène, par Bernard ASPE & Muriel COMBE

Rancière et le diagnostic nihiliste, par Vanessa BRITO

Rancière, le post-classique, par Jean-Louis DÉOTTE

Démocratie moderne et révolution esthétique, par Gabriel ROCKHILL

Politique de l'écart, par Patrick VAUDAY

Images d'égalité, par Philip WATTS

JR cinéphile, par Adrian RIFKIN

La puissance de l'égalité, par Alexandre COSTANZO


IV. VÉRIFICATION DE L'ÉGALITÉ

Philosophie en mouvements, par Patrick CINGOLANI

Le gouvernement humanitaire, par Michel AGIER

Rancière et l'éducation, par Walter KOHAN

L'écriture dans la colonie, par Maria-Benedita BASTO

Une politique de la réminiscence, par Éric LECERF

Jacques Rancière et la théâtrocratie, par Peter HALLWARD

Une économie de la liberté, par Éric FONVIELLE


V. LA MÉTHODE DE L'ÉGALITÉ

La méthode de l'égalité, par Jacques RANCIÈRE