Programme 2024 : un des colloques

Programme complet


GÉOPOLITIQUE DE LA NORMANDIE DANS LE MONDE,

CIRCULATIONS DES IDÉES ET DES HOMMES, UNE PERSPECTIVE LONGUE


DU SAMEDI 25 MAI (19 H) AU MERCREDI 29 MAI (16 H) 2024

[ colloque de 4 jours ]



DIRECTION :

Vincent AUBIN, Pascal BULÉON, Christophe MANEUVRIER


ARGUMENT :

Une géopolitique de la Normandie dans son rapport au monde. Une géopolitique des idées et des hommes et des femmes qui les portent, lue au prisme de moments historiques où les événements qui s'y sont produits ont été en résonance avec l'histoire de l'Europe et parfois du Monde. La Normandie, au cours des quinze derniers siècles, a été d'assez nombreuses fois un terreau propice à l'émergence d'idées, de pratiques politiques et sociales ou, parfois même, le lieu d'événements décisifs de l'histoire du monde. Dans chacune de ces situations, les interactions avec les communautés humaines des cités, des royaumes, puis des États d'Europe, ont été importantes, comme celles avec le grand foyer si proche qu'est Paris, et très souvent aussi avec l'ailleurs et le lointain. Peu de régions en Europe ont connu une telle situation sur une aussi longue durée. Sans aucune vision essentialiste, ce colloque propose une réflexion sur les agencements complexes, la circulation, l'accueil, le positionnement, le rôle d'acteurs forts d'un moment…

Au centre de la réflexion, la géopolitique des idées, les conditions de leur émergence, de leurs échanges, de leurs influences, leur diffusion à toutes les échelles jusqu'à celle du Monde ; la géopolitique de la relation de la Normandie au monde dans son extension progressive, dans ses globalisations successives. Dans cette circulation des idées et des pratiques, des processus d'accueil d'idées et de personnes ont eu lieu. Ces territoires ont joué un rôle de creuset, puis une diffusion s'est produite, en des extensions et sur des durées différentes. Accueil, creuset, diffusion, circulation seront des fils de réflexion.

Ce colloque explorera cette trajectoire géopolitique de cette partie du continent dans la longue durée, analysera chacun des moments choisis, dans son contexte, sa complexité et sa diversité. Dans le même temps, il tiendra le fil de l'analyse de la comparaison, de la transmission dans la durée, de la construction des héritages collectifs.


MOTS-CLÉS :

Accueil, Circulation, Creuset, Diffusion, Europe, France, Géopolitique des idées, Îles Britanniques, Italie du Sud, Monde, Normandie, Sicile


CALENDRIER PROVISOIRE (21/05/2024) :

Samedi 25 mai
Après-midi
ACCUEIL DES PARTICIPANTS

Soirée
Présentation du Centre, du colloque et des participants


Dimanche 26 mai
Matin
LE TEMPS DES ABBAYES ET DES PENSEURS, Xe-XIe
Pascal BULÉON : Introduction
Véronique GAZEAU : Au cœur de l'Europe du XIe siècle : Lanfranc, maître, passeur, conseiller du prince

Après-midi
LE TEMPS DU DUCHÉ, DU ROYAUME ANGLO-NORMAND, DE L'ITALIE DU SUD ET DE LA SICILE
Président de séance : Pierre BOUET

Fabio LINGUANTI : L'architecture normande en Sicile. Thèmes et modèles de construction entre les XIe et XIIe siècles : une nouvelle perspective de recherche
Ahmed DJELIDA : Les influences normandes dans les institutions du royaume de Sicile (XIIe siècle)

Soirée
"Une nouvelle ère numérique pour la Tapisserie de Bayeux", par Arnaud DARET (Université de Caen Normandie)
Concert : Jericho Trio (Frédérick LEMARCHAND)


Lundi 27 mai
Matin
LE TEMPS DES BANQUIERS, DES ARMATEURS, DE LA NAVIGATION ATLANTIQUE ET DES VOYAGES VERS L'AFRIQUE ET L'AMÉRIQUE
Présidente de séance : Frédérique TURBOUT

Christophe MANEUVRIER : Le commerce normand en Afrique subsaharienne au XVIe siècle : un laboratoire de la pensée libérale ?

Après-midi
LE TEMPS DE LA CIRCULATION DES IDÉES PAR LE LIVRE
Président de séance : Gregor BLOT-JULIENNE

Silvia FABRIZIO-COSTA : Zanone Castiglioni, évêque de Lisieux (1424) et Bayeux (1432), un passeur particulier - culturel et politique - entre Angleterre, France et Italie au XVe siècle
Sophie POIREY : Les écrits des jurisconsultes sur l'influence du droit normand en Europe (XVIIe-XVIIIe siècle) : mythes et réalités

Soirée
Présentation de la bibliothèque mondiale du cheval et les "premières européennes et mondiales en Normandie", par Marie-Laure PÉRETTI


Mardi 28 mai
Matin
CRÉATION ET DIFFUSION DE SCHÉMAS IDÉAUX (XVIIe-XIXe)
Président de séance : Nicolas BRUCKER

Pierre AGERON : Les réseaux des érudits normands au XVIIe siècle : emboîtement des échelles
Carole DORNIER : Des chemins du Cotentin aux routes de l'Europe de la paix : les réseaux de l'Abbé Castel de Saint-Pierre
Françoise MÉLONIO : Tocqueville passeur entre plusieurs mondes

Après-midi
LE TEMPS DE L'ÉMERGENCE DES PRATIQUES SOCIALES ET D'UNE ESTHÉTIQUE QUI ESSAIMERONT DANS LE MONDE
Président de séance : Alain TAPIÉ

Pascal BULÉON & Frédérique TURBOUT : Plaisance et station balnéaire, deux modèles de diffusion à partir d'un même bassin maritime

Soirée
Viviane MANASE : L'orientalisme au temps des bains de mer en Normandie


Mercredi 29 mai
Matin
LE TEMPS DE LA MÉMOIRE SECONDE GUERRE MONDIALE ; LA NORMANDIE À L'ESPRIT DU MONDE
Président de séance : Jean-Luc LELEU

Louise DAGUET : Reconstruire en Normandie, ouvrir sur le monde : géopolitique documentaire de la bibliothèque universitaire de Caen
Mickael DODDS : L'action du Comité Régional du Tourisme au titre du tourisme de mémoire
Denis PESCHANSKI : L'écho et l'évolution de la mémoire de la Bataille de Normandie à l'échelle internationale

Après-midi
Table ronde conclusive, animée par Sylvain ALLEMAND, avec Vincent AUBIN, Pascal BULÉON, Pierre BOUET et Christophe MANEUVRIER

DÉPARTS


RÉSUMÉS & BIO-BILIOGRAPHIES :

Pierre AGERON : Les réseaux des érudits normands au XVIIe siècle : emboîtement des échelles
L'historiographie récente des sciences et des savoirs tend à l'approche géo-historique : elle cartographie les réseaux savants et leur insertion dans la société, retrace la circulation et les transferts des savoirs, révise notre perception de l'espace en détectant des interactions inaperçues. C'est dans cet esprit que mon intervention évoquera, à partir de quelques exemples, l'intense activité intellectuelle impliquant de manière décisive la Normandie qui s'est déployée au XVIIe siècle. J'essaierai de montrer comment savants et érudits ont su trouver place de manière simultanée dans des réseaux de différents diamètres, grâce à la création de cercles ou d'académies locales, grâce aux échanges épistolaires, grâce aux voyages. Malgré la rareté des documents se devine tout un système de relations savantes, articulé sur différentes échelles, par exemple entre les deux grandes villes normandes, entre la Normandie et Paris, entre la Normandie et l'Europe. Je montrerai aussi comment ce modèle souple a été transformé par la professionalisation de la science et la création des grandes institutions scientifiques royales, et comment la Normandie n'a pas ménagé ses efforts pour se conserver l'image d'une "terre de savants".

Pierre Ageron est maître de conférences de mathématiques à l'université de Caen Normandie et historien des sciences. Il est membre du Laboratoire Nicolas Oresme (CNRS UMR 6139) et responsable de la commission inter-IREM d'épistémologie et histoire des mathématiques. Ses recherches portent surtout sur la pénétration et la traduction des sciences européennes modernes dans les pays d'Islam du XVIe au XIXe siècle, mais aussi sur l'œuvre des arabisants français et sur l'histoire intellectuelle de la Normandie à l'âge classique. Investi dans les sociétés savantes normandes, il a récemment assuré la direction scientifique des ouvrages collectifs La Soif d'Orient des Normands (ASABL, Caen, 2022) et Les Normands et la science (FSHAN, Louviers, 2023).

Pascal BULÉON
Pascal Buléon est directeur de Recherche CNRS, spécialiste de géographie politique et économique. Il travaille depuis de nombreuses années sur les zones transfrontalières maritimes de l'Union Européenne et les bassins de la Manche et de la Caraïbe. Il a mené plusieurs programmes européens sur le sujet et impulsé des coopérations pluridisciplinaires entre SHS et STIC. Il a fondé deux atlas numériques l'Atlas Transmanche et en collaboration avec l'AREC, l'Atlas Caraïbe dont il assure la direction scientifique. Très impliqué dans le développement des réflexions pluridisciplinaires en sciences humaines et sociales en France, il dirige actuellement la Maison de la Recherche en Sciences Humaines de Caen.
Publications
Buléon P., Turbout F., 2018, La Manche post Brexit, un "espace-monde" entre France et Royaume-Uni, Revue CARTO, n°46, Mars-Avril 2018, Éditions Areion group.
Buléon P., Di Méo G., 2005, L'espace social : Lecture géographique des sociétés, Armand Colin.
Buléon P., Shurmer-Smith J.L. (dir.), 2007, Espace Manche, Un monde en Europe / Channel spaces, a world within Europe, EMDI project Interreg IIIB, 197 pages.
Buléon P., Turbout F., 2019, "Vieillissement de la population caribéenne, une mosaïque de situations, un enjeu pour demain", Études caribéennes, p. 43-44, Août-Décembre 2019 | en ligne.

Louise DAGUET : Reconstruire en Normandie, ouvrir sur le monde : géopolitique documentaire de la bibliothèque universitaire de Caen
Détruite en 1944, la reconstruction de la bibliothèque universitaire de Caen passe aussi par la reconstitution de ses collections. Les dons affluent des États-Unis, du Canada, du Royaume-Uni et de l'Europe toute entière. Mais, plus encore, les collections se recomposent par une politique d'acquisitions dirigée par Madeleine Dupasquier, première directrice de la bibliothèque universitaire reconstruite, sous l'impulsion de Pierre Daure, ancien préfet et recteur de l'académie de Caen, et de Julien Cain, administrateur de la Bibliothèque nationale et directeur des Bibliothèques de France et de la lecture publique. Entre érudition locale et ouverture internationale, les collections patrimoniales de la Reconstruction dessinent ainsi les lignes d'une géopolitique documentaire résolument tournée vers la Normandie et le monde anglo-saxon et atlantique.

Ahmed DJELIDA : Les influences normandes dans les institutions du royaume de Sicile (XIIe siècle)
Aux alentours de l'an Mil, une poignée d'aventuriers normands s'installent dans le sud de l'Italie. Il résulte de leur entreprise la fondation du royaume de Sicile en 1140. Le royaume se caractérise par une logique pragmatique se traduisant par de multiples influences institutionnelles tirées du pourtour méditerranéen. Pour autant, comme nous le verrons, les pratiques issues du duché de Normandie et du royaume anglo-normands occupent une part non négligeable dans la construction, notamment dans la partie péninsulaire du royaume.

Ahmed Djelida est maître de conférences en histoire du droit à l'université de Reims Champagne Ardenne. Auteur d'une thèse sur la construction de l'institution royale siculo-normande, ses recherches portent principalement sur les zones frontières au Moyen Âge (Sicile normande, péninsule ibérique, royaume de Jérusalem…) et sur les interactions entre les différentes cultures juridiques qui s'y rencontrent.

Carole DORNIER : Des chemins du Cotentin aux routes de l'Europe de la paix : les réseaux de l'Abbé Castel de Saint-Pierre
L'abbé Castel de Saint-Pierre (1648-1743), né à Saint-Pierre-l'Église, auteur du Projet pour rendre la paix perpétuelle en Europe, a fait de sa province d'origine, riche, commerçante, tournée vers la mer et terre de reconquête catholique, d'apaisement des conflits religieux, une source d'observation pour nourrir ses écrits. Un réseau de relations normandes facilite sa participation à la vie intellectuelle et mondaine de la capitale et lui ménage un poste d'observation politique. Convaincu que la circulation des idées est indispensable au progrès de l'esprit, il promeut la diffusion des expériences et des imprimés à l'échelle du continent, s'appuyant sur un réseau de relations et de correspondants, en Allemagne, en Angleterre et en Hollande. Il parvient dans sa réflexion politique et économique, à concilier l'observation attentive de sa province et une approche comparative de l'Europe de son temps.

Professeur émérite de littérature et culture françaises du XVIIIe siècle à l'université de Caen Normandie, Carole Dornier a publié des travaux et des éditions scientifiques de textes concernant les idées morales et politiques des Lumières (Crébillon, Duclos, Montesquieu, Le Maître de Claville, Vauvenargues, Rousseau). Elle dirige une édition électronique des écrits de l'abbé de Saint-Pierre en voie d'achèvement (https://www.unicaen.fr/puc/sources/castel/) et a fait paraître en 2020 : La Monarchie éclairée de l'abbé de Saint-Pierre, une science politique des Modernes (Oxford University Studies in the Enlightenment, Liverpool University Press).

Silvia FABRIZIO-COSTA : Zanone Castiglioni, évêque de Lisieux (1424) et Bayeux (1432), un passeur particulier - culturel et politique - entre Angleterre, France et Italie au XVe siècle
On sait que l'humanisme, ce courant complexe de transmission et création de savoirs, auquel on doit "l'invention de la Renaissance" né dans l'Italie du centre-nord à la fin du XIVe (un seul nom : F. Pétrarque) a connu une diffusion européenne grâce à la circulation des livres et des hommes déjà au tournant du XVe siècle. Les "humanae litterae", caractérisées par le retour aux textes antiques et la restauration des valeurs dont ils étaient porteurs, ont produit et répandu un modèle de culture nouveau, qui a modifié en profondeur les formes de la pensée comme celles de l'art et qui sera adopté par une large part des élites occidentales au cours des deux siècles suivants. La Normandie a été un des carrefours du nord de l'Europe où ont œuvré ces humanistes italiens de premier rang qui ont porté sur le terrain les nouvelles idées et formé des lettrés à ces pratique savantes venues de la Péninsule. C'est le cas du lombard Zenone Castiglioni, neveu d'évêques et cardinaux et oncle à son tour d'évêques et cardinaux, tous passés par les évêchés normands. C'est l'occasion de remettre au jour le profil de passeur culturel de ce prélat à la trajectoire particulière, diplomate apprécié à la cour anglaise et interlocuteur de Charles d'Orléans et, entre autres, membre du tribunal qui condamna Jeanne d'Arc et chancelier de l'université de Caen.

Bibliographie
François Neveux, "Les Italiens des diocèses de Bayeux et Lisieux du XIIIe au XVe siècle", in Cahier des Annales de Normandie, n°29, 2000, Les Italiens en Normandie, de l'étranger à l'immigré, Actes du colloque de Cerisy-la-Salle (8-11 octobre 1998), pp. 97-115.
Tino Toffano, "La mediazione culturale di alcuni discepoli di G.Barzizza, di Vittorino da Feltre e di Guarino Veronese in Francia e in Inghilterra", in Luisa Rotondi Secchi Tarugi (éd.), Rapporti e scambi tra Umanesimo italiano ed Umanesimo europeo, Firenze, 2001 pp. 575-584.
Cécile Caby et Clémence Revest, "Parcours de l'humanisme : Introduction", Diasporas, 35 | 2020, 15-23.

Viviane MANASE : L'orientalisme au temps des bains de mer en Normandie
Outre les mouvements migratoires, les échanges commerciaux et financiers, le rapprochement des peuples passe également par la circulation des idées et l'imprégnation d'un peu de la culture de l'Autre, générant une riche palette d'influences souvent réciproques. Ainsi le précoce avènement du monde des Bains de mer en Normandie, directement importé d'Angleterre, a suscité l'éclosion, à partir des années 1860, d'une architecture balnéaire éclectique qui puise dans le temps et l'espace des univers propres à combler les rêves de leurs usagers. L'orientalisme en particulier évoque, peut-être plus qu'un autre style, la féérie ludique, voire fantasmagorique, que l'on désire associer aux loisirs estivaux. À travers le prisme de l'architecture du littoral normand, certains emprunts culturels en provenance du monde oriental évoquent ainsi plusieurs facettes d'échanges entre les Normands et des populations plus exotiques. Ces échanges, sources d'un dépaysement drapé de merveilleux, s'enracinent pourtant dans une réalité historique et économique incontestable : le "Voyage en Orient", version élargie du "Grand Tour" de la haute société — jeunes aristocrates anglais surtout et élite érudite européenne — des premiers temps laisse place à la colonisation politique et économique de ces territoires lointains par les puissances européennes. L'emprise française sur l'Afrique du Nord à partir du milieu du XIXe siècle est ainsi un facteur déterminant : de ce contact très concret avec la culture de l'Autre émergera et s'épanouira le goût pour l'esthétique orientalisante en France, y compris en Normandie.

Viviane Manase est Conservatrice du Patrimoine, Région Normandie, service de l'Inventaire (site de Rouen), Direction de la culture et du patrimoine.
Publications
Normandie
HEBERT Didier, MANASE Viviane, "L'influence anglaise dans les stations balnéaires normandes", dans Les anglais en Normandie, Société historique et archéologique de la Manche, Actes du 45e congrès des sociétés historiques et archéologiques de Normandie 2011, p. 335-352.
HEBERT Didier, MANASE Viviane, "Normandie balnéaire : entre influences et innovations, pratiques, architecture et urbanisme", dans DUHAMEL, Philippe, TALANDIER, Magali, et TOULIER, Bernard (sous la direction de), Le balnéaire. De la Manche au Monde, Actes du Colloque de Cerisy, 10-17 juin 2013, Presses universitaires de Rennes, 2015, p. 63-80.
MANASE Viviane, "Influences anglaises et paysages littoraux normands (XVIIIe-XIXe siècles)", dans Études Normandes, 2017, n°3, Automne 2017.
MANASE Viviane, L'orientalisme au temps des Bains de mer en Normandie, Actes du 54e Congrès de la Fédération des Sociétés Historiques et Archéologiques de Normandie : "La Normandie en mouvement : entre Terres et Mers", Dieppe, 9-12 octobre 2019, Louviers, FSHAN, 2020, p. 473-486.
Normandie orientale
MANASE Viviane, "Établissements de bains et casinos. Une architecture d'exception", dans Les casinos de Dieppe (1822-1942), Pierre ICKOWICZ (dir.), catalogue d'exposition, Dieppe, "Les Amys du Vieux Dieppe", 2007, p. 27-64 et "Le tennis de plage. Anglomanie, loisir mondain et sport", idem, p 83-87.
MANASE Viviane, "Les villégiatures familiales de la côte d'Albâtre (du Tréport au Havre)", In Situ, n°13, août 2010 | En ligne.
MANASE Viviane, Les villas d’Etretat. Villégiature et balnéaire 1840-1910 | En ligne (Shorthand Social, 2017, Région Normandie, Chroniques du Patrimoine, Architecture).
MANASE Viviane, "Réseau ferré et villégiature balnéaire en Normandie : la Côte d'Albâtre", Frédéric FOURNIS (dir.), En bord de ville, au bord de l'eau. Les territoires de la villégiature, Journées d'études 2-3 septembre 2021, Angers, Archives Départementales de Maine-et-Loire, p. 110-121.
MANASE Viviane, "Il y a deux cents ans. La première vague des bains de mer", Revue Historia, Juillet/Août 2022, n°907.

Françoise MÉLONIO : Tocqueville passeur entre plusieurs mondes
La première moitié du XIXe siècle voit se mettre en place le système représentatif, les communications entre le centre et la périphérie sont facilitées par l'essor de la presse, la rapidité croissante des transports. Tocqueville, intellectuel internationalement reconnu et notable élu, est un bon exemple de la circulation des idées dans une France en transition démocratique. Député de Valognes de 1839 à 1851, et président du conseil général, il a voulu adapter en Normandie le selfgovernment qu'il avait découvert aux États-Unis puis tiré de son expérience politique normande la matière de sa réflexion postérieure d'historien sur la culture politique française héritée de l'ancien régime. On examinera comment le Cotentin est devenu pour lui le lieu des travaux pratiques de La Démocratie en Amérique.

Françoise Mélonio est professeur émérite de littérature française à Sorbonne-Université, historienne des idées politiques, elle a dirigé la publication des Œuvres Complètes de Tocqueville (18 tomes), le volume d'œuvres choisies de Quarto et participé à l'édition des Œuvres dans la Bibliothèque de la Pléiade. Sur Tocqueville, elle a publié Tocqueville et les Français (Aubier, 1993), et rédigé une biographie de Tocqueville à paraître aux éditions Gallimard en 2025.

Marie-Laure PÉRETTI
Marie-Laure Péretti écrit régulièrement pour la presse équestre (L'Éperon, Sports équestres, Jours de cheval, Pony Girl, etc.). Elle a tenu une librairie spécialisée sur le cheval à Paris (Cavalivres) pendant près de 10 ans. Depuis 2016, elle est responsable de la Bibliothèque Mondiale du Cheval (MRSH-Université de Caen Normandie).

Sophie POIREY : Les écrits des jurisconsultes sur l'influence du droit normand en Europe (XVIIe-XVIIIe siècle) : mythes et réalités
Les jurisconsultes normands des XVIIe et XVIIIe siècles regardent le droit normand comme un élément fondateur à l'échelle européenne. Admiratifs des conquêtes normandes et de la Pax Normanna mise en place par les Normands dans les territoires conquis, ils louent une coutume d'origine germanique et refusent toute influence du droit romain à l'encontre des professeurs de droit de la faculté de droit de Caen. Une troisième influence se dessine également à travers la procédure romano-canonique.

Sophie Poirey est maîtresse de conférences en histoire du droit à l'université de Caen Normandie. Directrice du Certificat d'études juridiques et normandes destiné aux aspirants avocats au barreau de la Cour royale de Guernesey, elle enseigne les institutions et le droit coutumier normands et leurs applications actuelles dans les bailliages de Jersey et de Guernesey.

Frédérique TURBOUT
Frédérique Turbout est docteure en géographie, ingénieur de recherche à la MRSH de Caen Normandie et co-directrice du pôle maritime de la MRSH. Ces principaux thèmes de recherche sont centrés sur l’analyse de bassins maritimes transfrontaliers, notamment sur les questions des échanges, des migrations, des enjeux géopolitiques de ces espaces maritimes. Elle accompagne le développement et la gestion d'atlas numériques et a participé à des programmes européens Interreg sur les bassins transfrontaliers maritimes Manche et Caraïbe..
Publications
Buléon P., Turbout F., 2018, La Manche post Brexit, un "espace-monde" entre France et Royaume-Uni, Revue CARTO, n°46, Mars-Avril 2018, Éditions Areion group.
Buléon P., Turbout F., 2019, "Vieillissement de la population caribéenne, une mosaïque de situations, un enjeu pour demain", Études caribéennes, p. 43-44, Août-Décembre 2019 | en ligne.
Turbout F., 2019, "Les migrations caribéennes entre rêve et réalité", Revue La Géographie, n°1574 (automne 2019) | Spécial FIG : Les Caraïbes, pp 30-35.
Turbout F., 2013, Regards sur l'Espace Manche, CAMIS project Interreg IVA France (Manche) – Angleterre, 11 planches (cartes et textes).


SOUTIENS :

Région Normandie
• Université de Caen Normandie (UNICAEN)
• Maison de la recherche en sciences humaines de Caen (MRSH) | Université de Caen Normandie (UNICAEN)


BULLETIN D'INSCRIPTION


Les inscriptions à ce colloque sont maintenant ouvertes. Au regard de notre capacité d'accueil, celles-ci pourront être mises sur une liste d'attente.


Avant de remplir ce bulletin, consulter la page Inscription de notre site.

Tous les champs marqués d'un (*) doivent être renseignés.


Présentation personnelle


Adresse personnelle ou professionnelle
Ces renseignements figureront sur la liste des participants qui sera remise lors du colloque.


Sélectionner la mention adéquate (le statut de contributeur est défini au préalable, en accord avec le CCIC, par la direction du colloque).


Versement à effectuer

Frais de séjour : *

Total à verser :

Si différente, merci d'indiquer une adresse de facturation


[ Formats autorisés : jpg, jpeg, png, pdf, doc, docx, txt ]
Vous pouvez ajouter ici, si besoin, les documents nécessaires pour compléter votre inscription : copie de carte d'étudiant(e), justificatifs de revenus, ...


Précisions à nous communiquer pour l'agrément de votre séjour :
[par exemple : grande taille (plus de 1,80 m), problèmes de mobilité, partage d'une chambre ou voisinage de chambres, inscription groupée, régime médicalement surveillé, ...]
Ces renseignements sont utiles à la répartition des chambres. Le logement est assuré au château de Cerisy et ses dépendances, en chambres doubles ou individuelles. En cas de grande affluence, les inscrits tardifs se logeront aux alentours.