Publication 2018 : un des ouvrages


Freud et le langage

LIRE UN EXTRAIT
( prochainement )


FREUD ET LE LANGAGE


Izabel VILELA (dir.)

Avec la collaboration de Jackson VILELA


Bien au-delà des limites strictes entre linguistique et psychanalyse, le présent volume sur Freud et le langage en élargit les horizons : on y entretient nombre de passionnantes analogies et débats inhérents aux rapports entre le langage et l'inconscient. Dans quelles sources linguistiques puise Freud pour bâtir son Sprachapparat ? Pour la construction de cet "appareil à langage" — dont les notions de représentation de mot (Wortvorstellung) et représentation de chose (Sachvorstellung/Dingvorstellung) — Freud, aurait-il pu se passer des idées linguistiques ? Si Freud et Saussure ne s'étaient jamais rencontrés, ne pourrait-on pas en proposer une "rencontre de textes", d'idées ? Freud enquête chez des linguistes, philologues et passionnés du langage en vue de la psychanalyse. Il en trouve bien au-delà de C. Abel et H. Sperber. La quête alors d'une visée "objective" du langage était de mise. Mais Freud, ici et ailleurs, refuse les vues uniquement médicales neurologiques de ses débuts, tenant à la subjectivité, aux associations. Les sources sur l'aphasie ainsi que toutes les conceptions langagières freudiennes (1891 à 1915), comparées aux postulats linguistiques censés appartenir à Saussure, montrent une intersection significative entre ces deux pensées. Si Lacan puise chez l'un et l'autre pour postuler que "l'inconscient est structuré comme un langage", cela en dit quelque chose. Les conceptions psychanalytiques réclamées ici sont fort utiles pour comprendre le mécanisme linguistique et le mécanisme linguistique à son tour à son mot à dire, si l'on ose dire, à la théorie et à la clinique psychanalytiques.


Ouvrage issu d'un colloque de Cerisy (2007) [en savoir plus]
Disponible à Cerisy aux Amis de Pontigny-Cerisy [n°583]

CARACTÉRITISQUES

Éditeur : Éditions Langage et inconscient

Collection : Langage et inconscient

ISBN : 978-2-9535719-1-2

Nombre de pages : 658 p.

Prix public : 50,00 €

Année d'édition : 2018

Freud (Sigmund), Inconscient, Lacan (Jacques), Langage, Linguistique, Métaphore, Psychanalyse

En guise de préface. Les linguistes de Freud et le "cas" Saussure, par Izabel VILELA

I. LA (LES) LANGUE(S) DE FREUD : LA FORME, LE TON, LE STYLE

Les trois styles de Freud et leur imbrication, par Janine ALTOUNIAN

La forme d'une langue, par Georges-Arthur GOLDSCHMIDT

Le ton de Freud dans les articles du début de la psychanalyse, par Jacqueline ROUSSEAU-DUJARDIN

Langue et parole, concepts mitoyens entre psychanalyse et linguistique. À propos de Freud et de Schreber, par André BOLZINGER

Qu'en est-il du mot (das Wort) chez Freud ?, par Michel ARRIVÉ

Freud : un adolescent d'autrefois ou l'énigme du langage, par Marlène SAYSSAC-SAINTE MARIE PERRIN

II. LA GRAMMAIRE DU SYMPTÔME

Le langage de l'hystérie et le langage quotidien : une source commune ?, par Claudine NORMAND

Freud et les racines du langage dans la vie du corps, par Andrée TABOURET-KELLER

Le sexe des mots. Quelques conséquences psychiques de la grammaire et de l'orthographe, par Mareike WOLF-FÉDIDA

III. ENTRE L'AMOUR ET LE LANGAGE, LA MÉTAPHORE

L'amour : métaphore ou catachrèse ?, par Roland GORI

La métaphore aux origines de la psychanalyse, par Laurence AUBRY

Enjeux des analogies dans le langage freudien, par Pascal-Henri KELLER

IV. DU MOT D'ESPRIT À LA GENÈSE DU SIGNE

Voir, dire et rire : comique et Witz, signification et gestuelle, par Marc DERYCKE

La genèse du signe : le jet de la bobine et le geste du couteau, par Dominique DUCARD

Freud, mot d'esprit yiddish et langage, par Max KOHN

V. PULSIONS, VOIX ET LANGAGE

Vocologie psychanalytique : le Réelangage, par Roberto HARARI

Freud et la dimension sonore du langage, par Gilles BOURLOT & Jean-Michel VIVES

Critique au réalisme sémantique et grammaire pulsionnelle, par Mauricio d’ESCRAGNOLLE

VI. PSYCHANALYSE ET SÉMIOTIQUE

Fantasme cherche symptôme ou la constitution d'une unité sémiotique première, par Ivan DARRAULT-HARRIS

Le métadiscours dans la pratique clinique en psychanalyse, par Tereza PINTO

Freud - Peirce : le jeu des signes, par Béatrice TURPIN

Quelques considérations sur l'immanence du langage dans l'inconscient, par Waldir BEIVIDAS & Thiago RAVANELLO

VII. PSYCHANALYSE ET LINGUISTIQUE : DE CETTE RELATION QUI EXISTE

Freud et le langage ou ce que parler veut dire, par Claudie BOLZINGER

"Le langage est la condition de l'inconscient" ou la nécessité de l'arbitraire signifiant/signifié, par Anne-Marie HOUDEBINE-GRAVAUD

L'héritage de Freud chez Benveniste. Genèse d'un étayage théorique, par Irène FENOGLIO

Le sujet parlant entre linguistique et psychanalyse, par Marina de PALO

Psychanalyse et linguistique : le surmoi et la question de l'énonciation chez J. Lacan, par François SAUVAGNAT

Pour un Freud positiviste : la question de l'origine des langues, par Robin SEGUY

Freud vu par Pichon : de la théorie psychanalytique à la méthode grammaticale d'investigation de l'inconscient linguistique, par Valelia MUNI TOKE

APPENDICE

Freud, la guêpe et le faon, par Paule STEINER

Quelques commentaires à propos des communications, par Catherine CALECA